Bennacer prévu titulaire face au Lesotho: «J’ai l’impression d’être là depuis longtemps» | Africatime
Vendredi 24 Mars 2017

Bennacer prévu titulaire face au Lesotho: «J’ai l’impression d’être là depuis longtemps»

Bennacer prévu titulaire face au Lesotho: «J’ai l’impression d’être là depuis longtemps»
(Le Buteur 31/08/16)

Convoqué en sélection nationale pour la première fois, Ismaël Bennacer devrait être titularisé lors de la rencontre du Lesotho, prévue le 4 septembre pour le compte de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2017. Le milieu de terrain d’Arsenal avait opté pour la sélection algérienne, au moment où la fédération marocaine courait dans tous les sens pour tenter de le convaincre. En vain. Le discours du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, avait convaincu le joueur, qui a vite envoyé sa lettre d’engagement. Qualifié par la FIFA, la FAF n’a pas attendu un seul instant pour lui envoyer une convocation, après une discussion entre Raouraoua et le nouveau sélectionneur, Milovan Rajevac. Ce dernier a accepté la proposition de la FAF pour voir de près ce jeune joueur. Ainsi, il aura la chance de prouver son talent face à une très modeste équipe du Lesotho, qui sera à Alger uniquement pour limiter les dégâts, du fait qu’elle est déjà éliminée. Le sélectionneur national compte ainsi le titulariser pour bien le connaître, du fait qu’il a déjà une idée sur les autres joueurs.

Le public veut le voir à l’œuvre

Pour sa part, le public algérien veut lui aussi voir à l’œuvre le joueur dont il a beaucoup entendu parler. Joueur à Arsenal, Bennacer est un jeune très prometteur qui a effectué la préparation avec l’équipe fanion d’Arsenal au côté des grands joueurs comme Ozil, Giroud, Walcott et les autres. La FAF ainsi que Rajevac savent que le public attend de voir le joueur de près. Idem pour l’intéressé, très excité d’effectuer son baptême du feu avec les Verts.
La FAF compte encourager le joueur
Les responsables de la FAF veulent quant à eux encourager le joueur en lui donnant la chance de jouer ce match, moins important. Le but du président de la FAF est d’encourager le joueur pour qu’il puisse donner un plus à la sélection et pour le motiver afin de travailler plus, notamment en club où il est relégué en seconde position puisqu’il commence la saison en équipe réserve, avant de connaître son sort à travers un prêt d’une année ou bien il poursuivra l’aventure avec l’équipe B des Gunners. La fédération souhaite aussi sa titularisation afin que le joueur s’adapte au groupe, à un mois du coup d’envoi des éliminatoires de la Coupe du monde. Techniquement, la titularisation du joueur est une bonne chose puisque ça lui permettra de gagner plus de cohésion avec les joueurs.

«J’ai l’impression d’être là depuis longtemps»
Un mot sur cette première convocation en sélection ?
C’est un énorme plaisir. Mon intégration s’est faite parfaitement bien. Je connais plusieurs joueurs. Je suis vraiment heureux d’être là. Il y a une excellente ambiance au sein de la sélection de l’Algérie. Je suis à peine arrivé et je suis vraiment très impatient de jouer mon premier match.
Avez-vous discuté avec le coach ?
Oui, j’ai discuté avec lui dès que je suis arrivé. Je suis vraiment très à l’aise et cela me réjouit.
Ça a été difficile d’opter pour l’Algérie ?
Non, car j’ai fait le choix du cœur. L’Algérie c’est mon pays. C’est une grande sélection et je sais que je vais m’épanouir ici. Désormais, c’est à moi de prouver que j’ai le niveau.
Le fait de débuter face à une équipe moyenne va certainement vous faciliter la tâche…
Absolument. Nous allons avoir la chance de jouer ce match qui entre dans le cadre de la préparation du Cameroun. Dans tous les cas, il va falloir jouer à fond pour gagner cette rencontre. Pour ma part, je sais qu’il y aura une grande concurrence au milieu et c’est à moi de m’imposer.

La qualification au Mondial, vous y croyez ?
Bien évidement qu’on y croit. Je sais que ce sera difficile mais nous avons une très grande équipe. Jouer le Nigeria et le Cameroun ne sera pas une mince affaire, mais l’Algérie est la première sélection en Afrique. Il va falloir gérer nos matchs convenablement et nous avons tous les moyens pour atteindre cet objectif.
Comment s’est passée la rencontre avec le coach ?
Parfaitement bien. Il a parlé de ses ambitions avec la sélection. On a aussi parlé des prochaines échéances de l’Algérie. J’ai beaucoup apprécié le discours de l’entraîneur qui a un niveau très élevé.
Et à Arsenal, ça se passe bien pour vous ?
Parfaitement bien. C’est un grand club et je progresse rapidement. En plus, le championnat d’Angleterre est d’un niveau très relevé. Je suis heureux d’appartenir à Arsenal et j’espère que je vais pas mal progresser.

Commentaires facebook