| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(Sud Quotidien 30/07/13)
Dakar abrite depuis hier, lundi 29 juillet 2013, le 4ème dialogue sectoriel de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture. Les pays africains tels que le Kenya, Rwanda, le Mali, le Ghana, l’Ethiopie, Burkina Faso, le Botswana et l’Afrique du Sud se sont donner rendez-vous à Dakar pour discuter du renforcement budgétaire susceptible de relever les défis en matière de politique agricole dans chaque pays. C’est parti pour deux jours d’échanges, à compter de ce lundi 29 juillet, autour l’optimisation des ressources dans le financement de l’agriculture en Afrique. Le dialogue sectoriel (quatrième du genre) de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture sollicite la participation de tous...
(Sud Quotidien 29/07/13)
Si la Banque mondiale conseille aux pays africains de diversifier leur économie, sa filiale privée, la Sfi(Société financière internationale), elle, s’en met les poches en investissant notamment dans le pétrole africain… Le hic c’est qu’elle règne sur ce secteur notamment dans lequel aucun investissement ne peut se faire sans qu’il ne porte la patte de la Sfi. Pire, dans le secteur bancaire, l’institution financière qui veut aider à redresser le climat des affaires en Afrique va même jusqu’à concurrencer directement les banques commerciales africaines, sans être exposées aux mêmes risques ni soumises aux mêmes contraintes dans l’accès au financement. Le sujet est encore « tabou » dans certaines économies en Afrique, mais il ne résiste pas à l’analyse à l’aune...
(AFP 28/07/13)
JOHANNESBURG, 28 juillet 2013 (AFP) - Nelson Mandela, hospitalisé depuis plus d'un mois et demi à Pretoria, reste toujours dans un état "critique", avec "quelques progrès", a indiqué dimanche la présidence sud-africaine, qui a refusé de commenter des information de presse selon lesquelles l'ancien président aurait subi une légère intervention. Selon la chaine de télévision américaine CBS, le héros de la lutte anti-apartheid, 95 ans, aurait subi vendredi une "intervention chirurgicale pour débloquer le tube de dialyse", à sa septième semaine d'hospitalisation dans une clinique de Petoria. Cette opération a été "bénigne", a assuré CBS. Le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj n'a pas confirmé ou infirmer. "Il (Mandela) est dans un état critique, stable, mais il y a quelques...
(Ips News 26/07/13)
WINDHOEK - L'Afrique australe doit s'engager dans un autre cycle de négociations après que les discussions sur les Accords de partenariat économique (APE) n’ont pas réussi à produire des résultats en juin, amenant des pays vers la perte de l'accès au marché lucratif de l'Union européenne (UE). Une visite de haut niveau effectuée dans la région par le commissaire au commerce de l’UE, Karel de Gught, il y a une semaine, a mis en évidence qu’il existe encore plusieurs différences. Les négociations commerciales embarrassantes entre l'UE et le groupement APE de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) qui inclut le Botswana, le Lesotho, la Namibie et le Swaziland (BLNS), ainsi que l'Angola, le Mozambique et l'Afrique du Sud, se...
(Xinhua 26/07/13)
BRAZZAVILLE -- Le représentant de l'Union européenne (UE), Zouli Bonkoun Gou, a souligné jeudi au Congo, l'intérêt de tous les pays africains de trouver des moyens nécessaires pour optimiser le trafic par Internet, afin de soutenir les flux de trafic intracontinentaux et de créer des opportunités d'affaires pour les citoyens africains. "Abaisser le coût du trafic local permettra de réduire le coût de financement du commerce et d'encourager l'intégration commerciale régionale", a notamment déclaré M. Bonkoun à l'ouverture de l'atelier sur les meilleures pratiques de mise en oeuvre des points d'échange Internet, dans le cadre du projet Système d'échange Internet africain (AXIS) qui s'achève vendredi à la capitale congolaise. En effet, l'Afrique est en train de payer actuellement une forte...
(Xinhua 24/07/13)
LUANDA -- L'Union africaine (UA) a appelé mardi à mettre en place des liaisons aériennes directes entre les capitales des États membres pour réduire les temps de voyage sur le continent. Cet appel a été adressé par le directeur du département des Transports aériens de la Commission de l'UA pour les Infrastructures et l'Énergie, Adiron Alberto, à Luanda, capitale de l'Angola, en marge de la troisième réunion des ministres africains des Transports qui s'est ouverte ici sous la direction du ministre angolais des Transports Augusto da Silva Tomas. M. Alberto a rapporté qu'actuellement, un passager voyageant de Luanda au Gabon était contraint de faire étape par l'Europe ou l'Afrique du Sud, car il n'y a aucun vol direct entre l'Angola...
(Agence Ecofin 23/07/13)
(Agence Ecofin) - L’Afrique possède près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées de la planète. Ce sont environ 202 millions d’hectares qui pourraient être ainsi exploités. Elle affiche pourtant le niveau de pauvreté le plus élevé du monde. Ses piètres performances sur le front du développement suggèrent qu’elle n’a pas tiré parti de ses abondantes terres agricoles et ressources naturelles pour enclencher une croissance partagée et soutenue. Intensifier les progrès Le rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », affirme que la mauvaise gouvernance des terres – qui permet de déterminer et d’administrer les droits fonciers – pourrait bien être à incriminer. C’est ce que vient de découvrir la Banque...
(Agence Ecofin 22/07/13)
(Agence Ecofin) - Le Fonds Afrique50 de la Banque africaine de développement (BAD) est devenu vendredi 19 juillet le le principal véhicule financier pour les infrastructures du continent. « Nous, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine (CUA), Dr Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), M. Donald Kaberuka, président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), les communautés économiques régionales, les institutions régionales de financement du développement et l’Agence de planification et de coordination du NEPAD, renforçons notre coopération dans la quête de nouveaux instruments innovants pour augmenter de manière significative les investissements dans l’infrastructure régionale et continentale en appui à la transformation de l’Afrique », déclare le communiqué commun...
(Xinhua 18/07/13)
BRUXELLES -- La Commission européenne a annoncé mercredi à Bruxelles un programme de grand envergure à hauteur de 100 millions d'euros pour soutenir le développement d'infrastructures en Afrique du Sud et dans la région par un mécanisme mixte de subventions et de prêts. Il s'agit d'une initiative de l'Union européenne (UE) pour son sommet avec l'Afrique du Sud, qui se tiendra jeudi à Pretoria en Afrique du Sud. Les engagements de l'UE couvriront toute une série d'activités, allant de l'assistance technique aux subventions directes visant à cofinancer des projets d'infrastructures, dont dans le secteur de l'énergie en Afrique du Sud, ainsi que des projets routiers et ferroviaires régionaux qui devraient améliorer les possibilités d'échanges commerciaux entre le pays et ses...
(Le Soleil 18/07/13)
La Commission économique pour l’Afrique (Cea) en collaboration avec Oxford University Press, a publié la 3ème édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique (Agr III). «Alors que l'Afrique a enregistré des progrès remarquables dans la régularité des élections, le contenu et la qualité de ces élections demeurent suspects dans de nombreux pays. Les élections sont devenues source de conflits avec la violence, les tensions et les acrimonies et les divisions d'élite pointue qui retardent les résultats des élections. Ceci constitue une tendance préoccupante à l'avenir démocratique de l'Afrique », lit-on dans le communiqué. Ce rapport retrace la généalogie des élections en Afrique; les infrastructures politiques et constitutionnelles sur lesquelles les élections sont faites, les formes de transition politique par...
( 17/07/13)
ASI24 - (Dakar) Les télécommunications en Afrique avaient pour règle quasi générale de passer par l’Europe, même lorsqu’il s’agissait de communiquer entre deux pays africains voisins, et même entre deux régions d’un pays, ce n’est plus le cas. L’Afrique est en train de s’affranchir de cette tutelle. Bientôt, le trafic entre l’Afrique australe et l’Afrique de l’Est ne sera plus routé par l’Europe, a indiqué samedi l’Agence Ecofin. L’opérateur des télécommunications Liquid Telecom a annoncé s’être lancé dans le perfectionnement de son réseau de fibre optique à travers l’Afrique de l’Est. Ces travaux « ont déjà permis de décongestionner le réseau, améliorer la connectivité et fournir des taux de latence très bas sur le contient africain ». Depuis l’acquisition de...
(Public Eye 12/07/13)
MASERU – Public transport operators yesterday suspended their ‘stay away’ scheduled for Tuesday next week after Prime Minister Dr Motsoahae Thabane assured them he would personally handle their grievances. A coalition of public transport operators from the country’s 10 districts last week announced they would pull their vehicles off the road indefinitely beginning July 16 in protest against new fares expected to be implemented on August 1. They also want the Minister of Public Works and Transport, Mrs Keketso Rantšo, and her Principal Secretary, Lebohang Phooko fired, for alleged maladministration. The operators have also demanded that the Ministry’s Road Transport Board be dissolved as they were not represented on it. But the operators had a change of heart yesterday and...
(Reuters (Eng) 07/07/13)
America's wealthiest universities are venturing into Africa's fast-growing frontier markets in search of outsized investment returns that will allow them to offer scholarships, lure star professors and fund research. For Sub-Saharan Africa, recognition from these deep-pocketed U.S. institutions, who have often earned envy among fellow global investors for their strong returns, marks a significant shift. American university endowments - permanent funds of educational institutions - pride themselves on spotting new investment opportunities early, such as venture capital, private equity and natural resources such as timber. Combined, they manage assets of over $400 billion. A study of 831 endowments by the Commonfund Institute and the National Association of College and University Business Officers published this year showed their annual net returns...
(The Associated Press 06/07/13)
There was no official update Saturday morning on the condition of the 94-year-old former president, who is in critical but stable condition after being diagnosed with a recurring lung infection. He was taken to a hospital in Pretoria, the capital, on June 8. The government has said Mandela is not in a vegetative state, contrary to recent court documents. A close friend told Sky News that the anti-apartheid leader was conscious and responsive earlier this week. There has been an outpouring of concern in South Africa and around the world for Mandela, a transformative figure who led the tense shift from white rule to democracy two decades ago in a spirit of reconciliation.
(The Associated Press 11/06/13)
JOHANNESBURG — The desk is spotless and books neatly line the shelves in Nelson Mandela's office at a Johannesburg-based foundation that carries his name, but the former South African president and anti-apartheid leader hasn't worked there for years. The meticulously preserved room is one of many tributes to the legacy of a former prisoner who became so revered for his efforts to reconcile a racially divided nation that many South Africans cannot bring themselves to speak openly about the possibility of his death. That reluctance is gradually eroding as the 94-year-old receives treatment for a recurring lung infection, spending a fourth day in a Pretoria hospital on Tuesday. President Jacob Zuma called Mandela's condition "very serious" but said he has...
(AFP (eng) 11/06/13)
JOHANNESBURG, June 11, 2013 (AFP) - Nelson Mandela was spending his fourth day in hospital Tuesday where he was being treated in intensive care for a lung infection. The 94-year-old former president was rushed to a Pretoria hospital early Saturday and was said to be in serious but stable condition. His latest health scare has been met with prayers and a growing acceptance among South Africans that their hero may be nearing the end of his life. "He is receiving intensive care treatment," presidential spokesman Mac Maharaj, who served jail time with Mandela, told AFP on Monday. He "remains in hospital, and his condition is unchanged," the presidency said after describing him as being in a "serious but stable" condition...
(Sahara Medias Agency 13/05/13)
Chahid Al Hafed — The Ministerial delegation of the Kingdom of Lesotho, visited the Saharawi Arab Democratic Republic from 9 to 10 May 2013, expressed "full support" to the right of the Saharawi people to self-determination and independence. In a joint communiqué signed with the SADR, Lesotho delegation "strongly" condemned the continued occupation of some parts of the Saharawi territories by Morocco, and the continued violations of human rights in the occupied territories of Western Sahara. The communiqué also expressed hope that the United Nations Organization would in collaboration with the African Union implement the decisions of the African Union and UN General Assembly on the decolonization of Western Sahara, in compliance with AU and UN's resolutions, especially the UN...
(Public Eye 08/05/13)
MASERU– A local catering company, Gill’s Integrated Services, is suing the Minister of Health Dr Pinkie Manamolela for her alleged meddling in the awarding of catering tenders to her ministry. Gill’s Integrated Services, which also trades as Lindy’s Catering Services, says Manamolela allegedly interfered in the tendering process in February this year, which led to the company losing its longstanding contract with the health ministry. In papers filed before the High Court on April 4, 2013, the company’s Managing Director Ms Lindy Gill, accuses Manamolela and the health ministry’s Principal Secretary Mr Lefu Manyokole of interfering with the tender-process, alleging their involvement amounted to corruption. In her affidavit, Gill says the minister’s alleged interference in the tendering process resulted in...
(Reuters (Eng) 26/04/13)
Africa's brisk economic growth over the past decade has been consumer driven, a much-hyped trend that masks the uncomfortable fact that the region remains far too reliant on commodities. Sub-Saharan Africa's growth has been second only to Asia and cracked along at 5.8 percent last year, according to a World Bank estimate, if South Africa, the continent's biggest economy, is excluded. About two-thirds of growth in the past decade has been driven by domestic demand, which has been stoked by a number of factors including the continent's fast-growing and young population. Consumption has had multiplier effects into a range of services including banking and finance. Yet unlike in Asia, Africa's consumer boom has been financed mostly by income generated from...

Pages