Mardi 23 Janvier 2018

George Weah : "mon objectif est d'améliorer les conditions de vie des Libériens"

George Weah : "mon objectif est d'améliorer les conditions de vie des Libériens"
(APA 03/01/18)
Le président élu du Libéria, George Manneh Weah

APA-Monrovia (Liberia) - Le président élu du Libéria, George Manneh Weah, a déclaré dans son discours de victoire prononcé samedi, qu’il formerait un gouvernement "dévoué à la libération du peuple libérien" et que l’amélioration des conditions de vie des Libériens était sa "mission et son objectif".

S’exprimant au siège de sa Coalition pour le changement démocratique situé à Congo Town, dans la banlieue de Monrovia, l’ancien Ballon d’or qui a remporté les élections présidentielles du 26 décembre dernier, a appelé ceux qui souhaitaient servir dans son gouvernement à "s’engager à faire de leur mieux pour le bien du peuple libérien".

"Ceux qui veulent tromper le peuple libérien à travers la menace de la corruption n’auront pas leur place dans mon gouvernement", a déclaré Weah.

Il a ajouté que sa nouvelle administration s’appuierait sur les acquis institutionnels du gouvernement sortant de Sirleaf appelant les Libériens de la diaspora à rentrer chez eux "à un moment où le pays vient d’entrer dans une nouvelle ère".

De son côté la Présidente Ellen Johnson Sirleaf a déclaré qu’une transition pacifique au Liberia serait un accomplissement pour garantir la place du pays au sein de la communauté des nations.

Mme Sirleaf a indiqué que la nature pacifique des élections de 2017 avait prouvé la maturité de la démocratie au Liberia.

La dirigeante libérienne sortante a admis que son administration était confrontée à de nombreux défis, notamment une économie chancelante, la corruption et la nécessité d’une réconciliation nationale durable.

Dans son dernier message du Nouvel An prononcé samedi, Ellen Johnson Sirleaf a félicité le président élu George Weah et la vice-présidente élue Jewel Howard Taylor pour leur élection.

Elle a également rendu hommage au vice-président sortant, Joseph Boakai, qui est "non seulement un fonctionnaire dévoué mais un homme pacifique".

Mme Sirleaf a également remercié toutes les missions internationales d’observation et les partenaires internationaux pour leur soutien, qui "a assuré le succès du processus électoral" dans son pays.

Commentaires facebook