Mardi 20 Février 2018

Le Kenya pense exporter son pétrole dans cinq ans

Le Kenya pense exporter son pétrole dans cinq ans
(APA 09/02/18)

APA - Nairobi (Kenya) - La firme britannique d’exploration pétrolière, Tullow Oil a annoncé mercredi que le Kenya pourrait commencer à exporter son pétrole à l’échelle commerciale d’ici cinq ans.

La société a indiqué que la campagne d’exploration et d’évaluation avait confirmé la présence de ressources pétrolières substantielles dans le bassin sud-Lokichar dans le comté de Turkana au Kenya.

"Après plus de six années de travail acharné, nous pouvons maintenant commercialiser ces ressources à faible coût, grâce à un développement progressif du bassin, impliquant un centre de traitement et un pipeline d’exportation vers la côte du Kenya", a déclaré Mark MacFarlane, vice-président exécutif pour l’Afrique de l’est.

En 2018, l’entreprise se concentrera sur la décision finale d’investissement (DFI) en 2019, avec un plan d’exécution prudent et flexible qui peut profiter des coûts bas des services pétroliers et fournir le premier baril de pétrole et le premier flux de trésorerie dès que possible, a indiqué MacFarlane.

"Avec les bons progrès réalisés en Ouganda vers la DFI, l’Afrique de l’est est sur le point de devenir une grande région exportatrice de pétrole", a-t-il ajouté.

La société a déclaré que la production d’intérêts était supérieure de 32% à une moyenne de 94.700 barils équivalents pétrole par jour en 2017.

En 2018, elle prévoit une production située entre 86.000 et 95 000 baril équivalent de pétrole par/jour.

Commentaires facebook