Lundi 21 Août 2017

Émergence de l’Afrique: 4 chefs d’Etat africains partagent leurs expériences à Abidjan

Émergence de l’Afrique: 4 chefs d’Etat africains partagent leurs expériences à Abidjan
(APA 29/03/17)
Émergence de l’Afrique: 4 chefs d’Etat africains partagent leurs expériences à Abidjan

Plusieurs représentants de pays africains, parmi lesquels quatre chefs d’Etat africains sont réunis depuis, mardi, à Abidjan pour mutualiser leurs efforts et partager leurs expériences en matière de plans visant l’émergence de leur pays respectif, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Alpha Condé de la Guinée-Conakry, par ailleurs Président en exercice de l’Union Africaine, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria-Présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Sénégalais Macky Sall sont les hôtes du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara à cette deuxième édition de la Conférence internationale pour l’émergence de l’Afrique (CIEA), organisée conjointement par le gouvernement ivoirien, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l’Agence Japonaise de coopération internationale (JICA).

En plus de ces quatre chefs d’Etat, des ministres et des personnalités de hautes institutions, de centre de recherches, du secteur privé et de la société civile participent à cette conférence internationale qui s’achève jeudi. Elle regroupe environ 200 experts internationaux en provenance d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud et 200 nationaux avec pour objectif principal d’approfondir le débat sur la problématique de la mise en œuvre des plans d’émergence de l’Afrique.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a émis l’idée à l’ouverture des travaux que la prochaine rencontre du genre puisse se tenir dans un autre pays notamment au Sénégal qui aspire à l’émergence en 2035. La première édition de la CIEA s’est tenue en 2015, à Abidjan. Cette conférence se tient chaque deux ans.

Commentaires facebook