Dimanche 22 Octobre 2017
(AFP 14/09/17)
Le roi du Lesotho a exhorté jeudi l'armée à l'unité après le meurtre "embarrassant" de son chef d'état-major par deux officiers supérieurs, la semaine dernière dans ce petit royaume d'Afrique australe à l'histoire politique mouvementée. "L'assassinat du général Motsomotso nous a embarrassé en tant que nation (...) faisant de nous la risée des nations", a déclaré le roi Letsie III lors des obsèques du général Khoantle Motsomotso à Malibamatso (au nord de la capitale Maseru). Le général a été assassiné le 5 septembre à Maseru lors d'une fusillade, quand deux officiers, considérés comme appartenant à une faction rivale, ont tenté d'entrer de force dans son bureau. Ces deux militaires, le colonel Tefo Hashatsi et le...
(AFP 09/09/17)
L'assassinat cette semaine au Lesotho du chef d'état-major de l'armée a ravivé les risques d'une déstabilisation de ce petit royaume d'Afrique australe, où l'armée exerce un poids énorme sur les institutions, cause de décennies d'instabilité politique. Mardi matin, deux officiers se sont présentés au bureau du général Khoantle Motsomotso, au siège du commandement militaire à Maseru, et l'ont abattu. Eux-mêmes ont été tués lors de la fusillade qui a suivi avec les gardes du corps de leur victime. Les motivations du général Bulane...
(AFP 06/09/17)
L'organisation régionale d'Afrique australe a annoncé mercredi l'envoi au Lesotho d'une équipe chargée de faire la lumière sur l'assassinat "odieux" du chef d'état-major de ce petit royaume à l'histoire politique mouvementée. La Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) tente depuis des années de promouvoir la paix et la stabilité dans ce pays, où l'assassinat mardi du général Khoantle Motsomotso pourrait raviver les tensions. Ce dernier a été tué dans une caserne de Maseru lors d'une fusillade, quand deux officiers militaires...
(AFP 05/09/17)
Le chef d'état-major de l'armée du Lesotho, le général Khoantle Motsomotso, a été abattu mardi au cours d'une fusillade survenue dans une caserne de ce petit royaume enclavé d'Afrique australe, où l'armée exerce une forte influence sur la vie politique. "Le commandant (des forces armées) a été déclaré mort" à la suite de l'incident, a affirmé à l'AFP un responsable militaire sous couvert de l'anonymat. Deux autres officiers supérieurs, le colonel Tefo Hashatsi et le général Bulane Sechele, ont également...
(Seychelles News Agency 22/08/17)
La contribution et la proposition des Seychelles pour l'introduction d'une stratégie régionale complète pour aborder collectivement les problèmes de drogue ont été accueillis favorablement par la Communauté de développement de l'Afrique australe SADC, a annoncé, lundi, un communiqué de State House. Les chefs d’État et les gouvernements de la SADC ont assisté au 37ème sommet qui s’est tenu ce week-end à Pretoria, en Afrique du Sud. Quant au VIH / sida, le président des Seychelles, Danny Faure, a souligné aux...
(AFP 31/07/17)
Les autorités du Lesotho ont lancé une enquête après la découverte de micros espion dans le bureau du nouveau Premier ministre cette semaine, a annoncé samedi son porte-parole. "Des dispositifs d'écoute ont été trouvés dans le bureau du Premier ministre (Thomas Thabane) et une enquête est en cours afin de savoir qui est derrière tout ça", a déclaré à l'AFP le porte-parole, Thabo Thakalekoala. Les équipements ont été trouvés sous le bureau du Premier ministre et près de son téléphone...
(APA 17/06/17)
Le nouveau Premier ministre du Lésotho, Thomas Thabane a officiellement pris fonctions vendredi à Maseru Thabane remplace ainsi le Premier ministre sortant Pakalitha Mosisili, après que le parti de ce dernier et ses alliés de la coalition ont subi un revers lors des élections legislatives du 3 juin dernier Thabane est le leader de la Convention All Basotho, qui a collecté le plus de voix lors de l’élection, mais n’a pas obtenu une majorité absolue pour former son propre gouvernement. Il a promis d’aborder, en tant que nouveau Premier ministre, les questions liées au chômage, le VIH/SIDA, la santé et la criminalité.
(AFP 16/06/17)
Le vainqueur des élections législatives anticipées Thomas Thabane a été officiellement investi vendredi Premier ministre d'un gouvernement de coalition, trois ans après avoir été chassé du pouvoir par une tentative de coup d'Etat militaire. La cérémonie s'est déroulée dans un stade de Maseru, la capitale de ce petit royaume d'Afrique australe, deux jours après le mystérieux assassinat de la première épouse de M. Thabane. Son parti, la Convention des Basothos (ABC), s'est imposé lors du scrutin du 3 juin en emportant 48 des 120 sièges du Parlement local, devant celui du Premier ministre sortant Pakathila Mosisili, qui n'en a décroché que 30.
(AFP 15/06/17)
L'épouse de Thomas Thabane, le récent vainqueur des élections législatives au Lesotho, a été tuée par balles mercredi soir, plongeant le petit royaume africain dans la confusion à la veille de l'investiture du nouveau Premier ministre. Selon une source policière, Lipolelo Thabane, 58 ans, en instance de divorce depuis des années avec M. Thabane, a été abattue alors qu'elle circulait en voiture dans le village de Ha 'Masana, à environ 35 kilomètres au sud de la capitale Maseru. "Les deux...
(AFP 14/06/17)
Le vainqueur des élections générales anticipées du 3 juin au Lesotho, l'ex-Premier ministre Thomas Thabane, sera investi vendredi à la tête d'un nouveau gouvernement de coalition, a-t-on appris mercredi de source officielle. "Soyez informés qu'une cérémonie d'investiture du Premier ministre élu aura lieu le 16 juin 2017 au stade Setsoto" dans la capitale Maseru, a annoncé le secrétaire général du gouvernement, Lebohang Ramohlanka, dans un communiqué. Le parti de M. Thabane, la Convention des basothos (ABC), s'est imposé lors du...
(AFP 06/06/17)
L'ex-Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, de retour d'un exil de deux ans, est arrivé en tête des élections législatives et sera chargé dans les prochains jours de former une coalition, selon les résultats définitifs du scrutin publiés mardi. Avec 48 sièges sur 120, le parti de M. Thabane devance celui du chef du gouvernement sortant, Pakalitha Mosisili, qui n'en a remporté que 30, a annoncé la Commission électorale indépendante (IEC). "Nous avons l'intention de former un gouvernement avec l'Alliance démocratique, le Parti national basotho et le Congrès réformé du Lesotho", a annoncé...
(RFI 04/06/17)
Des élections législatives se sont tenues ce samedi 3 juin au Lesotho, petit royaume de 2 millions d'habitants, enclavé dans les montagnes d'Afrique du Sud. Ce scrutin a été précipité par la mise en minorité en mars de la coalition dirigée par le Premier ministre Pakalitha Mosisili du Congrès des démocrates, au pouvoir depuis 2015. Le résultat s'annonce d'ores et déjà serré entre le sortant et l'ancien Premier ministre, Thomas Thabane, qui avait dû fuir le pays en 2014, suite à une tentative de coup d'Etat militaire. Le scrutin de ce week-end ne permettra sûrement pas au Lesotho de sortir de l'instabilité politique.
(AFP 03/06/17)
Les électeurs du Lesotho ont commencé à voter samedi pour des législatives aux résultats incertains qui ne devraient pas permettre à ce petit royaume africain de rompre avec son instabilité politique chronique, nourrie par une armée omniprésente. Ce scrutin, le troisième en cinq ans, a été précipité par la mise en minorité en mars de la coalition de sept partis dirigée par le Premier ministre Pakalitha Mosisili, au pouvoir depuis 2015. Les bureaux de vote ont ouvert à 5h00 GMT...
(AFP 01/06/17)
Deux anciens chefs du gouvernement du Lesotho sont les favoris des élections législatives anticipées de samedi qui risquent de déboucher sur une fragile coalition dans ce royaume en crise politique depuis plus de trois ans. - Pakalitha Mosisili - A 72 ans, le leader du Congrès démocratique (DC) et Premier ministre sortant compte bien retrouver son poste. Lâché en mars par une partie de ses alliés dans la coalition qu'il dirigeait, il avait dû remettre sa démission. Figure incontournable de...
(AFP 01/06/17)
Les habitants du Lesotho, petit royaume enclavé au sein de l'Afrique du Sud, votent samedi pour des législatives anticipées qui risquent de déboucher sur un fragile gouvernement de coalition et perpétuer une instabilité politique qui dure déjà depuis plus de trois ans. C'est la troisième fois en cinq ans que les Lésothans sont appelés à renouveler leur Parlement, dans cette monarchie de deux millions d'habitants qui figure parmi les nations les moins développées au monde...
(Xinhua 01/06/17)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- La Commission électorale indépendante du Lesotho (CEI) est prête à organiser les élections parlementaires le 3 juin dans le pays, a déclaré mardi le porte-parole de la CEI, Tuoe Hantsi. Dans une interview accordée à Xinhua, M. Hantsi a annoncé que le Lesotho tiendra ses élections le 3 juin, pour choisir les 120 députés du Parlement. Le Premier ministre Pakalitha Mosilili a été évincé dans un vote de non confiance en mars dernier, provoquant les élections trois...
(AFP 13/03/17)
Des élections législatives anticipées seront organisées le 3 juin au Lesotho après la chute, au début du mois, du gouvernement de coalition dirigé par le Premier ministre Pakalitha Mosisili, a annoncé lundi le bureau de ce dernier. Mis en minorité par les députés lors d'un vote le 1er mars, le chef du gouvernement avait demandé au roi Letsie III de dissoudre le Parlement et d'organiser un scrutin sous trois mois, comme le préconise la Constitution. "Sa Majesté a annoncé la...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Suite au vote d’une motion de défiance contre le premier ministre Pakalitha Mosisili le premier mars dernier, le roi du Lesotho, Letsie III (photo), a décidé de dissoudre le Parlement et d’organiser des élections. Début mars, l’ancien premier ministre et membre du Parlement Thomas Thabane, à la tête du All Basotho Congress (ABC), avait appelé au vote d’une motion de défiance contre M. Masisili. La constitution du Lesotho prévoit qu’en cas de motion de défiance, le roi dissolve le parlement...
(Agence Ecofin 02/03/17)
Une motion de défiance a été soumise au vote du Parlement du Lesotho, ce 1er mars, à l’encontre du Premier ministre Pakalitha Mosisili (photo). Celui-ci pourrait être appelé à organiser des élections anticipées. Les 120 parlementaires du Lesotho seront invités à voter sous l’impulsion du All Basotho Congress (ABC) de l’ancien premier ministre et membre du Parlement Thomas Thabane, pour renouveler ou non leur confiance à M. Mosisili. Le parti de ce dernier – le Democratic Congress (DC) – avait réussi à éjecter M. Thabane en 2015, en s’alliant notamment avec des partis moins importants sur la scène...
(AFP 01/03/17)
Des élections devraient être organisées dans les trois mois au Lesotho après un vote de défiance mercredi du parlement contre le Premier ministre Pakalitha Mosisili, à la tête d'un fragile gouvernement de coalition dans un royaume en profonde crise politique. "Le vote de défiance qui recommande à sa majesté, le roi Letsie III, de nommer Monyane Moleleki comme nouveau premier ministre, a été adopté", a déclaré Ntlhoi Motsamai, le président du parlement. Selon la Constitution du Lesotho, l'actuel Premier ministre a trois jours pour donner sa démission et laisser son poste au leader de l'opposition Monyane Moleleki.

Pages