| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(Xinhua 11/03/17)
Les élus locaux des villes et des communautés d'Afrique de l'Ouest, du Sahel et de la Grande Corne de l'Afrique ont plaidé jeudi à Dakar pour la mise sur pied d'un programme de prévention locale de l'extrémisme violent. Ces élus locaux, membres du Réseau des Villes fortes ou "Strong city network" (SCN), ont relevé, à l'ouverture d'un séminaire sur l'extrémisme violent, que le continent africain est le théâtre depuis ces dernières décennies, de récurrentes attaques et menaces terroristes de groupes extrémistes violents. "Cette surenchère de la violence extrémiste qui entraîne des crises économiques et sociales, a propulsé les villes au coeur des efforts menés conjointement par les Etats, les instances régionales et internationales dans la lutte contre la radicalisation et...
(La Tribune 10/03/17)
Plus gros consommateur de café au monde, les Etats-Unis sont un marché de choix pour les pays producteurs qui veulent faire plus de chiffre dans le café. Et c’est dans cette logique que s’inscrit le Kenya qui veut doubler ses exportations vers le pays de l’Oncle Sam. Du 19 au 24 avril prochain s'ouvrira à Seattle le Global Speciality Coffee Expo, un événement planétaire qui réunira tous les acteurs majeurs du marché mondial du café. Un rendez-vous auquel prendra activement part le Kenya qui entend saisir l'occasion pour bien vendre son produit auprès des Américains. Dans ce cadre a eu lieu, mercredi 8 mars, à Nairobi, un forum dédié à la filière au cours duquel la Direction du café du...
(AFP 10/03/17)
Le Comité international olympique (CIO) a décidé jeudi de geler ses aides financières au Kenya, en raison d'une série de scandales qui avaient touché le pays lors des JO-2016, à l'issue desquels aucune réforme n'a été entreprise, contrairement à ce qu'il avait exigé. En septembre dernier, le chef de mission de la délégation olympique kényane, Stephen Arap Soi, avait été accusé d'avoir volé 250.000 dollars aux autorités. Le numéro 2 de l'ex-comité olympique avait, quant à lui, été inculpé en novembre de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Des cafouillages administratifs, comme l'oubli de réservations de billets pour certains athlètes, avaient également été relevés pendant les Jeux de Rio.
(Xinhua 10/03/17)
MOMBASA (Kenya), (Xinhua) -- La Kenya Railways Corporation (KRC) a effectué jeudi un essai du SGR (Standard Gague Railway) et des wagons de passagers. Une équipe d'experts et d'ingénieurs et la direction de la KRC ont quitté Nairobi à 09h30 et il leur a fallu exactement deux heures pour atteindre Mtito Andei, sur le chemin de fer reliant Nairobi à Mombasa. Le train roulait à 120 Km/h. "Il nous a fallu deux heures en voyageant à une vitesse de 120 Km/h", a expliqué l'ingénieur Jeremiah Matu. L'essai effectué de Mtito Andei à Mombasa a pris du temps, car cette section du SGR n'est pas complètement achevé. "Le tronçon entre Nairobi et Mtito a été achevé. Les systèmes de signalements électriques...
(Agence Ecofin 10/03/17)
(Agence Ecofin) - La banque kényane NIC Bank a annoncé, dans un communiqué publié ce 9 mars, avoir réalisé un bénéfice net de 4,3 milliards de shillings (environ 42 millions de dollars) en 2016, en baisse de 3 % par rapport à 2015. L’établissement de crédit, qui opère aussi en Ouganda et en Tanzanie, a précisé que son bénéfice net a été impacté négativement par d'importantes provisions destinées à couvrir les créances douteuses de certains grands clients. Le ratio des créances douteuses a toutefois reculé, passant de 11,2% à fin 2015 à 10,8% au 31 décembre 2016. « 2016 a été une année difficile avec divers facteurs ayant une incidence sur notre environnement d'exploitation, mais notre engagement stratégique à atteindre...
(BBC 09/03/17)
Des hôpitaux kenyans ont commencé à licencier des médecins en grève depuis trois mois pour réclamer une augmentation salariale et de meilleures conditions de vie. Face à l'impasse des négociations avec les médecins kényans en grève, le président kényan Uhuru Kenyatta s'en était violemment pris mardi aux quelque 5.000 médecins des hôpitaux publics. A la suite de la paralysie observée dans les structures sanitaires publiques, le gouvernement avait menacé de remplacer les médecins grévistes par des médecins cubains et des stagiaires locaux. Les hommes en blousses blanche demandent une augmentation de leur salaire de 50% comme convenu dans un accord signé en 2013, mais qui n'a jamais été appliqué. Le gouvernement proposait jusque-là une hausse de 40%.
(Xinhua 09/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est rendu mercredi en visite dans un taudis kenyan pour souligner l'impératif de se concentrer sur les Objectifs du développement durable (ODD) définis par l'ONU, et de lutter contre la pauvreté, marquée par un nombre croissant de femmes vivant dans des habitations pauvres et non planifiées. M. Guterres s'est rendu en visite dans le taudis de Mathare, l'une des plus grandes implantations informelles dans les faubourgs de Nairobi, où il a rencontré des représentants des jeunes, des femmes et des familles affectées par la sécheresse de la vallée du Rift, pour discuter de la manière dont les autorités pourraient utiliser des politiques pour faire face à la sécheresse. M. Guterres...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Kenya Commercial Bank (KCB) a annoncé, le 9 mars, avoir réalisé un bénéfice avant impôt de 29,09 milliards de shillings (environ 284 millions de dollars) en 2016, en hausse de 10 %, par rapport à 2015. La banque a précisé, lors d’une communication financière, avoir enregistré une perte de 3,46 milliards de shillings au Soudan du Sud, un pays frappé de plein fouet par la famine et où l’inflation a dépassé 100%, l’an passé. Kenya Commercial Bank qui opère aussi en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda et au Burundi, a déjà fermé plusieurs agences au Soudan du Sud pour tenter de limiter la casse et entend en fermer davantage. «Cette année, nous fermerons 5 à 7 agences...
(APA 09/03/17)
APA-Nairobi (Kenya) - Le principal fabricant de téléphones mobiles chinois, OPPO, développe son activité de téléphonie mobile au Kenya dans le cadre de sa stratégie globale visant à renforcer sa présence sur les marchés mondiaux. OPPO est entrée discrètement sur le marché kenyan l’an dernier et depuis lors, elle continue de faire des incursions dans ce milieu hautement concurrentiel, s’appuyant sur sa technologie de caméra haute définition. Cette entreprise prévoit d'ailleurs de doubler sa part de marché cette année, a déclaré Sky Li, vice-président d’OPPO et directeur général d’International Mobile Business, dans un communiqué publié mercredi à Nairobi.
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Le groupe télécoms Vodafone, actionnaire à hauteur de 40% au sein de l’opérateur de téléphonie mobile kényan Safaricom, a menacé de reconsidérer ses investissements dans le pays. La société télécoms britannique réagissait ainsi au projet de loi déposé par l’opposition kényane pour la scission de Safaricom de sa plateforme Mobile Money M-Pesa. L’idée de ce projet de loi a été inspirée à l’opposition kényane par le rapport d’une étude commandée par l’Autorité des Communications du Kenya (CAK) au cabinet britannique AnalysysMason. D’après les informations qui ont fuité autour de cette étude, AnalysysMason recommande au régulateur télécoms de séparer les activités financières et celles de télécommunications de Safaricom car la position dominante de son M-Pesa compromet la concurrence...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - La Kenya Electricity Generating Company (KenGen) envisage de fournir directement l’électricité à certains types de consommateurs. La catégorie visée par cette nouvelle ambition est celle constituée des grands consommateurs. L’entreprise, qui jusque-là était confinée dans un rôle de production de l’électricité consommée dans le pays, entend ainsi réduire le risque qu’elle encourt en cédant sa production à un client unique qui est la Kenya Power. Elle attend actuellement un vote par le Parlement de la loi sur l’énergie, qui permettra la fourniture de l’électricité par une entité autre que la Kenya Power, avant de peaufiner les détails de mise en œuvre de cette décision. Tenant à rassurer l’entité fournisseuse de l’électricité, la KenGen a affirmé qu’elle ne...
(Xinhua 09/03/17)
Carolyne Karugo et six autres jeunes femmes originaires du Kenya ont obtenu leur certificat de conductrice assistante de train après une formation de 50 jours dans la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest). Les sept femmes, qui ont obtenu leur certificat lundi, font partie du premier groupe de conductrices de train africaines formées en Chine et devraient commencer leur travail au mois de juin, date à laquelle une ligne ferroviaire reliant Nairobi, capitale du Kenya, à la ville portuaire de Mombasa, ouvrira au public. Ce chemin de fer à écartement standard, d'une longueur de 480 kilomètres, a été conçu pour des trains de passagers roulant à 120 km/h et des trains de transport de marchandises atteignant 80 km/h. La Chine a...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Le fabricant danois de turbines éoliennes Vesta a annoncé avoir achevé l’érection des turbines éoliennes de la centrale du lac Turkana. L’entreprise a affirmé sur son compte Twitter ce 7 mars que la dernière des 365 turbines composant le parc avait été mise en place. D’une capacité de 310 MW, la centrale éolienne, qui sera la plus grande du continent à son achèvement, est prévue pour être raccordée au réseau électrique kényan en juin 2017. Le projet la concernant implique également la construction d’une ligne électrique de 400 kV qui parcourra les 428 Km séparant la localité de Loiyangalani au nord du pays de celle de Suswa au centre. Un réseau collecteur de 33 kV sera également...
(AFP 08/03/17)
Les autorités kényanes ont annoncé mercredi leur intention de faire appel à des médecins étrangers pour remplacer leurs homologues kényans en grève depuis trois mois et avec lesquels les négociations sont dans l'impasse. Le gouvernement a plusieurs fois menacé de licenciements les docteurs et obtenu que leurs représentants syndicaux soient incarcérés pendant deux jours en février, pour tenter de les convaincre de reprendre leur travail dans les hôpitaux publics. En vain jusqu'à présent. Peter Munya, le président du Conseil des gouverneurs, qui rassemble les gouverneurs des 47 comtés du Kenya, a donc indiqué mercredi que le gouvernement "travaillait sur des mesures alternatives pour ramener le secteur de la Santé où il était (avant la grève) en cherchant des services où...
(Xinhua 08/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a déclaré mercredi à Nairobi que la communauté internationale soutiendrait les efforts du Kenya dans la lutte contre la sécheresse et les conflits régionaux. Lors d'une conférence de presse conjointe avec le président kenyan Uhuru Kenyatta, M. Guterres a indiqué que le Kenya avait besoin d'une aide extérieure pour combattre la sécheresse qui affecte actuellement quelque 3 millions de personnes. "J'espère que la communauté internationale répondra à la générosité du Kenya en ces temps où le pays est confronté à une sécheresse prolongée", a déclaré M. Guterres, réaffirmant l'engagement de l'ONU à aider le Kenya à parvenir à un développement...
(Xinhua 08/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Lors d'un entretien téléphonique, le président américain Donald Trump et son homologue kenyan Uhuru Kenyatta ont évoqué mardi soir les domaines liés à l'intérêt commun des deux pays. Selon un communiqué de la Maison Blanche, les deux dirigeants ont discuté de nombreuses questions, dont le commerce bilatéral, les investissements et le terrorisme. "Le président Donald Trump a aujourd'hui parlé avec le président Kenyatta du Kenya pour réaffirmer les solides relations bilatérales entre nos deux pays", a indiqué le communiqué. Les deux leaders ont discuté de leur partenariat économique, ainsi que de leur volonté commune de vaincre le terrorisme et les autres défis sécuritaires régionaux par une étroite coopération, selon le communiqué. "Le président Trump a exprimé sa...
(Jeune Afrique 08/03/17)
C’est un véritable "No Men’s Land". À 300 km de Nairobi, le village d’Umoja est devenu un refuge pour les femmes du nord du Kenya victimes de mutilations génitales, de mariage forcé ou encore de viol. Alors que l’on célèbre ce 8 mars la Journée des droits des femmes, J.A. vous emmène à la découverte de cette société matriarcale qui tente de faire souche. « Non, ça ce n’est pas bien, ce n’est pas bien ». « Une femme ne peut pas diriger. C’est aux hommes de le faire, ça a toujours été comme ça ». Aux alentours du village, il ne fait pas bon poser trop de questions sur Umoja. Pour certains hommes de l’ethnie Samburu, majoritaire dans la...
(Xinhua 08/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- L'entrée du géant américain des technologies Facebook sur le marché de l'Internet kényan a provoqué des guerres de prix entre les compagnies de télécommunication, tout le monde se battant pour protéger son marché. La compagnie américaine a introduit son Internet low-cost dans le pays est-africain il y a environ un mois, intensifiant la concurrence déjà féroce avant même l'entrée de Facebook. Suite à un partenariat avec une compagnie locale, Facebook a introduit ses paquets de données Express Wi-Fi qui coûtent 0,10 dollars pour 40 MB, 0,20 dollars pour 100 MB, 0,50 dollars pour 300 MB, 2 dollars pour 25 GB et 5 dollars pour 3 GB. Bien que ce service ne soit disponible que dans quelques banlieues...
(La Tribune 08/03/17)
Safaricom et sa maison mère Vodafone ont décidé de jouer la carte de la menace, après que l’opposition kényane ait déposé un projet de loi appelant à la séparation pure et simple de Safaricom de M-Pesa, sa plateforme de mobile banking. A cette proposition de loi, s’ajoute la fuite de recommandations d’un rapport commandité par le régulateur kényan appelant à ouvrir l’accès de l’ingénierie de M-Pesa à ses concurrents selon des tarifs fixés par le régulateur. La hache de guerre semble avoir être déterrée entre le géant mondial des télécoms, Vodafone et l'Autorité des communications du Kenya, qui fait office de régulateur du secteur. Détenant 40% des parts de Safaricom Ltd, l'un des plus importants opérateurs télécoms d'Afrique de l'Est,...
(AFP 07/03/17)
Le Kenya pourrait faire l'objet d'une suspension par le CIO (Comité International Olympique) après l'échec de son comité olympique national dans sa tentative de mise en oeuvre des réformes demandées après les scandales qui ont touché sa délégation lors des JO de Rio en 2016. En septembre dernier, le chef de mission de la délégation olympique kényane, Stephen Arap Soi, a été accusé d'avoir volé 250.000 dollars aux autorités. Le numéro 2 de l'ex-comité olympique a, quant à lui, été inculpé en novembre de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Des cafouillages administratifs, comme l'oubli de réservations de billets....

Pages