Vendredi 15 Décembre 2017
(AFP 30/12/13)
ABIDJAN, (AFP) - Porsche, Range Rover, BMW ou encore Mercedes... sur les routes chaotiques d'Abidjan, de nombreuses voitures de luxe se faufilent entre des guimbardes tremblotantes, témoignage d'une Afrique toujours plus consommatrice d'automobiles onéreuses. Chacun de ces véhicules coûte à l'achat plusieurs dizaines de milliers d'euros. Soit des décennies de travail pour un Ivoirien payé un salaire minimum, malgré sa réévaluation en novembre de plus de 60%, de 60.000 francs CFA (environ 90 euros). Pour l'amateur d'automobile, Cocody et la Zone 4, les territoires les plus huppés d'Abidjan, sont pourtant aussi bien pourvus que les plus riches quartiers de capitales européennes. Le week-end venu, les hurlements de moteurs puissants rythment les nuits du sud de la ville. Le phénomène est...
(La Voix de l'Amérique 27/12/13)
La violence a continué dans la région nord du Soudan du Sud, riche en pétrole, ce jeudi, alors que les négociations étaient en cours entre le gouvernement de Salva Kiir et les rebelles. Les médiateurs africains disent avoir eu des entretiens fructueux avec le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, pour tenter de sortir de la spirale de la violence dans son pays. Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, et le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, étaient parmi les officiels qui ont rencontré M. Kiir dans la capitale, Juba, ce jeudi. Selon le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Tedros Adhanom, les deux hommes d’Etat ont abordé un éventail de sujets. « Les questions dont nous avons discuté, entre autres, étaient,...
(Jeune Afrique 27/12/13)
Concessionnaire de la ligne Mombasa-Kampala depuis 2010, Rift Valley Railways en a considérablement modernisé le fonctionnement. Petit tour en salle des machines. Depuis son centre de contrôle de Nairobi, le management de Rift Valley Railways dispose d'une vue en temps réel sur les trains qui circulent entre Mombasa et Kampala. Un grand panneau lumineux retient toute l'attention des six superviseurs de la compagnie. Chacune des stations qui s'échelonnent le long des 2 454 km de la ligne y est représentée par un sigle. Chaque petit rectangle lumineux correspond à une locomotive qui parcourt la voie, avec une flèche indiquant son sens de circulation. Vert : elle avance sans encombre. Rouge : elle est à l'arrêt. "Les ordinateurs installés à bord...
(Xinhua 27/12/13)
Le président kenyan et le Premier ministre éthiopien ont rencontré jeudi à Juba le président sud-soudanais pour discuter des moyens permettant de contenir les affrontements en cours dans le pays, a rapporté le site soudanais ashorooq.net. "Le président kenyan Uhuru Kenyatta et le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn sont arrivés jeudi au Soudan du Sud pour s'entretenir avec le président Salva Kiir dans le but de contenir les affrontements en cours entre les troupes gouvernementales et les rebelles dirigés par l'ancien vice-président limogé Riek Machar", souligne Ashorooq. "Cette visite s'inscrit dans le cadre des efforts sérieux déployés par les gouvernements de la région pour faire cesser les affrontements au Soudan du Sud", a déclaré la ministre kenyane des Affaires étrangères,...
(RFI 27/12/13)
En période de fêtes et de bombances on a parfois une pensée distante pour tous ceux qui ne mangent pas à leur faim dans le monde, à commencer par les Africains, l’Afrique où une personne sur cinq reste sous-alimentée. Mais si, au lieu d’être un problème, la nourriture devenait la solution pour l’Afrique ? C’est la conviction du mouvement italien Slow Food. L’association fondée par Carlo Petrini compte aujourd’hui plus de 100 000 membres dans le monde et milite pour un modèle de développement différent centré sur l’alimentation et la valorisation des produits traditionnels. Reportage.
(AFP 26/12/13)
MOMBASA, 26 décembre 2013 (AFP) - Un religieux musulman a été tué par balle au Kenya dans la nuit de mercredi à jeudi à Ukunda, ville touristique située sur l'océan indien, a-t-on appris auprès de la police locale. "Il ne s'agit vraisemblablement pas d'un vol ordinaire" a déclaré jeudi un responsable de la police locale, Jack Ekakoro. "Il semble que les attaquants ont ciblé leur victime". Les meurtriers n'ont pas été identifiés. Âgé de 60 ans, Salim Mwasalim "a été abattu alors qu'il se rendait chez lui à pied, après avoir quitté la mosquée proche", selon la police. "Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons de l'attaque et retrouver les responsables", a ajouté la police, précisant que les...
(AFP 26/12/13)
JUBA, 26 décembre 2013 (AFP) - Le président kényan Uhuru Kenyatta et le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn sont arrivés au Soudan du Sud jeudi pour s'entretenir avec le président sud-soudanais Salva Kiir, selon un journaliste de l'AFP. Les dirigeants ont posé pour une séance photos avant de s'isoler pour discuter en privé. Cette nouvelle médiation intervient après celles menées la semaine dernière par les ministres des Affaires étrangères des deux pays. Le président Kenyatta est accompagné de sa chef de la diplomatie Amina Mohammed, a précisé la présidence kényane. La communauté internationale, et notamment les pays voisins du Soudan du Sud, multiplient les efforts diplomatiques pour tenter de faire cesser le conflit qui fait rage depuis une semaine et...
(Agence Ecofin 26/12/13)
La banque nigériane Guaranty Trust Bank a finalisé la procédure en vue de l’acquisition de 70% des parts de Fina Bank, un groupe financier kenyan qui possède des filiales en Ouganda et au Rwanda. Dans un communiqué qu’elle a fait publier sur le site de la Nigerian Stock Exchange, le groupe financier laisse entendre que cette opération lui permettra d’entrer en Afrique de l'Est, « à travers une plate-forme multi-pays et évolutive, élargissant ainsi sa présence internationale en Afrique subsaharienne conformément à son programme d'expansion et qui permettra à GTBank » de profiter des vastes opportunités d'affaires qui existent dans cette région. Le groupe Fina Bank qui devrait être renommé GT Bank est une acquisition solide qui a présenté au...
(Les Afriques 26/12/13)
A la veille de l’année nouvelle, Les Afriques brosse un tableau des agendas politique, économique et sécuritaire du continent. Entre échéances électorales, une menace terroriste qui fait tache d’huile et des régimes foncièrement axés sur l’émergence, … l’Afrique se trouve plus que jamais centre de gravité du monde. Avec des taux de croissance à deux chiffres par endroits, le reste du monde va continuer de se focaliser sur l’Afrique. Dans de pays, tels que le Ghana, la Côte d’Ivoire, à l’ouest, ou encore le Kenya et l’Ethiopie à l’Est, ou le Botswana, l’Angola et la Namibie au sud, sans omettre le Mozambique et ses immenses réserves de gaz, le développement est bien amorcé, à travers le continent. Le investisseurs locaux...
(AFP 23/12/13)
Un train de marchandises a déraillé dimanche matin dans un bidonville de Nairobi, percutant des habitations de fortune et blessant au moins 10 personnes, selon les autorités et la Croix-Rouge kényane. «Au total, dix personnes ont été soignées à l’hôpital national Kenyatta», a indiqué un membre de la Croix-Rouge sur place, précisant que trois n’étaient que légèrement blessées et avaient quitté l’hôpital. Les pompiers ont dégagé plusieurs blessés des ruines des cabanes détruites. «La plupart appelaient sous les décombres où elles étaient coincées et ne pouvaient bouger, mais nous avons réussi à les sortir de là et leur porter secours», a expliqué Johnson Maina, du département des pompiers. A la tombée de la nuit, la locomotive et les wagons gisaient...
(Xinhua 23/12/13)
Dans un communiqué, la compagnie aérienne a dressé la liste des vols affectés par la suspension : KQ350 NBO-JUB, KQ351 JUB-NBO, KQ352 NBO-JUB, KQ353 JUB NBO, KQ354 NBO-JUB et KQ355 JUB-NBO. Le 16 décembre, Kenya Airways avait annoncé la suspension de vols à destination de Juba suite aux troubles provoqués par une tentative de coup d'Etat avortée au Soudan du Sud. La nouvelle suspension est due aux crises croissantes dans la plupart des régions du Soudan du Sud. La direction de Kenya Airways a expliqué que les personnes qui ont un billet pour se rendre à Juba du 24 au 31 décembre seront remboursées. "Le remboursement complet des billets non utilisés sera accordé aux passagers qui devaient voyager pendant la...
(Xinhua 23/12/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Davantage de partenariats publics-privés dans la coopération sino-africaine a été suggéré par un opérateur économique sénégalais, Abdou Aziz Sabaly, qui vient de conduire en Chine une délégation de représentants de chambres de commerces africaines. "Si nous considérons que l'Afrique a besoin d'investissements notamment dans les infrastructures, il faudrait que les Etats né gocient des partenariats publics-privés avec les dirigeants chinois mais aussi avec les privés", a-t-il estimé dans une interview à Xinhua. Selon M. Sabaly, chef du service de documentation de la chambre de commerce de Dakar, les investissements et le commerce "sont des axes importants qui doivent prendre la place de l'aide au développement". Il a fait remarquer à cet égard qu'un tel partenariat a démarr...
(AFP 21/12/13)
NAIROBI, 21 décembre 2013 (AFP) - Le Kenya va envoyer "immédiatement" des soldats au Soudan du Sud déchiré par des affrontements armés pour évacuer quelque 1.600 ressortissants, a annoncé samedi la présidence kenyane. Le président Uhuru Kenyatta a "ordonné aux KDF (Forces de défense du Kenya) de commencer immédiatement l'évacuation des 1.600 Kényans se trouvant au Soudan du Sud" a indiqué le porte-parole de la présidence Manoah Esipisu dans un communiqué.
(RFI 21/12/13)
Uhuru Kenyatta et son vice-président, William Ruto, sont accusés de crimes contre l'humanité pendant les violences post-électorales au Kenya de 2007 à 2008 qui ont fait près de 1 200 morts. Après avoir émis un précédent jugement qui demandait que le président kényan devait être présent à au procès qui devait s'ouvrir le 5 février à La Haye, la procureure de la Cour pénale internationale demande son report du procès. Raison invoquée : insuffisance de preuves après le retrait de deux témoins. Une attitude aussitôt condamnée par Me Fergal Gaynor, l'avocat des victimes.
(Afrik.com 21/12/13)
La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a réclamé jeudi le report du procès du Président kényan, Uhuru Kenyatta, arguant ne pas disposer de preuves suffisantes à son encontre. Face au Président kényan, la Cour pénale internationale fait de nouveau volte-face. Contre toute attente, la procureure de la juridiction, Fatou Bensouda, a demandé jeudi le report du procès de Uhuru Kenyatta pour crimes contre l’humanité, précisant ne plus avoir suffisamment de preuves après le retrait de deux témoins. « Après avoir soigneusement examiné les preuves dont je dispose et l’impact des deux retraits, je suis arrivée à la conclusion qu’actuellement le dossier de M. Kenyatta ne répond pas aux critères élevés en matière de preuves exigés à...
(AFP 20/12/13)
Fatou Bensouda, la procureure de la CPI en charge du procès du président kényan Uhuru Kenyatta, a demandé un report en raison d’une insuffisance de preuves. Kenyatta est poursuivi pour son rôle présumé dans les violences de 2007-2008. Jeudi, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a effectué une demande de report du procès du président kényan Uhuru Kenyatta pour crimes contre l'humanité. Elle a estimé qu’elle n’avait plus suffisamment de preuves, à la suite de la défection de deux témoins. "Après avoir soigneusement examiné les preuves dont je dispose et l'impact des deux retraits, je suis arrivée à la conclusion qu'actuellement le dossier de M. Kenyatta ne répond pas aux critères élevés en matière de preuves...
(RFI 20/12/13)
La procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, a demandé le report du procès du président kényan Uhuru Kenyatta pour crimes contre l'humanité. Mme Bensouda affrime ne plus avoir suffisamment de preuves après le retrait de deux témoins. Le procès Kenyatta devant la CPI devait s'ouvrir le 5 février prochain à La Haye. Il n'aura pas lieu. Dans un communiqué, Fatou Bensouda s'explique : « Après avoir soignement examiné les preuves dont je dispose et l'impact des deux retraits, je suis arrivée à la conclusion qu'actuellement le dossier de M. Kenyatta ne répond pas aux critères élevés en matière de preuves exigées à un procès. » La procureur de la CPI fait allusion aux deux témoins à charges contre...
(Xinhua 20/12/13)
Le Kenya est en bonne voie pour mettre en place une politique sur la diaspora qui permettra aux Kenyans vivant à l'étranger de contribuer au développement du pays, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères. « Ce projet de politique est désormais finalisé et attend l'approbation du gouvernement », a déclaré la ministre des Affaires étrangères Amina Mohammed lors de la seconde conférence du Kenya sur la diaspora. Cet événement de deux jours a réuni plus de 200 participants appartenant à la diaspora kényane et au secteur privé, dans le but de constituer des réseaux qui se traduiront en opportunités commerciales. Une fois cette politique pleinement opérationnelle, elle favorisera l'implication et débloquera le potentiel réel et inexploité des Kenyans...
(Xinhua 20/12/13)
L'esprit de Noël a gagné le Kenya et les habitants du pays est-africains se préparent activement à célébrer la saison. Mais alors que les Kényans sont prêts à fêter les vacances les plus importantes du monde, les prix de certaines marchandises et de certains services ont grimpé, car les commerçants comptent profiter de la saison pour faire des bénéfices. Les Kényans doivent fouiller encore plus dans leurs poches pour avoir accès aux transports, aux produits alimentaires et aux gaz, tout ça grâce à Noël ! Le coût des marchandises et des services a augmenté de 70 % au plus. Les services de transport font partie des secteurs les plus durement touchés avec des tarifs qui ont pratiquement doublé. Toutes les...
(Agence Ecofin 20/12/13)
La compagnie pétro-gazière junior Simba Energy Inc a annoncé le 18 décembre la fin du processus d’amodiation avec Ajax Exploration Ltd sur le bloc 2A onshore au Kenya. Selon Simba Energy, listée sur TSXV, Francfort et OTCQX, Ajax Exploration n’est pas parvenue à satisfaire les préalables de cet accord via lequel elle devrait acquérir 66% d’intérêt et le statut d’opérateur. Par un mémorandum d’entente signé auparavant par les deux parties, Ajax Exploration devrait exécuter une exploration additionnelle et forer un puits d’exploration additionnel. « Faute de consensus pour un accord définitif malgré plusieurs tentatives, les deux parties ont décidé de mettre fin aux négociations », a dit la compagnie canadienne. Simba Energy, avec des actifs au Kenya, au Tchad et...

Pages