Dimanche 21 Janvier 2018
(Agence Ecofin 19/01/18)
La Geothermal Development Company (GDC) du Kenya a annoncé que les trois centrales qui seront construites par des énergéticiens privés dans le cadre du projet géothermique de Menengai verront leurs travaux débuter au cours du mois de mars. La construction de ces trois infrastructures a été obtenue par Quantam East Africa Power qui mettra en place 35 MW, Orpower 22 Limited et Sosian Menengai Geothermal Power Limited qui construiront également chacun une centrale. « Les producteurs indépendants d’énergie ont déjà reçu leurs lettres de soutien et nous sommes sûrs que les banques nous aideront en leur fournissant une lettre de crédit. En outre, notre système de collection de vapeur est achevée à 90% et d’ici...
(Agence Ecofin 18/01/18)
La valeur boursière du groupe de télécommunication Safaricom coté sur le Naïrobi Securities Exchange a déjà progressé de 10% en ce début d'année 2018, pour atteindre les 1200 milliards de shillings kényans (11,64 milliards $). C'est un niveau de valorisation record pour l'opérateur qui est aussi le leader du marché du mobile money au sein de la première économie d'Afrique de l'est. Les analystes essayent de comprendre cet engouement pour le titre Safaricom, surtout que l'entreprise a annoncé fin septembre 2017, sa plus faible progression de chiffre d'affaires des cinq dernières années. Chez NIC Securities, une société de gestion des investissements au Kenya, on semble croire que cet intérêt s'explique par le fait que SAFARICOM attire en raison de la...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Le gouvernement kényan a annoncé la fusion de 6 institutions financières publiques, notamment le Kenya Industrial Estates, Uwezo Fund, Youth Enterprise Development Fund, Women Enterprise Development Fund, Development Bank of Kenya et Industrial Development Bank of Kenya, en une seule entité. D’après le gouvernement kényan, ces institutions avaient des missions qui se chevauchaient et n’étaient pas assez efficaces. C’est pour résoudre ce problème que cette initiative de fusion a été prise. La nouvelle institution qui sera mise en place financera...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Le gouvernement kenyan va démarrer bientôt la mise œuvre d’un important programme de construction de logements sociaux. Evalué à 25 milliards $, ce projet va permettre la construction d’un million de logements à coûts réduits dans le pays d’ici à 2023. A cet effet, une série de conventions devraient être prochainement signées entre les autorités kenyanes et 35 entreprises privées pour la réalisation de ce vaste programme immobilier. Celui-ci faisant partie d’un ensemble de quatre grands plans d'action prévus par...
(Agence Ecofin 17/01/18)
Le Kenya vient d’obtenir un prêt syndiqué de 750 millions de dollars sur sept ans, auprès de la Banque de commerce et de développement (Trade and Development Bank- TDB). Ce financement servira à rembourser les créanciers d'un autre prêt syndiqué de deux ans, qui a été restructuré l'an dernier. En novembre dernier, le ministre des Finances, Henry Rotich, avait convenu avec 90% des créanciers, un prolongement de six mois du remboursement dudit prêt, évoquant un nouvel eurobond qui devrait servir, en partie, à éponger le montant restant dû. Cette ...
(RFI 16/01/18)
Il sera désormais possible de relier le Kenya aux Etats-Unis en une quinzaine d'heures à peine. La compagnie Kenya Airways s'apprête à lancer une liaison aérienne directe, sans escale, entre Nairobi et New-York. Le vol inaugural est prévu le 28 octobre, mais la vente des billets vient de commencer. C'est une première en Afrique de l'Est. « Dîner à Nairobi et petit-déjeuner à New York. » C'est le mantra de cette nouvelle ligne aérienne. Kenya Airways lance une liaison directe avec l'aéroport JFK, à bord de son Boeing 787 Dreamliner et ses 234 places.
(La Tribune 16/01/18)
Volkswagen semble décidé à donner un coup d'accélérateur à son unité d’assemblage au Kenya. Le constructeur vient de communiquer aux autorités kényanes le renforcement prochain de la capacité de production du site de Thika et l’introduction d’un nouveau modèle dans le portefeuille de production de l’usine kényane. Le constructeur automobile allemand Volkswagen (VW) prévoit de renforcer la capacité de production de son unité d'assemblage kényane et pourrait y lancer le montage d'un second modèle. Une annonce relayée par la présidence sans toutefois donner de calendrier précis. VW a mis en place une usine d'assemblage du modèle Polo Vivo au Kenya en 2016, après un arrêt de production de 40 ans.
(Agence Ecofin 16/01/18)
Les opérateurs de téléphonie mobile Safaricom, Airtel et Telkom ont écopé le 12 janvier 2018 d’une amende globale de 311 millions de shillings (3 016 700 de dollars US), servie par l’Autorité des communications du Kenya (CAK). Le régulateur télécoms a justifié cette sanction par la mauvaise qualité de service offerte par les trois sociétés au cours de l’année financière 2015/2016. Aucune d’elles n’a atteint le seuil minimum de 80% de conformité aux exigences de qualité de service. L'amende servie...
(Agence Ecofin 15/01/18)
National Industrial Credit Bank encore appelée NIC Bank Kenya s’apprête à ouvrir 4 nouvelles agences dans des localités touristiques kényannes. L’objectif de cette initiative est d’élargir son portefeuille de clientèle aux entreprises et PME du secteur touristique qui s’y trouvent. « Au fil des années, nous avons eu une clientèle importante dans la région côtière du Kenya, c’est la raison pour laquelle nous voulons étendre notre réseau d’agences dans cette partie du pays », a affirmé John Gachora, directeur général...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Le cabinet d’avocats Apollo & Co Advocates basé à Nairobi, a entrepris une action en justice contre la Kenya Power, la compagnie en charge de la fourniture électrique au Kenya. Dans une lettre adressée à la Competition Authority of Kenya, Apollo Mboya, l’un des membres du cabinet, accuse l’entreprise d’avoir abusé de sa position de leader du marché énergétique, en majorant les facturations faites à ses clients pour le mois de novembre ou celui de décembre, rapporte Esi Africa. «...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Au Kenya, la ville de Njabini située dans le comté de Nyandarua abritera une usine de fabrication de sucre de betterave d’un coût estimé à 200 millions de shillings (2 millions $). L’infrastructure sera réalisée au bout d’un an, par un consortium formé de Juanco Group, l’un des principaux acteurs privés du secteur agricole en Afrique de l’Est et des investisseurs locaux. Elle sera dotée sur capacité journalière de traitement de 500 tonnes de betterave sucrière et devrait permettre de...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Le Sustainable Energy Fund for Africa (SEFA) a octroyé une subvention de 995 000 $ à Asticom Kenya Ltd. Les fonds iront au profit du projet de construction d’une mini centrale à biomasse de 10 MW implantée à Kariba dans les alentours de Nairobi. Ils serviront à la réalisation d’une étude de faisabilité environnementale et de d’évaluation des impacts sociaux du projet. Ces fonds permettront également à la réalisation des designs d’ingénierie détaillés, ainsi qu’à l’obtention de conseils financiers et...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Au Kenya, le volume de sucre importé au terme des onze premiers mois de 2017, a atteint 971 212 tonnes, soit plus du triple de la valeur enregistrée, un an plus tôt, sur la même période (290 256 tonnes). Ces statistiques relayées par Businessdailyafrica, ont été fournies par le directoire kényan du sucre. Le stock est composé en majorité du sucre de table et provient pour près d’un quart du Marché commun d’Afrique australe et orientale (COMESA) et pour le...
(Agence Ecofin 05/01/18)
Les transactions effectuées sur les actions des sociétés cotées sur le Nairobi Securities Exchange ont progressé de 14,1% en 2017, atteignant l'équivalent de 1,64 milliard $, a appris l’Agence Ecofin, des indicateurs disponibles sur ce marché financier. Cette performance survient, alors que la période a été marquée par une élection présidentielle à risque, émaillée de plusieurs incidents. Les principaux indices de cette place boursière ont ainsi progressé. A titre d’exemple, la valeur du NASI (Nairobi All Share Index), l’indice qui...
(Jeune Afrique 05/01/18)
Une application pour faciliter les paiements en ligne, une banque virtuelle, une cryptomonnaie... Tout était prêt ou presque pour lancer KodePay en Algérie. Mais l'État se raidissant devant les monnaies virtuelles, c'est à Nairobi que la start-up démarrera finalement ses activités. Avec sa start-up KodePay, Nassym Louradi s’apprêtait à lancer depuis l’Algérie sa banque virtuelle et sa cryptomonnaie. C’était sans compter la loi de finance algérienne 2018 et l’interdiction du Bitcoin et autres monnaies virtuelles. Mais il en fallait plus...
(La Tribune 03/01/18)
L'opérateur télécoms Safaricom a fini par réussir à « enterrer », le plan de scission que comptait lui imposer le régulateur kényan du secteur. Ce projet de scission avait pour objectif de séparer les activités liées aux télécoms, de celles en relation avec services financiers de manière à renforcer la concurrence dans le secteur. Un plan qui a buté sur de fortes résistances de l’opérateur et du gouvernement. L'opérateur téléphonique historique kényan, Safaricom, semble a finalement eu gain de cause...
(Agence Ecofin 28/12/17)
Dans un récent rapport d'analyse qui couvre 41 banques dans 11 pays africains aux économies les plus dynamiques ou importantes en volume, l'agence de notation Moody's a placé à "négative", les perspectives de 18 banques africaines sur les 41 qu'elle note. Seulement trois banques (opérant notamment au Maroc) sont dans des perspectives positives, tandis que 20 restent dans la stabilité sur le court terme. La Tunisie et l'Afrique du sud concentre le gros des banques aux perspectives négatives. L'Egypte et...
(RFI 26/12/17)
Nairobi, la capitale kényane, est devenue depuis près d’un an le théâtre d’une véritable guerre des prix entre les différentes applications de transport qui se disputent le marché. Pour l’entreprise américaine Uber, le Kenya est le second marché le plus important en Afrique, après le Nigeria. Mais aujourd’hui, l’Estonien Taxify et le Kényan Little Cab lui disputent la première place. Une concurrence féroce, qui a des conséquences néfastes sur les conditions de travail des chauffeurs. Dominic, la trentaine, est devenu...
(Jeune Afrique 19/12/17)
Fondée en 2011, la start-up kényane M-Kopa a fourni des panneaux photovoltaïques individuels à 500 000 ménages en Afrique de l’Est. Et mise à présent sur la diversification de ses produits. Aujourd’hui, près de 5 millions de foyers kényans ne sont toujours pas reliés au réseau électrique national, tout comme 600 millions d’Africains. Au fur et à mesure que l’on s’éloigne de Nairobi, la capitale, les poteaux électriques se raréfient. Dans les villages reculés de l’ouest du pays et de la...
(APA 19/12/17)
APA-Nairobi (Kenya) - L’un des leaders mondiaux de la vente au détail d’articles de sport, Decathlon, a annoncé son intention d’entrer sur le marché kényan dans les mois à venir dans le cadre de ses plans d’expansion continentale. Après le Ghana et l’Afrique du Sud, Decathlon qui a déjà 1267 magasins dans 35 pays à travers le monde, a confirmé que des plans sont en cours pour établir son premier magasin en Afrique de l’Est au Centre commercial The Hub...

Pages