Mardi 27 Juin 2017
(AFP 08/09/13)
LA HAYE, 8 septembre 2013 (AFP) - La Cour pénale internationale, devant laquelle doit débuter mardi le procès du vice-président kényan William Ruto, a ouvert des enquêtes dans huit pays, tous africains, depuis son entrée en fonction en 2003. Cela lui vaut des critiques, notamment de l'Union africaine, qui l'accuse de mener "une sorte de chasse raciale". KENYA Trois Kényans, dont le président Uhuru Kenyatta et M. Ruto, sont poursuivis pour crimes contre l'humanité pendant les violences post-électorales de 2007-2008. Ils comparaissent libres et font l'objet de simples citations à comparaître. Le procès d'Uhuru Kenyatta doit s'ouvrir le 12 novembre. COTE D'IVOIRE Premier ex-chef d'Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, écroué à La Haye le 30 novembre 2011, est...
(Xinhua 07/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le budget alloué à l'Organisation Mondiale de la Santé pour l'Afrique (OMS/Afro) pour le prochain exercice biennal 2014-2015 s'élève à 1,12 milliard de USD, selon un rapport publié vendredi lors de la 63ème session du Comité régional. "L'assemblée mondiale de la santé a adopté l'ensemble du budget programme de l'OMS pour l'exercice biennal 2014-2015, qui s'élève à 3,977 millions de USD. La part allouée à la Région africaine est de 28% de l'enveloppe totale, soit 1.12 milliard de USD, ce qui représente une légère augmentation de 2,5% par rapport à l' allocation du budget initial au titre de la période biennale 2012- 2013", précise le rapport. La répartition de ce budget entre les programmes prioritaires montre un...
(Xinhua 07/09/13)
BRAZZAVILLE, 6 septembre (Xinhua) -- Le Fonds africain pour les urgences de santé publique (FAUSP) proposé par le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l'Afrique ( OMS/Afro), le Dr Luis Sambo, sera bientôt opérationnel, a appris Xinhua vendredi à la 63ème session du comité régional. Selon les indications du Dr Sambo, le manuel opérationnel du FAUSP a été examiné et approuvé lors d'une réunion du comité de suivi du Fonds qui s'est tenue en mai dernier à Brazzaville, capitale du Congo. Il a également déclaré que cinq pays ont déjà payé 1,7 million de USD au titre de leur contribution au FAUSP pour 2012 et 2013. Le Dr Sambo a exhorté tous les 47 Etats membres à...
(MAP 07/09/13)
Addis-Abeba, (MAP)- Une réunion africaine sur la promotion du secteur des services et du commerce en tant que moteur de croissance se tiendra, du 12 au 13 courant à Addis-Abeba, à l'initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA). Le programme prévoit notamment la présentation des initiatives prises aux niveaux national et régional concernant ces filières, outre l'examen des moyens d'améliorer le soutien apporté par les partenaires au développement et les donateurs afin de répondre aux problèmes auxquels les pays africains font face. Les thématiques proposées au débat portent aussi sur le développement durable, la création d'emplois par le biais du secteur des services, les opportunités et enjeux de la libéralisation du commerce en Afrique. Parmi les...
(AFP 06/09/13)
PARIS, 6 septembre 2013 (AFP) - Des variétés de blé développées à partir de semences irradiées pour permettre leur résistance au fléau de la rouille noire vont être testées au Kenya, ont annoncé vendredi la FAO et l'AIEA qui ont piloté les recherches. L'Agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) et l'Agence internationale de l'Energie atomique, qui dispose d'un Programme de Techniques nucléaires spécifiques pour l'agriculture et l'alimentation, ont développé ces variétés résistantes au champignon UG99, un parasite découvert en 1999 en Ouganda et responsable de la maladie, qui s'est rapidement propagé au Kenya voisin puis au Moyen-Orient, expliquent-elles dans un communiqué commun. Aujourd'hui, "37% de la production mondiale de blé est menacée", assurent-elles. En 2009, une cultivatrice...
(Xinhua 06/09/13)
Le président nigérian Goodluck Jonathan est arrivé à Nairobi jeudi soir pour une visite officielle de trois jours dont le but est de booster les relations commerciales et bilatérales entre les deux pays. Le président Jonathan, qui est accompagné de la Première dame Patience Jonathan, a atterri à l'aéroport international Jomo Kenyatta juste après 16h00 heure locale, où il a été accueilli par le vice-président kényan William Ruto. Les deux pays signeront une série d'accords bilatéraux visant à résoudre les problèmes que rencontre leur relation. Cette visite d'Etat a été initiée par le président kényan Uhuru Kenyatta, qui s' est rendu dans le pays ouest-africain en juillet. Cette visite officielle sera également la première visite de M. Jonathan au Kenya...
(Le Démocrate 06/09/13)
Le Parlement kényan a adopté ce jeudi la motion permettant au pays de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), à quelques jours de l’ouverture du procès du vice-président William Ruto. Le Kenya deviendra le premier pays parmi les signataires du statut de Rome à se retirer de la Cour pénale international (CPI). Ce jeudi, les députés kényans ont adopté une motion demandant que le pays se retire de la CPI. La motion adoptée propose au gouvernement de prendre "des mesures urgentes pour retirer le Kenya du Statut de Rome", fondateur de la CPI. La procédure se poursuivra avec l’adoption d’un projet de loi dans les trente jours qui abrogera la Loi sur les crimes internationaux, votée en 2008...
(Xinhua 06/09/13)
La première dame du Kenya, Margaret Kenyatta, a appelé jeudi la communauté internationale à placer un moratoire sur le commerce d'ivoire afin de sauver les éléphants de l'extinction. Mme Kenyatta a lancé une campagne contre le braconnage intitulée « Bas les pattes de nos éléphants » avec pour principal objectif d'informe les Kenyans et le reste du monde sur la nécessité de préserver les éléphants pour la postérité, appelant également le reste du monde à aider Nairobi à sauver les éléphants. « Régler le problème du braconnage nécessite une action mondiale et nous demandons à nos amis de nous aider, en particulier à ceux qui ont une demande d'ivoire et un marché intérieur de l'ivoire », a-t-elle déclaré au David...
(45enord 06/09/13)
Les chefs d’État de la région africaine des Grands Lacs réunis à Kampala, ont sommé que les rebelles du M23 de cesser «toute activité militaire» et de reprendre les négociations avec ses négociations avec la République démocratique du Congo (RDC) «dans les trois jours». Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être «conclues dans une période maximum de 14 jours», dit le communiqué final du sommet, adopté par les 11 chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants réunis dans la capitale ougandaise. En outre, durant ces 14 jours, «les forces belligérantes sur le terrain sont exhortées à exercer le maximum de retenue pour que les pourparlers soient rapidement conclues», dit encore le...
(Xinhua 06/09/13)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- La 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle sera célébrée vendredi au Burundi sous le thème « Recherche et développement de la médecine traditionnelle » dans un contexte de manque criant d'institutions de recherche sur les médicaments traditionnels, a reconnu jeudi à Bujumbura Dr Protais Ntirampeba, directeur du département en charge de la promotion de la Santé, de l'Hygiène et de l' Assainissement au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida. M. Ntirampeba, qui s'exprimait à l'occasion d'un atelier média pour préparer la célébration de la 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle au Burundi, a précisé que malgré la multiplication des centres de médecine traditionnelle sur l' ensemble du territoire...
(AFP 05/09/13)
KAMPALA, 5 septembre 2013 (AFP) - Les chefs d'Etat des Grands Lacs ont exigé jeudi, à l'issue d'un sommet à Kampala, que la rébellion congolaise du M23 cesse "toute activité militaire" et reprenne "dans les trois jours" des négociations avec Kinshasa. Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être "conclues dans une période maximum de 14 jours", selon le communiqué final du Sommet, adopté par les 11 chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants. "Le M23 devra mettre un terme à toute activité militaire et cesser la guerre et les menaces de renverser le gouvernement légal de République démocratique du Congo" (RDC), ont décidé les chefs d'Etat. Le sommet de la CIRGL...
(AFP (eng) 05/09/13)
NAIROBI, September 5, 2013 (AFP) - Kenyan lawmakers on Thursday backed a motion to pull out of the International Criminal Court, an angry snub to The Hague-based tribunal ahead of next week's trial of Vice President William Ruto. The symbolic vote offers a defiant message to the ICC, but does not impact upcoming trials of the east African nation's leadership, and parliament must now vote on a bill within 30 days to formalise steps for an actual withdrawal. Kenya is the first country to hold such a vote to leave the world court. The motion "to suspend any links, cooperation and assistance" to the court was overwhelming approved by the National Assembly through a voice vote. "The house resolves to...
(AFP 05/09/13)
NAIROBI, 5 septembre 2013 (AFP) - Les députés kényans ont adopté jeudi une motion demandant que le Kenya se retire de la Cour pénale internationale (CPI) qui doit commencer à juger, en septembre et novembre, les deux têtes de l'exécutif kényan pour crimes contre l'humanité. La motion, sans caractère contraignant en l'état, demande au gouvernement de prendre "des mesures urgentes pour retirer le Kenya du Statut de Rome", fondateur de la CPI. Elle affirme que l'Assemblée déposera "dans les trente jours un projet de loi pour abroger la Loi sur les crimes internationaux", votée en 2008 et qui fixe les modalités de coopération entre le Kenya et la CPI. La Constitution kényane stipule que seul le pouvoir exécutif est habilité...
(Xinhua 05/09/13)
La chaîne de distribution kényane la plus ancienne, Uchumi Supermarket, a annoncé mercredi qu'elle se préparait à s'implanter sur les marchés du Soudan du Sud et du Rwanda d'ici deux ans et demi. Le PDG d'Uchumi Supermarket, Jonathan Miano, a déclaré aux journalistes à Nairobi que ces nouveaux magasins s'inscrivaient dans une stratégie du groupe pour développer une présence dans la région d'Afrique de l'Est, où elle a déjà des activités au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie. « Le Soudan du Sud est actuellement confronté à certains défis mais notre stratégie consiste à y implanter une succursale d' ici une période de deux ans et demi », a déclaré M. Minao lors de la présentation des résultats financiers de...
(Xinhua 05/09/13)
Le Kenya envisage de réduire le coût de l'énergie de moitié d'une moyenne de 18 cents américains par heure de kilowatt en trois ans, a déclaré mercredi un haut responsable du ministère de l'Énergie. « L'étude sur le coût réel de l'énergie est actuellement en cours. Mais avec les investissements prévus, le coût reviendra probablement à la moitié du tarif actuel au cours des trois prochaines années», a révélé le géologue en chef du ministère Jean Omenge à l'agence Xinhua. Le coût de l'énergie est l'un des principaux facteurs de l'inflation au Kenya. L'Association des producteurs du Kenya se plaint souvent que le coût de l'énergie rend les produits locaux non compétitifs dans la région. Selon M. Omenge, le Kenya...
(RFI 05/09/13)
Au Kenya, le retour de vacances de l’Assemblée nationale ne va pas être de tout repos. Au programme ce jeudi 5 septembre, un débat sur le retrait du pays de la Cour pénale internationale. Une trentaine de députés de la coalition Jubilee au pouvoir, a déposé une motion dans ce sens. Un débat qui intervient alors que les deux têtes de l’exécutif kényan vont très prochainement être jugées à La Haye pour crimes contre l'humanité. Le procès du vice-président William Ruto doit s'ouvrir dans cinq jours et celui du chef de l’Etat, Uhuru Kenyatta, dans deux mois. Ils sont accusés d’avoir organisé les violences qui ont suivi l’élection présidentielle de 2007. Pour le sénateur de la coalition Jubilee, Kipchumba Murkomen,...
(Iwacu 05/09/13)
Selon l’agence de presse Xinhua, le Burundi, le Rwanda, le Kenya, l’Ouganda et le Sud Soudan se sont mis d’accord sur la mise en place d’un visa touristique unique au cours d’un sommet sur les infrastructures dans l’EAC, le 28 août dernier à Mombasa. Ce visa devrait permettre à l’industrie du tourisme dans l’EAC de mieux se développer. Lors de cette rencontre, les présidents Uhuru Kenyatta (Kenya), Yoweri Museveni (Ouganda), Paul Kagame (Rwanda), le ministre du Transport burundais, Déo Rurimunzu et le représentant du Sud Soudan ont également recommandé aux ministères concernés de finaliser les modalités de l’utilisation de la carte d’identité comme document de voyage dans l’East African Community d’ici le 15 octobre. A l’avenir, les ressortissants de ces...
(Xinhua 05/09/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Les experts ont appelé mercredi les gouvernements africains à investir plus de ressources pour booster l'agriculture afin d'atteindre la sécurité alimentaire et sortir des millions de personnes de la pauvreté. Les experts de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) ont déclaré que consacrer plus de ressources et d'efforts à l'agriculture aura un grand impact sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté sur le continent. « Si nous voulons obtenir une Révolution Verte en Afrique, nous devons enregistrer et comprendre dans quels domaines nous faisons des progrès, mais également dans lesquels nous sommes à la traîne », a déclaré mercredi le vice-président de l'AGRA, Strive Masiyiwa. M. Masiyiwa, qui s'est exprimé lors du...
(Jeune Afrique 05/09/13)
Le World Economic Forum (WEF) a publié son rapport 2013-2014 sur la productivité dans le monde, résultats d'enquêtes réalisées auprès de 15 000 chefs d'entreprise dans 144 pays. Maurice arrache la première place africaine à l'Afrique du Sud. Le World Economic Forum (WEF) vient de publier l'édition 2013-2014 de son Rapport global sur la compétitivité. Le niveau de productivité d'un pays est estimé en fonction d'une centaine d'indicateurs rassemblés en douze "pilliers", parmi lesquels : la qualité des institutions, les infrastructures, la santé, l'enseignement et la formation professionnelle, l'efficacité des marchés financiers, la maturité technologique et la taille de l'économie. Pour la période 2013-2014, le haut du classement est occupé par la Suisse, Singapour, la Finlande, l'Allemagne et les États-Unis...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les conditions sanitaires de la femme en Afrique demeurent insuffisantes dont les raisons sont dues à la pauvreté, la discrimination, les inégalités, les pratiques culturelles néfastes et l'analphabétisme dans la région. Ce constat a été fait mercredi à Brazzaville, au Congo, par les participants à la 63ème session annuelle du Comité régional de l'OMS/Afrique, examinant un document intitulé "Relever le défi en matière de santé de la femme en Afrique : Rapport de la Commission sur la Santé de la femme dans la région africaine". Selon les ministres africains de la Santé, les femmes africaines continuent à subir du lourd tribut de la morbidité et la mortalité prématurée qui émanent du manque d'accès aux services de santé...

Pages