Dimanche 25 Juin 2017

Dans le monde

(AFP)

Un policier tunisien grièvement brûlé lors de violences dans la région de Sidi Bouzid (centre) a succombé samedi à ses blessures, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

"Majdi Hajlaoui (…) est décédé suite aux brûlures dont il a été victime alors qu’il travaillait en compagnie d’un certain nombre de collègues à Bir El Hafey, à Sidi Bouzid, où ils ont été visés par des jets de cocktails molotov", a dit le ministère.

Jeudi, deux jeunes hommes s'étaient disputés dans un souk de Bir El Hafey, et l’un avait mortellement poignardé l’autre.

(AFP)

Un blogueur dissident franco-vietnamien a été expulsé vers la France après avoir été privé de sa nationalité vietnamienne, a annoncé dimanche son épouse à l'AFP.

Le Vietnam est un pays où les opposants sont fréquemment emprisonnés, mais Pham Minh Hoang, 62 ans, est le premier dissident, de l'histoire récente, à se voir retirer sa nationalité vietnamienne.

L'ancien professeur de mathématiques a été contraint de prendre un vol pour Paris samedi. "Mon mari a quitté le Vietnam à 23H30 la nuit dernière, à bord d'un vol direct pour Paris", a déclaré dimanche Le Thi Kieu Oanh.

(AFP)

Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain Donald Trump, devra témoigner en personne dans le cadre de la plainte pour contrefaçon intentée contre sa marque de chaussures par le label italien Aquazzura, a décidé un juge américain.

Dans une décision rendue vendredi, la juge du district de New York Katherine Forrest a rejeté l'argument du président Trump selon lequel sa fille devrait être exemptée de comparution en raison de son travail de conseillère à la Maison Blanche.

(AFP)

Le social-démocrate Martin Schulz va tenter dimanche de relancer sa campagne lors du congrès de son parti, à trois mois des élections législatives allemandes pour lesquelles les sondages le donnent largement battu par Angela Merkel.

Réuni à Dortmund, en plein coeur de la Ruhr ouvrière, le SPD doit entériner en début d'après-midi son programme de campagne pour le scrutin du 24 septembre, programme axé autour du thème de la "justice sociale".

(AFP)

L'Albanie vote dimanche en espérant des législatives sans incident ni contestation pour convaincre l'Union européenne d'ouvrir rapidement les négociations d'adhésion.

Le parti socialiste du Premier ministre Edi Rama, au pouvoir depuis 2013, semble légèrement favori devant le Parti démocratique de Lulzim Basha (droite).

Depuis la chute du communisme dans les années 1990, ces scrutins ont été marqués par les violences, les contestations, les insultes et les fraudes. Pour la première fois, la campagne a semblé apaisée.

(AFP)

Huit personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'être impliquées dans l'attentat à la bombe du 17 juin à Bogota qui avait tué trois personnes, dont une Française, dans les toilettes d'un centre commercial, a annoncé le ministère colombien de la Défense.

(AFP)

L'ex-présidente de la République argentine, Cristina Kirchner, installée à la Casa Rosada de 2007 à 2015 mais actuellement sans mandat politique, sera candidate aux élections sénatoriales d'octobre, ont révélé deux de ses colistiers samedi soir.

Cette candidature, qui n'était plus qu'un secret de Polichinelle, a été confirmée samedi soir, trois heures avant la limite légale de minuit, par Roberto Salvarezza et Leopoldo Moreau, deux de ses colistiers pour ces élections d'octobre, dans des déclarations à la chaîne de télévision C5N.

(AFP)

Le parlement britannique a bloqué samedi l'accès depuis l'extérieur à ses comptes e-mail à la suite d'une cyberattaque, ont indiqué ses responsables.

"Ce matin, nous avons découvert une activité inhabituelle et la preuve d'une tentative de cyberattaque contre notre réseau informatique", ont indiqué les responsables du parlement dans un e-mail envoyé aux députés et publié par le Daily Telegraph.

(AFP)

Des milliers de personnes ont défilé samedi au Venezuela pour dénoncer la "brutale répression" des manifestations contre le président Nicolas Maduro, dont l'opposant Leopoldo Lopez s'est dit également victime en prison.

"Fini la répression. Fini les morts", pouvait-on lire sur une pancarte attachée aux grilles d'une base aérienne de Caracas.

(AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a fait l'éloge samedi des agents de renseignement clandestins, des "personnes pas comme les autres" dont le dévouement à la patrie est exemplaire.

"Renoncer à sa vie, à ses proches et quitter son pays pour beaucoup d'années, en consacrant sa vie à la patrie, tout le monde n'est pas capable de faire cela", a déclaré l'ex-agent du KGB, 64 ans, dans des propos retransmis sur la chaîne publique Rossia 1.

(AFP)

Le leader du parti travailliste Jeremy Corbyn a été accueilli comme une rockstar sur la scène principale du festival de Glastonbury à Pilton (ouest de l'Angleterre) samedi, où il a prononcé un discours passionné en faveur de la justice sociale et défié Theresa May.

Devant une foule compacte qui scandait son nom, il a exprimé son soutien aux réfugiés et à la jeunesse, vanté la défense de l'environnement et taclé le président américain Donald Trump, avant de s'adresser directement à la Première ministre.

(AFP)

Les organisateurs de la Marche des fiertés LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexe) ont annoncé qu'ils maintiendraient leur manifestation prévue dimanche sur l'emblématique place Taksim à Istanbul malgré une interdiction émise par le gouvernorat.

Les autorités ont décidé de ne pas autoriser la tenue de la marche et des manifestations associées pour préserver "l'ordre public" et la "sécurité des touristes" dans la zone concernée, a annoncé le gouvernorat d'Istanbul dans un communiqué publié sur son site samedi.

(AFP)

Le président russe Vladimir Poutine s'est rendu samedi en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014, un déplacement aussitôt dénoncé par Kiev comme une "violation de la souveraineté" de l'Ukraine.

En Crimée, M. Poutine a visité la légendaire colonie de vacances pour jeunes, Artek, ancienne vitrine de la jeunesse soviétique située sur les rives de la mer Noire, selon un communiqué du Kremlin.

(AFP)

L'armée israélienne a annoncé avoir frappé samedi un secteur en Syrie d'où avaient été tirés peu auparavant dix projectiles vers la partie du plateau du Golan occupée par Israël, l'agence de presse officielle syrienne faisant état de plusieurs morts.

L'armée de l'air israélienne a entre autres visé deux chars du "régime syrien" dans la partie nord du Golan, a indiqué un de ses porte-parole, précisant que les projectiles tirés n'avaient pas fait de victime en Israël.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), la frappe israélienne a tué deux soldats syriens.

(AFP)

L'Afghanistan vient de vivre le mois de ramadan le plus meurtrier depuis le début de l'opération américaine en 2001, selon un décompte de l'AFP à la veille de l'Eid-el-Fitr, avec au moins 200 morts, principalement civils, et 700 blessés.

Ce mois sacré pour les musulmans, entamé le 27 mai, a été notamment marqué par une attaque au camion piégé en plein Kaboul le 31 mai. Cet attentat qui visait le quartier diplomatique, la pire qu'ait subi Kaboul en 16 ans, a fait au moins 150 tués - tous Afghans - et 400 blessés.

(AFP)

La série d'attentats qui a ensanglanté le dernier vendredi du ramadan au Pakistan, dont une double attaque suicide sur un marché bondé, a fait 57 morts et plus de 200 blessés, selon un nouveau bilan rendu public samedi par les autorités.

Un marché de Parachinar, à la frontière afghane, a été frappé en pleine heure de pointe par une double explosion, alors que les chalands s'affairaient à l'approche des festivités de l'Aïd, qui marque la fin du ramadan.

(AFP)

Le leader de l'opposition britannique Jeremy Corbyn veut "tenter d'imposer des nouvelles élections" législatives, après être sorti renforcé du scrutin du 8 juin lors duquel la Première ministre Theresa May a perdu sa majorité absolue, a indiqué samedi le Daily Mirror.

Le leader travailliste a déclaré au tabloïd qu'il jugeait "insensé" que la chef du gouvernement puisse se maintenir au pouvoir, alors qu'elle "ne semble pas être parvenue à un accord avec le DUP, deux semaines après les élections".

(AFP)

Tremblants et fantomatiques, ils disent revenir de "l'enfer". Ces habitants du vieux Mossoul libérés du joug des jihadistes devant l'avancée de l'armée irakienne, ont échappé à la mort et à la famine, pas aux drames et aux traumatismes.

Ils arrivent par petites grappes familiales, jetés par des blindés des forces spéciales irakiennes sur le trottoir d'une avenue poussiéreuse, bétonnée et déserte, n'étaient les quelques soldats et la clinique de fortune chargée de les accueillir.

(AFP)

Il y a 40 ans, leur orientation sexuelle pouvait les conduire en prison. Les lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) espagnols célèbrent aujourd'hui la WorldPride et rendent hommage aux 4.000 qui osèrent manifester dès 1977 à Barcelone.

"Je croyais qu'on serait trois pelés et deux tondus mais il y avait foule" ce 26 juin 1977, se souvient Josep Maria Radua, 73 ans, qui participa à la toute première manifestation en Espagne pour des droits des homosexuels et transgenres, sur une avenue emblématique de Barcelone, la Rambla.

(AFP)

"On est en train de redevenir les Lions Indomptables", prévient le capitaine du Cameroun, Benjamin Moukandjo, qui compte sur le collectif pour battre l'Allemagne, dimanche à Sotchi, et espérer atteindre les demi-finales de la Coupe des Confédérations.

Q: Pour aller en demi-finales, il vous faut battre l'Allemagne...

(AFP)

Dès le premier accord, l'ambiance change dans l'hôpital Alvarez de Buenos Aires: les notes de Brahms résonnent, la musique ne soigne pas mais elle soulage l'âme des malades. Depuis les balcons et les escaliers, le personnel de l'hôpital et les internes qui peuvent se déplacer observent le spectacle.

Dans le hall central de l'hôpital public Alvarez, où les usagers attendent leur rendez-vous, l'ensemble de 70 musiciens termine d'interpréter un extrait de La Traviata, opéra de Verdi. Les applaudissements et les bravos retentissent.

(AFP)

Barack Obama passe des vacances en famille en Indonésie, où il est arrivé à Bali et se rendra à Jakarta, la ville où il a passé une partie de son enfance, ont indiqué les autorités samedi.

L'ancien président, habillé de façon décontractée, est arrivé sur l'île touristique de Bali avec sa femme Michelle et leurs deux filles, a annoncé un responsable militaire local.

"Ils sont arrivés tard la nuit dernière et sont partis directement à leur hôtel à Ubud", a déclaré à l'AFP un commandant militaire local, I Gede Widiyana.

(AFP)

Une épée à la main, un recueil de contes dans l'autre, Ahmad al-Lahham captive de nombreux spectateurs venus s'évader le temps d'une soirée à l'évocation de royaumes lointains et de courageux conquérants dans un café de Damas.

Tous les soirs, ce Syrien met son tarbouche rouge, le couvre-chef de l'époque ottomane, se transformant en "hakawati", le traditionnel conteur arabe au café Nawfara dans la vieille ville de la capitale d'un pays ravagé depuis six ans par une guerre dévastatrice.

(AFP)

Des kamikazes se sont fait exploser dans la partie orientale de Mossoul reconquise par l'armée irakienne, faisant trois morts, ont indiqué samedi des responsables de sécurité et de la santé.

Les attaques ont visé tard vendredi soir le quartier de Mouthanna alors que les habitants faisaient leurs courses pour les vacances du Fitr, fête marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan.

"Le premier kamikaze s'est fait exploser alors qu'il se faisait interpeller par un policier, qui est mort sur le coup", a déclaré un responsable de la police.

(AFP)

Le chef présumé du groupe Etat islamique (EI) aux Philippines, Isnilon Hapilon, aurait fui la zone de Marawi (sud) où des combats opposent depuis cinq semaines les militaires aux jihadistes, a annoncé l'armée samedi.

Les combats avaient éclaté lorsque l'armée avait lancé le mois dernier une chasse à l'homme pour retrouver Hapilon, également chef du groupe islamiste Abu Sayyaf et l'un des terroristes les plus recherchés par les Etats-Unis.

Hapilon n'a pas été vu sur le champ de bataille de Marawi, a indiqué le chef de l'armée pour la région, le général Carlito Galvez.

(AFP)

Les Etats-Unis ont supprimé vendredi le poste d'envoyé spécial en Afghanistan et au Pakistan, au moment même où l'armée américaine se prépare à déployer des milliers de militaires supplémentaires dans la région.

La représentante spéciale Laurel Miller a cessé ses fonctions et elle ne sera pas remplacée à ce poste, a indiqué à l'AFP un responsable du Département d'Etat, sous couvert d'anonymat.

Ce poste avait été créé avec l'idée que le conflit en Afghanistan et la situation au Pakistan étaient inextricablement liés et devaient être traités ensemble.

(AFP)

Shaio Valeria Novas se sent comme Wonder Woman: cette fillette colombienne de six ans, qui souffre d'une malformation congénitale à la main gauche, vient d'enfiler une prothèse aux couleurs de la super-héroïne, grâce à une société d'impression 3D déterminée à lui redonner le sourire.

"Malheureusement, quand j'étais enceinte d'elle, elle a eu des problèmes de poids, donc il y a eu un décollement du placenta et cela a eu un impact sur sa main", raconte Julia Andrea Giraldo, sa mère.

(AFP)

Deux personnes ont trouvé la mort, une a été blessée et onze sont portées disparues suite à l'explosion vendredi dans une mine de charbon du centre de la Colombie, selon le dernier bilan des services de secours.

"Le rapport de notre équipe sur place est de deux personnes décédées, un blessé et onze personnes disparues", a précisé l'Agence nationale des mines (ANM) sur son compte Twitter, au sujet de l'explosion survenue dans une mine de charbon de la commune de Cucunuba (départament du Cundinamarca, à environ 90 km de Bogota).

(AFP)

Après la découverte de trois survivants samedi, les secouristes poursuivaient leur travail de fourmis dimanche à la recherche d'hypothétiques survivants parmi la centaine de disparus du village chinois de Xinmo, englouti par des tonnes de boue et de rochers dans le sud-ouest du pays.

Ce bourg isolé du Sichuan a été frappé à 05h45 heure locale samedi (21h45 GMT vendredi) par l'effondrement d'un pan de montagne, et 62 maisons ont été ensevelies.

(AFP)

La CIA avait averti le président Barack Obama dès août 2016 que les piratages du parti démocrate avaient été ordonnés par Vladimir Poutine dans le but de nuire à Hillary Clinton et d'aider Donald Trump, selon le Washington Post vendredi.

Les soupçons pesaient déjà contre la Russie en juillet 2016, quand des messages volés du parti démocrate ont été diffusés par WikiLeaks à la veille de la convention démocrate.

(AFP)

Rues et avenues bloquées, concerts de casseroles: l'opposition vénézuélienne a dénoncé vendredi la mort la veille d'un jeune manifestant, le 75e décès depuis début avril, s'attirant une réponse cinglante du président Maduro, qui l'a accusée de jouer avec le feu.

Armés de clairons et de sifflets ou martelant des casseroles, les manifestants de l'opposition ont bloqué les carrefours et les principales voies de Caracas et des autres villes du pays, générant un véritable chaos pour la circulation automobile.

(AFP)

L'Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d'envergure contre la Grande mosquée de La Mecque, qui aurait pu causer de nombreuses victimes parmi les dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur le site du premier lieu saint de l'islam.

Les forces de sécurité ont arrêté vendredi cinq membres d'un groupe "terroriste" alors qu'un sixième s'est fait exploser après avoir été pourchassé et encerclé dans un bâtiment près de la Grande mosquée. Six pèlerins et cinq policiers ont été blessés dans l'effondrement partiel du bâtiment provoqué par l'explosion, selon les autorités.

(AFP)

L'acteur vedette Johnny Depp s'est excusé vendredi pour avoir évoqué en plaisantant un assassinat de Donald Trump lors d'un festival de musique en Angleterre, en déclarant qu'il était "peut-être temps" qu'un acteur tue le président américain.

La star de "Pirates des Caraïbes" a envoyé un communiqué au magazine People en affirmant que ses paroles au festival de Glastonbury "ne sont pas ressorties comme (il) en avai(t) l'intention".

"J'essayais juste d'être amusant, pas de faire du mal à quiconque", a-t-il ajouté.

(AFP)

Évacuations précipitées d'immeubles, travaux "immédiats" de sécurisation: après le dramatique incendie d'une tour qui a fait au moins 79 morts la semaine dernière, l'Angleterre multiplie les mesures d'urgence, de crainte d'un nouveau sinistre.

Samedi matin la municipalité de Salford, près de Manchester, a annoncé des "mesures immédiates" pour enlever le revêtement installé sur neuf tours, au lendemain de l'évacuation préventive de cinq immeubles londoniens.

(AFP)

Le mouvement colombien de guérilla Armée de libération nationale (ELN) a libéré samedi matin deux journalistes néerlandais enlevés en début de semaine dans le nord-est de la Colombie, ont annoncé les services du Défenseur du peuple colombien.

"Les deux journalistes néerlandais viennent d'être remis à une délégation du Défenseur du peuple par l'ELN dans une zone rurale du Catatumbo, dans le département de Norte de Santander" (nord-est), affirme un message Twitter des services du Défenseur du peuple, l'institution de défense des droits des citoyens.