Kenya : la mauvaise dette fait chuter de 82% le bénéfice net de la Family Bank | Africatime
Samedi 29 Avril 2017

Kenya : la mauvaise dette fait chuter de 82% le bénéfice net de la Family Bank

Kenya : la mauvaise dette fait chuter de 82% le bénéfice net de la Family Bank
(Agence Ecofin 31/03/17)

(Agence Ecofin) - Le bénéfice net annuel de la Family Bank a chuté de 82,21% en décembre 2016, atteignant 352,52 millions de Shillings (3,42 millions de $) contre 1,98 milliard de Shillings (19,22 millions de $) affiché pour l’exercice clos fin décembre 2015.

La principale cause de cette baisse de performance est l’augmentation accrue des provisions faites sur des créances douteuses qui se sont avérées irrécouvrables. A cela se sont ajoutées des charges liées à la restructuration du personnel qui ont coûté environ 400 millions de Shillings.

En 2016, le montant des cas de défaut de remboursement des prêts auprès de la banque commerciale a presque doublé, s’élevant à 7,02 milliards de Shillings (68,15 millions de $), contre 3,52 milliards de Shillings (34,17 millions de $) un an plus tôt. Ces chiffres défavorables ont obligé l’institution à augmenter ses provisions sur créances de près de 300%, établissant leur montant à 847,37 millions de Shillings contre 211,88 millions de Shillings durant l’exercice précédent.

En novembre dernier, la banque avait subi plusieurs attaques des médias. Ces attaques avaient entraîné une importante contraction, estimée à plus d'un tiers (33,98%) des dépôts de ses clients.

Fiacre E. Kakpo

Commentaires facebook