Mardi 24 Avril 2018
(Jeune Afrique 29/03/18)
Au Kenya 80% de la population travaille dans le secteur informel. Deux jeunes entrepreneurs, l'un américain, l'autre autrichien, ont décidé de lancer une plateforme sur le modèle d'Uber pour mettre en lien les petites-mains avec leurs clients potentiels. Réunir l’offre et la demande. Rien de plus évident lorsque l’on monte une entreprise. Évident… sauf quand cette offre est issue du secteur informel, difficile à identifier. Plombier, charpentier, baby-sitter, masseur, peintre… Des millions de petites mains vivent du secteur informel au Kenya et passent de petits boulots en petits boulots. À l’autre bout de la chaine, des milliers de personnes s’arrachent les cheveux pour trouver le travailleur idéal pour accomplir une tâche précise. Réunir ces deux...
(Agence Ecofin 28/03/18)
Au Kenya, 8 chroniqueurs de Nation Media Group (NMG), le principal groupe de presse du pays, ont démissionné de leurs postes pour dénoncer l’ingérence du gouvernement. « Je démissionne pour protester contre les atteintes croissantes à la liberté de la presse. Je démissionne en signe de solidarité avec les voix qui ont été réduites au silence. Je démissionne parce que nous devons vivre avec nos convictions.», a déclaré Nic Cheeseman, un des chroniqueurs, sur son compte Twitter. Dans un communiqué commun, les chroniqueurs ont rappelé plusieurs incidents survenus ces dernières années, prouvant l’ingérence des pouvoirs publics dans le traitement réservé à l’information par NMG. En février, par exemple, le groupe de presse a licencié Linus Kaikai, le directeur de sa...
(Agence Ecofin 27/03/18)
Le gouvernement kényan prévoit d’investir 149 millions de dollars pour assurer le déploiement de la connexion électrique à l’échelle nationale, via le projet Last Mile Connectivity. C’est ce qu’a annoncé le week-end écoulé, le ministre de l’Energie, Charles Keter (photo), dans le comté d’Uasin Gishu, dans la province du Rift. Une enveloppe qui vient en renfort aux efforts déjà consentis par entre autres, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement ou encore la Banque européenne d’investissement pour assurer l’accès...
(Agence Ecofin 27/03/18)
Au Kenya, l'amélioration de la qualité de la noix de macadamia a poussé le prix du fruit à un niveau record sur le marché intérieur. Les données du Directoire kényan des noix et oléagineux indiquent que le tarif appliqué pour le kilogramme de noix a plus que doublé, pour se situer entre 160-180 shillings (1,6$-1,8$) contre 70 shillings, en janvier. D’après Alfred Busolo, directeur général de l’Autorité kényane de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation (AFFA), cette embellie tient...
(La Tribune 26/03/18)
Pour soutenir les rendements du secteur industriel et accompagner la croissance économique du pays, l'Etat kényan envisage une amélioration de la qualité des services énergétiques vis-à-vis des plus grands consommateurs d'électricité. Le Kenya compte beaucoup sur son secteur industriel pour amorcer l'émergence économique, mais les industries exerçant dans le pays qui sont pourtant les plus grands consommateurs d'énergie, doivent faire face à une insuffisance énergétique laquelle freine leur productivité. Pour dépasser ce handicap, la compagnie kényane de distribution d'électricité, Kenya...
(La Tribune 26/03/18)
Le renforcement des échanges commerciaux transfrontaliers en Afrique de l'Est est un objectif prioritaire dans la sous-région. Pour y arriver, les pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est envisagent le déploiement d'une application mobile qui permettra d'avoir accès aux informations nécessaires sur le marché, en temps réel. Les pays membres de la Communauté d'Afrique de l'est (CAE) prévoient le lancement prochain d'une plateforme mobile dont l'objectif est de renforcer le commerce transfrontalier. L'information a été communiquée en fin de...
(RFI 23/03/18)
Au Kenya, l’opposition accuse la société britannique qui a exploité les données personnelles de 50 millions de personnes sur Facebook d’avoir trafiqué les résultats de la dernière campagne présidentielle. Cambridge Analytica, une entreprise proche de la droite américaine, a été recrutée au Kenya pour travailler sur les deux dernières campagnes du président Kenyatta. Aux yeux de la Nasa, le principal parti de l'opposition, Cambridge Analytica a forcément été mêlée aux irrégularités qui ont entaché le scrutin présidentiel de l'an dernier. Pour le président de ...
(Xinhua 23/03/18)
La compagnie kenyane de distribution d'électricité Kenya Power a annoncé jeudi qu'elle projetait d'améliorer la qualité de ses services pour les plus gros consommateurs d'électricité du pays, dans le but de stimuler le secteur industriel et d'encourager l'économie à tourner 24 heures sur 24. Ken Taurus, directeur général de Kenya Power, a déclaré que les gros consommateurs représentaient à eux seuls quelque 60 % des revenus de la compagnie. En décembre, Kenya Power a introduit une nouvelle grille tarifaire variant...
(RFI 23/03/18)
Les pluies qui s'abattent au Kenya ont des conséquences dramatiques en divers endroits du pays, notamment dans la vallée du Rift, où les plaques tectoniques ont créé des zones de faiblesses géologiques. Une fissure a été agrandie par les pluies ce qui a entraîné l'effondrement à deux reprise d'une route commerciale très fréquentée. RFI s'est rendue sur place. La crevasse mesure jusqu'à 20 mètres de large et 15 mètres de profondeur, tel un grand coup d'épée dans la vallée du...
(Agence Ecofin 22/03/18)
Kenya Airways prévoit de desservir 20 nouvelles destinations en Afrique, en Europe et en Asie, au cours des cinq prochaines années, a rapporté l’agence Bloomberg, le 21 mars, citant des dirigeants de l’entreprise. « Nous demanderons l'approbation du conseil d'administration pour le plan des nouvelles routes en avril prochain », a déclaré Sébastian Mikosz, directeur général de la compagnie nationale kényane. « Nous examinons au moins une route européenne et une route asiatique, au sommet du réseau africain », a-t-il...
(APA 22/03/18)
APA-Nairobi (Kenya)- Plus de 180 femmes entrepreneures de toute la région de l’Afrique de l’Est se sont réunies, jeudi à Nairobi, pour une conférence sur le commerce. La conférence, la première du genre en Afrique de l’Est, réunit des hauts fonctionnaires, des femmes d’affaires de la région, des cadres supérieurs du secteur manufacturier, de l’agroalimentaire, des finances, de la communication et de la technologie de l’information entre autres. Ayant pour thème « Conférence et exposition sur le commerce intra régional...
(Agence Ecofin 22/03/18)
La plateforme kényane de paiement en ligne BitPesa a annoncé l’extension de ses activités en Afrique de l’Ouest, plus précisément au Ghana. « Le Ghana était un choix naturel pour l'expansion », a indiqué un responsable de la compagnie. Avec l’extension de ses activités au Ghana, BitPesa entend proposer des services de paiements à moindre coût. « Nous sommes très enthousiastes de proposer nos services au Ghana. Nous entendons aider les Ghanéens à effectuer des paiements mondiaux en utilisant la...
(AFP 21/03/18)
Quarante-quatre pays africains ont signé mercredi à Kigali l'accord créant une zone de libre-échange continentale (Zlec), perçue comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a annoncé l'Union africaine (UA). "L'accord établissant la Zlec a été signé par 44 pays", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, en conclusion d'un sommet de l'organisation dans la capitale rwandaise. Le Nigeria, l'une des premières économies du continent, est le principal pays à s'être abstenu. Le président nigérian Muhammadu Buhari avait décidé de ne pas faire le déplacement à Kigali, après avoir accepté de "donner plus de temps aux consultations" dans son pays...
(Agence Ecofin 21/03/18)
Le groupe kényan Commercial Bank of Africa (CBA) a officiellement entamé, le 19 mars, ses activités au Rwanda, dans le cadre d’un vaste plan d’expansion en Afrique de l’Est. Lors d’une cérémonie organisée à cette occasion, le président du conseil d’administration de CBA a précisé que son groupe va œuvrer à améliorer l’accès aux services bancaires, au Rwanda, en s’appuyant sur des solutions technologiques innovantes. « Notre stratégie consiste à tirer parti de la technologie pour stimuler l'inclusion financière au...
(Agence Ecofin 21/03/18)
Tout récemment, lorsqu'il s'est retrouvé face à la presse à la suite du comité de politique monétaire de son institution, Patrick Njoroge, le gouverneur de la banque centrale du Kenya a indiqué que, selon les données en leur possession, le secteur industriel est celui qui gonfle le plus l'enveloppe des créances dont le remboursement aux banques est menacé. Le secteur comptait pour 6,6 milliards de shillings (65,31 millions $) dans l'enveloppe globale de ces créances douteuses à la fin du...
(Agence Ecofin 21/03/18)
CFAO et Michelin annoncent ce jour la conclusion d’un accord portant sur l’importation et la distribution de pneumatiques de qualité premium au Kenya et en Ouganda au sein d’une joint-venture détenue à 51% par CFAO et à 49% par Michelin. La gouvernance est conjointe et assumée à parité entre CFAO et Michelin. Cette nouvelle entité opérera sur les deux pays, qui totalisent plus de 90 millions d’habitants, distribuant des pneumatiques pour véhicules légers et camionnettes ainsi que des pneus poids...
(Agence Ecofin 21/03/18)
La Compagnie de transmission électrique du Kenya (Ketraco) envisage d’entamer, d’ici juillet, la construction d’une ligne de transmission électrique haute tension auxiliaire de la centrale électrique au charbon qui sera implantée au nord de la ville de Lamu, dans le comté de Lamu. Longue de 520 km, la ligne de transport de 400 kV traversera, entre autres, les comtés de Lamu, Garissa, Kitui, Machakos et Nairobi. Nécessitant un investissement de 22,28 milliards de shillings (220 millions $), l’ouvrage devrait être...
(Agence Ecofin 20/03/18)
Au Kenya, le quotidien Business Daily a rapporté que le gouvernement a signé avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) un accord de prêt de 94 millions de dollars pour l’investissement dans le projet de réhabilitation de la centrale géothermique Olkaria I. L’investissement servira à ajouter une capacité de production de 51 MW aux unités de production 1 à 3 de la centrale d’Olkaria I, soit 17 MW chacune. Les unités 1 à 3 de la centrale ont été construites...
(Agence Ecofin 20/03/18)
A la surprise d'une majorité des observateurs de la finance kényanne, la Kenya Central Bank (banque centrale) a baissé de 0,5 point de pourcentage le principal taux d'intérêt auquel elle refinance les banques, le faisant passer de 10% à 9,5%. L'institution d'émission a expliqué sa décision, par le besoin de doper la croissance dans un contexte d'inflation qu'elle juge assez maîtrisée. Cette décision vient réjouir les débiteurs (personnes ayant emprunté de l'argent) des banques, car il paieront un maximum de...
(La Tribune 19/03/18)
Après l’Etat kenyan qui est devenu l’an dernier le premier pays au monde à lancer un système d’emprunt obligataire via paiement mobile, une fintech basée à Nairobi prépare l’émission d’obligations en crypto-monnaie. Objectif initial : réussir à lever 10 millions de dollars. Définitivement, le Kenya compte pousser encore plus loin dans l'innovation financière. Une fintech basée à Nairobi finalise actuellement son plan d'émission d'obligations en cryptomonnaie principalement dédiée aux jeunes pousses, révèle Financial Times. Derrière ce projet, Wayne Hennessy-Barrett, un Britannique qui a tourné le dos au conseil en renseignement et stratégie pour élire domicile en 2015 à Nairobi, alors en pleine ébullition technologique.

Pages