Lundi 23 Avril 2018

Porté par la qualité, le prix de la noix de macadamia s’envole sur le marché kényan

Porté par la qualité, le prix de la noix de macadamia s’envole sur le marché kényan
(Agence Ecofin 27/03/18)

Au Kenya, l'amélioration de la qualité de la noix de macadamia a poussé le prix du fruit à un niveau record sur le marché intérieur. Les données du Directoire kényan des noix et oléagineux indiquent que le tarif appliqué pour le kilogramme de noix a plus que doublé, pour se situer entre 160-180 shillings (1,6$-1,8$) contre 70 shillings, en janvier.

D’après Alfred Busolo, directeur général de l’Autorité kényane de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation (AFFA), cette embellie tient notamment au retrait du marché des noix immatures et au durcissement du système d’autorisation de vente.

Selon le régulateur, les producteurs kényans ont essuyé une perte de 6,7 millions $, l’année dernière, en raison de la qualité moindre de la noix acheminée aux transformateurs.

Avec une production moyenne de 4000 tonnes par an, le Kenya occupe actuellement le 5ème rang mondial des fournisseurs derrière l’Australie, l’Afrique du Sud, les USA et le Malawi. La culture de la noix est l’apanage de quelque 100 000 producteurs et est pratiquée dans les comtés de Kirinyaga, Nyeri, Embu, Meru, Kiambu et Murang’a.

Espoir Olodo

Commentaires facebook