Etes-vous pour la criminalisation du dopage dans le sport ? | Africatime
Lundi 20 Février 2017

Etes-vous pour la criminalisation du dopage dans le sport ?

Le Kenya en a marre des suspensions à répétition et veut criminaliser le dopage, après deux autres suspensions de ses coureuses.

C'est en tout cas l'intention du vice-président de ce pays d'Afrique, William Ruto.

La Fédération d'athlétisme kényane a suspendu vendredi deux athlètes, après qu'elles ont été sanctionnées par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pour dopage.

L'IAAF a annoncé qu'Agatha Jeruto, 21 ans, et la marathonienne Josephine Jepkorir, 26 ans, avaient été déclarées positives à la nandrostérone, un stéroïde anabolisant.

Jeruto a été contrôlée positive lors de tests au Kenya en avril et suspendue quatre ans.

Josephine Jepkorir a été testée, à Luanda, après un 10 km sur route qu'elle avait gagné en décembre dernier. Elle a écopé de deux ans de suspension.

La Fédération kényane (AK) a annoncé que son résultat dans cette course et sa 4e place au demi-marathon des Émirats arabes unis plus tôt cette année étaient annulés.

La nouvelle survient alors que deux autres athlètes kényanes, Koki Manunga et Joyce Zakary, attendent de connaître la sanction de l'IAAF en raison de contrôles positifs durant les mondiaux de Pékin en août.

Commentaires facebook