Samedi 16 Décembre 2017

Liberia: les candidats se bousculent pour remplacer Ellen Johnson Sirleaf

Liberia: les candidats se bousculent pour remplacer Ellen Johnson Sirleaf
(RFI 10/10/17)
A Monrovia, une affiche appelle à des élections apaisées au Liberia pour ce mardi 10 octobre 2017. © Zoom DOSSO / AFP

Les électeurs libériens doivent choisir ce mardi 10 octobre qui des vingt candidats à l'élection présidentielle succédera à Ellen Johnson Sirleaf. Deux tours seront sans doute nécessaires pour élire le nouveau chef de l’Etat. C’est un rendez-vous historique qui verra pour la première fois depuis le début de la guerre civile le pouvoir se transmettre démocratiquement à Monrovia d’un président élu à un autre.

Quelque 2,2 millions de Libériens en âge de voter sur une population totale de 4,6 millions sont appelés aux urnes ce mardi 10 octobre. Ils éliront leurs députés et leur nouveau président (ou leur nouvelle présidente) qui prendra la succession d’Ellen Johnson Sirleaf à Executive Mansion, le palais présidentiel de Monrovia. De l’aveu de tous, au terme de deux mandats successifs de six ans, la présidente sortante laisse un pays pacifié, qui renaît de ses cendres après quatorze années de guerre civile sanglante et meurtrière.

Organisé pour la première fois par les autorités libériennes sans aucune aide des Nations unies, ce scrutin s’annonce comme un véritable test pour la démocratie dans ce pays où 60 % de la population vit encore sous le seuil de la pauvreté et où, faute d’un processus de vérité et de réconciliation digne de ce nom, les anciens chefs de guerre qui ont fait régner la terreur entre 1989 et 2003 tiennent encore des positions de pouvoir.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171009-liberia-candidats-bousculent-remplace...

Commentaires facebook