Lundi 20 Novembre 2017

Le roi du Lesotho dissout le parlement après le vote d’une motion de défiance contre Pakalitha Mosisili

Le roi du Lesotho dissout le parlement après le vote d’une motion de défiance contre Pakalitha Mosisili
(Agence Ecofin 10/03/17)
Le Premier ministre Pakalitha Mosisili.

Suite au vote d’une motion de défiance contre le premier ministre Pakalitha Mosisili le premier mars dernier, le roi du Lesotho, Letsie III (photo), a décidé de dissoudre le Parlement et d’organiser des élections.

Début mars, l’ancien premier ministre et membre du Parlement Thomas Thabane, à la tête du All Basotho Congress (ABC), avait appelé au vote d’une motion de défiance contre M. Masisili. La constitution du Lesotho prévoit qu’en cas de motion de défiance, le roi dissolve le parlement et organise de nouvelles élections législatives, ou que le premier ministre démissionne pour permettre au parlement d’en élire un nouveau. C’est donc la première solution qui a été choisie par le roi Letsie III. Des sources officielles indiquent que les élections se tiendront le weekend du 11 mars.

Avec un peu moins de 2 millions d’habitants, le royaume du Lesotho structure la plus grande part de son économie autour des échanges avec l’Afrique du Sud dans laquelle son territoire est enclavé.

Claude Biao

Commentaires facebook