Lundi 26 Juin 2017
(AFP 21/06/17)
Le gouvernement équato-guinéen a qualifié la mort d'un homme abattu samedi en pleine rue par un militaire de "cas isolé", alors que la présence policière et militaire s'est accrue dans le pays depuis un mois. "Le ministère exprime ses condoléances à la famille de la victime. C'est un cas isolé", a écrit le ministère de la Défense dans un communiqué. "L'objectif de la présence des militaires dans les rues est de traquer les délinquants afin de protéger et défendre la population". L'homme a été abattu samedi sans raison apparente dans les rues de Malabo au moment où il était au volant de sa voiture. Le militaire a plaidé "la malchance" à la télévision nationale. Depuis...
(RFI 16/06/17)
Une opportunité manquée. Voilà comment Human rights Watch décrit la manière dont la Guinée équatoriale a géré les revenus du pétrole. Découverte dans les années 1990, cette manne n'a pas vraiment permis d'améliorer le quotidien des Equato-Guinéens. Le gouvernement consacre quasiment tous ses revenus à des grands projets d'infrastructure, au détriment de la santé ou de l'éducation par exemple. La Guinée équatoriale est le pays africain qui a le plus haut revenu par habitant, et pourtant...
(AFP 15/06/17)
La Guinée équatoriale a alloué en 2011, année la plus récente aux données accessibles, 5% de son budget aux secteurs de la santé et de l'éducation, contre près de 80% aux transports, dénonce l'ONG Human Rights Watch (HRW). "Le gouvernement n’a investi que 140 millions de dollars (3 %) dans l'éducation et 92 millions de dollars (2 %) dans la santé en 2011. Dans le même temps, le gouvernement a dépensé quasiment tous ses revenus issus du pétrole dans des projets d’infrastructures...
(Jeune Afrique 01/06/17)
Lancée par le styliste Lucas Nguema Escalada, l’initiative « Femme idéale » souligne le rôle essentiel des Équato-Guinéennes dans toutes les sphères de la société. Et les met à l’honneur. «J’ai été très influencé par ma grand-mère, qui est un véritable modèle pour moi, confie Lucas Nguema Escalada. Elle a fait des études et est devenue une femme d’affaires. Ce n’était pas fréquent dans les années 1970 et cela reste encore aujourd’hui une exception chez nous. » Inspiré depuis l’enfance...
(Jeune Afrique 31/05/17)
Quelques petits producteurs voient plus grand, et des exploitations de taille moyenne commencent à se développer, en particulier sur Bioko. Dès qu’il met les pieds dans ses champs, Joaquim Castano Burelepe s’illumine. Et d’expliquer à ses visiteurs les bienfaits des produits du terroir. D’autant que, chez lui, « tout est bio ! », comme il ne manque pas de le rappeler. Le patron de l’entreprise Hortalizas Quini se veut autant horticulteur que naturopathe. Toujours à l’affût de nouvelles cultures à introduire...
(Agence Ecofin 17/05/17)
(Agence Ecofin) - Le Comité inter-Etats des pesticides en Afrique centrale vient d’homologuer, au cours d’une session tenue, le 9 mai dernier, cinq nouveaux pesticides, autorisant de ce fait, leur utilisation dans les six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. Les produits phytosanitaires ainsi homologués sont l’Agreb 80 wp (fongicide), Boxer 10 wp (insecticide), Glycol 41% sl (herbicide), Glycol 680 wdg (herbicide), Super Killer 680...
(AFP 05/05/17)
Une grève des taxis sans précédent paralyse les transports urbains en Guinée équatoriale, petit pays africain pétrolier gouverné d'une main de fer depuis 1979 par le président Teodoro Obiang où les conflits sociaux sont rares. Les taxis, seul mode de transport collectif en l'absence d'un réseau public, ne circulent plus depuis mardi dans la capitale Malabo, a constaté jeudi un correspondant de l'AFP. Les grévistes demandent au gouvernement "une baisse des prix" des documents administratifs que les autorités leur demandent...
(AFP 03/05/17)
L'accès à certains sites d'information, d'opinion et de réseaux sociaux dont Facebook est toujours interdit en Guinée équatoriale depuis près de 4 ans, constate l'AFP mercredi, journée internationale de la liberté de la presse. Un virus informatique, selon les autorités équato-guinéennes, aurait été responsable de ces blocages sélectifs, survenus pour la plupart le 10 mai 2013, peu de temps après l'annonce d'une marche d'étudiants et à 16 jours d'élections législatives, "Un des fournisseurs de services...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - Depuis le 25 avril, les représentants des onze pays (Gabon, Cameroun, Centrafrique, Tchad, RD Congo, etc.) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), planchent à Libreville sur la problématique des menaces des multiples catastrophes liées aux phénomènes naturels et comment s’y prendre en cas de besoin. Evoquant le cadre de la rencontre de Libreville, Lambert-Noël Matha, le ministre gabonais de l’Intérieur, a déclaré que les mesures préventives valent mieux que celles dites curatives. Avant...
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du...
(APA 25/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de lancer un avis de sélection internationale ouverte pour le placement des fonds de sa Caisse de retraite (CRBC) en actifs financiers, libellés en FCFA, dans les zones de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Le plan de retraite de l’Institut d’émission est financé par ses contributions propres ainsi que celles de son personnel, sur...
(AFP 18/04/17)
Deux militants des droits de l'homme ont été arrêtés lundi et emmenés au commissariat central de Malabo, surnommé localement "Guantanamo", a annoncé mardi à l'AFP leur ONG. "Alfredo Okenve et Enrique Asumu, respectivement président et vice-président du Centre d'éducation et d'initiative pour le développement de la Guinée équatoriale (CEID-GE) sont détenus depuis lundi 16h30 (15h30 GMT) sur ordre du ministre de la sécurité nationale" au commissariat central de Malabo, a déclaré à l'AFP le vice-président du...
(APA 13/04/17)
APA-Douala (Cameroun) - Plus de 200 000 hectares de forêt sont détruits chaque année du fait de l’agriculture itinérante sur brûlis dans le Bassin du Congo, d’après des chiffrés révélés jeudi en marge de la Foire internationale de Douala pour le développement (FIDD). Un rythme de déforestation plutôt inquiétante et qui a un impact direct sur la vie des populations, et sur l’équilibre des écosystèmes d’autant que la destruction de la forêt pour des besoins industriels est encore pire. Pour...
(Xinhua 24/03/17)
Le Soudan du Sud et la Guinée équatoriale ont signé lundi un nouvel accord pour renforcer la coopération technique dans le secteur pétrolier et gazier dans le cadre des efforts visant à renforcer les relations diplomatiques entre les deux pays. L'accord a été signé dans la capitale sud-soudanaise Juba par le ministre du Pétrole du Soudan du Sud, Ezekiel Lol Gatkuoth, et son homologue de la Guinée équatoriale, Gabriel Mbaga Obiang Lima. M. Lol Gatkuoth a affirmé que l'accord permettrait...
(AFP 24/03/17)
Les forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis ont commencé jeudi des manœuvres maritimes dans le Golfe de Guinée destinées notamment à lutter contre la piraterie, a annoncé jeudi l'ambassade américaine en Côte d'Ivoire. Organisées par l'U.S. African Command (AFRICOM), ces manoeuvres baptisées "Obangame Express 2017" doivent durer jusqu'à la fin du mois. Elles comprennent des exercices devant permettre aux marines africaines notamment d'améliorer leurs techniques "d’interception" et de surveillance. "L’exercice...
(AfricaNews 23/03/17)
Le 15 mars dernier, le président de la chambre de commerce de Guinée Équatoriale a publié un communiqué destiné aux adhérents. Il y est question d’interdire à tous les importateurs d’importer du Cameroun la célèbre bière blonde irlandaise “Guinness” mondialement connue. Objectif : protéger une bière tout aussi brune importée d’Espagne: “ la Guineana”. Avec la plongée des cours du pétrole, la principale source de dévise de la Guinée Équatoriale, le pays est contraint de s’ouvrir ...
(Autre média 21/03/17)
Le gouvernement de Guinée équatoriale a enclenché une procédure en fin de semaine dernière aux Pays-Bas afin de récupérer le yacht de luxe Ebony Shine. Le navire de 76 mètres de long et d'une valeur de 100 millions de dollars appartient au vice-président du pays, Teodorin Obiang. Il a été saisi en décembre dernier par les autorités néerlandaises à la demande de la Suisse. La Guinée Equatoriale en appelle à l’immunité dont bénéficie Teodorin Obiang en tant que vice-président du...
(Gabon Review 18/03/17)
Le premier module de la formation des organisations de la société civile (OSC) membres des comités ITIE de l’Afrique centrale (Gabon-Guinée Equatoriale) a été achevé le 17 mars 2017 à Malabo. La première étape de la formation des organisations de la société civile membres des comités ITIE de l’Afrique centrale (Gabon-Guinée Equatoriale), axée sur le «Management des associations : enjeux et défis», a pris fin le 17 mars en présence des autorités politiques et de l’ambassadeur de l’Allemagne en Guinée...
(Angola Press 18/03/17)
Lisbonne (Le correspondant) - Une conférence sur «La violence contre les femmes dans la CPLP'' aura lieu le 25 juin à Lisbonne, à l’initiative de la Plate-forme pour le développement des femmes africaines (de PADEMA, sigle en portugais). S’adressant à l'Angop, à Lisbonne, la présidente de la PADEMA, Luzia Moniz, a dit que la réunion est inclus dans les activités du ‘‘Mars femmes’’ et vise la discussion de la loi et des actes de violence et de ses implications pour la politique et le développement dans les pays membres de Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).
(Agence d'information d'afrique centrale 15/03/17)
Dans l’idée de promouvoir l’application des dispositions relatives à la libre circulation des personnes issues des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), le gouvernement de la Guinée Equatoriale a publié, le week-end dernier, une décision ordonnant l’observance et l’exécution de ces dispositions dans son pays. Cette décision concerne, plus précisément tous les citoyens communautaires titulaires d’un passeport diplomatique, officiel ou de service...

Pages