Les fabricants kenyans se tournent vers les plateformes du e-commerce | Africatime
Mercredi 26 Avril 2017

Les fabricants kenyans se tournent vers les plateformes du e-commerce

Les fabricants kenyans se tournent vers les plateformes du e-commerce
(Xinhua 16/03/17)

NAIROBI, (Xinhua) -- Les fabricants kenyans se tournent vers les plateformes du e-commerce afin d'étendre leurs marchés, a déclaré mercredi une association industrielle.

La directrice générale de l'Association des fabricants kenyans (KAM), Phyllis Wakiaga, a déclaré aux journalistes que le marché en ligne offrait des opportunités infinies aux industriels kenyans.

"Les fabricants kenyans se tournent vers le e-commerce pour puiser dans le marché local comme étranger", a déclaré Mme Wakiaga à l'occasion du lancement du marché local en ligne de Jumia.

Cette plateforme numérique offre aux fabricants kenyans un lieu pour vendre leurs produits en ligne.

Le lobby a observé que le e-commerce contribuait à accélérer les transactions, car les consommateurs peuvent acheter des produits depuis le confort de chez eux, ou de n'importe où ailleurs, dans le cas du commerce mobile.

"Au niveau mondial, la plupart des fabricants ont déjà une présence en ligne, aussi il est avisé pour leurs homologues kenyans de suivre la tendance", a-t-elle dit.

Selon la KAM, l'utilisation des plateformes de commerce électroniques et mobiles permettra aux fabricants kenyans d'augmenter leur compétitivité sur la scène régionale.

Les fabricants ont identifié un certain nombre de défis auxquels ils sont confrontés, y compris les frais de logistique et d'électricité élevés.

La directrice générale a observé que les frais de logistique représentaient à eux-seuls 40% du coût des produits vendus au Kenya.

"C'est pourquoi l'emploi du commerce électronique peut contribuer à réduire ces coûts, en améliorant l'efficacité des processus impliqués dans le transport des marchandises", a-t-elle ajouté.

Commentaires facebook