Mercredi 13 Décembre 2017
(Xinhua 07/11/13)
Le président kényan Uhuru Kenyatta est arrivé mercredi dans la capitale botswanaise Gaborone pour une visite officielle d'une journée dans le but de renforcer et d'approfondir la coopération entre les deux pays tout en chassant les perceptions de relations bilatérales tendues.La première visite officielle, qui fait suite à une invitation du président botswanais, Ian Khama, devrait servir de plateforme permettant aux deux leaders de discuter au niveau officiel des sujets bilatéraux, régionaux et internationaux d'intérêt commun.« Le Botswana et le Kenya jouissent de relations bilatérales cordiales et durables qui ont posé une fondation forte pour le renforcement et l'approfondissement de la coopération entre les deux pays », a-t-on pu lire dans un communiqué du bureau du président du Botswana.Récemment, le...
(AFP 07/11/13)
PARIS, 7 novembre 2013 (AFP) - Une quarantaine de dirigeants africains ont annoncé leur présence au Sommet sur la paix et la sécurité en Afrique organisé par la France les 6 et 7 décembre à Paris, six autres ont été jugés persona non grata, selon la présidence française. Seront également présents le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, les dirigeants européens Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, ainsi que la présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma. Les chefs d'Etat qui ont maille à partir avec la justice internationale et ceux qui ont été exclus de l'UA, n'ont pas été conviés. Les premiers sont le président soudanais, Omar el-Béchir, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt de...
(Xinhua 07/11/13)
Le président sud-africain Jacob Zuma a réaffirmé mercredi que les chefs d'État africains en exercice ne devraient pas avoir à comparaître devant un tribunal."Ce que nous cherchons à éviter c'est une situation dans laquelle des pays qui avaient progressé vers un semblant de stabilité rechuteraient brusquement en raison du vide qui serait laissé si leur dirigeant devait partir pour comparaître", a déclaré M. Zuma au Parlement en répondant à une question sur la tentative de la Cour pénale internationale (CPI) de juger certains dirigeants africains.La CPI veut convoquer le président kenyan Uhuru Kenyatta et son adjoint William Ruto pour répondre d'accusations d'incitation à la violence lors des élections générales de 2007 dans ce pays, des violences qui avaient fait plus...
(Xinhua 06/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La banque centrale du Kenya, ou CBK, a maintenu mardi son taux d'intérêt directeur (taux prêteur) à 8,5 %, tout en déplorant la hausse de l'inflation générée par les mesures adoptées en août en matière de TVA. La banque a déclaré qu'elle continuerait de surveiller les aggrégats macroéconomiques ainsi que tout nouveau risque susceptible d'apparaître et d'affecter la stabilité des prix. « La commission a par conséquent décidé de maintenir le taux CBR à 8,50 % et elle continuera de travailler avec les parties prenantes pour améliorer les mécanismes de gestion de la liquidité », a déclaré dans un communiqué le gouverneur de la CBK, Njuguna Ndungu. M. Ndungu a déclaré que l'organe décisionnel de la politique...
(Xinhua 06/11/13)
La plus grande société de téléphonie mobile au Kenya Safaricom a enregistré une augmentation de 45% de ses bénéfices nets pour les six premiers mois de 2013 totalisant 134 millions de dollars américains, une hausse de 91 millions de dollars par rapport à la même période de 2012.Le PDG de Safaricom Bob Collymore a déclaré mardi lors d'une conférence de presse à Nairobi que l'entreprise a enregistré une forte croissance du chiffre d'affaires, du nombre des abonnés et des bénéfices pour la période de six mois terminant le 30 septembre.« Nous avons encore une fois de plus livré des résultats solides pour nos actionnaires grâce à une croissance dans toutes nos sources de revenus », a déclaré M. Collymore aux...
(Xinhua 05/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le parlement africain jouera un rôle important dans les progrès de développement du continent, a annoncé lundi le président du sénat kényan. Ekwee Ethuro a déclaré aux journalistes à Nairobi que les législateurs sont de plus en plus appelés à participer au processus d'élaboration du budget. « Le renforcement des parlements africains permettra aux législateurs de mettre en place les cadres juridiques nécessaires qui guideront le rythme de développement », a déclaré M. Ethuro lors du Second Colloque des conseillers juridiques des parlements. L'événement qui a duré cinq jours a réuni plus de 200 participants de 18 parlements africains et de deux parlements régionaux. A cette occasion, les participants ont pu discuter des tendances émergentes ainsi que...
(AFP 04/11/13)
NAIROBI, 4 novembre 2013 (AFP) - Quatre personnes ont été inculpées lundi pour leur participation présumée à l'organisation de l'attaque islamiste contre le centre commercial Westgate de Nairobi, le 21 septembre, selon l'acte d'accusation lue par le tribunal devant lequel ils ont comparu.Ces quatre suspects ont tous niés les charges retenues contre eux: soutien à un groupe terroriste, entrée illégale sur le territoire kényan et obtention frauduleuse de documents d'identité. La Cour a ordonné leur maintien en détention pour sept jours supplémentaires, le Parquet ayant demandé un délai pour de plus amples investigations. mom-ayv/jlb
(Xinhua 04/11/13)
Plus de 30 militants islamistes somaliens shebab ont été tués samedi par les militaires kenyans et somaliens près de la frontière kenyane avec la Somalie, a affirmé l'armée kenyane.Le porte-parole des Forces de défense kenyanes, le major Emmanuel Chirchir a déclaré que les soldats somaliens et kenyans ont attaqué la cachette des combattants shebab à Kolbio, dans le sud de la Somalie."L'Armée nationale somalienne tue plus de 30 shebab à Kolbio, près de la frontière kenyane", a dit Chirchir dans son compte Twitter, ajoutant que sept fusils AK-47 avaient été saisis dans l'opération."Le raid fait partie du plan opérationnel de l'AMISOM (...) contre les shebab", a-t-il dit.Cette attaque est intervenue après que l'armée kenyane eut déclaré jeudi avoir détruit un...
(Xinhua 04/11/13)
Le président kényan Uhuru Kenyatta se rendra lundi en Afrique du Sud pour participer au sommet conjoint de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), a annoncé dimanche la présidence kényane dans un communiqué."Le Kenya est en première ligne dans la défense de la paix, de la sécurité et de la stabilité aux niveaux régional et continental en tant qu'acteur clé du développement soci-économique et de l'intégration régionale", indique le communiqué.Le Kenya sollicite le soutien de la communauté internationale pour trouver une solution rapide aux réfugiés somaliens vivant sur son territoire.Le Kenya soutient la mise en place des institutions administratives nécessaires à la stabilisation et à la...
(Xinhua 04/11/13)
Le Kenya va importer du maïs des pays voisins en raison de la baisse de la réduction de la production cette saison due au mauvais temps et aux maladies.Le secrétaire du cabinet de l'agriculture Felix Koskei a déclaré samedi que le pays s'attend à récolter 32 millions de sacs cette année, contre 43 millions de sacs l'année dernière.M. Koskei a fait mention des conditions météorologiques défavorables et de la maladie de nécrose mortelle qui a touché plusieurs régions du pays. Il a encouragé le commerce transfrontalier des céréales."Nous allons compter sur le commerce transfrontalier pour combler l'écart dans le déficit de mauvaises récoltes dans plusieurs parties du pays", a déclaré M. Koskei au cours d'une inspection dans la Compagnie des...
(Le Soleil 04/11/13)
Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye,a rencontré, vendredi, à la Maison Blanche à Washington, Grant Harris, conseiller spécial du président Barack Obama pour les questions africaines. Il s’est aussi entretenu avec Bisa Williams, vice-secrétaire d’Etat adjointe pour l’Afrique au Département d'Etat.Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères, les entretiens avec ces personnalités ont essentiellement porté sur les meilleurs moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays à la suite des visites effectuées par le président Macky Sall aux États-Unis et par le président Barack Obama au Sénégal. Les questions de paix et de sécurité régionale et internationale ont également figuré en bonne place dans les discussions, indique notre source. Le ministre...
(AFP 04/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 4 novembre 2013 (AFP) - Le pape veut que le Saint-Siège agisse contre les formes modernes d'esclavage, sur lesquelles une conférence devrait être organisée en 2015, a annoncé lundi le Vatican après la réunion d'un groupe d'experts convoquée par François.Travail forcé, prostitution, trafic d'organes et autres trafics aux mains d'organisations criminelles internationales : réunis pendant le week-end avec les Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, et la Fédération internationale des associations médicales catholiques (Fiamc), une soixantaine d'observateurs, religieux et laïcs, ont formulé une cinquantaine de propositions contre toutes ces formes d'esclavage."Certains observateurs jugent que la traite des personnes dépassera d'ici dix années les trafic de drogue et d'armes, devenant l'activité criminelle la plus lucrative au...
(AFP 03/11/13)
PARIS, 3 novembre 2013 (AFP) - Une réunion de crise s'est tenue dimanche matin à la présidence française pour tenter d'établir les circonstances de l'assassinat des deux journalistes français enlevés et tués samedi à Kidal dans le Nord du Mali, quatre jours seulement après la libération de quatre otages français dans cette même région. Les ministres des Affaires étrangères et de la Justice Laurent Fabius et Christiane Taubira, ainsi qu'un représentant de la Défense et des services secrets, ont participé à cette réunion de crise présidée par François Hollande et convoquée au lendemain des assassinats des journalistes de RFI, qui ont suscité une onde de choc et de nombreuses interrogations. Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journaliste...
(RFI 02/11/13)
En Somalie, un camp d'entraînement des islamistes shebabs a été « complètement détruit », après des frappes de l'armée kényane. C'est ce qu'assure le ministère kényan de la Défense. Selon lui, de nombreux combattants ont été tués. Cela s'est passé jeudi 31 octobre, à l'ouest de la capitale Mogadiscio.
(Xinhua 02/11/13)
Les ministres de l'Energie du Kenya, de l'Ouganda et du Ghana ont déclaré jeudi que les hydrocarbures récemment découverts dans leurs pays n'affecteront pas la croissance écologique.La découverte de pétrole et de gaz dans plusieurs pays africains annonce un boom économique, mais les écologistes mettent en garde contre le péril des écosystèmes fragiles en l'absence de protections juridiques et politiques."Nous avons mis en place des mécanismes pour gérer de manière durable le pétrole et le gaz récemment découverts. En plus de satisfaire nos besoins en énergie, nous injecterons les recettes des hydrocarbures dans les projets écologiques", a déclaré la ministre ougandaise du Développement de l'énergie et des minéraux, Irene Muloni.L'Ouganda a découvert de vastes réserves de pétrole et de gaz...
(AFP 01/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 1 novembre 2013 (AFP) - Le pape François a demandé vendredi à tous les chrétiens de prier avec lui pour les 92 Africains morts dans le désert du Sahara et qui voulaient "trouver des conditions de vie meilleure", dans un nouvel appel fort à la solidarité avec les migrants. S'adressant à une foule dense assemblée sur la place Saint-Pierre à l'occasion de l'Angelus, en cette fête catholique de la Toussaint (fête des saints et saintes), François s'est écarté de son texte pour ajouter cette supplique, après avoir demandé de prier pour les chrétiens persécutés dans le monde. "De manière spéciale, je prierai pour tous ceux de nos frères et soeurs, hommes, femmes et enfants, morts victimes de...
(AFP 31/10/13)
LA HAYE, 31 octobre 2013 (AFP) - La Cour pénale internationale (CPI) a reporté jeudi au 5 février 2014 l'ouverture du procès pour crimes contre l'humanité du président kényan Uhuru Kenyatta, qui était prévue le 12 novembre. Les juges de la CPI ont "décidé de reporter l'ouverture du procès dans l'affaire à l'encontre d'Uhuru Muigai Kenyatta au 5 février 2014", a indiqué la Cour dans un communiqué. "La défense et le procureur sont d'accord sur le report de la date du procès", a souligné la Cour, qui siège à La Haye. La défense avait demandé le 25 octobre que le procès, déjà été reporté à plusieurs reprises, ne s'ouvre pas avant le 12 février 2014. Les avocats avaient notamment évoqué...
(AFP 31/10/13)
NAIROBI, 31 octobre 2013 (AFP) - Des centaines de manifestants ont réclamé jeudi à Nairobi justice pour une adolescente de 16 ans violée par des hommes arrêtés, mais non jugés et la fin de l'impunité contre les auteurs de violences sexuelles au Kenya. Depuis un mois, la colère est montée dans le pays à mesure qu'était dévoilée l'histoire de l'adolescente, identifiée sous le pseudonyme de Liz. Selon la presse, la jeune fille a été battue, violée et jetée dans une fosse septique en juin par six hommes alors qu'elle revenait des funérailles de son grand-père dans l'ouest du Kenya. Toujours selon les médias, elle connaissait certains de ces agresseurs et trois suspects avaient été conduits par des habitants à la...
(AFP 31/10/13)
NAIROBI, 31 octobre 2013 (AFP) - La présidence kényane a lancé jeudi un site internet permettant aux usagers de signaler des cas de corruption, afin de tenter d'enrayer un phénomène endémique pour lequel le Kenya est tristement réputé."Le président est déterminé à avoir une administration propre et ce site prouve son intention d'agir fermement contre la corruption", a déclaré Manoah Esipisu, un porte-parole du président kéyan Uhuru Kenyatta.Le site permet aux dénonciateurs de rester anonymes et d'envoyer des vidéos, enregistrements audio ou tout autre document à l'appui de leur grief et propose de sélectionner l'administration en cause sur un menu déroulant.Le Kenya se classe 139e sur 176 pays dans l'Indice de perception de la corruption de l'ONG Transparency International (TI)...
(Sidwaya 31/10/13)
Des spécialistes de la lutte contre le terrorisme des Nations unies développent les 29 et 30 octobre 2013, à Ouagadougou, des modules de formation pour la promotion des droits humains dans le cadre de cette lutte.Rechercher le point d’équilibre entre la fermeté et l’attachement à la protection des droits humains, c’est la mission que s’est assignée le groupe de travail de l’équipe spéciale des Nations unies de lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, il réunit les 29 et 30 octobre 2013 à Ouagadougou, des spécialistes de la sécurité d’Afrique, d’Europe et d’Amérique et des organisations internationales de défense des droits humains. Selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité, Jérôme Bougouma, il faut opposer à la violence,...

Pages