Mardi 27 Juin 2017
(Agence Ecofin 23/06/17)
La compagnie minière Firestone Diamonds, active sur la mine Liqhobong, au Lesotho, prévoit de produire 360 000 carats de diamants pour le compte de l’exercice 2017 (qui prend fin en juin), en hausse par rapport à la précédente cible de 300 000 ct annoncée en avril. En effet, explique-t-elle, les activités de mise en service de sa mine Liqhobong sont en grande partie achevées, et la phase finale de démarrage progresse comme prévu. L’usine de traitement a atteint, apprend-on, sa capacité nominale à plusieurs reprises depuis le début des opérations. En outre, la société a indiqué que les récupérations et teneurs s’améliorent selon les prévisions de ses dirigeants. Liqhobong est entrée en phase de production...
(Agence Ecofin 13/06/17)
La compagnie minière Gem Diamonds a fait une découverte majeure de deux nouveaux diamants de plus de 100 carats dans sa mine Letšeng, au Lesotho. Le premier est une pierre blanche de 104,73 ct de type IIa et le second, une pierre jaune de 151,52 ct de type I. Ces nouvelles découvertes font suite à celle en mai dernier, d’un diamant blanc exceptionnel de 80,58 ct de type IIa, ainsi que celle de deux diamants de couleur blanche et de type IIa, en avril dernier. Ils pèsent respectivement 98,42 ct et 114 ct. Au premier trimestre de l’année, Gem Diamonds a extrait à Letšeng, 25 479 carats de diamants, soit une baisse de 4% en glissement annuel. La société a...
(Agence Ecofin 29/05/17)
La compagnie minière Lucapa Diamond a annoncé une levée de fonds de 19 millions de dollars australiens (14,2 millions $) pour financer l’acquisition et le développement de la mine de diamant de Mothae, au Lesotho. La société a conclu fin janvier dernier un accord avec le gouvernement pour acquérir 70% du projet, contre un paiement de 9 millions $. Le programme de financement annoncé comprend un accord de souscription d’actions de 9,2 millions de dollars australiens avec Westar Capital, un prêt-relai de 5,5 millions de dollars de la part de First Class Securities, ainsi que des fonds additionnels de 4,1 millions de dollars australiens.
(Agence Ecofin 24/05/17)
La compagnie minière Gem Diamonds a récupéré un diamant de couleur blanche exceptionnelle, de type II et pesant 98,42 carats à sa mine Letšeng, au Lesotho. La découverte fait suite aux récentes récupérations de deux pierres semblables, pesant respectivement 80 ct et 114 ct. Dans le même temps, la compagnie a indiqué dans son bilan trimestriel avoir récupéré 25 479 carats à Letšeng, en baisse de 4% par rapport à la production du premier trimestre 2016. Elle a vendu 39...
(Agence Ecofin 04/05/17)
Gem Diamonds a récupéré un diamant de couleur blanche exceptionnelle, de type II et pesant 80 carats à sa mine Letšeng, au Lesotho. Cette opération fait suite à la découverte, début avril dernier, d’une autre pierre ayant les mêmes caractéristiques et pesant 114 ct. «Bien que ce diamant de 80 ct ne fasse pas partie de la gamme de pierres de très grande taille qui fait la réputation de Letšeng, c’est l’un des diamants intacts de plus haute qualité récupérés...
(Agence Ecofin 10/04/17)
La compagnie minière Gem Diamonds a récupéré un diamant de 114 carats à sa mine Letšeng, au Lesotho. La pierre est de couleur blanche exceptionnelle et de type II. Letšeng est connue pour sa capacité à produire des diamants blancs de qualité exceptionnelle, de grosses tailles, ce qui en fait la mine de diamant au plus grand prix moyen par carat au monde. Depuis son acquisition en 2006 par Gem Diamonds, elle a produit quatre des vingt plus grosses gemmes...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Le plus gros diamant jamais récupéré à la mine Liqhobong, au Lesotho, pèse 110 carats. La découverte a été faite par la compagnie opérant sur la mine, Firestone Diamonds, qui a précisé que la pierre était une gemme de couleur jaune clair. « Le joyau de 110 ct […] confirme le potentiel en grosses pierres précieuses de Liqhobong et j’espère que c’est la première découverte d’une longue série.», a commenté Stuart Brown, PDG de la compagnie. La mine Liqhobong est...
(Agence Ecofin 03/04/17)
Au cours des deux derniers trimestres de 2016, le fabricant de téléphones mobiles STK a vendu 360 000 appareils au Botswana, au Lesotho et en Afrique du Sud. Surfant sur cette belle performance, la société prépare déjà son expansion en Afrique. Elle envisage à cet effet d’écouler un million d'appareils au cours de cette année. La stratégie africaine de STK sera renforcée par des partenariats avec les opérateurs de réseaux mobiles. Cette approche viendra compléter l’actuelle stratégie de la société...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Le projet de kimberlite Mothae, au Lesotho, héberge 38,96 millions de tonnes de ressource minérale inexploitée. C’est ce que rapporte MSA Group, société à qui Lucapa Diamond, le nouveau propriétaire de la mine, a confié la réalisation d’une déclaration de ressource vierge selon le code JORC. Plus précisément, le projet contiendrait 2,39 millions de tonnes de ressources indiquées titrant 3 carats par cent tonnes (cpht) et 36,57 millions de tonnes de ressources inférées à une teneur de 2,7 cpht. Au...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Agence Ecofin 14/02/17)
La compagnie minière Firestone Diamonds a enregistré 8,14 millions $ de revenus de sa première vente de diamants provenant de la mine Liqhobong, au Lesotho. Au cours de la vente, qui a eu lieu à Anvers du 6 au 10 février 2017, la société a vendu tous les 75 936 carats de diamants mis en vente, à un prix moyen de 107 $/ct. Le meilleur diamant vendu était, apprend-on, une pierre blanche parfaite de 37 ct et de type IIa,...
(Agence Ecofin 01/02/17)
La compagnie minière Lucapa Diamond a conclu un accord avec le gouvernement lesothan pour acquérir une participation de 70% dans le projet de diamant Mothae, contre un paiement de 9 millions $. Déjà active sur le projet Lulo en Angola, la société a remporté l’appel d’offres international lancé par l’Etat pour le projet, et compte verser la somme due sur une période de 10 mois. « Cette acquisition s'inscrit dans la stratégie de Lucapa de poursuivre sa croissance en tant qu’explorateur et producteur de diamants. Mothae vient s’ajouter à la mine de diamants de grande valeur en production Lulo et à nos actifs d'exploration très prospectifs...
(APA 01/02/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le groupe de la Banque mondiale vient de confier le poste de directeur des opérations pour sept pays d’Afrique australe au Camerounais Paul Noumba Um, a-t-on appris mardi de sources autorisées. Le nouveau promu qui prendra officiellement fonction mercredi, résidera à Pretoria, en Afrique du Sud, d’où il assurera la couverture des autres pays de la zone : Botswana, Lesotho, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe. Avant sa nomination, cet économiste était depuis janvier 2014, directeur...
(Agence Ecofin 28/01/17)
La première vente de diamants issus de la mine Liqhobong, au Lesotho, se tiendra du 6 au 10 février 2017. L’information a été annoncée par la compagnie opérant sur la mine, Firestone Diamonds, qui a déclaré être en train d’avancer vers la pleine production. La mine Liqhobong est entrée en phase de production en octobre dernier. Durant la période de trois mois, achevée le 31 décembre, la société y a récupéré plus de 20 pierres spéciales de plus de 10,8...
(Xinhua 26/01/17)
L'Union africaine (UA) a une tâche majeure cette année : l'adoption de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC, Africain continental free-trade area). L'agenda de la ZLEC du bloc panafricain rassemblera 54 pays africains avec une population combinée de plus d'un milliard de personnes et un PIB de plus de 3.400 milliards de dollars, selon l'UA. Le 18e sommet de l'UA de chefs d'Etat a décidé en janvier 2012 d'établir la ZLEC d'ici 2017, avec comme objectif principal la création...
(The Christian Science Monitor 27/10/16)
Dans le cadre de l’Agoa, une loi promulguée par Washington pour stimuler la croissance africaine, le Lesotho exporte des vêtements aux États-Unis sans payer de droits de douane. Mais dès que cet accord prendra fin, le secteur s’effondrera. La plupart des mois, la paie de Mamoleboheng Mopooane fond comme neige au soleil. Elle doit payer les frais de scolarité de ses enfants, les courses, le loyer, les manteaux d’hiver et donner un peu d’argent aux membres de sa famille qui...
(Agence Ecofin 29/09/16)
Le PDG de Firestone Diamonds, Stuart Brown, a déclaré mercredi que la compagnie avait «presque» terminé tous les travaux de génie civil et de terrassement ainsi que la majeure partie de l’usine de traitement à son projet de diamants Liqhobong, au Lesotho. Il a souligné qu’il ne lui restait qu’une étape avant que la mine n’entre en production, laquelle étape consiste en la construction d’un second barrage d’eau pour gérer les risques de stockage d’eau durant la prochaine saison pluvieuse...
(Autre média 23/09/16)
Le Parlement européen a approuvé l’accord de partenariat économique avec la Namibie, le Mozambique, le Botswana, le Swaziland, le Lesotho et l’Afrique du Sud. Le 14 septembre 2016, le Parlement européen a approuvé un accord octroyant un accès détaxé à l’Union européenne aux produits venant de Namibie, du Mozambique, du Botswana, du Swaziland, et du Lesotho et améliore l’accès au marché européen de l’Afrique du Sud. Cet accord de coopération...
(Agence Ecofin 22/07/16)
La compagnie minière Firestone Diamonds a déclaré être en avance en ce qui concerne ses objectifs sur le projet de diamants Liqhobong, au Lesotho, et confirme que la première production sera enregistrée au quatrième trimestre 2016. Elle a déclaré que la construction était déjà à 85% alors que l’objectif de départ, à une telle date, était de 81%, et que la mise en service a déjà été effectuée à 18%. Le reste du travail consistera à achever l’installation de l’équipement...
(Jeune Afrique 18/07/16)
Les chefs d'État devraient entériner lors du sommet de l'Union africaine le principe d'une taxe de financement qui permettrait à l'institution panafricaine de ne plus reposer sur les aides extérieures. « Historique !” La réaction à chaud de l’ancien président de la Banque africaine de développement (BAD), le Rwandais Donald Kaberuka, en dit long sur l’ambiance des débats qui se sont tenus, samedi 16 juillet soir à l’Hôtel Serena de Kigali, autour d’un sujet épineux : le financement de l’Union africaine (UA). Kaberuka sortait tout juste d’une présentation sur le financement de l’organisation aux chefs d’État, aux ministres des Affaires étrangères et des Finances du continent, réunis pour...

Pages