Mercredi 26 Juillet 2017
(AFP 29/06/17)
Le Kenya a reporté de trois mois ses premières exportations de pétrole en raison de différents sur le partage des revenus entre le gouvernement et la communauté locale du Turkana, région désertique du nord-ouest du pays, a annoncé jeudi le ministre de l'Energie. Initialement, la communauté locale devait toucher 5% des revenus pétroliers, le comté 20% et le gouvernement central 75%. Mais la communauté locale réclame désormais 10%. "Nous ne voulons pas commencer les exportations sans être certains du partage des revenus (...) nous commencerons les exportations après les élections quand nous aurons...
(RFI 29/06/17)
Polémique autour de la révision des listes électorales au Kenya, en vue des élections générales du 8 août. Au terme d'un mois de vérification du registre par les électeurs eux-mêmes et par l'entreprise d'audit KPMG, la commission électorale a annoncé mardi 27 juin le nombre final d'inscrits, environ 20 millions, c'est 5 millions de plus que lors des dernières élections. Mais le doute subsiste quant au nombre d'électeurs décédés figurant encore sur les listes. La commission électorale a indiqué...
(BBC 29/06/17)
Au Kenya, l'usage d'un langage impoli, inapproprié ou irrespectueux sur les réseaux sociaux sera bientôt puni par la loi. Les contrevenants risquent une amende de cinq millions de francs CFA ou une peine de prison de cinq ans. C'est ce que proposent des organes gouvernementaux, selon le journal Nairobi News. Cette proposition fait partie d'une série de mesures visant à réguler les réseaux sociaux. "Tous les contenus sur les réseaux sociaux doivent utiliser un langage civilisé et éviter des mots qui constituent un discours de haine ou incitent à la violence". Les bloggeurs politiques seront contraints de révéler leur affinité politique selon les nouvelles régulations. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40432852
(AFP 28/06/17)
La version générique, et donc peu onéreuse, du médicament le plus avancé contre le virus du VIH a été introduite au Kenya, une première en Afrique où plus de 25 millions de personnes souffrent du sida, a annoncé mercredi l'organisation Unitaid. Le dolutegravir (DTG) est disponible sur le marché depuis quelques années, et est déjà largement utilisé dans les pays développés. Mais son prix restait souvent trop élevé pour être acheté dans le cadre de programmes à grande échelle de lutte contre le sida menés dans des pays africains.
(Le Monde 28/06/17)
La version générique, et donc peu onéreuse, du médicament le plus avancé contre le virus du VIH a été introduite au Kenya, une première en Afrique où plus de 25 millions de personnes souffrent du sida, a annoncé mercredi l'organisation Unitaid. Le dolutegravir (DTG) est disponible sur le marché depuis quelques années, et est déjà largement utilisé dans les pays développés. Mais son prix restait souvent trop élevé pour être acheté dans le cadre de programmes à grande échelle de lutte contre le sida menés dans des pays africains.
(AFP 27/06/17)
Huit personnes, quatre enfants et quatre policiers, ont été tuées et plusieurs blessées mardi par l'explosion d'un engin piégé au passage de leur véhicule dans l'est du Kenya, à la frontière avec la Somalie, a-t-on appris de source policière. "Nous avons huit victimes, quatre enfants et quatre policiers", a déclaré à l'AFP un responsable de la police sous couvert de l'anonymat. L'explosion s'est produite sur la route entre Mararani et Kiunga, dans le comté de Lamu, à quelques kilomètres de...
(AFP 27/06/17)
Le registre kényan pour les élections générales du 8 août compte cinq millions d'électeurs de plus qu'au scrutin précédent, a annoncé mardi la Commission électorale, alors que des doutes subsistent sur le nombre de personnes décédées encore présentes sur ces listes. Le registre finalisé par la Commission électorale (IEBC) inclut 19.611.423 électeurs, soit une hausse de 36% par rapport aux élections de 2013, marquées par la victoire à la présidentielle d'Uhuru Kenyatta face à Raila Odinga, a indiqué le président de l'IEBC, Wafula Chebukati, dans un...
(Financial Afrik 23/06/17)
Le Kenya vient de rejoindre l’Africa Finance Corporation l’organisme multilatéral panafricain de financement du développement et développeur de projets. Ainsi, il devient le troisième pays d’Afrique de l’Est à adhérer à cet organisme après le Rwanda et l’Ouganda et le quinzième membre de l’organisation. L’adhésion survient un mois après le sommet phare de l’AFC dénommé « AFC live ». Ledit sommet, a vu la participation de plus de 600 leaders de l’industrie et des chefs...
(RFI 21/06/17)
La Confédération africaine de football (CAF) a constaté des retards dans l’aménagement de plusieurs stades censés accueillir des matches du prochain Championnat d’Afrique des nations, prévu en janvier et février prochain au Kenya. Si des progrès ne sont pas réalisés d’ici août, la CAF pourrait attribuer le CHAN 2018 à un autre pays. Voilà qui ne plaide pas forcément en faveur d’une Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Afrique de l’Est… Alors que la sous-région n’a plus accueilli la compétition phare du football africain depuis 1976, l’un de ses pays les plus riches, le Kenya, semble avoir du mal à organiser le « petit frère » de la CAN, le CHAN. Le Championnat d’Afrique des nations, dont l’édition 2018 est...
(Autre média 21/06/17)
Le Maroc pourrait organiser le prochain Championnat d’Afrique des nations pour les joueurs locaux, si jamais la CAF décide de retirer l’organisation au Kenya, dont les préparatifs connaissent un retard considérable. Quelques doutes concernant le prochain CHAN se sont installés depuis quelques jours. L’organisation de ce Championnat d'Afrique des nations pourrait être retirée au Kenya. Selon le quotidien arabophone Al Massae daté du 21 juin, cette édition pourrait être confiée au Maroc. D’ailleurs, une commission de la CAF s’est déplacée au Kenya dernièrement pour inspecter l’état d’avancement dans quelques stades.
(AFP 20/06/17)
Au moins huit personnes se sont noyées mardi au large des côtes kényanes et au moins deux autres étaient portées disparues dans le naufrage d'un bateau surchargé reliant l'île de Lamu (est) au continent, a-t-on appris auprès de la police locale. Le naufrage a eu lieu vers 11H00 (08H00 GMT) lorsque de puissantes vagues ont fait chavirer le bateau qui transportait 30 personnes ainsi que des marchandises. Selon Akello Odhiambo, commandant adjoint des forces de police de la région de la côte.
(RFI 20/06/17)
A l’occasion de la Journée internationale des réfugiés, RFI s’est intéressée au sort des réfugiés dans le camp Dadaab, qui fut pendant longtemps le plus grand camp de réfugiés du monde. Qui sont ces réfugiés ? Combien sont-ils ? Pourquoi le Kenya veut-il fermer ce camp ? Dadaab est en réalité un ensemble de camps ceinturant la ville du même nom. C’est en 1991 que le premier camp s’est ouvert pour accueillir ses premiers réfugiés somaliens, suite à la désagrégation de la Somalie qui a depuis plongé dans une guerre fratricide.
(Financial Afrik 19/06/17)
La Commercial Bank of Africa (CBA), appartenant à la famille du président Kenyatta serait intéressée par l’achat de la banque rwandaise Crane Bank Rwanda, filiale du groupe bancaire Ougandais du même nom. L’acquisition de cette dernière sera l’occasion pour la banque familiale d’asseoir sa puissance en Afrique de l’Est, en rajoutant le Rwanda à la liste de pays où elle dispose d’une banque active.
(Agence Ecofin 19/06/17)
(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire kényan Commercial Bank of Africa (CBA) a indiqué être parvenu à un accord pour l'acquisition de la filiale au Rwanda, du groupe ougandais Crane Bank. La transaction dont le montant n'a pas été communiqué, et qui doit être validée par la Banque centrale du Rwanda, portera la présence en Afrique de l'est, de CBA, à 4 pays, après le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. Selon les responsables de la CBA, cette acquisition est guidée par sa vision stratégique à long terme qui vise à accroître sa part de marché dans toute la région (Afrique de l'est) en mettant l'accent sur des produits et des solutions novateurs, qui aideront les clients à atteindre leurs objectifs...
(Le Défi Média 19/06/17)
Après les Iles Vanilles, Maurice fera partie d’un autre type de destinations combinées, avec le Kenya cette fois. Cette mesure du Budget 2017-2018 est bien accueillie par l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’Ile Maurice (AHRIM). Maurice et le Kenya vont bientôt collaborer dans le secteur touristique. Le projet a été annoncé par Pravind Jugnauth, Premier ministre et ministre des Finances, lors du discours du Budget 2017-2018, le 8 juin. En clair, des séjours combinés entre les deux destinations seront proposés aux touristes, avec le concours de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). L’accent sera mis, d’un côté, sur les safaris au Kenya et, de l’autre, sur les plages de l’île Maurice. Il pourrait s’agir par exemple de séjours comprenant...
(La Tribune 17/06/17)
La tentation de l’atome. Le Kenya y a allègrement succombé sans réserve aucune. Au moment où la tendance mondiale est de "verdir" les sources d’approvisionnement en énergies, la première puissance d’Afrique de l’Est nourrit le rêve de se doter d’une centrale nucléaire pour alimenter les foyers kényans en électricité. Une ambition qui attise la convoitise des puissances et qui escamote les avertissements de Tchernobyl et de Fukushima.
(AFP 16/06/17)
Quatre civils ont été tués et onze personnes blessées quand le bus qui les transportait a heurté vendredi un engin explosif sur une piste du nord-est du Kenya, région en proie à une vague d'attentats perpétrés par les islamistes somaliens shebab, a annoncé un responsable local. "Le véhicule roulait sur une route interdite qui avait été classifiée comme dangereuse à cause de sa proximité avec la frontière (somalienne, ndlr), nous avions déconseillé l'usage de cette route", a déclaré à l'AFP Mohamud Saleh, le plus haut responsable sécuritaire de la région du Nord-Est. "Nous avons perdu quatre personnes dans...
(Agence Ecofin 16/06/17)
Au Kenya, Suleiman Shahbal (photo), le candidat du Jubilee au gouvernorat de Mombasa et son colistier, Anania Mwaboza, ont annoncé qu'ils débloqueraient, s’ils sont élus, 9,6 millions de dollars chaque année, durant tout leur mandat, pour installer les 300 000 squatters (ndlr : occupants illégaux de terres) du comté. «Nous prévoyons de former un conseil qui permettra de mettre de côté des fonds, dans le budget du comté, pour acheter des terres en litige et régulariser les squatters», a expliqué Anania Mwaboza lors d’un meeting dans le comté.
(BBC 15/06/17)
Le pays a manqué de stock de maïs et dépend des importations pour ses aliments de base. Le gouvernement kenyan a commencé à importer du maïs jaune pour alimenter les animaux afin d'atténuer la pénurie dans le pays. Le mois dernier, les autorités ont dû importer du maïs blanc du Mexique lorsque les stocks locaux ont été épuisés. Le maïs blanc est l'aliment de base pour la plupart des Kenyans. Le pays connaît une grave pénurie de ses aliments de base en raison notamment de la mauvaise pluviométrie, de la forte chaleur et de la mauvaise planification. Rien que l'année dernière, du fait de la rareté des pluies les producteurs de maïs ont subi de lourdes pertes. Lire la suite...
(AFP 14/06/17)
L'effondrement d'un immeuble de sept étages dans la nuit de lundi à mardi à Nairobi a fait au moins deux morts, dont une femme sortie vivante des décombres mais ayant plus tard succombé à ses blessures, ont annoncé mercredi les autorités kényanes. L'immeuble s'est effondré à Kware Pipeline Embakasi, un quartier résidentiel très pauvre situé non loin de l'aéroport international de Nairobi, au sud-est de la capitale kényane. Lundi soir, les habitants de l'immeuble avaient alerté les autorités après avoir constaté l'apparition de fissures. Une opération d'évacuation d'urgence avait alors été...

Pages