Samedi 24 Février 2018
(RFI 31/01/18)
Au Kenya, Raïla Odinga a prêté serment. Le chef de l'opposition ne reconnaît pas la réélection du président Kenyatta. Mardi à Nairobi, devant plusieurs milliers de personnes, il s'est donc investi président du peuple. Un acte symbolique, sans valeur juridique. Si la coalition NASA a décidé d'aller au bout de son projet, on s'interroge sur ses prochaines actions. La prestation de serment terminée, la NASA n'a pas l'intention d'arrêter son mouvement de résistance. Selon Norman Magaya, directeur général du parti, les leaders doivent se réunir ...
(Xinhua 31/01/18)
Le Kenya a surmonté l'épreuve attendue ce mardi lorsque le principal parti d'opposition, la Super-alliance nationale (NASA), a procédé à l'investiture de Raïla Odinga comme "président du peuple" dans une cérémonie brève et pacifique en présence de milliers de partisans en liesse. M. Odinga a prêté serment en tant que "président", réaffirmant son engagement à lutter pour plus d'espace démocratique, pour l'égalité, la liberté et la bonne gouvernance au Kenya. Les trois co-dirigeants de l'alliance d'opposition étaient absents à cette cérémonie mais ils ont clarifié dans un communiqué qu'ils restaient engagés dans la quête de réforme électorale et de direction responsable de l'opposition, malgré cette absence. Vêtu d'habits traditionnels africains, M. Odinga a déclaré à la foule extatique que son...
(Agence Ecofin 31/01/18)
Selon les données de la Banque centrale du Kenya, le déficit commercial du pays continue de se creuser, atteignant 1034 milliards de shillings (environ 10,09 milliards $) au cours de la période allant de janvier à novembre 2017. Contre 774,04 milliards de shillings (environ 7,56 milliards $) sur la même période en 2016. L’aggravation du déficit commercial du Kenya, qui franchit pour la première fois la barre de 10 milliards $, est essentiellement la conséquence d’une forte hausse des importations, notamment de produits alimentaires, en raison de la sècheresse qui a frappé le pays. Mais également de la hausse des importations de produits pétroliers nécessaires au fonctionnement de l’économie. Ainsi, les importations enregistrées, au cours de cette période, ont augmenté...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali. Ce marché commun est attendu par le secteur privé. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce...
(AFP 30/01/18)
L'opposant kényan Raila Odinga a prêté serment mardi comme "président du peuple" malgré sa défaite électorale en 2017, un geste aux conséquences incertaines alors que les autorités avaient averti qu'une telle investiture pourrait constituer à un acte de "trahison". Devant des milliers de partisans en délire rassemblés dans le centre de Nairobi, M. Odinga a prêté serment bible en main lors d'une cérémonie aussi courte que chaotique, dont la diffusion par les médias avait été interdite par le gouvernement. "Moi, Raila Amolo Odinga (...), je prends la fonction de président du peuple de la République du Kenya", a déclaré l'opposant. "Nous avons tenu notre promesse". M. Odinga, 72 ans, refuse de reconnaître la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta en...
(AFP 30/01/18)
Des milliers de partisans du dirigeant de l'opposition kényane Raila Odinga se sont rassemblés mardi à Nairobi pour l'investir "président alternatif" malgré sa défaite électorale, tandis que le gouvernement réprimait les médias qui retransmettaient la cérémonie. L'annonce de l'évènement, trois mois après le scrutin boycotté par l'opposition et où l'opposant affirme que la victoire lui a été volée, avait fait craindre des violences, la police ayant averti qu'elle l'empêcherait. Les forces de l'ordre gardaient toutefois leurs distances alors que des milliers d'opposants étaient réunis dans le parc Uhuru de Nairobi. M. Odinga, 72 ans, est un vétéran de la politique kényande qui affirme que des fraudes l'ont privé de la victoire à la présidentielle à plusieurs reprises dans le passé...
(RFI 30/01/18)
L’opposition kényane a décidé de maintenir, coûte que coûte, la prestation de serment de son leader Raïla Odinga ce mardi 30 janvier. Ne reconnaissant pas la réélection d’Uhuru Kenyatta, la NASA a décidé de proclamer son chef président et a appelé ses partisans à converger mardi vers Uhuru Park, parc emblématique du centre de Nairobi. Elle tergiversait, divisée sur la question. Par deux fois, elle annulé l'événement. L’opposition semble cette fois bien décidée à aller au bout de son idée. Raïla Odinga a appelé ses partisans à se lever tôt ce mardi et se rendre en grand nombre à Uhuru Park, avec des mouchoirs blancs en signe de paix, pour « le plus grand rassemblement pacifique depuis l’indépendance », a-t-il...
(RFI 30/01/18)
Au Burundi, des leaders de l’opposition en exil réunis au sein du Cnared et ceux de l’intérieur du pays se sont retrouvés, samedi et dimanche 28 janvier, à Nairobi, au Kenya. Ils se sont engagés à harmoniser leurs positions notamment contre un référendum constitutionnel qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de diriger le pays jusqu’en 2034. Cette rencontre est une première, depuis le début de la crise qui frappe le pays, en 2015, qui est née de la volonté de Nkurunziza de briguer un troisième mandat qu’il a obtenu la même...
(RFI 30/01/18)
Ils se sont levés tôt, ce mardi, les partisans de Raïla Odinga, l’opposant kényan. Ils se sont réunis au parc Uhuru au centre de Nairobi avec des mouchoirs blancs pour la prestation de serment du leader de l'opposition qui ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle d'octobre dernier et donc la victoire d'Uhuru Kenyatta. « Moi, Raïla Omolo Odinga, répondant à une vocation supérieure, acceptant d’entrer en fonction en tant que président du peuple de la République du Kenya, jure de faire allégeance au peuple et à la République du Kenya ». L’opposant kényan a donc prêté serment devant la foule lors d’une cérémonie qui était pourtant interdite par les autorités. Raïla Odinga est arrivé une bible à la...
(RFI 30/01/18)
Au Kenya, Nairobi a soif. La capitale souffre depuis des mois de pénuries d’eau. Les pluies de fin 2017 ont été décevantes. La compagnie de gestion des eaux a donc instauré des rationnements. Il manquerait 200 000 mètres cube d’eau par jour pour subvenir aux besoins de Nairobi et de ses quelque 4 millions d’habitants. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180130-kenya-penurie-eau-rationnements-nairobi
(AFP 30/01/18)
Comme la plupart des jeunes du plus grand bidonville du Kenya, Henry Ohanga n'attendait pas grand-chose de la vie. La célébrité, ou simplement quitter un jour la misère, rien de tout cela n'était promis à cet orphelin obligé, à l'adolescence, de voler pour manger. Henry, 29 ans, est pourtant devenu un des artistes de hip-hop les plus populaires d'Afrique de l'Est: Octopizzo. Fort de sa notoriété, il tente de dédiaboliser le bidonville de Kibera, à Nairobi, et de soutenir des jeunes délaissés qui, comme lui lorsqu'il était enfant, s'estiment tout juste destinés à survivre. "Tout ça là, c'est à propos de cela que je rappe", explique-t-il à l'AFP, balayant d'un mouvement de bras l'océan de tôle ondulée qui s'étend devant...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le quotidien assure que les informaticiens de cette institution se sont rendus compte il y a environ un an que le contenu des serveurs de l'UA était transféré vers d'autres serveurs à Shangaï. Ces mêmes sources indiquent que ces transferts auraient...
(APA 29/01/18)
APA-Nairobi (Kenya) - Des risques d’affrontements dans les rues de la capitale Kenyane, Nairobi, entre les responsables de la sécurité et les partisans de l’opposition sont à craindre alors que le chef de l’opposition, Raila Odinga, envisage de prêter serment mardi, en tant que « président » du Kenya. La police a déjà interdit la cérémonie de prestation de serment prévue par Odinga au parc Uhuru à Nairobi. Le gouvernement kényan a déclaré qu’il ne reconnaissait pas la prestation de serment du chef de l’opposition Raila Odinga en tant que « président du peuple ». Le vice-président adjoint, William Ruto, a démenti dimanche la tenue de l’événement et a déclaré que le Kenya avait tourné la page de la longue...
(Agence Ecofin 29/01/18)
East African Breweries Limited (EABL), le leader est-africain de la bière, a annoncé le vendredi dernier, qu’il négociait un prêt bancaire à long terme d’une valeur de 12,5 milliards de shillings (122 millions $). Ce prêt sera contracté auprès de la banque sud-africaine Standard Bank Group qui apportera directement 7,5 milliards de shillings et le reste de l’enveloppe sera fourni par sa filiale kényane Stanbic Bank. D’après EABL, qui ne mentionne ni le taux d’intérêt, ni la période de maturité du prêt, cette opération devrait permettre de financer la construction de son usine, d’un coût total de 15 milliards de shillings à Kisumu. « Nous avons déjà reçu une petite portion [2 milliards de shillings, ndlr] depuis le début du...
(Agence Ecofin 29/01/18)
Au Kenya, le gouvernement du comté de Mombasa a fait publier une circulaire portant sur l’application d’une taxe de 32 shillings (0,3 $) sur chaque paquet de thé acheminé vers la région pour écoulement, rapporte Businessdailyafrica. Ce prélèvement fiscal qui avait été introduit pour la première fois en 2014 et suspendu en 2015, a été récemment approuvé par une cour de justice. Du côté des acteurs de la filière, on fait remarquer que cette nouvelle décision est contre-productive et nuira à la compétitivité du thé kenyan sur le marché international. « Un coût supplémentaire pour le thé kenyan à un moment où nous essayons de réduire le coût de production et le prix de la matière première sur le marché...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour s'autofinancer, l'Union africaine demande à chacun de ses Etats membres de taxer à 0,2% un certain nombre de produits importés. Et dimanche à la tribune, le président sortant de l'Union africaine, Alpha Condé, a révélé le nombre de pays qui...
(AFP 28/01/18)
Donald Trump a assuré dans un courrier aux dirigeants africains que les Etats-Unis "respectent profondément" les Africains, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques, deux semaines après un concert d'indignations provoqué par des propos insultants pour l'Afrique attribués au président américain. Dans cette lettre datée de jeudi et adressée aux chefs d'Etat rassemblés dimanche et lundi pour le 30e sommet de l'Union africaine, dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, M. Trump indique par ailleurs que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson se rendrait sur le continent en mars, pour la première fois depuis qu'il est chef de la diplomatie américaine. Une source au sein de l'UA a confirmé l'authenticité du courrier, relayé sur les réseaux sociaux, ainsi que sa réception par la...
(RFI 27/01/18)
Au Kenya, on attend toujours pour mardi prochain la prestation de serment à haut risque de Raïla Odinga. L’opposant conteste toujours les résultats de l’élection d’octobre qui a entraîné la réélection du président Kenyatta. Ce vendredi matin, la coalition Nasa a dévoilé ce qu’elle a présenté comme tous les résultats, bureau par bureau, de la présidentielle d’août dernier. Des chiffres qui selon elle, donneraient Raïla Odinga vainqueur. Devant les caméras, le sénateur James Orengo a brandi un gros document papier contenant tous les chiffres. L’opposition affirme qu’il s’agit des résultats authentiques de la présidentielle d’août, celle qui avait été annulée et réorganisée en octobre. Des résultats provenant des serveurs informatiques de la Commission électorale. Compilées, ces données donneraient Raïla Odinga...
(APA 27/01/18)
APA-Nairobi (Kenya) - Le président Uhuru Kenyatta souhaite approfondir la coopération économique avec le Soudan pour stimuler la production de sucre à moindre coût et étendre les exportations de thé du Kenya à ce pays. Le président Kenyatta a rappelé que lors des réunions avec le président soudanais Omar Hassan al-Bashir, ils avaient accepté de collaborer davantage sur la production de sucre, le Kenya apprenant des technologies qui ont fait du Soudan l’un des producteurs les moins chers du monde. Il a également déclaré que le Kenya pourrait tirer des leçons des accords contractuels d’extraction de pétrole du Soudan dont la production commerciale de pétrole est presque similaire à celle des champs de Lokichar dans le nord du Kenya. Le...
(APA 27/01/18)
APA-Nairobi (Kenya) - La Banque centrale du Kenya (CBK) a salué vendredi l’intérêt manifesté par la plus grande banque américaine, JP Morgan Chase & Co, pour lancer des opérations dans ce pays d’Afrique de l’est. Cette semaine, Jamie Dimon, le PDG de JP Morgan Chase a annoncé lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, que sa banque avait l’intention d’étendre ses activités au Kenya. Selon la CBK, l’intérêt de la banque américaine devrait relancer et réévaluer un processus que JP Morgan Chase a arrêté en octobre 2015. A cette époque, une demande d’ouverture d’un bureau de représentation par la banque était en cours de traitement. "La CBK se réjouit de cet intérêt, confirmant la place grandissante du Kenya...

Pages