Vendredi 15 Décembre 2017

Le Kenya compte lever 1,7 milliard d'euros en 2018 dont plus du tiers alloué au désendettement

Le Kenya compte lever 1,7 milliard d'euros en 2018 dont plus du tiers alloué au désendettement
(La Tribune 30/11/17)
La banque centrale du Kenya

Après plus de 3 mois de crise politique et de blocage de l’économie, le Kenya s’apprête à lancer sa seconde offre d’Eurobonds depuis 2014. Une souscription valorisée à 2 milliards de dollars et qui devrait être lancée dès le premier trimestre 2018. L’objectif pour le gouvernement est de combler le déficit budgétaire et de rembourser une ardoise de 750 millions de dollars.

Le Kenya qui sort d'une crise politique inédite s'apprête à lancer une nouvelle émission d'Eurobonds valorisée à 1,7 milliard d'euros (2 milliards de dollars). Une offre qui devrait être effective lors du premier trimestre 2018. Le département du Trésor kényan mène actuellement une tournée auprès des principales banques kényanes et internationales.

Cette tournée vise à recueillir les recommandations des établissements bancaires sur les modalités à adopter pour structurer la levée de fonds. C'est aujourd'hui 29 novembre que les banques doivent rendre leurs copies aux autorités. Cette décision marquera le retour de Nairobi dans les marchés de capitaux internationaux, la dernière émission d'Eurobond par le Kenya remonte à 2014.

La concrétisation de cette émission devrait permettre au Trésor de combler un déficit budgétaire qui ne devrait pas dépasser les 6,4% du PIB lors de cet exercice contre les 8,5% enregistrés l'année dernière. Le gouvernement compte réintégrer le marché des euro-obligations avant la fin de l'année fiscale en cours et accélère le processus pour effectuer un premier placement dès février prochain vu le besoin de fonds pour le pays après plus de 3 mois de "paralysie".

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/afrique-de-l-est/kenya/2017-11-29/le-kenya-...

Commentaires facebook