| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(La Tribune 28/03/17)
Depuis sa création en 2009, le Forum mondial du Tourisme de Lucerne (World Tourism Forum Lucerne, WTFL), une institution internationale basée en Suisse et à fort impact dans le secteur du tourisme, n’avait jamais eu un membre africain dans ses équipes dirigeantes. C’est chose faite désormais avec la nomination d’une Kenyane au sein du conseil consultatif. A 42 ans, Jacinta Nzioka est devenue 24ème membre du conseil consultatif du World Tourism Forum Lucerne (WTFL) et le premier venant d'Afrique. Celle qui tient jusqu'à présent les fonctions de directrice marketing de l'Office du Tourisme du Kenya, introduit ainsi le continent dans l'équipe dirigeante de l'une des institutions les plus influentes au monde dans le domaine du tourisme, selon le communiqué officiel...
(Reuters 27/03/17)
NAIROBI, (Reuters) - Les troupes kényanes présentes en Somalie ont abattu dimanche 31 islamistes du groupe Al Chabaab lors de l'attaque de deux de leurs camps dans la région de Jubbaland, dans le sud du pays, a annoncé lundi l'armée. Le Kenya a envoyé en 2011 des milliers de soldats dans le cadre de l'Amisom (Mission de l'Union africaine en Somalie) afin de combattre les Chabaab et d'améliorer la sécurité en Somalie dans le cadre des efforts de reconstruction après une vingtaine d'années de guerre civile. "Les troupes au sol ont été appuyées par des hélicoptères d'attaque et des tirs d'artillerie", a déclaré l'armée kényane à propos de l'attaque menée dimanche contre les bases des Chabaab dans le district de...
(La Tribune 27/03/17)
L’idylle entre l’Ouganda et le Kenya n’aura pas fait long feu. En effet, Kampala met les bouchées doubles pour assurer le financement de son pipeline qui empruntera le territoire tanzanien à défaut de traverser le Nord du Kenya. Un revirement qui tue dans l’œuf la volonté de Nairobi de désenclaver la région grâce au pipeline. En plus de la proximité aux incursions des Shebabs somaliens, Kampala trouve le tracé kenyan moins rentable que l’option tanzanienne. Nairobi pour sa part maintient son projet et annonce même un début de chantier pour 2018. Une décennie après la découverte de gisements pétroliers en Afrique de l'Est, les premières tensions sur le sujet commencent à se faire sentir, notamment entre l'Ouganda et le Kenya...
(RFI 27/03/17)
La sécheresse qui frappe depuis plus d’un an la corne de l’Afrique n’a pas épargné le Kenya, où trois millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Le 10 février, le président Uhuru Kenyatta a déclaré la sécheresse «catastrophe nationale» et a lancé un appel à l’aide à la communauté internationale. Dans les 23 comtés les plus touchés, les différents programmes d’aides sont souvent insuffisants. Dans le comté de Kilifi, éleveurs et petits fermiers peinent à survivre…
(Xinhua 27/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- La Chambre de commerce chinoise du Kenya (KCCC), qui réunit les hommes d'affaires chinois opérant dans la nation de l'Afrique de l'Est, a été lancée samedi à Nairobi. "La Chambre devrait forger un nouveau chapitre pour les hommes d'affaires chinois travaillant au Kenya et poursuivre le processus de modernisation", a déclaré Zhuo Wu, président de la KCCC. M. Zhuo a déclaré que la nouvelle chambre aiderait également à créer des emplois supplémentaires au Kenya et à contribuer aux programmes de développement économique du pays. "Nous allons continuer à renforcer les relations entre la Chine et le Kenya et contribuer également au développement économique et culturel des deux pays", a-t-il déclaré. Président de la Chambre de commerce chinoise...
(Xinhua 27/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le Kenya a proposé samedi, lors d'un sommet régional sur la situation des réfugiés en Somalie, la création d'un fonds fiduciaire pour aider à la reconstruction de la nation de la Corne de l'Afrique. Le président kényan Uhuru Kenyatta, qui a accueilli le Sommet spécial de l'Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) sur la Somalie à Nairobi, a déclaré que la mobilisation de ressources financières est un élément crucial dans la reconstruction des infrastructures sociales et économiques en Somalie. "À cet égard, je propose la création d'un fonds d'affectation spéciale pour la reconstruction de la Somalie sous les auspices de l'IGAD", a déclaré le président Kenyatta à des dirigeants de l'Ouganda, du Sud-Soudan, de la Somalie, de...
(RFI 27/03/17)
Une dramatique sécheresse frappe depuis plusieurs années la Corne de l'Afrique, au point que la Somalie a déclaré l'état de catastrophe nationale et que l'état de famine a été décrété au Soudan du Sud. Depuis quelques semaines, les organisations humanitaires enregistrent les premiers morts de faim dans la région, tandis que les agricultures sont dévastées et les paysans contraints de se déplacer pour survivre. Parmi les pays les plus touchés, l'Etat autoproclamé du Somaliland, indépendant de facto depuis 1991. Le Somaliland est aujourd'hui au bord de la catastrophe. C'est du moins l'opinion des autorités de ce pays si particulier, reconnu officiellement par personne, mais avec lequel on commerce et on discute malgré tout. Selon les estimations du ministère de la...
(Le Point 25/03/17)
Il y a 10 ans naissait au Kenya le service M-Pesa, qui a révolutionné le transfert d'argent mobile. Aujourd'hui, le cabinet Analysys Mason appelle à transformer ce modèle. Safaricom, détenue à 40 % par la société britannique Vodafone, est de loin la plus grande entreprise de télécoms au Kenya. Elle compte 26 millions d'abonnés et domine le secteur des services financiers, notamment le mobile-money avec sa plateforme innovante M-Pesa. Eh bien, pour le cabinet londonien Analysys Mason, c'est justement ce modèle du M-Pesa qui est dépassé. Après avoir rendu public un rapport dans lequel les analystes du cabinet recommandent de diviser Safaricom en plusieurs entreprises séparées de services...
(BBC 25/03/17)
Le Kenya lance des emprunts publics qui seront vendus dans des plateformes de transactions bancaires via mobile. Ce service crée une nouvelle manière d'une nouvelle manière pour les Kenyans aux moyens modestes de prêter de l'argent au gouvernement au lieu de le garder dans une banque. Le but est d'amener des millions de personnes à percevoir des intérêts sur des sommes qu'ils gardent généralement dans leurs portables dans leurs comptes de monnaie mobiles. Les utilisateurs de téléphones ayant au moins 30 dollars américains au Kenya seront capables de prêter de l'argent à leur gouvernement.
(Xinhua 25/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le Kenya compte comparer ses Zones économiques spéciales (ZES) à celles de la Chine, qui ont transformé avec succès l'économie de ce pays asiatique. Selon Victor Koh, du Conseil économique et social national (NESC), les ZES de 2.000km² du Kenya, situées dans la ville côtière de Mombasa, peuvent être comparées à celles de Shenzhen en Chine. "Le Kenya peut emprunter les pratiques et expériences qui ont permis à la Chine de transformer son économie au cours des 30 dernières années afin de créer des opportunités d'emploi", a expliqué à Xinhua l'expert des ZES. "Notre évaluation montre qu'une fois entièrement opérationnelle, la ZES du port de Mombasa pourra créer 10 millions d'emplois d'ici 2030", a affirmé M. Koh...
(RFI 24/03/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo est au Kenya pour une visite d’Etat de trois jours en amont d’un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad) en Afrique de l'Est sur la question des réfugiés somaliens dans la région qui aura lieu ce samedi. C’est sa première visite officielle au Kenya depuis son investiture et jeudi, il s’est entretenu pendant plus d’une heure avec le président kényan Uhuru Kenyatta. Au menu des discussions : sécurité, et coopération économique. C’est un nouveau chapitre dans la coopération entre la Somalie et le Kenya, selon la présidence kényane. Au terme de près de deux heures de discussions, Uhuru Kenyatta a annoncé une série de mesures d’ouverture envers la Somalie : « Nous...
(Xinhua 24/03/17)
Les dirigeants kényan et somalien ont promis jeudi d'intensifier la guerre contre le terrorisme en se montrant impitoyables face aux Shebabs, qui augmentent le nombre d'attentats terroristes dans les deux pays. Le président kényan Uhuru Kenyatta et son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed ont déclaré que la lutte contre les Shebabs doit continuer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de menace. "Les Shebabs sont prêts à tuer des innocents au Kenya et en Somalie", a insisté M. Kenyatta devant les journalistes en conférence de presse après les discussions bilatérales avec le président somalien en visite à Nairobi. Les soldats kényans qui participent à la Mission de l'Union Africaine en Somalie...
(AFP 24/03/17)
Le Kenya, tenant des titres seniors messieurs et dames, et l'Ethiopie se partageront une fois de plus les lauriers lors de la 42e édition des Championnats du monde de cross country, dimanche à Kampala. Geoffrey Kipsang Kamworor, également champion du monde de semi-marathon en 2014 et 2016, et Agnes Jebet Tirop défendent leurs couronnes des Mondiaux 2015 disputés en Chine. L'Ouganda, à domicile, et le Bahreïn, fort de ses transfuges d'Afrique de l'Est, sont également ambitieux. La Vieille Europe, qui s'est réfugiée face à l'écrasante suprématie africaine dans ses championnats continentaux, disputés en décembre, se contentera de miettes. La France a seulement trois représentants. "Les raisons sanitaires ne sont pas négligeables, avec des risques de fièvre jaune (vaccination obligatoire, NDLR)...
(Xinhua 23/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Plus de 10 hauts responsables de l'aéroport international Jomo Kenyatta JKIA ont été enquêtés sur la saisie de cornes de rhinocéros d'une valeur de plus de 700.000 dollars au Vietnam, alors qu'Interpol a rejoint l'enquête mardi. Les responsables interrogés comprennent des cadres supérieurs travaillant pour l'aéroport kenya KAA, accusés de complicité dans la contrebande de 119 kilos de corne de rhinocéros cachés dans deux valises. Des détectives de la Direction des enquêtes criminelles (DCIO) enquêtent sur la manière dont les cornes ont été faufilées du Malawi à Nairobi en route vers le Vietnam via le transporteur national Kenya Airways. Les détectives enquêtent maintenant pour savoir comment les valises ont réussi à passer à travers l'aéroport sans être...
(Agence Ecofin 23/03/17)
(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire kenyan I&M Bank a annoncé, dans un communiqué rendu public le 21 mars, avoir réalisé un bénéfice avant impôt de 9 milliards de shillings kényans (87,5 millions de dollars) en 2016, en hausse de 3% par rapport à 2015. L’établissement a également précisé que son portefeuille de crédits servis à la clientèle a atteint 120,7 milliards de shillings, durant l’année écoulée, contre 114,9 milliards de shillings en 2015. Les actifs de la banque ont, quant à eux, enregistré une augmentation de 10,3%, pour s’établir à 182,1 milliards de shillings au 31 décembre 2016, contre 165 milliards de shillings, une année auparavant. Pour rappel, I&M Bank a racheté en juin 2016 la banque locale Giro...
(Dw-World 23/03/17)
Deux jeunes femmes kenyanes veulent lever le voile sur le tabou autour de la sexualité dans leur pays. Pour ce faire, Nini Wacera et Kaz Lucas animent un podcast, à succès, qui aborde les thématiques liées au sexe. Parler de la sexualité, le sujet reste tabou au sein de nombreuses communautés. Dans des pays comme le Kenya, on préfère généralement éviter le sujet, mais les choses sont en train de changer progressivement grâce à deux jeunes femmes notamment : Nini Wacera et Kaz Lucas. Elles co-animent « The Spread », un podcast populaire et souvent controversé, qui parle de "pratiques sexuelles positives".
(Agence Ecofin 22/03/17)
(Agence Ecofin) - Le Kenya va émettre un emprunt obligataire domestique basé sur la téléphonie mobile durant la semaine en cours, a annoncé, mardi, le ministère des Finances. Baptisé «M-Akiba», l’emprunt sera proposé, le jeudi 23 mars, aux investisseurs via le système de transferts de fonds et de paiement mobile M-Pesa de l’opérateur télécoms Safaricom et d’autres services similaires lancés, ces dernières années, par des banques et des opérateurs télécoms Les investisseurs seront en mesure d'acheter les obligations par le biais de leurs téléphones, où un enregistrement de leurs avoirs sera stocké. Les paiements de coupons seront également effectués par téléphone mobile. Le Kenya est le pionnier du paiement mobile en Afrique grâce au service M-Pesa, qui a été lancé...
(Agence Ecofin 22/03/17)
(Agence Ecofin) - Les banques kényanes poursuivent sérieusement leur offensive concurrentielle sur le marché des opérations financières via le mobile. Selon l'association qui les regroupe, 23 banques ont déjà rejoint la plateforme Pesalink qui a été lancée au cours du mois de février, avec pour objectif d'éliminer progressivement l'intermédiation des opérateurs de télécommunication dans le mobile banking. Pour s'imposer notamment face à la forte domination du M-Pesa de Safaricom, filiale du groupe britannique Vodafone, la solution des banques propose à ses utilisateurs un plafond de transaction journalière plus important qu'avec le mobile money, pour des coûts beaucoup plus faibles. Par ailleurs elle permet de transférer ou recevoir gratuitement, lorsque le montant ne dépasse pas les 500 shillings. L'association des banquiers...
(Xinhua 22/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Mwamaka Sharifu, une jeune Kenyane formée en Chine, envisage de promouvoir la médecine chinoise au Kenya. "La médecine chinoise a tendance à se concentrer sur la personne tout entière et peut favoriser le bien-être à long terme de la personne", a affirmé à Xinhua Mwamaka Sharifu, qui poursuit actuellement ses études doctorales en obstétrique et gynécologie au Collège médical Tongji de l'Université des Sciences et de la Technologie de Huazhong. La médecine chinoise offre de nombreux avantages par rapport à la médecine conventionnelle, a-t-elle affirmé, lors d'une cérémonie où Sino-Africa Firefly Charity a fait don de denrées alimentaires aux victimes d'un incendie survenu dans les bidonvilles de Kibera. Au cours de l'événement, la jeune Kenyane a été...
(Le Point 21/03/17)
Malgré son dynamisme, le Kenya a raté la présidence de la Commission de l'Union africaine. Retour sur les lignes de force de sa diplomatie. Parmi les candidats à la présidence de la Commission de l'Union africaine, Amina Mohamed, chef de la diplomatie kényane, était certainement l'une des plus sérieuses. Aussi n'est-on pas surpris qu'elle ait été finaliste devant le Tchadien Moussa Fakhi Mohamed qui a emporté la mise. Dans cet entretien, Monica K. Juma, la secrétaire principale du ministère kényan des Affaires étrangères, revient sur les axes et priorités à l'international d'un pays africain qui compte. Le Point Afrique : Quels sont les enjeux prioritaires pour la diplomatie kényane aujourd'hui ? Monica Juma : Sur le front de la paix...

Pages