| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(Agence Ecofin 22/03/17)
(Agence Ecofin) - Le Kenya va émettre un emprunt obligataire domestique basé sur la téléphonie mobile durant la semaine en cours, a annoncé, mardi, le ministère des Finances. Baptisé «M-Akiba», l’emprunt sera proposé, le jeudi 23 mars, aux investisseurs via le système de transferts de fonds et de paiement mobile M-Pesa de l’opérateur télécoms Safaricom et d’autres services similaires lancés, ces dernières années, par des banques et des opérateurs télécoms Les investisseurs seront en mesure d'acheter les obligations par le biais de leurs téléphones, où un enregistrement de leurs avoirs sera stocké. Les paiements de coupons seront également effectués par téléphone mobile. Le Kenya est le pionnier du paiement mobile en Afrique grâce au service M-Pesa, qui a été lancé...
(Agence Ecofin 22/03/17)
(Agence Ecofin) - Les banques kényanes poursuivent sérieusement leur offensive concurrentielle sur le marché des opérations financières via le mobile. Selon l'association qui les regroupe, 23 banques ont déjà rejoint la plateforme Pesalink qui a été lancée au cours du mois de février, avec pour objectif d'éliminer progressivement l'intermédiation des opérateurs de télécommunication dans le mobile banking. Pour s'imposer notamment face à la forte domination du M-Pesa de Safaricom, filiale du groupe britannique Vodafone, la solution des banques propose à ses utilisateurs un plafond de transaction journalière plus important qu'avec le mobile money, pour des coûts beaucoup plus faibles. Par ailleurs elle permet de transférer ou recevoir gratuitement, lorsque le montant ne dépasse pas les 500 shillings. L'association des banquiers...
(Xinhua 22/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Mwamaka Sharifu, une jeune Kenyane formée en Chine, envisage de promouvoir la médecine chinoise au Kenya. "La médecine chinoise a tendance à se concentrer sur la personne tout entière et peut favoriser le bien-être à long terme de la personne", a affirmé à Xinhua Mwamaka Sharifu, qui poursuit actuellement ses études doctorales en obstétrique et gynécologie au Collège médical Tongji de l'Université des Sciences et de la Technologie de Huazhong. La médecine chinoise offre de nombreux avantages par rapport à la médecine conventionnelle, a-t-elle affirmé, lors d'une cérémonie où Sino-Africa Firefly Charity a fait don de denrées alimentaires aux victimes d'un incendie survenu dans les bidonvilles de Kibera. Au cours de l'événement, la jeune Kenyane a été...
(Le Point 21/03/17)
Malgré son dynamisme, le Kenya a raté la présidence de la Commission de l'Union africaine. Retour sur les lignes de force de sa diplomatie. Parmi les candidats à la présidence de la Commission de l'Union africaine, Amina Mohamed, chef de la diplomatie kényane, était certainement l'une des plus sérieuses. Aussi n'est-on pas surpris qu'elle ait été finaliste devant le Tchadien Moussa Fakhi Mohamed qui a emporté la mise. Dans cet entretien, Monica K. Juma, la secrétaire principale du ministère kényan des Affaires étrangères, revient sur les axes et priorités à l'international d'un pays africain qui compte. Le Point Afrique : Quels sont les enjeux prioritaires pour la diplomatie kényane aujourd'hui ? Monica Juma : Sur le front de la paix...
(APA 21/03/17)
Le président de la Somalie, Mohamed Abdullahi Mohamed Farmajo, effectuera jeudi, sa première visite officielle au Kenya, en prélude au sommet spécial de l’Autorité intergouvernementale régionale pour le développement (IGAD). Le porte-parole de la présidence kenyane, Manoah Esipisu, a déclaré dans un communiqué publié ce lundi, que Nairobi et Mogadiscio entretiennent des relations ‘’chaleureuses et cordiales’’ fondées sur la confiance, la coopération et les intérêts mutuels. « Nous partageons un patrimoine commun et nos positions convergent sur de nombreux problèmes régionaux et internationaux », a-t-il ...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - Dans le rapport de son étude sur l’Etat des lieux de l’Internet en Afrique et au Moyen-Orient (AME) en 2016, Akamai, la société des services de réseau de diffusion de contenu, a désigné le Kenya comme le pays offrant la meilleure connexion Internet de la région AME. Avec un débit de 15 Mbps, le pays se classe devant Israël qui arrive second avec 14 Mbps offerts à sa population. Sur les 148 pays qui ont constitué l’objet de l’étude d’Akamai, le Kenya détient la 23ème meilleure connexion Internet du monde. Selon Joe Mucheru, le ministre des technologies de l’information et de la communication, la belle performance réalisée par le Kenya traduit le succès de la stratégie nationale...
(BBC 20/03/17)
Au moins 10 personnes ont été tuées et 2 autres blessées dans les derniers affrontements entre des communautés rurales au Kenya. Selon la police, la raison des violences est liée au contrôle des pâturages. Des éleveurs des communautés de Borana et de Samburu ont mené une rude bataille armée dimanche dans une zone du centre du pays appelé Kom. «Les deux groupes y avaient conduit leur bétail pour paître», a déclaré Charles Ontita, chef de la police de la ville d'Isiolo. Il a également signalé que la police avait déployé des renforts dans la zone. Les décès sont survenus une semaine après que 13 personnes ont été tuées dans l'ouest de Baringo, région où les pasteurs d'Ilchamus et de Pokot...
(Xinhua 20/03/17)
Le président kenyan Uhuru Kenyatta a visité samedi un front de guerre somalien pour renforcer le moral des troupes kenyanes au service de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) qui combat le groupe militant Al-Shabaab, a annoncé dimanche un porte-parole de la présidence. Le porte-parole de la présidence, Manoah Esipisu, a déclaré que le président a visité le camp militaire de Dhobley, qui sert de centre de logistique et de base des opérations de l'ONU dans le sud de la Somalie. "Le président a voulu comparaître en personne pour montrer son soutien à l'oeuvre très importante que nos hommes et nos femmes...
(Xinhua 20/03/17)
Le Kenya se prépare à accueillir le nouveau président élu de la Somalie, Mohamed Abdullahi, connu sous le nom de Farmajo, qui visitera le pays le 23 mars, a déclaré dimanche un responsable kenyan. Le porte-parole de la présidence, Manoah Esipisu, a déclaré que le Kenya était impatient d'explorer les possibilités de coopération avec la Somalie et de conclure des accords dans plusieurs domaines. "La question de la sécurité et de la stabilité somaliennes est un sujet qui sera discuté lorsque le président Mohamed Abdullahi effectuera sa première visite d'Etat au Kenya jeudi", a déclaré M. Esipisu aux journalistes. Le Kenya prévoit de conclure un accord avec la Somalie sur les consultations politiques entre leurs ministères des Affaires étrangères, et...
(AFP 18/03/17)
La Tanzanie a accepté samedi de mettre 500 médecins à la disposition du Kenya confronté à une pénurie de cadres médicaux, aggravée par une grève qui a récemment touché le secteur médical, a annoncé le gouvernement tanzanien. Selon un communiqué officiel tanzanien en swahili, le président John Magufuli a marqué son accord après avoir reçu à Dar es Salaam des messagers de son homologue kényan Uhuru Kenyatta, conduits par le ministre de la Santé Cleopa Mailu. "Les difficultés du Kenya sont les difficultés de la Tanzanie. Nous acceptons de vous envoyer ces 500 médecins pour qu’ils dispensent des soins à nos frères du Kenya", indique le président Magufuli. La délégation kényane a promis de verser de bons salaires et d’offrir...
(RFI 18/03/17)
Au Kenya, le président a annoncé vendredi 17 mars le déploiement de l’armée pour ramener le calme dans le nord de la vallée du Rift. Depuis plusieurs semaines, cette région est le théâtre d’affrontements sanglants causés par d’anciennes rivalités tribales et aggravés par la sécheresse qui frappe la corne de l’Afrique et par un contexte politique tendu à l’approche des élections. « A partir d’aujourd’hui, ceux qui refusent de rendre les armes sont des ennemis de l’Etat et seront traités comme tels ». Ce sont les mots du président Uhuru Kenyatta sur Twitter, vendredi.
(Xinhua 18/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, s'est engagé vendredi à renforcer la coopération militaire avec le Kenya. Lors de sa deuxième visite au Kenya, M. Johnson a annoncé son soutien à l'opération menée par le Kenya dans le cadre de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), qui lutte contre l'Al-Shabaab dans le sud de la Somalie. Il a applaudi les troupes kényanes pour leur excellente contribution aux efforts visant à pacifier la Somalie. M. Johnson a eu des entretiens avec son homologue kényane Amina Mohammed sur une série de questions, y compris le commerce, la coopération militaire et les affaires consulaires. Les entretiens ont eu lieu peu de temps après un exercice militaire...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Lors de son discours à la nation ce mercredi, le président kényan Uhuru Kenyatta a appelé à une baisse drastique du salaire des parlementaires et des hauts fonctionnaires. Uhuru Kenyatta a demandé à ce qu’à l’avenir, les salaires « ahurissants » des parlementaires et des hauts fonctionnaires soient revus à la baisse, selon le Financial Times. Pour le président du Kenya, qui donnait son discours d’adresse à la nation devant le Parlement mercredi 15 mars, les traitements élevés des salariés de l’administration sont « une des principales menaces à notre bien-être économique et national ». Selon Kenyatta, la moitié du budget du gouvernement serait monopolisée par le secteur public, et ne bénéficierait donc qu’à 2% de la population. De leur...
(BBC 17/03/17)
Dans son discours sur l'état de la nation avant les élections générales d'août prochain, le président Uhuru Kenyatta s'est félicité des succès de son administration durant son premier mandat. Le Chef de l'Etat Kenyan a aussi reconnu que son pays à encore des défis à relever. Il a indiqué que son gouvernement espère continuer à travailler sur ces questions s'il est réélu. Parmi les défis à relever, il y a l'insécurité, la corruption et le chômage. Dans son allocution, le Président Kenyatta a également mis en garde ceux qui entendent provoquer des divisions durant les prochaines élections générales. Il a demandé au pouvoir judiciaire, notamment aux tribunaux de tout faire pour que les élections soient libres...
(Xinhua 17/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le président kényan Uhuru Kenyatta a promis mercredi de poursuivre les initiatives régionales de paix, surtout dans les pays souffrant de l'instabilité politique. S'exprimant lors d'une séance conjointe du Parlement pour prononcer son 4ème discours sur l'état de la nation, M. Kenyatta a affirmé que son administration participait activement au processus de paix au Soudan du Sud et en Somalie sur une base bilatérale et multilatérale. "Notre engagement dans le cadre de l'AMISOM a permis d'obtenir un succès considérable. Nous avons réduit la capacité d'Al-Shabaab à mener des attaques de grande envergure au Kenya et ailleurs", a-t-il expliqué aux législateurs. "Tout en reconnaissant les sacrifices qui ont été faits jusqu'à présent, nous savons que cette guerre n'est...
(Xinhua 17/03/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Les Nations Unies et leurs partenaires ont appelé jeudi à lever 166 millions de dollars américains pour aider les éleveurs et fermiers kenyans dont les troupeaux et les récoltes souffrent d'une "sécheresse nationale". "Avec ces fonds, les acteurs humanitaires pourront offrir une aide alimentaire vitale, de l'eau et des services médicaux et sanitaires à 2,6 millions de Kényans vulnérables au cours des dix prochains mois", a déclaré Siddharth Chatterjee, Coordinateur des Nations Unies au Kenya. La sécheresse, qui a officiellement été déclarée "désastre national", affecte 23 comtés après plusieurs mois de pluies sporadiques. Elle a entraîné dans son sillage soif et famine, et a décimé les troupeaux dans la région. Des pluies inférieures à...
(La Tribune 17/03/17)
Les premières répercussions suite à la décision du gouvernement kenyan d’imposer un plafond aux taux de prêt commerciaux, entrée en vigueur en août dernier, ont commencé à apparaître. En effet, privée de 23% de ses revenus liés aux taux d’intérêts, le leader du marché financier kenyan Equity Group Holding LTD vient de voir ses revenus impactés négativement par la mesure. Une situation qui a également touché l’ensemble du marché avec une contraction de prêts destinés au secteur privé qui sont passés de 18 à 4,3% entre 2015 et 2016. Le fleuron du secteur bancaire kenyan, Equity Group Holding Ltd vient de détromper les pronostics favorables des analystes, en enregistrant la baisse de son bénéfice annuel.
(Xinhua 17/03/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Les gouvernements d'Afrique devraient simplifier les procédures d'autorisation pour aider leur pays à attirer des collaborations internationales pour mener des recherches innovantes sur le continent. Le professeur Hamadi Boga, vice-chancelier en exercice de l'université de Taita Taveta, a déclaré jeudi que la lenteur de l'adoption des sciences, des technologies et des innovations en Afrique était attribuable aux délais dans l'acquisition des permis nécessaires. "Les politiques des gouvernements devraient être orientées de manière à favoriser la science et les interactions scientifiques et à simplifier les procédures qui retardent le démarrage de la recherche véritable", a déclaré le professeur Boga lors d'un séminaire sur l'adoption concrète de la biologie synthétique Le continent a un besoin urgent de revoir ses...
(Agence Ecofin 17/03/17)
(Agence Ecofin) - Au Kenya, le leader du secteur laitier Brookside Dairy paiera désormais 42 shillings kényans pour le litre de lait cru sur le marché. Cette hausse de 13 % du prix d’achat, qui est entrée en vigueur, ce jour, fait de la compagnie, celle offrant le prix de lait cru le plus élevé sur le marché. Ce faisant, la compagnie espère booster son niveau d’approvisionnement en lait cru dans le but de faire tourner ses usines à leurs pleines capacités. « Nous appelons les producteurs laitiers à accroître leur production afin de bénéficier de cette opportunité », a déclaré John Gethi, responsable de l'approvisionnement en lait cru de Brookside. Au-delà de l’amélioration de son approvisionnement, certains experts pensent...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Désigné en 2014 comme pays organisateur du Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2018, le Kenya est très en retard sur le cahier des charges, alors que cette compétition réservée aux footballeurs évoluant en Afrique doit débuter en janvier prochain. Rien, ou presque, n’a vraiment avancé, comme vient de le découvrir une délégation de la CAF. Le comité local d’organisation ne s’est réuni pour la première fois que ce 18 février. En proie à une crise économique et parfois victime d’attaques des Shebab, le Kenya n’était déjà pas parvenu, fin 2016, à remplacer le Soudan pour accueillir la Coupe Cecafa, qui réunit les sélections d’Afrique de l’Est et d’Afrique centrale.

Pages