Dimanche 24 Septembre 2017

Dans le monde

(AFP)

Revenus record des paysans, prévisions de croissance flatteuses: la Guinée-Bissau savoure le succès de sa bataille pour mieux profiter du cajou, sa principale production, même si la transformation locale reste un défi.

"Je n'ai jamais gagné autant d'argent que cette année", s'enthousiasme Braima Seidi. "Ma production tournait toujours autour de deux tonnes et demie, mais comme les prix étaient bas, mes revenus l'étaient aussi. Aujourd'hui je suis millionnaire (en FCFA) avec trois tonnes", explique-t-il.

(AFP)

Le parquet kényan a ordonné à la police et à l'agence anti-corruption d'enquêter sur la commission électorale pour "irrégularités" et actes "illégaux" présumés commis dans le déroulement de la présidentielle d'août qui a été invalidée.

Le directeur des poursuites publiques Keriako Tobiko a précisé qu'une enquête complète sur la Commission électorale indépendante (IEBC) devait être bouclée dans un délai de 21 jours.

(AFP)

Le Kenyan Eliud Kipchoge a remporté dimanche le marathon de Berlin en 2h03:34, devant l'inattendu Ethiophien Guye Adola, un spécialiste du semi-marathon qui s'alignait pour la première fois sur 42,195 km.

Les deux autres grands favoris Kenenisa Bekele et Wilson Kipsang ont abandonné avant le 30e km, privant l'épreuve berlinoise du match au sommet que les organisateurs avaient espéré.

(AFP)

José Jiménez en est convaincu : le référendum sécessionniste catalan “n’aboutira pas”. Comme ce retraité de Cordoue, dans le sud de l’Espagne, beaucoup d’Andalous rejettent l’idée que la Catalogne prenne son indépendance.

La Catalogne a beau être éloignée de l’Andalousie, des liens étroits les unissent. Nombreux sont ceux à y avoir émigré dans les années 1950 à 1970. On y recense aujourd’hui près de 600.000 Andalous.

(AFP)

Malvoyant, Gueorgui Loukianov se fraye un chemin à travers les machines vétustes et les piles de couvercles à bocaux qui encombrent les ateliers délabrés de l'usine de l'Est rebelle de l'Ukraine où il travaille.

(AFP)

Les talibans ont visé dimanche un convoi militaire de l'OTAN blessant trois civils afghans à Kaboul, sans faire de victimes parmi les troupes danoises qui circulaient à bord du blindé touché, ont indiqué des responsables.

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur Najib Danish, il s'agissait d'un attentat à la voiture-suicide, lancée contre des blindés de l'opération Resolute Support (RS) dans le quartier de l'Université, dans l'ouest de la capitale afghane.

(AFP)

Les deux principaux partis politiques de Nouvelle-Zélande se préparaient dimanche à lancer des négociations pour former un gouvernement de coalition avec un franc-tireur populiste placé en position de faiseur de roi grâce à des législatives indécises.

(AFP)

L'ELN, dernière guérilla de Colombie, a indiqué samedi que le cessez-le-feu temporaire, annoncé début septembre par le gouvernement, serait en vigueur du 1er octobre jusqu'au 9 janvier.

Le président colombien Juan Manuel Santos avait dans un premier temps indiqué que cet accord serait en vigueur jusqu'au 12 janvier, puis serait prolongé en fonction des négociations de paix. Le cessez-le-feu avait été annoncé peu avant la visite du pape François en Colombie.

(AFP)

Son masque protecteur ajusté autour des yeux et ses bottes tout-terrain lui donnent une allure singulière, mais l'odorat de la chienne Frida est sans égal lorsqu'il s'agit de sonder une montagne de décombres en quête de signes de vie après le séisme qui a secoué Mexico.

Fer de lance de l'Unité canine de la Marine mexicaine, ce labrador couleur miel assume la délicate mission de mener les recherches dans les ruines de l'école Enrique Rebsamen, qui s'est effondrée dans le sud de la capitale au moment du tremblement de terre de mardi.

(AFP)

Shamila serre si fort la main de sa fille qu'elle en devient toute blanche en racontant comment des soldats l'ont violée tour à tour devant ses enfants en Birmanie. Un récit semblable à tant d'autres dans les camps de réfugiés du Bangladesh.

Des observateurs de l'ONU expliquent qu'ils ont vu des dizaines de victimes de viols et de viols en réunion parmi les Rohingyas ayant fui les violences ces dernières semaines en Birmanie.

Presque toutes ont déclaré que les auteurs étaient des soldats de l'armée birmane.

(AFP)

Plus de 34.000 personnes ont fui les alentours d'un volcan sur l'île touristique de Bali, alors que l'activité sismique s'amplifie, faisant craindre une éruption pour la première fois depuis plus d'un demi-siècle, a indiqué dimanche un responsable indonésien.

Le nombre d'habitants évacuant leurs maisons non loin du volcan a triplé depuis vendredi: "les opérations se poursuivent et nous nous attendons à ce que le nombre d'évacués continue d'augmenter", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes naturelles, Sutopo Purwo Nugroho.

(AFP)

Rejoindre le gouvernement ou s'opposer ? Le système allemand de coalition entraîne les partis dans un bal mêlant poids lourds conservateurs et sociaux-démocrates, "faiseurs de roi" et opposants de principe.

Voici les six principales formations et ce qu'elles attendent des législatives de dimanche:

Poids lourds: objectif chancellerie

(AFP)

La plus grande favela de Rio de Janeiro, la Rocinha, est à nouveau sous contrôle, ont annoncé samedi les autorités brésiliennes qui ont déployé près d'un millier de soldats sur place, après plusieurs jours d'affrontements armés entre la police et des trafiquants terrorisant la population.

Cinq personnes ont été interpellées au cours des dernières heures, a indiqué la police. Des armes, notamment des fusils, des grenades et des pistolets ont également été saisis, selon la même source.

(AFP)

Après avoir éreinté l'élite politique de Washington et le gratin d'Hollywood, le président américain Donald Trump s'en prend aux sportifs accusés de déshonorer l'Amérique par leur opposition à la nouvelle administration.

"Aller à la Maison Blanche est considéré comme un grand honneur pour une équipe du championnat. Stephen Curry hésite, donc l'invitation est retirée", a tweeté samedi matin le président américain à l'adresse du meneur-vedette des Golden State Warriors, vainqueur de la finale du Championnat de basket-ball (NBA).

(AFP)

Le Labour aborde dimanche son congrès annuel, revitalisé par sa bonne performance aux élections législatives anticipées, grâce à un programme anti-austérité sur lequel son leader, Jeremy Corbyn, compte continuer à mettre l'accent, avec le 10 Downing Street en ligne de mire.

(AFP)

Les femmes en Suisse devront travailler comme les hommes jusqu'à 65 ans, un an de plus qu'actuellement, si les Suisses votent dimanche en faveur de la réforme des retraites, qui vise à garantir les finances du système public de prévoyance vieillesse.

Introduction d'une retraite flexible entre 62 et 70 ans et hausse des cotisations de l'employeur et de l'employé figurent aussi au programme de cette vaste révision.

(AFP)

Au moins cinq personnes ont été blessées samedi dans une attaque à l'acide dans l'est de Londres, ont annoncé les urgences médicales et la police qui a arrêté un suspect et écarte la piste terroriste.

Les forces de l'ordre ont été appelées vers 20h00 (19h00 GMT) au Stratford Centre, un centre commercial proche du stade olympique de Londres, après qu'on leur eut signalé qu'un groupe d'hommes jeunes répandait une "substance nocive".

Sur Twitter, les urgences médicales du London Ambulance Service ont dit traiter "au moins cinq patients".

(AFP)

Le Prince Harry, Melania Trump et Justin Trudeau devaient lancer samedi soir à Toronto, avec quelques stars de la pop, la troisième édition des Invictus Games, des compétitions ouvertes aux blessés et invalides des guerres ou conflits armés récents.

Tout en posant pour les photographes, la première dame des Etats-Unis -- dans un ensemble pantalon à damiers --, et l'héritier de la famille royale britannique ont devisé quelques minutes en début d'après-midi avant que le prince file remettre les premières médailles de ces jeux dont il est à l'initiative.

(AFP)

Les autorités de Porto Rico poursuivaient samedi l'évacuation de plusieurs milliers d'habitants du nord-ouest du pays après la découverte d'une fissure sur un barrage provoquée par les pluies diluviennes de l'ouragan Maria, qui repartait samedi vers la haute mer dans l'Atlantique Ouest.

Maria a fait au moins 13 morts sur ce territoire américain dévasté, sans électricité ni télécommunications, portant à 33 le nombre total de victimes dans l'ensemble des Caraïbes.

(AFP)

Après l'escalade verbale, la démonstration de force. Des bombardiers américains ont volé près des côtes nord-coréennes samedi pour envoyer un "message clair" à Pyongyang, dont les provocations et les ambitions nucléaires ont déclenché une nouvelle poussée de fièvre entre les deux pays.

Le survol intervient au moment où la communauté internationale redoute un nouvel essai nucléaire de la Corée du Nord, dans un contexte d'échanges de plus en plus acrimonieux entre le président Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

(AFP)

Un "embarras" pour les Etats-Unis: Donald Trump a eu des mots durs cette semaine à l'ONU contre l'accord nucléaire iranien, qu'il veut "déchirer", renégocier ou au moins compléter. Mais le flou persiste sur la stratégie américaine et ses chances de réussite.

D'autant que l'Iran et les autres signataires (Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) défendent cet accord historique conclu en 2015 pour garantir le caractère pacifique du programme nucléaire iranien, contre une levée de sanctions.

Que critiquent les Américains?

(AFP)

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a appelé samedi les indépendantistes catalans à reconnaître que le référendum d'autodétermination "n'aura pas lieu", en raison de plusieurs mesures gouvernementales ayant porté un coup sévère à l'organisation du scrutin.

(AFP)

Un peu moins d'une semaine après le passage de l'ouragan Maria, le chaos le plus total persiste sur l'île de la Dominique, entre routes coupées, destructions et ruptures d'approvisionnement, des conditions extrêmes pour les habitants qui gardent malgré tout leur calme.

Les montagnes de cette île indépendante anglophone, surnommée "l'île nature" dont les flancs d'ordinaire vert émeraude attirent les amoureux de paysages luxuriants, sont comme pelées et ont bruni sous le souffle de Maria.

(AFP)

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Moualem, a affirmé samedi à la tribune des Nations unies que "la victoire était à portée de mains" pour le régime de Bachar al-Assad.

"La libération d'Alep et de Palmyre, la levée du siège de Deir Ezzor et l'éradication du terrorisme dans de nombreuses parties de la Syrie prouvent que la victoire est désormais à portée de mains", a déclaré le ministre syrien.

(AFP)

Des dizaines de milliers d'habitants de Pyongyang se sont rassemblés samedi sur la place Kim Il-Sung en soutien au leader nord-coréen Kim Jong-Un, traité de "fou" par le président américain Donald Trump.

De tels rassemblements, organisés par les autorités, sont monnaie courante à Pyongyang et destinés à démontrer le soutien populaire dont bénéficie le régime.

(AFP)

Un nouveau séisme de magnitude 6,1 a secoué samedi le sud du Mexique et a été ressenti jusque dans la capitale, quatre jours après le tremblement de terre qui a fait presque 300 morts dans le pays.

L'épicentre de cette secousse survenue à 12h53 GMT a été localisé dans l'Etat de Oaxaca, dans le sud du Mexique, a indiqué l'institut sismologique mexicain, qui avait dans un premier temps évalué la magnitude à 6,4.

(AFP)

Aucune majorité claire ne s'est dégagée samedi des élections législatives en Nouvelle-Zélande, ni les conservateurs au pouvoir, ni les travaillistes, principal parti d'opposition, n'ayant obtenu de majorité absolue, selon les résultats publiés par la Commission électorale.

Le parti populiste et anti-immigration "Nouvelle Zélande d'abord" (New Zeland First, NZF) de Winston Peters, est en position d'arbitre, montrent les résultats officiels.

(AFP)

Mondialement connue pour ses carafes filtrantes, Brita est l'archétype de la PME allemande partie à la conquête des continents, incarnant la puissance de l'Allemagne à l'export, tant enviée et décriée par ses partenaires commerciaux.

Cerné par la forêt, le siège de Brita, dans la petite ville de Taunusstein, à 50 km de Francfort (ouest), paraît bien loin de Berlin où la chancelière Angela Merkel brigue ce dimanche un quatrième mandat.

(AFP)

Le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) a estimé samedi que le Ghana n'avait pas violé les droits d'exploitation pétrolière de la Côte d'Ivoire, statuant sur le différend concernant la frontière maritime entre ces pays.

Dans son arrêt, la cour basée à Hambourg en Allemagne considère que "le Ghana n'a pas violé les droits souverains de la Côte d'Ivoire" comme l'affirmait Yamoussoukro qui considérait avoir un droit exclusif d'exploitation d'hydrocarbures dans une zone offshore disputée.

(AFP)

La garde à vue de Philippe Narmino, l'ex-ministre monégasque de la Justice contraint au départ pour ses relations supposées avec le patron de l'AS Monaco Dmitri Rybolovlev, a été levée vendredi soir, "sans aucune inculpation à l'heure qu'il est", a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

(AFP)

Les Allemands votent dimanche pour des législatives qui devraient reconduire Angela Merkel à la chancellerie pour un quatrième mandat, mais aussi se traduire par une percée historique de la droite populiste et nationaliste.

"La politique d'accueil des réfugiés ne m'a pas plu", dit Jörg, un électeur de 42 ans dans le quartier de Lichtenberg à Berlin. Mais "globalement moi je vais plutôt bien avec la politique du gouvernement actuel" et "je ne vois pas d'alternative à Merkel", ajoute-t-il, résumant un sentiment largement partagé dans le pays au vu des sondages.

(AFP)

Un séisme peu profond de magnitude 3,5 a secoué samedi la Corée du Nord près de son site d'essais nucléaires, selon les services de géologie américains, possiblement dû à une "explosion" selon Pékin, Séoul évoquant "un tremblement de terre naturel".

Ce séisme survient au moment où la communauté internationale redoute un nouvel essai nucléaire nord-coréen, dans un contexte d'échanges de plus en plus acrimonieux entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

(AFP)

Il est 9H00 et les portes s'ouvrent à peine sur l’immense champ de Screggan, dans le comté d’Offaly que déjà des milliers de bottes foulent l’enceinte fraîche et boueuse qui accueillait cette semaine le plus grand rendez-vous agricole d’Irlande, où le Brexit joue les trouble-fête.

Cette année encore, les visiteurs -plus de 290.000- s'y sont pressés, pour parler machines agricoles ou volumes de production. Mais c'est surtout l'occasion pour les familles de voir des animaux, pratiquer le hockey irlandais et profiter d’une ambiance festive.

(AFP)

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, a estimé vendredi que les partisans de l'ancien régime kadhafiste pouvaient participer au processus politique, et a demandé à tous les pays impliqués dans le dossier d'agir sous le parapluie de l'ONU.

"Les élections (parlementaires et présidentielle) qui sont le point d'arrivée du processus doivent être ouvertes à tout le monde", a souligné M. Salamé dans une interview à la chaîne de télévision France 24.

(AFP)

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi qu'il allait envoyer mardi une équipe à Brazzaville pour faire notamment le point sur l'évolution économique de la République du Congo et la situation précaire de sa dette.

La mission, menée à la demande des autorités du pays, "finalisera l'évaluation de la dette et la mise à jour des projections macroéconomiques", a précisé l'institution dans un communiqué, ajoutant que son équipe restera jusqu'au 4 octobre.