| Africatime
Dimanche 26 Février 2017
(Agence Ecofin 24/02/17)
Au Kenya, de nouvelles voix s’élèvent pour condamner la décision de l’exécutif de plafonner les taux d’intérêt pratiqués dans le secteur bancaire. Après le Fonds monétaire international (FMI) qui a estimé que la mesure pourrait coûter 2 points de croissance à la principale économie d’Afrique orientale, ce sont les banquiers eux-mêmes qui ont annoncé que des pourparlers sont en cours avec les parlementaires pour modifier le texte. Cette loi, approuvée en août dernier contre l’avis de la banque centrale et du trésor kényan, venait accomplir une promesse de campagne du président Uhuru Kenyatta (photo) datant de 2013. Le dirigeant, alors candidat, s’était engagé à réduire le coût des emprunts bancaires. Cependant, indique Jeremy Awory, le...
(Agence Ecofin 21/02/17)
La compagnie kényane Xago Africa réalise actuellement des études de faisabilité pour la construction de la batterie de stockage à grande échelle d’énergie solaire du pays. Ces travaux qui s’effectuent avec l’assistance d’investisseurs américains, permettront en cas d’obtention de résultats favorables, le stockage de l’énergie produite par la centrale solaire de Siaya, d’une capacité de 40 MW. « Des études de faisabilité sont en cours. Le développement de cette technologie de stockage d’énergie positionnera le Kenya en tant que hub pour le développement de ce type d’énergie dans la région.», a affirmé Issac Kiva, le directeur des énergies renouvelables au ministère kényan de l’énergie. Ces batteries de secours permettront de stocker et d’utiliser l’électricité générée par la centrale, même après...
(Agence Ecofin 20/02/17)
La société de financement du tourisme kényan (Tourism finance Corporation), a annoncé qu’elle mettrait, au cours du mois, 8 millions $ de prêts à la disposition des acteurs du secteur touristique et hôtelier du pays. « Nous allons commencer à octroyer des prêts durant le mois en cours. Nous voulons soutenir l'industrie à nouveau, mais nous allons surtout examiner des projets novateurs et respectueux de l'environnement », a précisé le directeur général du TFC Jonah Orumoi. L’institution a annoncé qu’un...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Agence Ecofin 17/02/17)
Le gouvernement kényan envisage de faire passer son volume de thé exporté vers la Russie de 18 millions de kilogrammes (kg) actuellement à 44 millions de kg dans les trois prochaines années. Cette stratégie devrait permettre au Kenya de renforcer la présence de son thé en Russie, à côté d’autres acteurs majeurs comme le Sri Lanka et l’Inde. « La Russie est l’un des plus grands importateurs de thé au monde. Elle a longtemps été l’une des principales destinations du...
(Financial Afrik 01/02/17)
La croissance économique du Kenya devrait passer à 5,7% en 2017, contre 5,9% en 2016, a annoncé mardi 31 janvier la banque centrale. Patrick Njoroge, directeur de l’institution, n’a pas donné les raisons de cette chute. Il a cependant déclaré que les risques pour l’avenir provenaient de l’incertitude liée à l’élection du président Donald Trump. Cette prévision de la banque centrale est opposable à celle de la banque africaine de développement (BAD) qui table sur une expansion de 6,4% cette...
(Xinhua 30/01/17)
Le Kenya a reçu dimanche 32 wagons de passagers, en provenance de Chine, destinés au chemin de fer reliant Nairobi la capitale, et Mombasa, le plus grand port du pays d'Afrique de l'Est. Les wagons ont été importés par l'intermédiaire de la China Road and Bridge Corporation (CRBC), le groupe chinois chargé de la construction de la ligne ferroviaire. Atanas Maina, directeur de la Corporation de chemins de fer du Kenya (KRC), après avoir réceptionné les wagons, a indiqué que la ligne de...
(Agence Ecofin 24/01/17)
Au Kenya, les résidents de l’aire abritant la centrale d’Olkaria V (140 MW) menacent de bloquer l’inauguration de cette dernière, prévue pour le mois prochain. Le week-end dernier, ils ont organisé une manifestation pacifique contre la centrale, estimant avoir été lésés par la KenGen, la société kényane en charge de la production électrique. « La KenGen a refusé d’inclure la communauté dans le comité de concertation des parties prenantes malgré les effets de la centrale sur la population », a déclaré Maenga Kisotu, l’un des...
(Agence Ecofin 21/01/17)
La compagnie aérienne Kenya Airways (KQ) est entrée en partenariat avec Qantas, la compagnie aérienne australienne, pour l’établissement d’un service d’acheminement de fleurs coupées vers le marché australien. Ce nouveau service de la KQ est prévu pour livrer mensuellement 30 tonnes de fleurs coupées. « Des discussions devant aboutir à un partenariat entre les compagnies sur la ligne Nairobi-Sidney-Melbourne sont en cours », selon Patricia Odida, la directrice des ventes de fret de KQ. Cette entente entre les deux compagnies aériennes qui va dans le sens d’une diversification des débouchés des fleurs kényanes, permet selon...
(Agence Ecofin 19/01/17)
Nakumatt, un groupe kényan leader de la grande distribution en Afrique de l'est, a cédé 25% de son capital à un fonds d'investissement étranger, pour 75 millions $, ont fait savoir plusieurs sources médiatiques au Kenya, citant Atul Shah son directeur général. « Nous sommes dans la phase de finalisation et attendons simplement l'argent », a fait savoir Mr Shah. Le nom du fonds acquéreur n’a pas été dévoilé, mais cette annonce met un terme aux hypothèses qui évoquaient une...
(Reuters 16/01/17)
Parmi les dix scénarios improbables mais possibles de Source. Celui-là, « c’est pour les aventuriers ». Au jeu des oracles pour 2017 sous l’angle ludique des dix scénarios improbables mais possibles, Source croit à une envolée de la Bourse de Nairobi. A de nombreuses reprises au cours des derniers mois, le fournisseur d’ETF britannique a mis en avant tout le potentiel que recelait l’Afrique et « le marché d’actions kenyan est un bon exemple. »...
(Agence Ecofin 14/01/17)
Le Kenya lancera prochainement un programme de 150 millions $ pour l’électrification de 14 comtés isolés et marginalisés grâce aux mini-réseaux électriques. L’initiative qui bénéficiera de l’accompagnement de la Banque mondiale permettra d’apporter l’énergie non seulement aux ménages, mais également aux marchés et aux services communautaires. Dans certaines régions éloignées, les ménages auront accès à l’énergie grâce à des installations solaires domestiques. Cette énergie servira également à l’alimentation des forages hydrauliques pour les ménages et les cultures. Selon les données de la Banque mondiale, l’alimentation...
(Agence Ecofin 13/01/17)
(Agence Ecofin) - Le Kenya a signé avec l’Inde, un accord qui lui octroie une ligne de crédit de 100 millions $ au profit de la mécanisation de son agriculture. C’est ce que rapporte The Economics times. La signature de l’accord a été effectuée par Uhuru Kenyatta, le président kenyan et Narendra Modi, le premier ministre indien. « La signature de cet accord de crédit ouvrira une nouvelle dimension d’engagement », précise M. Modi. Et d’ajouter : « un arrangement...
(Agence Ecofin 13/01/17)
(Agence Ecofin) - Au Kenya, les exportations de légumes ont généré 19,6 milliards de shillings kényans (18,8 millions $) sur les 10 premiers mois de l’année 2016. Ce chiffre marque une hausse de 17% par rapport aux 16,7 milliards de shillings (16 millions $) enregistrés au cours de la même période de l’année 2015. Selon les données du Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS), cette progression est liée à l’amélioration de l’accès au marché unique européen qui a tiré...
(Agence Ecofin 09/01/17)
La Kenya Power a annoncé aujourd’hui qu’une panne technique au niveau de l’une de ses sous-stations était à la base du délestage affectant Nairobi, Mount Kenya et les régions de la côte. « Une problème technique survenu ce matin à la sous-station de Ndenduru, au nord de Nairobi, a privé le réseau de l’énergie fournie par les centrales géothermiques d’Olkaria, occasionnant ainsi un délestage », a expliqué la compagnie dans un communiqué. La Kenya Power a également déclaré que ses...
(Agence Ecofin 06/01/17)
La filiale au Kenya de l'assureur sud-africain Sanlam Insurance a émis un avertissement sur ses résultats, indiquant qu'elle s'attendait à un bénéfice net 2016 en baisse pour la troisième année consécutive. L'assureur s'attend au 31 décembre 201, à un résultat net en baisse de 25%, comparé à celui de la même période en 2015. « La baisse anticipée du bénéfice net est principalement attribuable à la perte, sur le marché, de la valeur des actions des sociétés et des obligations...
(Agence Ecofin 27/12/16)
L’Union européenne (UE) et le Kenya ont signé le 20 décembre dernier à Nairobi au Kenya, un accord financier d’une valeur de 104 millions £ en faveur des petits exploitants agricoles kenyans. L’accord a été paraphé par Uhuru Kenyatta, le président kenyan et par Neven Mimica (photo), Commissaire européen en charge du Développement et de la Coopération internationale. Cette enveloppe sera structurée en trois volets. Un premier projet de 20 millions £ vise à mettre en place des installations d’assainissement...
(Jeune Afrique 22/12/16)
Parce que, dans les camps de réfugiés, l’ONU et les ONG ne peuvent pas tout, le secteur privé est de plus en plus appelé à la rescousse. Une véritable aubaine ! Au commencement, un constat : celui de l’insuffisance des ressources des agences de l’ONU face à la multiplication des crises humanitaires. Au Kenya, l’incapacité du Programme alimentaire mondial (PAM) à subvenir aux besoins des centaines de milliers de personnes qui ont, depuis des années, trouvé refuge dans les camps de Dadaab ou de Kakuma illustre à elle seule les limites du modèle économique de l’aide internationale.
(Jeune Afrique 15/12/16)
Pendant des années, la direction de la Banque centrale du Kenya a aidé Imperial Bank à camoufler ses prêts non autorisés et non garantis, selon un rapport des actionnaires de la banque. Imperial Bank avait finalement fait faillite en octobre 2015 après la révélation de l'escroquerie. Au Kenya, le scandale Imperial Bank, du nom de cette banque fermée après un scandale d’escroquerie, continue de faire des victimes collatérales un an après. Selon le Financial Times, des membres de la direction...
(Agence Ecofin 10/12/16)
La Kenya Power, l’entreprise en charge de la fourniture électrique au Kenya, a élaboré un programme d’expansion d’une valeur de 2,17 milliards $ qui sera mis en œuvre, au cours des cinq prochaines années. Ledit programme comporte cinq projets clés relatifs au développement des infrastructures, à la modernisation du réseau électrique, à la réduction des pertes d’énergie, au réalignement des ressources et à l’amélioration de la fourniture et des services aux consommateurs. Concrètement, la Kenya Power portera le nombre de ses clients, des 4,8 millions actuels...

Pages