Lundi 18 Décembre 2017
(Xinhua 26/09/13)
Des experts de médecine légale de haut niveau venus de Grande-Bretagne, des États-Unis ou d'Israël ont joint leurs efforts à leurs homologues kenyans mercredi pour mener à bien l'analyse de l'assaut du centre commercial de Westgate par des terroristes samedi dernier, qui a fait plus de 60 morts. Le secrétaire du cabinet Francis Kimemia a indiqué que la priorité serait le nettoyage des débris pour faciliter la récupération immédiate des corps piégés sous les gravats dans ce complexe suite à l'effondrement de trois étages lors de l' opération des forces de sécurité. "Des éminents experts de médecine légale d'autres pays, dont Israël, les États-Unis et le Royaume-Uni, ont été autorisés à nous rejoindre, mais sous la direction du Kenya", a...
(AFP 26/09/13)
NAIROBI, 26 septembre 2013 (AFP) - Abduraham Issa Mohammed est installé dans un café d'Eastleigh, le quartier somalien de Nairobi dont la population n'apporte, assure-t-il, "pas une once de soutien" aux auteurs du carnage du Westgate. Mais ce réfugié craint néanmoins "d'être puni". Les habitants de ce "Little Mogadiscio", où vivent des dizaines de milliers de Somaliens, crient haut et fort leur condamnation de l'attaque du centre commercial, revendiquée par les insurgés islamistes somaliens shebab. Elle a coûté la vie à au moins 61 civils, six membres des forces de sécurité et cinq assaillans, et est la plus meurtrière au Kenya depuis l'attentat contre l'ambassade américaine de Nairobi en 1998. Le drame a aussi ravivé les craintes de tensions ethniques...
(Xinhua 26/09/13)
Le président en exercice de l'Union africaine (UA), Hailemariam Dessalegn, a appelé à un nouveau programme de développement mondial pour l'après-2015 correspondant aux priorités de développement de l'Afrique. Dans son discours fait au cours du débat de haut niveau à l'Assemblée générale de l'ONU, M. Dessalegn, qui est également le Premier ministre éthiopien, a indiqué : "Nous espérons énormément que le programme de développement mondial pour l'après-2015 concordera avec nos priorités et besoins de développement". Un programme de développement pour l'Afrique sur les 50 prochaines années vise à réaliser cet objectif fondamental, afin d'éradiquer la pauvreté et d'assurer le développement durable, a-t-il indiqué. "Le XXIe siècle sera le siècle de l'Afrique si nous harmonisons nos efforts pour maintenir et accélérer...
(AFP 25/09/13)
JOHANNESBURG, 25 septembre 2013 (AFP) - Une citoyenne britannique, surnommée "la veuve blanche" et soupçonnée d'avoir pris part à l'attaque sanglante du centre commercial de Nairobi utilisait un passeport sud-africain pour obtenir des prêts bancaires et louer des maisons à Johannesburg, rapporte mercredi la presse locale. Samantha Lewthwaite, 29 ans, utilisait le nom de Natalie Faye Webb pour louer au moins trois logements à Johannesburg. Elle avait sous ce nom des dettes équivalant à 6.400 euros selon la chaîne de télévision d'information eNCA. Les baux de location sont signés de sa main, mais rien n'indique clairement qu'elle ait jamais résidé dans ces maisons. Selon des documents bancaires consultés par eNCA, elle aurait cependant vécu pendant quatre ans dans le quartier...
(AFP 25/09/13)
NAIROBI, 25 septembre 2013 (AFP) - La fin du siège du centre commercial Westgate de Nairobi laisse en suspens un grand nombre de questions, notamment: combien de personnes ont au total été prises au piège? Qui sont réellement les assaillants? COMBIEN DE PERSONNES ONT PERI DANS LE CARNAGE ? Officiellement, au moins 67 personnes sont mortes dans l'attaque menée de samedi à mardi par un commando islamiste: 61 civils, dont au moins 16 expatriés étrangers, et six membres des forces de sécurité kényanes. La police a indiqué que ce bilan était encore provisoire, et le président kényan, Uhuru Kenyatta, a lui-même dit mardi soir que des corps ont été ensevelis quand une partie du bâtiment s'est effondré pendant l'attaque. Mercredi...
(AFP 25/09/13)
NEW YORK, 25 septembre 2013 (AFP) - Le président burkinabé Blaise Compaoré a appelé à renforcer les échanges d'informations en Afrique après le carnage commis dans un centre commercial de Nairobi, en soulignant les "liens" entre certains groupes terroristes. "Il est possible qu'il y ait des passerelles, des liens entre tous ces groupes", a déclaré M. Compaoré dans un entretien à l'AFP, avant de s'exprimer mercredi devant l'Assemblée générale des Nations Unies à New York. "Au delà du Sahel, nous devons commencer à renforcer aussi les échanges d'information, les renseignements avec les autres régions, que ce soit l'Afrique centrale (...) et jusqu'à cette région d'Afrique orientale", a ajouté le président burkinabé. Au moins 67 personnes ont été tuées et 175...
(AFP 25/09/13)
NAIROBI, 25 septembre 2013 (AFP) - A la recherche de cadavres et d'éventuels explosifs, les secours fouillaient mercredi les décombres du Westgate de Nairobi, au premier jour du deuil national décrété après l'attaque meurtrière du centre commercial. Secouristes et soldats portaient masques et foulards, pour se protéger de l'odeur pestilentielle qui s'échappe désormais du bâtiment. L'assaut lancé samedi, revendiqué par les insurgés islamistes somaliens shebab, a coûté la vie à au moins 61 civils, six membres des forces de sécurité kényanes et cinq assaillants, et fait environ 175 blessés. Un deuil national de trois jours a été décrété à partir de ce mercredi, et les drapeaux aux couleurs du pays ont été mis en berne dans toute la capitale. Il...
(Xinhua 25/09/13)
L'ancien président ghanéen Jerry John Rawlings a déclaré mardi que toutes les voies doivent être explorées pour mettre un terme à l'insurrection des shebab, qui sont basés en Somalie et liés à Al-Qaida. Ceci a été contenu dans une lettre de condoléances et de solidarité adressée au président kényan Uhuru Kenyatta après l'attaque terroriste sur le centre commercial Westgate à Nairobi samedi, au cours de laquelle plus de 60 personnes ont été tuées et quelque 175 autres blessés. Un célèbre poète ghanéen, homme politique et ancien président du Conseil d'Etat, le Professeur Kofi Awoonor, était parmi les étrangers tués dans l'attaque. Il a dit que l'attaque de Westgate a rappelé les énormes défis auxquels font face la Somalie et, en...
(RFI 25/09/13)
Pendant l’attaque sanglante du centre commercial Westgate de Nairobi, qui a duré plus de quatre jours, un élan de solidarité s’est tout de suite mis en place autour des résidents du quartier. Un centre religieux hindou a servi de base pour accueillir les forces de sécurité et les agences sanitaires. Des psychologues se sont manifestés dans les hôpitaux. Reportage à Nairobi. Les chariots sont remplis. Paquets de tranches de mie de pain, bouteilles d’eau en plastique et autres sodas sont apportés près de l’étal. La file d’attente pour le repas de la mi-journée est plutôt insolite : soldats des forces spéciales, paramilitaires, policiers, volontaires de la Croix-Rouge et journalistes. Depuis dimanche, le centre Oshwal, de la communauté jaïniste, situé à...
(Xinhua 25/09/13)
Le commandant des Forces populaires de défense ougandaises, le général Katumba Wamala, a déclaré mardi que l'attaque terroriste survenu samedi dernier à Nairobi, capitale du Kenya, doit être considérée comme une leçon pour la région et que le mode des attaques terroristes est en train de changer. Samedi dernier, des hommes armés ont ouvert le feu sur les consommateurs dans le centre commercial Westgate de Nairobi, tuant une soixantaine de morts, et ont pris des otages. Le mouvement islamiste somalien des shebab a revendiqué l'attaque. Le président kenyan Uhuru Kenyatta a annoncé la fin de la crise mardi. "Les terroristes ne feront pas toujours les mêmes choses. Ce ne serait pas toujours la prise d'otages. Ce ne serait pas toujours...
(Xinhua 25/09/13)
La procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a déclaré mardi qu'elle était prête à travailler avec les autorités kényanes pour faire en sorte que les extrémistes qui ont attaqué le centre commercial Westgate à Nairobi soient jugés. Dans un communiqué, Mme Bensouda a également présenté ses condoléances aux victimes de l'attentat qui a fait 62 morts et 175 blessés. "En exprimant sa solidarité avec les victimes, leurs familles et les Kényans, et en respectant pleinement la suprématie de la juridiction de la République du Kenya, la procureur est prête à travailler avec la communauté internationale et le gouvernement du Kenya pour s'assurer que les responsables de ces crimes soient traduits en justice", a-t-elle souligné. La procureur en...
(Xinhua 25/09/13)
Le bilan des morts de l'attentat terroriste contre le centre commercial Westgate de Nairobi devrait encore augmenter après la déclaration du président Uhuru Kenyatta mardi que certains corps étaient toujours piégés à l'intérieur du centre commercial. Dans son allocution télévisée à la nation, M. Kenyatta a indiqué que les corps des otages et ceux des terroristes sont toujours bloqués dans les décombres au complexe commercial Westgate après l'effrontément d'une partie de trois étages au cours de l'opération de sécurité. "Nous avons été durement touchés, mais nous avons été braves, unis et forts. Nous avons regardé le mal dans les yeux et nous avons triomphé", a souligné M. Kenyatta dans son discours. Il a annoncé la fin du siège du centre...
(Xinhua 25/09/13)
Les forces kényanes de sécurité poursuivent leurs opérations mardi dans le centre commercial où 62 personnes ont été tuées depuis samedi, après que d'autres rebelles armés ont été tués en ce quatrième jour de siège. "Les forces de sécurité ont tué six attaquants", a rapporté la chaîne kényane Citizen TV sans préciser la source de cette information. Les Forces de défense kényanes ont déclaré lundi que trois terroristes ont été tués et d'autres blessés. Le gouvernement a déclaré plus tôt qu'il y avait 10 à 15 hommes armés à l'intérieur du centre commercial où 62 personnes ont été tuées et 175 autres blessées. Il s'agit de l'attaque la plus sanglante depuis l'attentat contre l'ambassade américaine à Nairobi qui a tué...
(Xinhua 25/09/13)
Le président de la Sierra- Leone, Ernest Koroma, a présenté ses condoléances mardi à son homologue kényan, Uhuru Kenyatta, pour ce qu'il a décrit comme « un attentat insensé contre des Kényans innocents ». Dans un communiqué du palais présidentiel, M. Koroma a déclaré que c'était avec un choc profond et une profonde tristesse que « nous avons appris l'attentat insensé contre le centre commercial Westgate à Nairobi » et « la mort de nombreux innocents ». Le président a fermement condamné cet acte cruel de violence contre les Kényans et a demandé que les auteurs soient jugés. Les shebab, groupe militant lié à Al-Qaïda, a revendiqué l' attentat contre le centre commercial de Nairobi. Plus de 60 civils ont...
(Xinhua 25/09/13)
Le Kenya a reçu un prêt d'une valeur de dix millions de dollars de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), a déclaré mardi un responsable du gouvernement. Ce financement aidera le Kenya à atteindre ses Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), a annoncé à Nairobi le secrétaire général au Trésor national Kamau Thugge. "Le Kenya et la BADEA ont signé un accord de prêt de dix millions de dollars en vue d'améliorer les infrastructures d'eau du pays." Le Kenya utilisera ce montant pour financer la réhabilitation des systèmes d'égouts et d'approvisionnement en eau à Oloitokitok, dans le sud-ouest du Kenya, alors que le gouvernement kenyan va décaisser 1,8 million de dollars pour achever le projet,...
(AIB 25/09/13)
Le défi de la valorisation des résultats de la recherche scientifique est au cœur des préoccupations de chercheurs et étudiants de divers pays, réunis à Ouagadougou pour un symposium international sur la valorisation des résultats de recherche et des innovations en Afrique, du 24 au 27 septembre 2013.Aucun pays ne peut se développer sans la recherche scientifique. C’est la conviction affichée par le chef du gouvernement burkinabè, Luc Adolphe TIAO lors du symposium symposium international sur la valorisation des résultats de recherche et des innovations en Afrique. Le défi auquel sont confrontés les pays africains reste la valorisation des résultats de la recherche.Selon le ministre en charge de l’Innovation, Gnissa Isaïe Konaté, sur la base de l’expérience des pays émergents,...
(Xinhua 25/09/13)
ARUSHA (Tanzanie)- Un haut responsable de Tanzanie a appelé mardi les pays d'Afrique à s'unir pour lutter contre la corruption abondante dans les secteurs de la construction et des transports car ce problème contribue au ralentissement socioéconomique de la région.Le vice-ministre tanzanien des Travaux Gerson Lwenge a tenu ces propos à Arusha à l'occasion du Séminaire international sur la performance et la gouvernance de l'administration des routes et des transports.Cette réunion, qui mobilise 25 pays du monde entier, a été organisée par l'Association mondiale des réseaux routiers (PIARC) en collaboration avec l'Association des agences routières nationales d'Afrique australe (ASANRA).Les pays africains, et en particulier ceux d'Afrique sub- saharienne, déploient de grands efforts pour mettre en place de meilleures infrastructures routières...
(Guineeconakry.info 25/09/13)
La soixante-huitième Assemblée générale des Nations s’est ouverte hier à New York. L’occasion pour la planète entière, par la voix des différents dirigeants, de débattre des grands sujets de l’heure. De l’Afrique, il en sera bien sûr question. Mais comme c’est le cas dans quasiment toutes les grand-messes du genre, ce n’est pas de l’Afrique rayonnante dont on débattra à New York. On auscultera plutôt celle de la désolation. Et de la plus dramatique des désolations, parce qu’il ne s’agira pas de la pauvreté, du chômage et des voies et moyens d’endiguer ces fléaux sur le continent. On parlera plutôt une nouvelle fois de l’Afrique des conflits, parce que malheureusement le continent-berceau de l’humanité en recèle toujours. Ainsi, on va...
(Fraternité Matin 24/09/13)
Le Chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara a présidé une réunion au sommet du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine (Ua) en marge de la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le lundi 23 septembre dernier. Au cours de laquelle le conseil a condamné l’attaque terroriste survenue à Nairobi au Kenya, le 21 septembre. Le conseil s’est réjoui de l’établissement d’un partenariat plus cohérent et plus efficace entre les Nations unies et l’Ua. Concernant la situation en République Centrafricaine, le conseil a « réitéré sa profonde préoccupation ». En outre, il a lancé un « appel pressant à tous les États membres de l’Ua pour qu’ils se mobilisent activement en vue d’apporter les ressources nécessaires...
(AFP 24/09/13)
NAIROBI, 24 septembre 2013 (AFP) - Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé mardi soir la fin du siège du centre commercial Westgate de Nairobi, affirmant avoir "vaincu" le commando islamiste qui l'occupait après quatre jours de carnage qui ont fait au moins 67 morts. "Nous avons humilié et vaincu nos assaillants, cette partie de notre tâche est finie", a déclaré le président kényan vers 19H30 (18H30 GMT) dans une allocution télévisée à la nation. "Nous avons été durement touchés, mais nous avons été braves, unis et forts," a poursuivi le chef de l'Etat kényan". "Nous avons regardé le mal dans les yeux et nous avons triomphé", a-t-il ajouté. Faisant état de "pertes immenses" pour le pays, M. Kenyatta a...

Pages