| Africatime
Samedi 25 Février 2017
(AFP 29/01/17)
Le Dominicain Felix Sanchez, ancien champion du 400 m haies, va entraîner quatre athlètes kényans, dont le champion du monde en titre Nicholas Bette et Boniface Mucheru, médaille d'argent aux Jeux de Rio (août 2016), en vue des Mondiaux de Londres. "J'ai été appelé par les agents de quelques athlètes pour me demander si j'étais intéressé, ce qui représente un honneur pour moi", a-t-il expliqué à l'AFP. Sanchez est arrivé en début de semaine à Nairobi à l'invitation du Finlandais Juuka Harkonen, agent de Boniface Mucheru, Nicholas Bett et son frère Haron Koech, demi-finaliste des Mondiaux de Pékin en 2015. Felix Sanchez, âgé de 39 ans, a dominé le 400 m haies pendant 17 ans,...
(AFP 17/01/17)
Le Kényan Eliud Kipchoge, champion olympique en titre du marathon, s'est fixé un audacieux objectif en mai: devenir le premier athlète à passer sous la barre mythique des deux heures sur 42,195 km, a-t-il annoncé à l'AFP. "Je vais briser la marque des deux heures en mai", a lancé l'athlète de 32 ans au record personnel de 2 h 03 min 05 sec, interrogé à Eldoret, ville kényane située en haute altitude où les spécialistes des longues distances s'entraînent. Le double tenant du titre du marathon de Londres, qui axera toute sa saison sur cette tentative, a indiqué avoir été retenu avec deux autres athlètes pour participer au projet "Breaking2", une tentative de record du monde organisée par l'équipementier Nike...
(AFP 16/01/17)
Les athlètes kényans se sont dits favorables lundi au nouveau suivi médical mis en place par leur fédération pour lutter contre le dopage qui ternit l'image du pays depuis plusieurs années, a constaté une journaliste de l'AFP. Sélectionnés par la Fédération kényane d'athlétisme (AK) en collaboration avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), cinq "médecins de confiance" auront pour tâche de mettre un terme aux "mauvaises pratiques médicales" introduites par des médecins kényans, dont certains sont accusés de fournir des produits...
(AFP 10/01/17)
Le Kenya a nommé cinq médecins "de confiance" qui superviseront le suivi médical des grands noms de l'athlétisme kényan, afin de mettre un terme au dopage ayant terni l'image du pays ces dernières années, a annoncé mardi, Jackson Tuwei, président de la Fédération kényane d'athlétisme (AK). Sélectionnés par l'AK en collaboration avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), ces médecins auront pour tâche de mettre un terme aux "mauvaises pratiques médicales" introduites par des médecins kényans, accusés de fournir des produits...
(AFP 08/12/16)
Vivian Cheruiyot, championne olympique du 5000 m et vice-championne olympique du 10.000 m à Rio, et Eliud Kipchoge, champion olympique du marathon, ont été désignés athlètes kényans de l'année 2016 au cours d'une cérémonie organisée mercredi soir à Nairobi. Avant d'être sacrée championne olympique l'été dernier à Rio, Cheruiyot, 33 ans, avait obtenu en 1999, à l'âge de 15 ans, la médaille d'argent aux Mondiaux de cross country à Belfast. "Je suis consacré athlète de l'année dans mon pays au...
(AFP 28/11/16)
L'équipe de rugby à VII du Kenya a levé sa grève entamée la semaine dernière mais disputera les deux premières épreuves du circuit mondial sans son meilleur marqueur d'essais Collins Injera, qui n'a pas été retenu, a-t-on appris lundi auprès de la Fédération. Vice-capitaine de l'équipe kényane, Injera a fait partie des joueurs qui se sont mis en grève la semaine dernière pour protester contre le non-paiement de bonus promis par la Fédération kényane de rugby (KRU) mais non versés...
(AFP 25/11/16)
Le numéro 2 de l'ex-Comité Olympique kényan et chef adjoint de mission de l'équipe kényane aux JO de Rio a été inculpé vendredi de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Bernard Ekumbo est le quatrième haut responsable du Comité olympique kényan a être inculpé dans une série de scandales qui a terni la réputation du pays mondialement connu pour l'excellence de ses coureurs de fond. Devant la cascade de scandales qui ont émaillé le séjour...
(L'Essor 24/11/16)
La sélection nationale féminine est sous pression et n’a plus droit à l’erreur. Pour préserver ses chances de qualification en demi-finales, elle doit impérativement battre le Kenya aujourd’hui, et avec un score large. L’autre match du groupe mettra aux prises les deux vainqueurs de la première journée, le Nigeria et le Ghana Après la lourde défaite 6-0 face au Nigéria, les Aigles Dames effectueront leur deuxième sortie ce soir à 19h GMT contre le Kenya au stade de Limbé. Cette...
(AFP 24/11/16)
Les joueurs de l'équipe kényane de rugby à VII, dont le circuit mondial doit débuter le 2 décembre à Dubaï, ont refusé de prendre part à l'entraînement jeudi pour protester contre des bonus promis par la Fédération mais non versés. Ils réclament le paiement de primes de matches comptant pour la saison 2015-2016, d'un total de 200.000 dollars (189.000 euros). Première conséquence de cette grève: l'annonce de l'équipe prévue jeudi a été annulée. Le capitaine, Andrew Amonde, a expliqué que...
(BBC 23/11/16)
Les tenues de sport ont été fournies par Nike à l'équipe olympique du Kenya mais n'ont pas été livré aux athlètes. La police a déclaré que le responsable, Ben Ekumbo, qui était le chef de mission adjoint de l'équipe des Jeux olympiques, sera inculpé. Les kits et tenues de sport ont été trouvés lorsque la police a perquisitionné la maison du chef adjoint de la délégation à l'ouest de Nairobi. Les équipements récupérés par la police à la maison du...
(AFP 22/11/16)
La justice kényane a annoncé mardi avoir abandonné ses poursuites contre Federico Rosa, l'agent italien de la star du marathon Rita Jeptoo, suspendue pour dopage après avoir été reconnue coupable de prise d'EPO. Selon la procureure Mary Wangele, les poursuites ont été abandonnées contre l'Italien faute de preuve, en "attendant le résultat d'une enquête plus approfondie". A la tête d'une société de management sportif, Federico Rosa avait été arrêté en juillet en compagnie de son père Gabriele, et mis en examen pour "administration de substance prohibée".
(Camer.be 22/11/16)
Trois buts dans la seconde période ont permis aux Ghanéennes de confirmer le pronostic initial mais nul n’oubliera qu’elles étaient menées 1-0 à la mi-temps. Esse Akida avait, en effet, ouvert le score à la 24e minute, le premier but d’une Kenyane dans une Coupe d'Afrique féminine. Mais le rappel à l’ordre des filles de Yusif Basigi après la pause fut sans appel. Samira Suleiman, Elizabeth Addo et Portia Boakye ont alors fait la différence Les Harambee Starlets avaient donné...
(RFI 21/11/16)
Si les joueuses du Kenya ont crânement tenté leur chance en ouvrant le score avec Akida Esse (21e), elles sont vite revenues à la réalité lorsque le Ghana a lâché le frein à main. Suleyman Samira a répondu à l’ouverture du score à la 50e minute avant qu’ Addo Elisabeth signe un doublé (72e sp, 89e). Le Ghana qui l'emporte 3-1 rejoint le Nigeria, qui a largement battu le Mali (6-0), en tête du groupe.
(AFP 10/11/16)
Le Kényan David Rudisha, double champion du monde et olympique du 800 m, a été désigné pour présider la commission des athlètes de la Confédération africaine d'athlétisme (CAA) en remplacement de l'ancien sprinteur namibien Frank Fredericks. Hormis Rudisha, le président de la CAA Ahmad Kalkaba Maboum a également nommé quatre autres nouveaux membres au sein de cette commission. Parmi eux, figurent l'ancienne reine du sprint nigérian Mary Onyali, qui sera vice-présidente de Rudisha, l'Algérien Hakim Toumi et l'Ivoirienne Amandine Affoue Allou. Agé de 27 ans, le spécialiste du demi-fond kényan s'est déclaré ravi d'assumer ce rôle à un moment difficile pour l'athlétisme...
(AFP 26/10/16)
La suspension pour dopage de la star kényane du marathon Rita Jeptoo, qui s'achevait dimanche, a été prolongée de deux ans par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à la demande de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), a annoncé le TAS mercredi. Le TAS a estimé que cette prolongation était justifiée par des "circonstances aggravantes", notamment le fait que la prise d'EPO par l'athlète répondait à un "programme" planifié. Initialement suspendue jusqu'à ce dimanche, Jeptoo, 35 ans, l'est désormais jusqu'au 30 octobre 2018, ce qui signe sans doute la fin de sa carrière.
(AFP 28/09/16)
Le chef de mission de l'équipe olympique du Kenya aux JO de Rio, Stephen Arap Soi, a été officiellement accusé mercredi par la justice d'avoir volé 250.000 dollars (223.000 euros) aux autorités, une affaire de plus dans le flot de scandales qui a accompagné le Kenya au Brésil. Stephen Arap Soi, ex-secrétaire adjoint du Comité olympique kényan dissous par les autorités à la mi-août, a nié les faits lors d'une audience qui s'est tenue dans un tribunal de Nairobi. Il...
(AFP 26/09/16)
Encore raté pour le Burundais Abraham Niyonkuru: 3e en 2014, 2e en 2015, il a encore terminé 2e de Paris-Versailles cette année, devancé par le Kenyan Stephen Ogari, alors que côté féminin la victoire est revenue à l'Ethiopienne Etagegn Woldu. Premier à l'arrivée, en 49 min 59 sec, devant un peloton de 25.000 concurrents lancé à l'assaut des 16,3 km de l'épreuve et de sa redoutable côte des Gardes, entre la Tour Eiffel et le château de Versailles, Egori a...
(AFP 11/09/16)
Un groupe de huit personnes, composé de responsables des fédérations kényanes d'athlétisme, de tennis de table, de volley et de hockey, a été nommé pour remplacer le Comité national olympique kényan (NOCK), dissous le 25 août, a annoncé samedi le président intérimaire, Waithaka Kioni. Pendant les jeux Olympiques, le Kenya, nation forte de l'athlétisme, s'est distingué en dehors des pistes avec une gestion de la délégation olympique pointée du doigt. Les dérapages sont allés de vols présumés de tenues sportives officielles, au voyage à Rio de dizaines de délégués aux fonctions obscures
(BBC 09/09/16)
La toute première médaille d'or des Jeux paralympiques de Rio revient à l'Afrique. Le Kenya s'est distingué aux 5000 m catégorie T11 d'athlétisme (course des aveugles accompagnés de guide). Samwell Kimani a remporté la deuxième médaille d'or de sa carrière aux Paralympiques après les Jeux de Londres en 2012.
(Autre média 07/09/16)
Déjà éliminés des qualifications à la CAN 2017, la Zambie et le Kenya ont clos les éliminatoires en partageant les points (1-1), dimanche. Surpris par l’ouverture du score de Masika (0-1, 63e), les Chipolopolos ont égalisé en fin de partie par l’intermédiaire de Rainford Kalaba (1-1, 86e), déjà auteur d’un beau coup-franc en première période. Le classement final du groupe E : Guinée Bissau 10 pts, Congo 9 pts, Zambie 7 pts, Kenya 5 pts.

Pages