Lundi 23 Avril 2018

Kenya: la Nasa accuse Cambridge Analytica d'avoir trafiqué la présidentielle

Kenya: la Nasa accuse Cambridge Analytica d'avoir trafiqué la présidentielle
(RFI 23/03/18)

Au Kenya, l’opposition accuse la société britannique qui a exploité les données personnelles de 50 millions de personnes sur Facebook d’avoir trafiqué les résultats de la dernière campagne présidentielle. Cambridge Analytica, une entreprise proche de la droite américaine, a été recrutée au Kenya pour travailler sur les deux dernières campagnes du président Kenyatta.
Aux yeux de la Nasa, le principal parti de l'opposition, Cambridge Analytica a forcément été mêlée aux irrégularités qui ont entaché le scrutin présidentiel de l'an dernier. Pour le président de la Nasa, Norman Magaya, les consultants de Cambridge Analytica étaient au cœur de ce qu'il estime être une fraude électorale.

« Ils étaient de ceux qui ont piraté le système de transmission des données de la Commission électorale. Nous sommes portés à croire que ce sont eux qui ont fourni la technologie permettant d’avoir accès au serveur de la commission. Cela leur a permis de produire des procès-verbaux conformes aux résultats qu’ils voulaient obtenir », affirme Norman Magaya.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180323-kenya-nasa-accuse-cambridge-analytica...

Commentaires facebook