Mardi 17 Octobre 2017
(Xinhua 28/10/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Dix jours après l'attaque contre un convoi de l'Unité de police de la Mission hybride ONU-UA au Darfour (MINUAD) perpétrée le 13 octobre dans l'ouest du Darfour dans laquelle trois soldats sénégalais ont été tués, deux Casques bleus tchadiens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont perdu la vie dans le nord-est du Mali le 23 octobre lors d'un attentat-suicide à la voiture piégée contre un poste de contrôle à Tessalit, ce qui démontre une fois de plus que le personnel des Nations Unies, notamment les forces de maintien de la paix déployées dans les pays et régions déchirés par les conflits, est confronté à une hausse des menaces...
(Xinhua 26/10/13)
Le gouvernement kényan a renvoyé 15 fonctionnaires des services d'immigration suite aux résultats préliminaires de l'enquête sur l'attaque du centre commercial Westgate de Nairobi en septembre dernier.Le ministre kényan de l'Intérieur, Joseph Ole Lenku, a déclaré vendredi devant la presse à Nairobi que les fonctionnaires en question étaient impliqués dans la délivrance de documents d'identité kényans à des clandestins."Ces fonctionnaires seront bientôt traduits en justice", a déclaré M. Lenku.Au moins 67 personnes ont été tuées et 175 autres blessés lors de l'attaque terroriste menée le 21 septembre par les combattants shebab, la plus meurtrière depuis plus d'une décennie.Il a ajouté que la purge sera étendue à de nombreux autres ministères. "Nous voulons renvoyer tous ceux qui ont fait partie du...
(RFI 26/10/13)
Uhuru Kenyatta, le président kényan, n'a nullement l'intention de se présenter devant ses juges de La Haye. Or ces derniers ne veulent pas se contenter de ses avocats : ils veulent le voir en chair et en os dans le box des accusés, comme c'est le cas pour son vice-président. A la Cour pénale internationale (CPI), le procès du président Uhuru Kenyatta doit se tenir le12 novembre prochain.Dans le bras de fer qui l'oppose à la CPI, le président Uhuru Kenyatta a fait le choix de s'abriter derrière ses avocats. Ce sont eux qu'il fait monter au créneau. Ces derniers demandent un report du procès pour la date du 12 février prochain « au minimum ».Leur argument : une «...
(Xinhua 26/10/13)
La police anti- émeute du Kenya a arrêté vendredi des dizaines de jeunes qui manifestaient pour protester contre la détention d'un religieux radical dans la ville côtière de Mombasa.Les jeunes musulmans ont bloqué plusieurs sections de route devant la mosquée de Masjid Musa à Mombasa et engagé des escarmouches avec la police.La police affirme que cette mosquée a des liens avec le groupe terroriste shebab, basé en Somalie, et qu'il est utilisé pour financer ce groupe et radicaliser des jeunes qui sont ensuite recrutés par la milice affiliée à Al-Qaïda.Les troubles ont débuté à l'issue des prières du vendredi, lorsque des manifestants ont commencé à jeter des pierres sur des voitures et à allumer des feux en déclenchant des affrontements...
(RFI 26/10/13)
Le ministre de la Sécurité Joseph Ole Lenku pointe du doigt les réfugiés somaliens comme source d'insécurité pour le pays. Depuis l'attentat contre le centre commercial de Westgate à Nairobi, les déclarations officielles appelant les réfugiés somaliens à rentrer chez eux se multiplient. Depuis plus de vingt ans, le Kenya accueille des réfugiés dont le nombre a atteint plus de 500.000 personnes ces dernières années.Certains réfugiés ont abusé de notre hospitalité et planifié des attaques sur notre territoire depuis les camps, a déclaré Joseph Ole Lenku, le ministre kenyan de la Sécurité. Il y a un mois, juste après l'attentat de Westgate, plusieurs députés avaient appelé à la fermeture du camp de Dadaab qui accueille 500 000 réfugiés. Car selon...
(AFP 25/10/13)
LA HAYE, 25 octobre 2013 (AFP) - Les avocats du président kényan Uhuru Kenyatta ont demandé vendredi le report de son procès pour crimes contre l'humanité, qui doit débuter le 12 novembre devant la Cour pénale internationale, évoquant "la crise internationale" provoquée par l'attaque du Westgate à Nairobi."La défense demande à la chambre d'annuler la date du 12 novembre et de reporter l'ouverture du procès au 12 février 2014 au moins", ont écrit les avocats Steven Kay et Gillian Higgins, dans un document rendu public par la CPI, qui poursuit M. Kenyatta et son vice-président William Ruto. mbr/de
(AFP 25/10/13)
NAIROBI, 25 octobre 2013 (AFP) - Il est temps que les centaines de milliers de Somaliens réfugiés au Kenya, dont certains ont "abusé de l'hospitalité" des Kényans en fomentant des attentats, rentrent en Somalie, a déclaré vendredi le ministre kényan de l'Intérieur. "Depuis plusieurs années, le Kenya abrite la plus grande communauté de réfugiés du monde, nous acceuillons près de 600.000 réfugiés", a rappelé Joseph Ole Lenku devant des journalistes. "Nous avons accueilli à bras ouverts des réfugiés fuyant l'insécurité dans des pays voisins", a-t-il souligné. "Certains de ces réfugiés ont abusé de notre hospitalité et de notre bonté pour planifier et mener des attaques terroristes à partir des camps de réfugiés", accusé M. Lenku. "Nous ne pouvons ni devons...
(AFP 25/10/13)
NAIROBI, 25 octobre 2013 (AFP) - Une employée de la morgue de Nairobi est poursuivie pour avoir volé des biens sur deux cadavres, dont celui d'un proche du président du Kenya, qu'il a réceptionnés durant le siège sanglant du centre commercial Westgate, indique vendredi un média local. Selon le quotidien Daily Nation, Rose Oyungu, 54 ans, a volé une montre en or et un téléphone portable au neveu décédé du président kényan Uhuru Kenyatta, ainsi que des bijoux en or prélevés sur le corps de la fiancée du défunt. Le couple avait péri au premier jour de l'attaque contre le centre commercial Westgate menée fin septembre par un commando armé lié à Al-Qaïda, qui avait coûté la vie à au...
(Xinhua 25/10/13)
L'Ethiopie et Reykjavik Geothermal ont signé mercredi un accord pour la construction d'un projet de 1.000 MW d'énergie géothermique appelé la Centrale géothermique Corbetti avec un coût total de 4 milliards de dollars américains en Ethiopie.Mihret Debebe, le directeur général de l'entreprise Ethiopian Electric Power Corporation, et Gudmundur Thoroddsson, le PDG de Reykjavik Geothermal, ont signé l'accord lors d'une cérémonie qui a eu lieu à Addis-Abeba, en Ethiopie. Le projet, dans la partie sud de l'Ethiopie, sera réalisé en deux phases.Les 500 MW d'énergie de la première phase seraient en ligne pendant cinq ans et les 500 MW d'énergie de la deuxième phase en huit ans.M. Mihret a dit que la centrale géothermique offre d'énergie alternative dans le pays.M. Thoroddsson...
(AFP 25/10/13)
LA HAYE, 25 octobre 2013 (AFP) - Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont décidé en appel vendredi que le vice-président kényan William Ruto ne pourra s'absenter de son procès à La Haye pour crimes contre l'humanité que pour des "circonstances exceptionnelles". La chambre d'appel estime que la décision de la chambre de première instance, qui avait autorisé en juillet le vice-président kényan à être absent de la majorité des audiences, "doit être infirmée", a déclaré le président de la CPI Sang-Hyun Song. Les juges ont néanmoins souligné qu'en cas "de circonstances exceptionnelles la chambre peut dispenser un accusé d'être présent". William Ruto avait déclaré récemment qu'il voulait que son procès soit ajourné, ou qu'il continue en son...
(Xinhua 25/10/13)
Avant l'examen par le Conseil de sécurité des Nations unies pour un report des accusations des crimes contre l'humanité contre le président Uhuru Kenyatta et son vice William Ruto, le Kenya intensifie le lobbying auprès des membres du Conseil de sécurité pour obtenir une décision favorable.Le président Kenyatta a envoyé trois de ses secrétaires de cabinet (ministres) pour rencontre les différents dirigeants des pays membres du Conseil de sécurité.Mais certains analystes estiment que le président Kenyatta devrait assister au procès à La Haye pour racheter son image, car le report ne résoudra pas le problème.Le lobbying en cours entre les membres du Conseil de sécurité fait suite à une demande formelle par l'Union africaine pour le Conseil de sécurité à...
(Xinhua 25/10/13)
L'Unité de police anti- terroriste du Kenya (ATPU) a déporté jeudi trois ressortissants tanzaniens soupçonnés d'être membre des shebab.Les trois suspects, arrêtés dimanche à Ras Kamboni, dans le sud de la Somalie, par les forces de défense kényanes, ont été remis aux autorités tanzaniennes à la frontière Lunga à Msambweni.« Il n'était pas de notre juridiction de les juger ici étant donné qu'ils ont été arrêtés en dehors du territoire du pays », a annoncé le directeur régional d'ATPU, Elijah Rop, à Mombasa.M. Rop a indiqué que les trois hommes étaient en possession de documents valides pour demeurer dans le pays et n'avaient commis aucun délit. Il a déclaré à Xinhua que bien que les renseignements aient révélé qu'ils allaient...
(Xinhua 25/10/13)
La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé jeudi avoir approuvé un prêt de 27,1 millions de dollars américains pour le financement de la construction d'un terminal intérimaire à l'aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) de Nairobi, qui a été détruit par les flammes le 7 août.« Le statut de JKIA en tant que plateforme économique et aéronautique régionale de l'Afrique de l'est sera entravé par les inconvénients des passagers, les opérations inefficaces et la congestion », a déclaré le directeur régional de la BAD pour le Centre de ressource d'Afrique de l'est, Gabriel Negatu, dans un communiqué.Il a indiqué que le soutien de la banque, en plus de rétablir le niveau de service, aidera également à combler le fossé des...
(Daily Nation 25/10/13)
The International Criminal Court has granted Deputy President William Ruto a excusal for three days as he travels to Nairobi to hold brief for President Uhuru Kenyatta who heads to Rwanda on Monday. "The ruling is on the concession of the two parties and the chamber grants the application," the Presiding Judge Chile Eboe-Osuji said. Lead trial lawyer Anton Steynberg while not opposing the application by Mr Ruto's defence, however cautioned that the prosecution's "concession should not be read as binding on us in the future" suggesting that the prosecution would not accept future similar applications by the defence unless there is an exceptional issue or an an emergency issue comes up. "The prosecution notes the limited excusal requested and...
(AFP 24/10/13)
NAIROBI, 24 octobre 2013 (AFP) - La police kenyane a annoncé jeudi avoir renforcé la sécurité en prévision du marathon de Nairobi ce dimanche, un mois après l'attaque du centre commercial de Westgate par un commando d'islamistes somaliens qui avait fait 67 morts. "Nous gérons cet évènement avec beaucoup de sérieux, au regard de toutes les menaces que connait le pays actuellement", a déclaré à la presse le numéro deux de la police kényane, Moses Ombati. "Nous ne voulons pas que se répète ce qui est arrivé à Westgate (le centre commercial, ndlr), qui nous a tous pris par surprise", a-t-il dit. Les insurgés islamistes somaliens shebab ont revendiqué la responsabilité de l'attaque contre le Westgate, qu'ils ont présentée comme...
(Xinhua 24/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La police kényane a déclaré mercredi que l'enquête sur l'attentat terroriste contre le centre commercial Westgate à Nairobi touchait à sa fin. David Kimaiyo, inspecteur général de police, a déclaré aux journalistes à Nairobi que le gouvernement publiera bientôt un rapport complet, résultat de l'enquête sur l'attentat. M. Kimaiyo a également révélé que les enquêteurs interrogeaient huit suspects clefs en lien avec l'attaque. "La police s'est entretenue avec de nombreux suspects mais nous détenons maintenant huit principaux qui seront bientôt traduits en justice", a annoncé le chef de la police. Les agences de sécurité kényanes mènent une enquête aux côtés des experts allemands, israéliens, américains et britanniques. "Les suspects ont été arrêtés à Nairobi et ailleurs lors...
(AFP 24/10/13)
NAIROBI, 24 octobre 2013 (AFP) - La police kényane a fait machine arrière jeudi, après avoir violemment pris à partie la presse, coupable à ses yeux d'avoir critiqué les pillages des forces de sécurité durant l'attaque en septembre du centre commercial Westgate de Nairobi. La police a remis une convocation à deux journalistes de la télévision kényane KTN, Mohammed Ali et Allan Namu, et à Sam Shollei, PDG du groupe Standard, propriétaire de la chaîne, pour qu'ils se présentent lundi prochain pour une déposition. L'annonce en a été faite dans la matinée par George Ojuka, chef de la brigade criminelle du commissariat de Kilimani, un quartier de Nairobi. Mais face au tollé, les autorités kényanes sont finalement revenues sur leur...
(Xinhua 24/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le secteur bancaire du Kenya a déclaré mercredi que toutes ses cartes seront intégrées avec la technologie à puce avant mars 2014. Le chef de la direction de l'Association des banquiers du Kenya Habil Olaka a déclaré aux journalistes à Nairobi que la mesure vise à freiner l'augmentation des cas de fraude dans le système Guichet automatique bancaire (GAB). « Le secteur bancaire a accepté de remplacer toutes les cartes de guichet automatique de bandes magnétiques et d'adopter la norme mondiale connue sous le nom Europay MasterCard Visa (EMV) avant mars 2014 », a déclaré M. Olaka. EMV utilise la technologie à puce et code PIN pour fournir plus de fonctionnalités de sécurité par rapport aux systèmes...
(Xinhua 24/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le Kenya s'est fixé un objectif de réduire de moitié le nombre de nouvelles infections à VIH en 2015, a déclaré mercredi un responsable du gouvernement. L'expert du VIH au Programme national sur la gestion du sida et les infections sexuellement transmissibles le Dr Peter Cherutich a déclaré aux journalistes à Nairobi qu'il y a environ 100.000 nouvelles infections à VIH au Kenya. "Nous avons développé des stratégies globales visant à réduire de moitié le nombre de nouvelles infections à VIH en deux ans", a déclaré M. Cherutich. L'objectif à long terme du Kenya est d'éliminer les nouvelles infections d'ici l'an 2030. Il a dit que l'un des plus grands obstacles dans la lutte contre la propagation...
(AFP 23/10/13)
NEW YORK, 23 octobre 2013 (AFP) - L'Union africaine a demandé au Conseil de sécurité de l'ONU d'ajourner pendant un an les poursuites visant les dirigeants kényans devant la Cour pénale internationale (CPI), ont indiqué mercredi des diplomates. "Le Conseil a reçu une lettre demandant un report de 12 mois", a déclaré à l'AFP un diplomate du Conseil. Un autre diplomate a indiqué que cette requête devrait être étudiée la semaine prochaine mais qu'elle était vouée à l'échec: "Il n'y aura pas d'accord entre les membres du Conseil pour y donner une suite positive". Le président kényan Uhuru Kenyatta et le vice-président William Ruto sont poursuivis pour crimes contre l'humanité par la CPI. L'article 16 du statut de Rome qui...

Pages