Jeudi 17 Août 2017

Kenya

(AFP 17/08/17)
Plusieurs missions d'observation des élections du 8 août au Kenya ont exhorté jeudi la Commission électorale nationale à publier au plus vite l'intégralité des procès-verbaux des 40.883 bureaux de vote, indispensables pour corroborer les résultats officiels de la présidentielle, contestés par l'opposition. L'influente Fondation Carter, dont la mission au Kenya est dirigée par l'ancien secrétaire d’État américain John Kerry, "encourage l'IEBC à finaliser la publication des formulaires 34A (ceux des bureaux de vote, Ndlr) aussi...
(RFI 17/08/17)
L’opposant Raila Odinga, donné battu par la commission électorale indépendante, a annoncé ce 16 août vouloir saisir la Cour suprême pour contester les résultats de l’élection présidentielle remportée par Uhuru Kenyatta. « Les Kényans n'ont pas besoin de recourir à la violence pour obtenir justice », a-t-il affirmé. Raila Odinga, opposant historique et candidat malheureux une nouvelle fois, à l’élection présidentielle au Kenya a donc décidé d’emprunter la voie légale, et n’appelle pas ses partisans à prendre la rue, comme le craignaient nombre d’observateurs ces derniers jours. « Nous avons décidé de saisir la Cour et de montrer au monde la fabrication d'un pouvoir généré par ordinateur », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse ce mercredi 16 août à...
(Jeune Afrique 17/08/17)
Respectivement organisateurs du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2018 et de la CAN 2019, le Kenya et le Cameroun sauront le 23 septembre s’ils pourront accueillir les deux compétitions comme prévu. C’est à Accra, le 23 septembre prochain, que la Confédération Africaine de Football (CAF) annoncera sa décision concernant le CHAN 2018 (11 janvier-2 février) et la CAN 2019 (juin-juillet 2019, dates à fixer). L’instance, qui sera réunie en Comité exécutif dans la capitale du Ghana, se basera sur les...
(AFP 16/08/17)
L'opposition au Kenya va saisir la Cour Suprême pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta qu'elle estime entachée de fraudes, a annoncé mercredi à la presse son leader Raila Odinga, après avoir dans un premier temps écarté cette option. "Nous avons décidé de saisir la Cour et de montrer au monde la fabrication d'un pouvoir généré par ordinateur", a déclaré M. Odinga, réitérant les accusations de fraude électronique du scrutin du 8 août. En 2013, M. Odinga, 72 ans, avait déjà saisi la Cour Suprême pour contester l'élection de M. Kenyatta dès le premier...
(AFP 16/08/17)
Le ministère kényan de l'Intérieur a suspendu mercredi les mesures administratives prises contre deux organisations de la société civile qui envisagent de saisir la justice contre l'élection présidentielle du 8 août, dont l'opposition rejette le résultat, a-t-on appris de source officielle. Les mesures prises lundi et mardi par l'organisme du ministère de l'Intérieur supervisant les ONG (NGO Board - Conseil des ONG) contre la Commission kényane des droits de l'homme (KHRC) et AfriCOG, une organisation de la société civile engagée pour la transparence de la vie publique, ont été critiquées par ces dernières comme...
(RFI 16/08/17)
La Commission kényane des droits de l’homme (KHRC) et Africa Centre for Open Governance (AfriCOG), deux ONG qui envisageaient la saisine de la Cour suprême sur le processus électoral, sont dans le collimateur du gouvernement kényan. Le bureau de coordination des ONG, un organe étatique, a retiré sa licence à KHRC et demandé la fermeture d’AfriCOG. Le bureau de coordination des ONG (NGO Board) a fait toute une série de griefs à la Commission kenyane des droits de l’homme (KHRC) : « Possession...
(AFP 15/08/17)
Le gouvernement kényan a pris des mesures administratives pour faire cesser les activités de deux organisations qui envisagent de saisir la justice contre l'élection présidentielle du 8 août, que l'opposant défait Raila Odinga estime entachée de fraudes, a-t-on appris mardi de source officielle. La Commission kényane des droits de l'Homme (KHRC) et l'AfriCOG, une organisation de la société civile engagée dans la transparence de la vie publique, discutaient avec d'autres organisations ces derniers jours d'une éventuelle saisine de la Cour suprême d'ici l'expiration du délai légal vendredi, a expliqué à l'AFP Gladwell Otieno, directrice exécutive d'AfriCOG.
(AFP 15/08/17)
Le Kenya était suspendu mardi aux lèvres du leader de l'opposition Raila Odinga, qui doit expliquer quelle stratégie il entend adopter pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta, ce qui pourrait à nouveau faire monter la tension dans le pays. Déjà défait trois fois auparavant à la présidentielle (1997, 2007, 2013), M. Odinga a décidé de ne pas s'incliner sans avoir mené jusqu'au bout ce qui pourrait être sa dernière grande bataille politique, à 72 ans. Resté silencieux pendant 48 heures après la réélection vendredi soir de M. Kenyatta...
(RFI 14/08/17)
Le calme est revenu dans les bidonvilles de Nairobi et Kisumu après plusieurs jours de tensions qui ont suivi l’annonce des résultats de la présidentielle donnant Uhuru Kenyatta vainqueur avec plus de 54% des voix. Cependant, l’opposition ne recule pas. Dimanche, Raila Odinga est sorti de son silence. Il a appelé ses partisans à se mettre en grève, ce lundi 14 août, en attendant une nouvelle déclaration, demain, durant laquelle il devrait annoncer à ses partisans la marche à suivre. L’appel à la grève est...
(AFP 14/08/17)
Les élections générales du 8 août ont permis au président kényan Uhuru Kenyatta d'être reconduit dans ses fonctions, mais aussi à son parti de chambouler l'équilibre politique au niveau local, en ravissant à l'opposition un nombre important de postes de gouverneur. Tout un symbole, le très convoité comté de la capitale Nairobi, gouverné ces quatre dernières années par l'opposition, figure parmi les 27 remportés par le parti au pouvoir Jubilee et ses alliés, sur un total de 47. Les résultats...
(AFP 14/08/17)
Le président kényan Uhuru Kenyatta a appelé lundi l'opposition, qui rejette sa victoire à la présidentielle du 8 août, à organiser des manifestations pacifiques et à se tourner vers la justice pour porter ses revendications. "Dites que vous voulez manifester à tel endroit à telle heure, organisez ça avec la police, vous n'avez pas besoin de ma permission ou de celle de Jubilee (son parti), c'est dans la loi", a déclaré M. Kenyatta lors d'une adresse à la Nation, au...
(AFP 14/08/17)
Les sympathisants de l'opposition kényane étaient priés de rester lundi chez eux par leur leader Raila Odinga, en signe de deuil pour les victimes des violences ayant suivi la réélection du président Uhuru Kenyatta, en attendant qu'il explicite sa stratégie mardi. Le reste de la population de Nairobi, capitale de l'économie la plus dynamique d'Afrique de l'est qui a des allures de ville morte depuis le scrutin du 8 août, pourrait mettre à profit ce répit pour reprendre une activité...
(Le Monde 14/08/17)
Dimanche, plusieurs quartiers conservaient la trace des violents affrontements entre les partisans de l’opposition et les forces de l’ordre. Une odeur de « lacrymo » qui pique les yeux. Des gravats. Des voitures calcinées. Des douilles refroidies dispersées sur le bas-côté. Kibera, comme les autres bidonvilles de Nairobi et de Kisumu (Ouest), conservait, dimanche 13 août, les cicatrices des violents affrontements de ces derniers jours. Mais pour le moment, difficile d’évaluer le nombre exact de victimes des combats de rue...
(RFI 14/08/17)
Au Kenya, l'opposition refuse toujours de reconnaître la réélection du président Uhuru Kenyatta lors du scrutin du 8 août. Son principal rival, Raila Odinga est sorti de son silence, depuis la proclamation, vendredi soir, des résultats de la présidentielle. Il a tenu un meeting, ce dimanche 13 août, à Kibera, le grand bidonville de Nairobi et a promis de dévoiler sa stratégie, mardi prochain. D’ici là, il a appelé ses partisans à ne pas se rendre au travail, lundi. Le...
(RFI 14/08/17)
« Nous n'avons pas encore perdu. Nous n'abandonnerons pas. Attendez que j'annonce la marche à suivre mardi », déclarait dimanche 13 août, Raila Odinga à Kibera au milieu de ses supporters, tout en appelant les Kenyans à ne pas aller travailler ce lundi 14 août. Quelle peut désormais être sa stratégie ? Décryptage avec Murithi Mutiga, chercheur pour International Crisis Group basé à Nairobi. « A ce stade, il est très difficile de dire quelles options s'offrent à l'opposition. Car...
(Seychelles News Agency 14/08/17)
Le président des Seychelles Danny Faure a envoyé un message de félicitations à son homologue Uhuru Kenyatta qui a été réélu président du Kenya. La Commission électorale a proclamé vendredi soir les résultats créditant de 54,27% des voix, M. Kenyatta, au pouvoir depuis 2013, face à son principal rival Raila Odinga (44,74%). Dans son message, le président Faure a noté que la victoire du président Kenyatta reflétait à la fois la vision que le peuple kényan voit en lui dans son engagement à assurer une prospérité et une égalité des chances pour tous.
(AFP 12/08/17)
Des émeutes et des scènes de liesse ont éclaté au Kenya dès l'annonce de la réélection du président Uhuru Kenyatta pour un second mandat de cinq ans, qualifiée de "mascarade" par l'opposition. Dans une adresse à la Nation juste après la proclamation de sa victoire vendredi par la commission électorale (IEBC), M. Kenyatta, crédité de 54,27% des voix, a tendu la main à son principal rival Raila Odinga, qui a récolté 44,74% des suffrages, et appelé à la paix. "Nous devons travailler ensemble, nous devons faire équipe, nous devons...
(RFI 12/08/17)
Après une longue journée d'attente, la commission électorale kényane a proclamé vendredi 11 août le président sortant vainqueur de l'élection de mardi. Uhuru Kenyatta a obtenu 54,27% des voix contre 44,74% à son principal opposant Raila Odinga. Uhuru Kenyatta a été réélu à la tête du Kenya pour un mandat de cinq ans. « Je souhaite déclarer Uhuru Kenyatta (...) président élu », a annoncé vendredi soir le président de la commission électorale, Wafula Chebukati, alors que l'on attendait les...
(AFP 12/08/17)
Deux personnes ont été tuées par balles dans la nuit de vendredi à samedi à Kisumu et Siaya (ouest), dans des affrontements avec la police qui ont éclaté à l'annonce de la réélection du président Uhuru Kenyatta, a-t-on appris de sources policière et administrative. A Kisumu, "nous avons une personne tuée et quatre autres admises à l'hôpital avec des blessures par balle", a déclaré à l'AFP le Dr Ojwang Lusi, responsable de la santé pour le comté. A Siaya, un...
(AFP 11/08/17)
L'opposition kényane a demandé vendredi à la Commission électorale de ne pas précipiter l'annonce du vainqueur de l'élection présidentielle, le temps de vérifier plus avant des résultats dans lesquels elle affirme avoir décelé de nombreuses erreurs. "Ils ne devraient pas se précipiter à faire une déclaration avant que le processus ait été achevé de manière satisfaisante pour toutes les parties, c'est absolument essentiel", a déclaré à la presse le numéro 3 de l'opposition, Musalia Mudavadi. M. Mudavadi s'exprimait à Nairobi depuis le complexe abritant la Commission...

Pages

(AFP 10/08/17)
La police kényane a annoncé mercredi avoir tué deux hommes qui venaient d'attaquer un bureau de vote où se poursuivaient les opérations de dépouillement après les élections générales de mardi, dans le comté de Tana River (sud-est). Cinq hommes armés de couteaux ont pénétré dans le bureau de vote de Hola et poignardé une personne, grièvement blessée, a indiqué sous couvert d'anonymat un policier présent sur les lieux. "Nos officiers ont tué deux d'entre eux (les assaillants) et nous cherchons ceux qui se sont échappés", a précisé le chef de la police de la région côtière, Larry Kieng, en confirmant l'incident. "Nous n'avons pas encore établi le motif. Nous ne savons pas si c'est politique...
(AFP 09/08/17)
La police kényane a abattu deux manifestants dans le bidonville de Mathare à Nairobi mercredi, où des échauffourées ont éclaté après que l'opposition a accusé le pouvoir d'avoir fraudé lors des élections générales de mardi, a indiqué à l'AFP un responsable policier. "Ils faisaient partie d'un groupe qui manifestait dans ce secteur et les policiers ont été envoyés sur place pour restaurer l'ordre. On nous rapporte que plusieurs d'entre eux étaient aussi des voleurs qui profitaient de la situation...
(AFP 08/08/17)
Les Kényans sont allés voter par millions mardi pour désigner leur nouveau président, mais peu ont connu une expérience électorale aussi dramatique que Paulina Chemanang, qui a accouché devant un bureau de vote. Paulina ne s'attendait pas à avoir de problèmes quand elle s'est rendue dans son bureau de vote, dans le comté reculé de West Pokot (ouest). Mais peu après son arrivée, elle a commencé à ressentir des contractions. Avec l'aide des personnes présentes, elle a donné naissance à une fille dans la file...
(AFP 04/08/17)
Un pasteur évangéliste kényan a été extradé vendredi de Grande-Bretagne vers son pays d'origine où il est soupçonné d'avoir volé des enfants présentés comme des "bébés miraculeux", produits de ses prières, a déclaré la police. Le scandale a éclaté en 2004. Le révérend Gilbert Deya et son épouse Mary assuraient alors que des femmes stériles ou ménopausées pouvaient tomber enceintes en quatre mois, sans rapports sexuels, grâce à leurs prières . On soupçonne que les bébés avaient en fait été...
(AFP 20/07/17)
Tranquillement assis près d'un pont métallique étroit et branlant sur les hauts plateaux de Laikipia, dans le centre du Kenya, deux gardiens de troupeau racontent pourquoi ils n'hésitent pas à braver la loi et à envahir des terres privées pour y faire paître leur bétail. "La raison pour laquelle nous allons là-bas, ce n'est pas pour nous emparer de la terre. Nous y allons pour le pâturage, rien d'autre", affirme Lemerigi Letimalo, assis avec un compagnon près du flot boueux...
(AFP 19/07/17)
La justice kényane a condamné mercredi trois hommes à la prison à vie pour avoir déshabillé et agressé sexuellement une femme qu'ils trouvaient vêtue de manière trop provocante. Le jugement clôt une affaire qui avait fait descendre un millier de personnes dans les rues de Nairobi en 2014 en vêtements moulants pour dénoncer les agressions contre les femmes après la diffusion d'une vidéo de l'attaque. "Il est important de respecter la dignité d'une femme", a déclaré le juge Francis Andayi en prononçant la sentence. L'agression avait eu lieu en septembre 2014 dans une station-service...
(RFI 17/07/17)
A trois semaines des élections générales au Kenya, les shebabs somaliens profitent de tensions locales pour multiplier les attaques dans le pays, et poursuivre ainsi une stratégie entamée il y a près de deux ans. La situation sécuritaire dans les comtés de l’est du Kenya, proches de la Somalie, ne cesse de se détériorer. Depuis le mois de mai, plus de 20 policiers et une dizaine de civils y ont perdu la vie dans des attaques perpétrées par de présumés...
(RFI 15/07/17)
Au Kenya, le comté de Laikipia est en proie à des violences répétées. Mercredi 12 juillet, 6 policiers ont été tués et 4 autre blessés lors d'une altercation avec des éleveurs. Depuis plusieurs mois, des milliers d'éleveurs fuyant la sécheresse dans le nord de la vallée du Rift envahissent les fermes et les ranchs du comté pour faire paître leurs bêtes. Des migrations courantes au Kenya. Mais cette année les éleveurs sont armés, et le niveau de violence ne cesse d'augmenter, révélant un conflit à connotation politique. Les policiers appartenaient...
(AFP 14/07/17)
Des membres présumés des islamistes radicaux shebab ont brièvement enlevé jeudi une responsable du gouvernement kényan dans la région côtière de Lamu (est) et une opération pour la libérer s'est soldée par la mort de cinq personnes, a-t-on appris de sources sécuritaires. Miriam El Maawy, qui dirige le département des travaux publics au sein du ministère kényan des Infrastructures, a été enlevée par des hommes armés sur une route vers 16H00 (13H00 GMT) et rapidement, une opération conjointe de la...
(AFP 14/07/17)
C'était une nuit de juin au Kenya. Il y eut d'abord des bruits de pas, puis le son de voix inconnues, une forte odeur de bouse de vache, et le fracas de la porte d'entrée enfoncée d'un violent coup de pied. John Mbogo a alors pris dans ses bras sa fille de 11 ans et s'est caché sous le lit avec son épouse, Anne. Le faisceau d'une lampe de poche s'est baladé sur les lits vides. John et sa famille...
(AFP 13/07/17)
Au moins six policiers ont été tués mercredi et quatre blessés dans le centre du Kenya, région actuellement en proie à la sécheresse et à des violences impliquant des éleveurs, a affirmé à l'AFP un responsable. "Six policiers ont été tués, et quatre ont été blessés", a déclaré un responsable de la police sous le couvert de l'anonymat. La police a déclaré que les policiers avaient été tués au cours d'un échange de tirs avec des "bandits" membres de l'ethnie pokot dans l'ouest du comté de Laikipia. Dans le comté de Laikipia, plusieurs milliers d'éleveurs semi-nomades, dont les troupeaux sont durement...
(Libération 11/07/17)
Dans le nord du pays, frappé par la sécheresse depuis des mois, le bétail meurt de soif. Pour survivre, certains éleveurs pillent les ethnies rivales ou envahissent des ranchs appartenant à de grands propriétaires, plus au sud.Une vache est étendue par terre, agonisante. Elle bloque en partie le petit chemin qui mène à l’extérieur du village. Des enfants l’entourent, attentifs aux gestes de son vieux propriétaire (et chef des lieux), qui l’ausculte. «Elle a été touchée aux deux pattes arrière...
(RFI 10/07/17)
Un couvre-feu a été décrété au Kenya dans trois comtés de la région du nord-est proches de la Somalie, en proie à une résurgence d’attaques jihadistes. Le ministère de l’Intérieur l’a annoncé samedi 8 juillet, suite à une attaque d’ampleur, vendredi soir, contre des civils dans le comté de Lamu, fréquenté par les touristes. Neuf hommes ont été tués vendredi soir 7 juillet lors de l’attaque du village de Jima, dans le comté de Lamu. Selon la police locale, certains seraient morts par balle, tandis que d’autres auraient été égorgés. Cette dernière attaque...
(AFP 08/07/17)
Au moins neuf personnes ont été tuées par des militants jihadistes shebab présumés dans deux villages du sud-est du Kenya proches de la frontière somalienne, ont annoncé samedi les forces de sécurité locales. Les attaques menées, selon la police, par des shebab se sont déroulées dans les villages de Jima et Pandaguo, dans le comté de Lamu, théâtre fréquent des activités des jihadistes somaliens, affiliés à Al-Qaïda. "Neuf personnes ont été tuées, certaines par balles, d'autres égorgées", a indiqué sous...
(BBC 07/07/17)
Une lourde tempête de grêle s'est abattue sur les hauts plateaux du pays encombrant les routes. "Les gens attendaient des précipitations, mais pas cela. Des cultures et du fourrage pour le bétail ont détruits, et les grêlons ont traversé les toits des maisons défectueux", a déclaré le vieux Mburu Ngethe qui vit dans le village de Limunga au centre du pays. "Une fois que la grêle s'est arrêtée, les gens sont allés dehors pour jouer avec, tous excités par ce...
(APA 07/07/17)
APA-Kinshasa (RD Congo) - Vingt-quatre (24) chauffeurs de camions dont 21 de nationalité tanzanienne et 3 Kenyans ont été enlevés depuis le 29 juin à Lulimba, dans la province du Sud-Kivu (Est de la RD Congo), par des miliciens Maï Maï, a annoncé radio Okapi citant la porte-parole du ministère tanzanien des Affaires étrangères, Mindi Kasiga. Ces 24 routiers qui conduisaient des camions appartenant à deux compagnies enregistrées en Tanzanie faisaient route vers la mine d’or de Namoya, dans la...
(AFP 06/07/17)
Trois policiers kényans ont été tués mercredi au cours d'un affrontement, qui a duré sept heures, avec des présumés combattants shebab, a annoncé la police, après l'attaque de leur camp situé dans le sud-est du Kenya. Le chef de la police régionale, Akello Odhiambo, a affirmé que l'attaque avait visé le camp de la police de Pandanguo, dans la région côtière de Lamu. "Ils ont rasé un camp de police et détruit un pylône d'un opérateur téléphonique, perturbant la communication...
(BBC 05/07/17)
Cinq corps de quatre hommes et une femme, disparus depuis plusieurs jours, ont été retrouvés enterrés dans une tombe peu profonde dans le nord du Kenya par des bergers. Un notable local qui était sur place a déclaré à la BBC qu'un des corps mâles portait les signes d'une blessure par balle sur le front, tandis que le reste semblait avoir été étranglé. Les responsables de cette exaction ne sont pas encore connus mais les autorités locales accusent les agents de sécurité...
(RFI 04/07/17)
Au Kenya, le pays compte des centaines de milliers de squatteurs, vivant sur des terrains dont la propriété est contestée. S’y ajoutent des tensions historiques dans certains comtés entre communautés qui se considèrent autochtones et les autres, considérées comme étrangères. La majorité comme l’opposition, qui tiennent actuellement des meetings dans tout le pays en vue de la présidentielle du 8 août, jouent sur ce thème pour rassembler leurs électeurs. Un thème souvent à l’origine des tensions entre groupes ethniques dans le pays...
(RFI 03/07/17)
Kibera, longtemps considéré comme le plus grand bidonville d’Afrique, est en pleine transformation. Il s’étend sur plus de 200 hectares, presque la taille du Central Park à New York et abrite, selon les différentes estimations, entre 170 000 et 250 000 habitants… Il se trouve aujourd’hui à une place stratégique à Nairobi : coincé entre le centre ville et les quartiers huppés du sud de la capitale. Bientôt, une route de 5 kilomètres de long et de 60 mètres de large devrait couper en deux cette véritable ville dans la ville. Son nom, le Missing Link Twelve.

Pages

(RFI 08/08/17)
Tourisme, agriculture, industrie. Dans tous les secteurs de l'économie kenyane, on attend l'issue du scrutin avec impatience, voire avec fébrilité. En moyenne, les années électorales ont fait perdre un point et demi de croissance au Kenya. Une économie dynamique, mais encore très fragile. Le tourisme, pilier de l'économie kenyane a connu un essor remarquable cette année, 12%, mais à l'approche des élections le flux des visiteurs étrangers a brusquement ralenti de 30%, observe Estelle Verdier Watine, elle tient l'agence de réservation hôtelière Jumia Travel : « Dans le tourisme, les seuls qui se déplacent actuellement, ce sont les gens du Kenya qui sortent de la capitale parce qu'ils veulent être à l'écart des violences potentielles...
(Xinhua 03/08/17)
Les Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) feront de l'intégration de leurs marchés de capitaux une priorité afin d'accroître les investissements étrangers dans la région. Le PDG de l'Autorité des marchés de capitaux du Kenya, Paul Muthaura, a déclaré aux journalistes à Nairobi que la pleine intégration des marchés de capitaux nationaux nécessitera la mise en place de 21 directives du Conseil des ministres de chaque Etat membre. "A ce jour, tous les Etats partenaires de la CAE ont mis en place sept lois et accélèrent la mise en place des régulations restantes", a indiqué M. Muthaura. Les Etats membres de la CAE sont le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du...
(AFP 02/08/17)
Le timing était parfait. Deux mois avant de briguer un second mandat le 8 août, le président kényan Uhuru Kenyatta a inauguré le plus grand projet de l'histoire du pays, une ligne ferroviaire ultra-moderne reliant Nairobi au port de Mombasa, brandie comme étendard de son mandat. Mais alors que les fanfares s'époumonaient, un autre évènement venait lui aussi de s'ériger en symbole: une crise alimentaire ayant vu exploser le prix de la farine de maïs, nourriture de base d'une majorité...
(AFP 31/07/17)
Le rayon boucherie fermé, une seule marque de shampoing sur plusieurs mètres de rayonnages et pas de papier toilette en stock. Ces dernières semaines, dans les supermarchés Nakumatt de Nairobi, faire ses courses revient le plus souvent à cocher sur sa liste ce qu'on n'a pas trouvé. Au point que le plus connu des dessinateurs de presse du pays, Gado, détournait récemment le slogan de la plus grande enseigne de distribution d'Afrique de l'Est dans un de ses croquis: "Vous cherchez quelque chose? Nous ne l'avons pas". Problèmes de gouvernance, course malavisée aux mètres carrés et concurrence...
(Financial Afrik 29/07/17)
EFG-Hermes Holding SAE, la banque d’investissement basée au Caire (Egypte), vient d’être autorisée à développer ses activités au Kenya, après avoir obtenu une licence de courtage et de négociation. La société cible une part de marché de 5% dans sa première année de fonctionnement et jusqu’à 15% d’ici la troisième année, a déclaré Ali Khalpey, directeur général d’EFG-Hermes Frontier, selon notre source. EFG-Hermes commencera à proposer des recherches pour les banques et les stocks africains au Kenya et en Afrique subsaharienne d’ici septembre, et prévoit d’élargir sa couverture de recherche par la suite. La croissance lente...
(RFI 22/07/17)
A Nakuru, ville de l’ouest du Kenya, seules 27% des habitations sont reliées au système d’égout. Cela pose un véritable défi en termes de traitement et de gestion de ces déchets. Mais la ville a trouvé un moyen d’en tirer profit en transformant ces excréments en combustible. Au terme d’un projet pilote de 5 ans, la direction de l’eau et de l’assainissement du comté, la Nawassco s’apprête à produire et commercialiser ce charbon « éco-friendly » à grande échelle. Chaque jour, Elizabeth...
(APA 21/07/17)
Le riche entrepreneur milliardaire chinois Jack Ma est en visite au Kenya avec 38 autres milliardaires de la Chambre de commerce de Chine, à la recherche de très grosses opportunités commerciales dans le pays. Jack Ma, qui est le fondateur du géant de la vente de détail en ligne Alibaba, a une fortune de 41,8 milliards de dollars américains. Il s’est entretenu jeudi à Nairobi avec le président Uhuru Kenyatta pour discuter des moyens d’habiliter les jeunes à travers l’esprit...
(Xinhua 14/07/17)
Les exportations kenyanes vers la Somalie, la République démocratique du Congo (RDC) et le Soudan du Sud sont en hausse, et ces pays apparaissent comme les nouvelles destinations pour les produits de ce pays d'Afrique de l'Est. De nouvelles données économiques publiées jeudi dépeignent ces pays comme la nouvelle frontière du Kenya dans ses efforts pour augmenter ses exportations vers les autres pays africains. Les données de la Banque centrale du Kenya couvrant le premier trimestre de cette année indiquent...
(Financial Afrik 11/07/17)
Un projet de zone économique spéciale (ZES) a été lancé vendredi 7 juillet au Kenya. Cette ZES devrait attirer environ 2 milliards de dollars d’investissements étrangers, selon les autorités kényanes. « Le projet est une coentreprise entre la société kenyane Africa Economic Zone et le groupe chinois Guangdong New South », a déclaré le vice-président kenyan William Ruto en marge de la cérémonie d’inauguration. La phase I du projet comprend un parc industriel de 700 acres qui abrite les entreprises...
(Financial Afrik 05/07/17)
Barclays Bank Kenya a annoncé, lundi 3 juillet 2017, la fermeture de sept succursales à travers le pays afin de réduire ses coûts. L’opération sera effective à compter du 1er octobre et le personnel sera notamment déployé vers d’autres agences de la banque. Le mois dernier, la banque avait annoncé qu’elle comptait lancer un programme de départs volontaires pour l’intégralité de ses ressources humaines. L’opération qui s’étalera sur une période d’un mois a démarré le 19 juin 2017. 130 employés...
(AFP 29/06/17)
Le Kenya a reporté de trois mois ses premières exportations de pétrole en raison de différents sur le partage des revenus entre le gouvernement et la communauté locale du Turkana, région désertique du nord-ouest du pays, a annoncé jeudi le ministre de l'Energie. Initialement, la communauté locale devait toucher 5% des revenus pétroliers, le comté 20% et le gouvernement central 75%. Mais la communauté locale réclame désormais 10%. "Nous ne voulons pas commencer les exportations sans être certains du partage des revenus (...) nous commencerons les exportations après les élections quand nous aurons...
(Financial Afrik 23/06/17)
Le Kenya vient de rejoindre l’Africa Finance Corporation l’organisme multilatéral panafricain de financement du développement et développeur de projets. Ainsi, il devient le troisième pays d’Afrique de l’Est à adhérer à cet organisme après le Rwanda et l’Ouganda et le quinzième membre de l’organisation. L’adhésion survient un mois après le sommet phare de l’AFC dénommé « AFC live ». Ledit sommet, a vu la participation de plus de 600 leaders de l’industrie et des chefs...
(Financial Afrik 19/06/17)
La Commercial Bank of Africa (CBA), appartenant à la famille du président Kenyatta serait intéressée par l’achat de la banque rwandaise Crane Bank Rwanda, filiale du groupe bancaire Ougandais du même nom. L’acquisition de cette dernière sera l’occasion pour la banque familiale d’asseoir sa puissance en Afrique de l’Est, en rajoutant le Rwanda à la liste de pays où elle dispose d’une banque active.
(Agence Ecofin 19/06/17)
(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire kényan Commercial Bank of Africa (CBA) a indiqué être parvenu à un accord pour l'acquisition de la filiale au Rwanda, du groupe ougandais Crane Bank. La transaction dont le montant n'a pas été communiqué, et qui doit être validée par la Banque centrale du Rwanda, portera la présence en Afrique de l'est, de CBA, à 4 pays, après le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. Selon les responsables de la CBA, cette acquisition est guidée...
(La Tribune 17/06/17)
La tentation de l’atome. Le Kenya y a allègrement succombé sans réserve aucune. Au moment où la tendance mondiale est de "verdir" les sources d’approvisionnement en énergies, la première puissance d’Afrique de l’Est nourrit le rêve de se doter d’une centrale nucléaire pour alimenter les foyers kényans en électricité. Une ambition qui attise la convoitise des puissances et qui escamote les avertissements de Tchernobyl et de Fukushima.
(BBC 15/06/17)
Le pays a manqué de stock de maïs et dépend des importations pour ses aliments de base. Le gouvernement kenyan a commencé à importer du maïs jaune pour alimenter les animaux afin d'atténuer la pénurie dans le pays. Le mois dernier, les autorités ont dû importer du maïs blanc du Mexique lorsque les stocks locaux ont été épuisés. Le maïs blanc est l'aliment de base pour la plupart des Kenyans. Le pays connaît une grave pénurie de ses aliments de...
(Xinhua 12/06/17)
Le nombre de touristes chinois qui visitent le Kenya devrait doubler en 2017, selon des services kenyans de marketing touristique. La directrice générale du Conseil du tourisme du Kenya (KTB), Betty Radier, a déclaré à Xinhua à Nairobi qu'environ 69.000 touristes chinois sont arrivés dans le pays en 2016. "Nous avons connu une augmentation du nombre de visiteurs chinois au Kenya dans les six premiers mois de 2017 et nous sommes confiants que nous pourrions doubler cette année le chiffre de l'année dernière", a déclaré Mme Radier...
(Xinhua 09/06/17)
Près de 12 000 passagers ont déjà voyagé à bord du chemin de fer à voie normale (SGR) reliant la ville portuaire kenyane de Mombasa et Nairobi, la capitale du pays, au cours de la semaine achevée mercredi, a fait savoir jeudi l'opérateur de cette ligne. Cette voie ferrée de 480 km de long, entrée en service au 1er juin, assure actuellement un service quotidien de Nairobi à Mombasa. D'après l'opérateur, une société affiliée à la China Road and Bridge...
(Xinhua 02/06/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- Rose Wangalya était d'excellente humeur mercredi matin lorsque le son des percussions accompagné de chants patriotiques fendait l'air au passage du trajet inaugural du premier train de transport de passagers sur la ligne de chemin de fer à voie normale (Standard Gauge Railway - SGR) entre la ville portuaire kenyane de Mombasa et Nairobi, la capitale du pays. Cette mère d'un enfant savourait chaque instant tandis que le train ultramoderne serpentait dans un paysage magnifique avec à son bord des dignitaires tels que le président Uhuru Kenyatta, qui accompagnait le trajet après avoir inauguré la ligne...
(Xinhua 02/06/17)
NAIROBI, (Xinhua) -- L'inflation mensuelle globale a augmenté à un niveau record au Kenya depuis cinq ans pour atteindre 11,7% en mai contre 11,48% en avril, ceci dû à la hausse des prix des produits alimentaires et du carburant en raison des conditions de sécheresse en cour, a déclaré mercredi le Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS). Le KNBS a affirmé que l'indice des prix à la consommation (IPC) calculé en utilisant l'approche de la moyenne géométrique a augmenté...

Pages

(Jeune Afrique 17/08/17)
Respectivement organisateurs du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2018 et de la CAN 2019, le Kenya et le Cameroun sauront le 23 septembre s’ils pourront accueillir les deux compétitions comme prévu. C’est à Accra, le 23 septembre prochain, que la Confédération Africaine de Football (CAF) annoncera sa décision concernant le CHAN 2018 (11 janvier-2 février) et la CAN 2019 (juin-juillet 2019, dates à fixer). L’instance, qui sera réunie en Comité exécutif dans la capitale du Ghana, se basera sur les rapports qui lui auront été remis après les visites d’inspection effectuées par des experts indépendants mandatés par elle, assistés par ses propres techniciens. Une mission aura lieu au Cameroun du 20 au 28 août, et...
(AFP 31/07/17)
Le Kényan David Rudisha, double champion du monde et double champion olympique du 800 m, a annoncé lundi son forfait pour les Mondiaux-2017 d'athlétisme à Londres (4-13 août), en raison d'une blessure à un quadriceps. "Je suis triste et déçu d'annoncer mon forfait pour les Mondiaux-2017 en raison d'une élongation à un quadriceps", a déclaré le Kényan, âgé de 28 ans, sur son compte Twitter. Sacré champion du monde en 2011 à Daegu (Corée du Sud) et en 2015 à Pékin, Rudisha avait déjà manqué les Mondiaux-2013 à Moscou en raison d'une blessure à un genou, qui l'avait également diminué en 2014. C'est à Londres, aux JO-2012, que le Kényan avait véritablement écrit sa légende en prenant la course à...
(RFI 21/06/17)
La Confédération africaine de football (CAF) a constaté des retards dans l’aménagement de plusieurs stades censés accueillir des matches du prochain Championnat d’Afrique des nations, prévu en janvier et février prochain au Kenya. Si des progrès ne sont pas réalisés d’ici août, la CAF pourrait attribuer le CHAN 2018 à un autre pays. Voilà qui ne plaide pas forcément en faveur d’une Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Afrique de l’Est… Alors que la sous-région n’a plus accueilli la compétition...
(Autre média 21/06/17)
Le Maroc pourrait organiser le prochain Championnat d’Afrique des nations pour les joueurs locaux, si jamais la CAF décide de retirer l’organisation au Kenya, dont les préparatifs connaissent un retard considérable. Quelques doutes concernant le prochain CHAN se sont installés depuis quelques jours. L’organisation de ce Championnat d'Afrique des nations pourrait être retirée au Kenya. Selon le quotidien arabophone Al Massae daté du 21 juin, cette édition pourrait être confiée au Maroc. D’ailleurs, une commission de la CAF s’est déplacée au Kenya dernièrement pour inspecter l’état d’avancement dans quelques stades.
(Le Défi Média 19/06/17)
Après les Iles Vanilles, Maurice fera partie d’un autre type de destinations combinées, avec le Kenya cette fois. Cette mesure du Budget 2017-2018 est bien accueillie par l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’Ile Maurice (AHRIM). Maurice et le Kenya vont bientôt collaborer dans le secteur touristique. Le projet a été annoncé par Pravind Jugnauth, Premier ministre et ministre des Finances, lors du discours du Budget 2017-2018, le 8 juin. En clair, des séjours combinés entre les deux destinations seront...
(AFP 24/05/17)
Le marathonien kényan Eliud Kipchoge, champion olympique en titre, a choisi de faire l'impasse sur les Championnats du monde d'athlétisme (4-13 août), tout comme l'ancien recordman du monde Wilson Kipsang et trois autres coureurs, entraînant la publication d'une nouvelle liste de sélectionnés mardi. Kipchoge, qui n'a pas réussi à devenir le premier athlète à courir un marathon en moins de deux heures en avril, a déclaré avoir besoin de repos après sa tentative éreintante à Monza, en Italie. Parmi les...
(Africa Top sports 23/05/17)
Changement d’équipementier pour les sélections nationales du Kenya et de la Zambie. Les fédérations de football des deux pays ont annoncé ce week-end s’être engagé avec la firme singapourienne Mafro. Un partenariat déjà visible au Mondial U20 avec les Chipolopolos. « La décision de s’engager avec Mafro est basée sur son succès dans les partenariats divers avec des clubs et équipes nationales« , a indiqué Ponga Liwewe, secrétaire général de la FAZ (Fédération zambienne de football) qui a révélé un...
(AFP 06/05/17)
Le Kényan Eliud Kipchoge est resté samedi juste au-dessus de la barrière des deux heures sur la distance du marathon (42,195 km), avec un temps de deux heures et 25 secondes réalisé sur le circuit automobile de Monza en Italie, lors d'une tentative orchestrée par un grand équipementier sportif américain. Les conditions de la tentative, avec notamment la présence de plusieurs équipes de lièvres se relayant pour protéger Kipchoge, interdisent l'homologation de ce résultat comme un record du monde, qui...
(AFP 05/04/17)
A 20 ans, Henry Eshiboko s'estime privilégié. Il vit avec sa femme et leur bébé dans une pièce sans fenêtre de 9m2 disposant d'une prise de courant et d'un accès à l'eau à moins de dix mètres de la porte d'entrée. Mieux encore: ses toits et murs en tôle, maintenus par de solides poutres en bois, ne fuient pas lorsqu'il pleut! "Tout cela, c'est grâce au football", explique cet habitant de Kibera, un des plus grands bidonvilles au monde, au...
(AFP 30/03/17)
Le double médaillé d'argent olympique du 10.000 m, Paul Tergat, a déclaré jeudi qu'il se lançait dans la course à la présidence du Comité national olympique kényan (NOCK), dans le cadre d'élections qui auront lieu début mai pour renouveler la direction du NOCK. "Après avoir servi la nation en tant qu'athlète pendant plus de deux décennies, aujourd'hui je m'élance pour une nouvelle course qui constitue un autre chapitre de ma carrière", a déclaré l'ancien coureur de fond, 47 ans, double...
(AFP 29/03/17)
Le comité national olympique kényan (NOCK) a annoncé mardi que des élections pour renouveler sa direction se tiendraient en mai, à la suite de scandales qui avaient éclaboussé l'instance lors des JO-2016, après des demandes insistantes du CIO. Début mars, le Comité international olympique avait gelé ses aides financières au Kenya afin de presser le pays africain d'entamer une série de réformes. "Nous sommes heureux d'être arrivés à un accord global afin de sauver notre pays et sa jeunesse", s'est...
(AFP 24/03/17)
Le Kenya, tenant des titres seniors messieurs et dames, et l'Ethiopie se partageront une fois de plus les lauriers lors de la 42e édition des Championnats du monde de cross country, dimanche à Kampala. Geoffrey Kipsang Kamworor, également champion du monde de semi-marathon en 2014 et 2016, et Agnes Jebet Tirop défendent leurs couronnes des Mondiaux 2015 disputés en Chine. L'Ouganda, à domicile, et le Bahreïn, fort de ses transfuges d'Afrique de l'Est, sont également ambitieux. La Vieille Europe, qui...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Désigné en 2014 comme pays organisateur du Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2018, le Kenya est très en retard sur le cahier des charges, alors que cette compétition réservée aux footballeurs évoluant en Afrique doit débuter en janvier prochain. Rien, ou presque, n’a vraiment avancé, comme vient de le découvrir une délégation de la CAF. Le comité local d’organisation ne s’est réuni pour la première fois que ce 18 février. En proie à une crise économique et parfois victime d’attaques...
(AFP 10/03/17)
Le Comité international olympique (CIO) a décidé jeudi de geler ses aides financières au Kenya, en raison d'une série de scandales qui avaient touché le pays lors des JO-2016, à l'issue desquels aucune réforme n'a été entreprise, contrairement à ce qu'il avait exigé. En septembre dernier, le chef de mission de la délégation olympique kényane, Stephen Arap Soi, avait été accusé d'avoir volé 250.000 dollars aux autorités. Le numéro 2 de l'ex-comité olympique avait, quant à lui, été inculpé en novembre de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Des cafouillages administratifs, comme l'oubli de réservations de billets pour certains athlètes, avaient également été relevés pendant les Jeux de Rio.
(AFP 07/03/17)
Le Kenya pourrait faire l'objet d'une suspension par le CIO (Comité International Olympique) après l'échec de son comité olympique national dans sa tentative de mise en oeuvre des réformes demandées après les scandales qui ont touché sa délégation lors des JO de Rio en 2016. En septembre dernier, le chef de mission de la délégation olympique kényane, Stephen Arap Soi, a été accusé d'avoir volé 250.000 dollars aux autorités. Le numéro 2 de l'ex-comité olympique a, quant à lui, été inculpé en novembre de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Des cafouillages administratifs, comme l'oubli de réservations de billets....
(AFP 29/01/17)
Le Dominicain Felix Sanchez, ancien champion du 400 m haies, va entraîner quatre athlètes kényans, dont le champion du monde en titre Nicholas Bette et Boniface Mucheru, médaille d'argent aux Jeux de Rio (août 2016), en vue des Mondiaux de Londres. "J'ai été appelé par les agents de quelques athlètes pour me demander si j'étais intéressé, ce qui représente un honneur pour moi", a-t-il expliqué à l'AFP. Sanchez est arrivé en début de semaine à Nairobi à l'invitation du Finlandais...
(AFP 17/01/17)
Le Kényan Eliud Kipchoge, champion olympique en titre du marathon, s'est fixé un audacieux objectif en mai: devenir le premier athlète à passer sous la barre mythique des deux heures sur 42,195 km, a-t-il annoncé à l'AFP. "Je vais briser la marque des deux heures en mai", a lancé l'athlète de 32 ans au record personnel de 2 h 03 min 05 sec, interrogé à Eldoret, ville kényane située en haute altitude où les spécialistes des longues distances s'entraînent. Le...
(AFP 16/01/17)
Les athlètes kényans se sont dits favorables lundi au nouveau suivi médical mis en place par leur fédération pour lutter contre le dopage qui ternit l'image du pays depuis plusieurs années, a constaté une journaliste de l'AFP. Sélectionnés par la Fédération kényane d'athlétisme (AK) en collaboration avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), cinq "médecins de confiance" auront pour tâche de mettre un terme aux "mauvaises pratiques médicales" introduites par des médecins kényans, dont certains sont accusés de fournir des produits...
(AFP 10/01/17)
Le Kenya a nommé cinq médecins "de confiance" qui superviseront le suivi médical des grands noms de l'athlétisme kényan, afin de mettre un terme au dopage ayant terni l'image du pays ces dernières années, a annoncé mardi, Jackson Tuwei, président de la Fédération kényane d'athlétisme (AK). Sélectionnés par l'AK en collaboration avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), ces médecins auront pour tâche de mettre un terme aux "mauvaises pratiques médicales" introduites par des médecins kényans, accusés de fournir des produits...
(AFP 08/12/16)
Vivian Cheruiyot, championne olympique du 5000 m et vice-championne olympique du 10.000 m à Rio, et Eliud Kipchoge, champion olympique du marathon, ont été désignés athlètes kényans de l'année 2016 au cours d'une cérémonie organisée mercredi soir à Nairobi. Avant d'être sacrée championne olympique l'été dernier à Rio, Cheruiyot, 33 ans, avait obtenu en 1999, à l'âge de 15 ans, la médaille d'argent aux Mondiaux de cross country à Belfast. "Je suis consacré athlète de l'année dans mon pays au...

Pages

(AFP 13/05/17)
Blessée en avril par des hommes armés dans son ranch dans le comté de Laikipia, au centre du Kenya, où des éleveurs semi-nomades affectés par la sécheresse rivalisent de violence, l'écrivaine Kuki Gallman promet de retourner sur ses terres et de reconstruire. L'auteure d'origine italienne, également figure de la défense de l'environnement, a écrit une autobiographie ("I Dreamed of Africa") adaptée au cinéma en 2000, avec l'actrice Kim Basinger dans le rôle principal. Mme Gallman, 73 ans, avait été blessée par balles par des éleveurs présumés le 23 avril sur sa propriété de 36.000 hectares, transformée en réserve, la Laikipia Nature Conservancy. Elle est la plus connue des victimes des violences qui ont frappé la...
(Le Point 28/12/16)
Le pays a enregistré une hausse de 16,1 % des arrivées de touristes au cours des dix premiers mois de 2016 par rapport à la même période en 2015.Le sourire est revenu au Kenya Tourism Board avec les derniers chiffres qu'il a en sa possession et qu'il vient de publier. Ce 20 décembre, le conseil kenyan du tourisme a indiqué que 729 682 touristes avaient foulé le sol kenyan au cours des dix premiers mois de cette année 2016. Il s'agit d'une performance appréciable illustrant un retour du Kenya dans les radars des pays où l'industrie touristique est repassée au vert. Une belle récompense pour les autorités kenyanes qui se sont bien démenées pour remuscler le secteur du tourisme. Ainsi...
(AFP 22/10/16)
Stigmatisés et même pourchassés dans certains pays d'Afrique, de jeunes albinos étaient vendredi soir sous le feu des projecteurs à Nairobi où se déroulait l'élection des premiers Miss et Mister Albinisme Kenya. Le premier concours de ce type, selon les organisateurs, avait pour objectif de montrer "qu'il existe des albinos beaux et bien dans leur peau", a expliqué Isaac Mwaura, le premier député albinos kényan qui est aussi l'organisateur de la compétition. L'albinisme se traduit par une absence de pigmentation...
(RFI 25/07/16)
Les autorités kényanes ont expulsé samedi 23 juillet le chanteur congolais Koffi Olomidé qui se trouvait à Nairobi pour donner un concert. En cause : une vidéo tournée vendredi à l’aéroport de Nairobi et montrant le chanteur en train de donner un coup de pied à une femme devant des policiers. Retour à Kinshasa, sans passer par la case concert, pour Koffi Olomidé qui a atterrit samedi à Kinshasa après avoir été expulsé du Kenya par les autorités. Une polémique...
(Burkina24 25/07/16)
 
00:00
Après avoir été expulsé du Kenya pour avoir donné un « coup de pied » à une de ses danseuses à l’aéroport de Nairobi, Koffi Olomidé a dû annuler un concert en Zambie où les autorités l’on classé « persona non grata« . Les autorités zambiennes ont annulé la participation de l’artiste-chanteur congolais à un salon de l’agriculture à Lusaka, la capitale de la Zambie, prévu pour la semaine prochaine. Tout est parti de ce fameux coup de pied infligé...
(AFP 24/07/16)
Les autorités kényanes ont expulsé samedi le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide, arrêté la veille pour avoir donné un coup de pied à l'une de ses danseuses, a-t-on appris auprès de son avocat. Le chanteur de 59 ans, qui devait donner un concert samedi à Nairobi, a été expulsé par avion en fin de matinée, en direction de la République démocratique du Congo. "Je peux vous confirmer que mon client Koffi Olomide a été expulsé dans la matinée et je...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(La Prospérité 06/04/16)
Le Congolais Koffi Olomide dit Mopao Mokonzi vient de renoncer à sa production scénique qui était programmée pour ce week-end à Nairobi, Capitale de la Kenya. Alors que l’artiste est vivement attendu par le public kenyan, le bouleversement intervient dans le sens de changer la donne par rapport à son calendrier. D’après son programme, l’étape de Kenya devrait intervenir juste après son passage au Soudan où il était également question de faire quelques concerts dans le cadre de la tournée...
(Autre média 19/11/15)
Imaginez que vous êtes en train de regarder du clip vidéo Dorobucci de Mavin Records mais que la vidéo se met en attente toutes les 5 secondes. Ou imaginez seulement que vous avez pu regarder la première minute de la vidéo mais que vous venez de sortir de la zone Wi-Fi du centre commercial et que vous ne captez plus. La plupart des pays d’Afrique sub-saharienne font partie de ceux qui sont passés massivement à la téléphonie mobile avec l’adoption...
(Africa Diligence 24/09/14)
Fondée sur la diffusion de signaux numériques par un réseau de réémetteurs hertziens terrestres, la télévision numérique terrestre (TNT) fera officiellement son entrée en Afrique le 17 juin 2015. Un changement de norme qui va bouleverser la carte télévisuelle et générer de nouveaux business. Enquête sur une révolution haute définition porteuse de risques et d’opportunités sur le marché africain. Conformément à l’accord approuvé par les 193 pays membres et autres institutions adhérentes de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), le continent...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Xinhua 12/07/14)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des musiciens africains et internationaux de renom participeront à un concert consacré à l'éducation des filles africaines qui sera organisé en octobre à Nairobi par Plan International, une organisation caritative pour la promotion des droits des enfants. A ce concert "Parce que Je Suis une Fille" seront présents la Sud-Africaine Yvonne Chaka Chaka, le Zimbabwéen Oliver Mutukidzi et la Kényane Suzanna Owiyi, a annoncé vendredi cette ONG. Le trio sera soutenu par des artistes internationaux comme Ines...
(Le Point 10/06/14)
Loin du Sénégal, où se tient la biennale de Dakar, l'exposition "Here Africa" réunit à Genève pour la première fois une scène artistique africaine déjà confirmée. Souvenez-vous, c'était en 1989. L'exposition "Les Magiciens de la Terre", qui se tenait au Centre Pompidou à Paris et à la Grande Halle de la Villette, mêlait pour la première fois l'art des sociétés occidentalisées avec celui du reste du monde. Et l'on y faisait de sacrées découvertes. À l'époque, Chéri Samba, l'un des...
(Le Point 03/06/14)
La rumeur courait depuis plusieurs semaines déjà. Elle est confirmée. La Kényane jouera bien dans "La Guerre des étoiles : épisode VII". Distinguée cette année par l'oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour 12 Years a Slave, Lupita Nyong'o n'en arrête plus d'étonner son monde. Pour La Guerre des étoiles : épisode VII, elle va relever le défi aux côtés de Gwendoline Christie, qui s'est fait connaître grâce à son rôle de Brienne de Torth, guerrière en...
(Agence Ecofin 30/05/14)
MultiChoice Kenya, entreprise de câblodistribution, et la firme américaine Coca-cola organise ce 31 mai 2014 un carnaval en prélude à la Coupe du monde de football au Brésil. L’évènement ouvert au grand public se tiendra dans la ville de Machakos, située à 60 km au sud-est de Nairobi, la capitale kenyane. Le gouverneur de Machakos, Alfred Mutua, a promis de transformer la cité en un véritable centre du sport mondial durant la compétition qui débute le 12 juin prochain. «...
(Indian Ocean Times 22/04/14)
Le Carnaval international de Victoria aux Seychelles qui se déroule ce vendredi 25 avril 2014 pour trois jours de festivités, avec une vingtaine de troupes culturelles internationales(1) présentes aux côtés des nombreux chars seychellois, accueillera également des danseurs du Mozambique, des artistes venus de Zambie et des danseurs Masai du Kenya. La cérémonie d'ouverture qui se tient pour la première fois au Stade de Victoria sera relayée par 151 journalistes accrédités venus des quatre coins de la planète(2) et représentant...
(AFP 04/04/14)
PARIS, 4 avril 2014 (AFP) - L'actrice mexicano-kenyane Lupita Nyong'o, oscarisée en mars pour son interprétation d'une esclave dans le film américain "12 Years a Slave", a été choisie par Lancôme pour devenir son égérie, a annoncé la marque française vendredi. "D'une beauté et d'une intelligence exceptionnelles, (...) Lupita possède une aura tout à fait singulière, à la fois lumineuse et profonde", a écrit dans un communiqué Françoise Lehmann, Directrice Générale de Lancôme International. Lancôme, qui appartient au numéro un...
(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de...
(Le Point 22/03/14)
Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation dans "12 Years a Slave", la Kenyane est partie pour être la nouvelle étoile d'Hollywood. "Pourquoi Lupita Nyong'o devrait être la star du prochain Star Wars". Ce titre d'un articledu magazine américain Forbes en dit long sur la cote de popularité dont jouit la jeune femme de 31 ans, hier encore inconnue, aujourd'hui incontournable à Hollywood. Consacrée meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation bouleversante de l'esclave Patsey dans le...
(Xinhua 02/01/14)
Les touristes pourront utiliser désormais un visa touristique commun d'ci la fin de 2014 pour voyager librement entre le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda, a-t- on appris mercredi d'une source de la Direction de l'immigration du Rwanda. Ils devaient auparavant demander trois visas indépendamment. L'introduction du visa touristique unique renforcera le tourisme dans la région et ajoutera de valeur aux produits touristiques des trois pays africains riches en faune. Le visa touristique unique, qui sera valable 90 jours et coûtera...

Pages

(RFI 17/08/17)
L’opposant Raila Odinga, donné battu par la commission électorale indépendante, a annoncé ce 16 août vouloir saisir la Cour suprême pour contester les résultats de l’élection présidentielle remportée par Uhuru Kenyatta. « Les Kényans n'ont pas besoin de recourir à la violence pour obtenir justice », a-t-il affirmé. Raila Odinga, opposant historique et candidat malheureux une nouvelle fois, à l’élection présidentielle au Kenya a donc décidé d’emprunter la voie légale, et n’appelle pas ses partisans à prendre la rue, comme le craignaient nombre d’observateurs ces derniers jours. « Nous avons décidé de saisir la Cour et de montrer au monde la fabrication d'un pouvoir généré par ordinateur », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse...
(Jeune Afrique 17/08/17)
Respectivement organisateurs du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2018 et de la CAN 2019, le Kenya et le Cameroun sauront le 23 septembre s’ils pourront accueillir les deux compétitions comme prévu. C’est à Accra, le 23 septembre prochain, que la Confédération Africaine de Football (CAF) annoncera sa décision concernant le CHAN 2018 (11 janvier-2 février) et la CAN 2019 (juin-juillet 2019, dates à fixer). L’instance, qui sera réunie en Comité exécutif dans la capitale du Ghana, se basera sur les rapports qui lui auront été remis après les visites d’inspection effectuées par des experts indépendants mandatés par elle, assistés par ses propres techniciens. Une mission aura lieu au Cameroun du 20 au 28 août, et c’est bien évidemment la question...
(RFI 16/08/17)
La Commission kényane des droits de l’homme (KHRC) et Africa Centre for Open Governance (AfriCOG), deux ONG qui envisageaient la saisine de la Cour suprême sur le processus électoral, sont dans le collimateur du gouvernement kényan. Le bureau de coordination des ONG, un organe étatique, a retiré sa licence à KHRC et demandé la fermeture d’AfriCOG. Le bureau de coordination des ONG (NGO Board) a fait toute une série de griefs à la Commission kenyane des droits de l’homme (KHRC) : « Possession...
(RFI 14/08/17)
Le calme est revenu dans les bidonvilles de Nairobi et Kisumu après plusieurs jours de tensions qui ont suivi l’annonce des résultats de la présidentielle donnant Uhuru Kenyatta vainqueur avec plus de 54% des voix. Cependant, l’opposition ne recule pas. Dimanche, Raila Odinga est sorti de son silence. Il a appelé ses partisans à se mettre en grève, ce lundi 14 août, en attendant une nouvelle déclaration, demain, durant laquelle il devrait annoncer à ses partisans la marche à suivre. L’appel à la grève est...
(Le Monde 14/08/17)
Dimanche, plusieurs quartiers conservaient la trace des violents affrontements entre les partisans de l’opposition et les forces de l’ordre. Une odeur de « lacrymo » qui pique les yeux. Des gravats. Des voitures calcinées. Des douilles refroidies dispersées sur le bas-côté. Kibera, comme les autres bidonvilles de Nairobi et de Kisumu (Ouest), conservait, dimanche 13 août, les cicatrices des violents affrontements de ces derniers jours. Mais pour le moment, difficile d’évaluer le nombre exact de victimes des combats de rue...
(RFI 14/08/17)
Au Kenya, l'opposition refuse toujours de reconnaître la réélection du président Uhuru Kenyatta lors du scrutin du 8 août. Son principal rival, Raila Odinga est sorti de son silence, depuis la proclamation, vendredi soir, des résultats de la présidentielle. Il a tenu un meeting, ce dimanche 13 août, à Kibera, le grand bidonville de Nairobi et a promis de dévoiler sa stratégie, mardi prochain. D’ici là, il a appelé ses partisans à ne pas se rendre au travail, lundi. Le...
(RFI 14/08/17)
« Nous n'avons pas encore perdu. Nous n'abandonnerons pas. Attendez que j'annonce la marche à suivre mardi », déclarait dimanche 13 août, Raila Odinga à Kibera au milieu de ses supporters, tout en appelant les Kenyans à ne pas aller travailler ce lundi 14 août. Quelle peut désormais être sa stratégie ? Décryptage avec Murithi Mutiga, chercheur pour International Crisis Group basé à Nairobi. « A ce stade, il est très difficile de dire quelles options s'offrent à l'opposition. Car...
(RFI 12/08/17)
Après une longue journée d'attente, la commission électorale kényane a proclamé vendredi 11 août le président sortant vainqueur de l'élection de mardi. Uhuru Kenyatta a obtenu 54,27% des voix contre 44,74% à son principal opposant Raila Odinga. Uhuru Kenyatta a été réélu à la tête du Kenya pour un mandat de cinq ans. « Je souhaite déclarer Uhuru Kenyatta (...) président élu », a annoncé vendredi soir le président de la commission électorale, Wafula Chebukati, alors que l'on attendait les...
(Le Monde 11/08/17)
La police kenyanne a abattu deux opposants, mercredi, lors d'échauffourées contre le résultat de l'élection présidentielle. La situation est tendue dans tout le pays et notamment dans le quartier de Kibera, à Nairobi, un bastion de l'opposition.Les violences post-électorales ont fait deux morts, mercredi 9 août...
(Le Monde 11/08/17)
La répétition des affrontements post-électoraux de 2007, qui avaient fait 1 200 morts, semble écartée. En apparence, tout va mal au Kenya. L’opposition conteste avec véhémence les résultats provisoires divulgués par la commission électorale (IEBC) qui donne le président sortant Uhuru Kenyatta largement vainqueur du scrutin. Dans une conférence de presse, organisée jeudi 10 août, elle a continué à dénoncer des fraudes massives et exigé que son leader, Raila Odinga, soit déclaré vainqueur de l’élection et investi cinquième président du...
(BBC 11/08/17)
Les observateurs de l'Union africaine ont décrit le scrutin au Kenya comme "très crédible". L'ancien président sud-africain Thabo Mbeki, qui dirige la mission d'observation de l'instance continentale, a déclaré qu'il est satisfait du processus et de la façon dont la commission électorale (IEBC) a organisé le scrutin. Mercredi, le chef de l'opposition, Raila Odinga soutenait que la commission électorale avait été hackée pour donner une avance au président sortant Uhuru Kenyatta. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40887182
(RFI 11/08/17)
Le Kenya attend toujours les résultats des élections de ce mardi 8 août. Cela fait plusieurs jours que le décompte des bulletins de vote est en cours, mais la Commission électorale devrait publier les résultats définitifs dans les prochaines heures. Les chiffres provisoires donnent le président sortant Uhuru Kenyatta en tête, devant son rival Raila Odinga qui dénonce des fraudes. Article réactualisé régulièrement avec nos envoyés spéciaux à Nairobi, Sébastian Nemeth et Laure Broulard Au centre national de décompte, à...
(BBC 11/08/17)
Patience et calme. C'est l'appel lancé par les observateurs internationaux au Kenya. Ils disent ne pas avoir observé de signes de fraude électorale et saluent la bonne tenue du scrutin. Comme Aminata Touré, l'ex-Première ministre du Sénégal. Elle fait partie de la mission d'observation du centre Carter qui œuvre pour la promotion de la démocratie.
(Le Monde 10/08/17)
Le président sortant, Uhuru Kenyatta, est crédité de 54,28 % des suffrages. Son rival Raila Odinga parle de « fraudes monumentales ». La fête est gâchée. Le Kenya s’était rendu paisiblement aux urnes, mardi 8 août, pour les élections générales. Une journée de vote jugée réussie, à laquelle a pris part une large majorité des 19 millions d’électeurs kényans. Mais alors que le comptage des voix progresse à grands pas, l’opposition, menée par le candidat à la présidentielle, Raila Odinga,...
(RFI 10/08/17)
Alors que les premiers résultats – encore provisoires - donnent Uhuru Kenyatta en tête dans la présidentielle au Kenya, face à Raila Odinga, celui-ci conteste les chiffres et évoque un piratage informatique. Son intervention, diffusée à la télévision et en direct sur Facebook, suscite beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. En résumé, les internautes Kényans sont fatigués. Fatigués de vivre une situation qu'ils ne connaissent que trop bien : des résultats d'élections rejetés dès le lendemain du vote. Preuve...
(Jeune Afrique 09/08/17)
« We got them », a tweeté en lettres capitales l’opposant Raila Odinga. Après avoir qualifié mardi soir de « fictifs » les résultats provisoires de l’élection présidentielle kényane, le candidat de la coalition Nasa a détaillé dans un communiqué de huit pages un système de fraude présumé à grande échelle. D’après Raila Odinga, des hackers se seraient introduits dans la nuit du 7 au 8 août au cœur des systèmes informatiques de l’IEBC, la Commission...
(RFI 09/08/17)
Uhuru Kenyatta est en tête, avec 54,57% des suffrages, contre 44,58% pour Raila Odinga, selon des chiffres publiés par la Commission électorale ce mercredi 9 août au matin, portant sur les résultats de 90% des bureaux de vote. La coalition d'opposition ne reconnaît pas ces chiffres provisoires, Raila Odinga les qualifiant de « fictifs ». L'opposition reproche à la Commission électorale indépendante (IERC) de ne pas lui communiquer les procès-verbaux. Selon des résultats rendus publics peu après 7h T.U. par...
(Le Monde 09/08/17)
On donnait les Kényans apathiques, timorés, dégoûtés ou indifférents à la politique. L’image qui restera sera sans doute celle de ces millions d’électeurs les bras chargés de bulletins colorés. Jusqu’ici, tout va bien. Les Kényans se sont déplacés en masse, mardi 8 août, pour une journée de vote plutôt réussie. Dix-neuf millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leur président, mais aussi leurs parlementaires, gouverneurs de comtés et représentants locaux. On donnait les Kényans apathiques, timorés, dégoûtés ou indifférents...
(RFI 08/08/17)
Après une campagne marquée par des violences, les Kenyans votent depuis ce matin pour départager Uhuru Kenyatta et Raila Odinga. 150 000 agents des forces de sécurité sont déployés dans le pays, près de 10 ans après la crise post-électorale de 2007. Les 20 millions de Kenyans appelés aux urnes devront glisser 6 bulletins différents pour élire leur président, ainsi que les parlementaires, les gouverneurs et leurs représentants locaux. Cet article est régulièrement mis à jour, cliquer pour rafraîchir Dans...
(RFI 08/08/17)
Au Kenya, près de 20 millions d’électeurs sont appelés à élire leur président, mardi 8 août, mais aussi leurs parlementaires et leurs représentants locaux. Deux blocs sont face à face, celui du président sortant Uhuru Kenyatta et celui de son principal opposant Raïla Odinga. RFI s’est déplacé à Kisumu, bastion de l’opposition, dans l’ouest du pays, puis dans la capitale Nairobi. Toute la journée de ce lundi 7 août, le matériel électoral a été déballé, puis distribué dans les différents...

Pages