Vendredi 23 Février 2018
(Agence Ecofin 17/01/18)
Dans une mise à jour de ses activités publiée ce jour, le pétro-gazier britannique Ophir Energy a indiqué que les pourparlers visant à attirer davantage d’investissements dans la réalisation du projet de liquéfaction de gaz naturel Fortuna FLNG se poursuivent. Ophir Energy a, en effet, besoin de sécuriser des financements importants avant la prise de la décision finale d’investissement pour ce projet qui est le premier en eaux profondes sur le continent. En novembre dernier, alors celle-ci était attendue pour le mois de décembre, la société a annoncé son report au premier trimestre de 2018, car les pourparlers avec les investisseurs «prennent plus de temps que prévu». Selon des précisions du site d’informations spécialisées NGW, les investisseurs chinois qui se...
(Jeune Afrique 16/01/18)
Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après avoir évoqué un coup d’État manqué, les autorités parlent désormais d’« acte de terrorisme international ». JA a mené l’enquête. C’est peut-être une tempête dans un verre d’eau, mais les États d’Afrique centrale – déjà fragilisés économiquement par la chute des prix de l’or noir, dont dépendent les budgets de la plupart d’entre eux –, s’en seraient bien passé. La tentative de coup d’État qui semble avoir été déjouée pendant Noël, et qui visait manifestement le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, a mis de l’huile sur le feu. Impliquant des Camerounais, des Centrafricains, des Tchadiens et des Équato-Guinéens, ce putsch raté – ou «...
(APA 16/01/18)
APA-Tanger (Maroc) - L’équipe libyenne de football a battu son homologue de la Guinée Equatoriale sur le score sans appel de trois buts à zéro, lundi à Tanger, pour le compte de la 1ère journée du Groupe B du Championnat d’Afrique des Nations Total 2018 qui se déroule sur terre marocaine. Les réalisations de la Libye ont été l’oeuvre de Saleh Taher Said qui a réussi un doublé (12è, 17è) et Zakaria Mohamed Mabrouk (87′). L’autre rencontre dans ce groupe qui a opposé le Nigeria au Rwanda s’est soldé par un nul blanc.
(Agence Ecofin 16/01/18)
Samsung, le géant sud-coréen, connu en Afrique pour la vente de téléphone portables, a indiqué qu'il comptait doubler son chiffre d'affaires dans la région au cours des cinq prochaines années. L'ambition selon Sung Yoon, son responsable des ventes en Afrique, est de faire que le continent noir réalise une contribution de 20% sur ses ventes. Dans les détails, Sung Yoon explique que la stratégie pour y parvenir, passe par la multiplication des points de vente sur le continent. Ces points permettront au groupe d'écouler plus facilement ses principaux produits que sont les téléphones portables et surtout les téléviseurs. Samsung répond déjà à la demande de 50% des besoins du continent en téléphones portables. « Nous pensons que l'Afrique sera très...
(AFP 15/01/18)
Le principal parti d'opposition en Guinée équatoriale, Citoyens pour l'Innovation (CI), a annoncé lundi qu'un de ses militants était décédé dans la nuit de samedi à dimanche en prison à la suite de torture. CI "porte à la connaissance de l'opinion publique nationale et internationale que dans la nuit de samedi à dimanche, Santiago Ebee Ela, 41 ans, militant de CI, est mort au commissariat central de Malabo à cause d'une torture cruelle", affirme un communiqué du parti. L'information n'a pas pu être confirmée par l'AFP auprès des autorités équato-guinéennes. Les médias d'Etat n'en ont pas fait état.
(AFP 13/01/18)
Le parlement de Guinée équatoriale, dominé à 99% par le parti présidentiel et sa coalition, a été installé ce vendredi sans l'unique député de l'opposition, Jesus Mitogo Mitogo Andeme, en prison depuis le 28 décembre, a constaté l'AFP. Le parti de l'opposition "Citoyens pour l'innovation" (C.I.) n'a pas assisté à la cérémonie d'ouverture des premières sessions parlementaires. "Comment pouvons-nous être là [au Parlement] alors que notre unique député est détenu", a déclaré à l'AFP le leader national de C.I., Gabriel Nse Obiang. "Notre seul député élu est en prison et bien torturé pour avoir battu campagne, c'est pourquoi le parti a décidé ne pas être à la cérémonie", a ajouté M. Nse Obiang. Selon le parti C.I., Jesus Mitogo Mitogo...
(RFI 12/01/18)
Les arrestations de ressortissants tchadiens se poursuivent en Guinée équatoriale, deux semaines après que les autorités de Malabo ont affirmé avoir déjoué une tentative de coup d'Etat. Une quarantaine de mercenaires avaient été interceptés au Cameroun, soupçonnés de fomenter un coup d'Etat en direction de Malabo. Parmi eux, des Tchadiens. Peu après, une soixantaine de commerçants tchadiens installés en Guinée équatoriale ont été arrêtés. Le ministre des Affaires étrangères tchadien, Mahamat Zen Cherif s'est alors rapidement déplacé à Malabo pour obtenir leur...
(AFP 11/01/18)
La tentative de "coup d'Etat" que Malabo a dit avoir déjoué le mois dernier a été organisée en France, a affirmé mercredi le ministre équato-guinéen des Affaires étrangères tout en excluant une implication des autorités françaises dans cette affaire qui comporte de nombreuses zones d'ombre. "La stratégie a été organisée sur le territoire français", a déclaré M. Agapito Mba Mokuy lors d'une conférence de presse, sans donner plus de précisions. Il a fait cette déclaration en français, interrogé dans cette langue par l'AFP. En espagnol, le ministre a utilisé le conditionnel à ce propos. "Ca n'a rien à voir avec le gouvernement français", a-t-il souligné. "Nous allons coopérer avec la France dès que nous aurons plus de renseignements". Les relations...
(APA 11/01/18)
APA-Bangui (Centrafrique) - Le ministre centrafricain de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, a condamné mardi soir dans un message radiotélévisé, la tentative de coup d'Etat déjoué fin décembre dernier en Guinée Equatoriale. Dans la même journée, le Président de la République, Faustin Archange Touadéra, s’est rendu expressément à Malabo accompagné du ministre de la Défense, Mme Marie Noëlle Koyara, et de son conseiller politique Georges Dibert, exprimer son soutien à son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbazogo. Le ministre porte-parole du gouvernement a réaffirmé ce soutien en ces termes : « le Premier-ministre, chef du gouvernement et le gouvernement de la République Centrafricaine assurent le Président de la République de Guinée Equatoriale et tout le peuple ami...
(Xinhua 10/01/18)
Suite aux incessantes accusations de l'implication de mercenaires centrafricains dans le coup d'Etat manqué en Guinée équatoriale survenu le 24 décembre dernier, le gouvernement de la République centrafricaine (RCA) a exprimé son indéfectible soutien au président du pays ainsi qu'à son peuple, a-t-on appris d'un communiqué de la primature rendu public lundi soir. Les plus hautes autorités de l'Etat centrafricain se disent "surprises d'apprendre que parmi les agresseurs de la nation équato-guinéenne se trouvent des individus possédant des pièces d'identité centrafricaines", a déclaré le conseiller en Communication de la primature, David Gbanga. "En attendant d'identifier ces mercenaires, leurs origines et leurs motivations, le Premier ministre et le gouvernement centrafricains condamnent avec véhémence cette tentative de déstabilisation des bases de la...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) ne parlent du franc CFA. Ils le font sous toutes les coutures : mauvaise monnaie, cause des déconvenues économiques, bonne monnaie, garante de la stabilité macro-financière, monnaie aux relents...
(AFP 09/01/18)
Les Nations unies appuieront la Guinée équatoriale dans ses "efforts de stabilisation", a assuré François Lounceny Fall, envoyé spécial de l'ONU en Guinée équatoriale après le "coup d'Etat" que Malabo a affirmé avoir déjoué fin décembre. Le diplomate guinéen a souligné avoir reçu des "assurances" du président équato-guinéen, sans préciser la nature de ces "assurances", à l'issue d'une brève visite en Guinée équatoriales. "Nous repartons d'ici réconfortés par les assurances que nous avons reçues du président de la République...
(AFP 08/01/18)
Frontière fermée, peur de s'en approcher, témoignages au compte-gouttes... Depuis une semaine, la ville de Kye Ossi, du côté camerounais de la frontière avec la Guinée équatoriale, vit au ralenti et tend l'oreille vers sa voisine guinéenne, Ebibeyin. Mais rien ne parvient jusqu'au Cameroun, tant Malabo a verrouillé sa frontière, après avoir affirmé fin décembre avoir déjoué un "coup d'Etat". "On n'a aucune idée de ce qu'il se passe là-bas. On a entendu des coups de feu le 29 (décembre), et c'est tout", explique à l'AFP un responsable local de la région, à Kye Ossi, sous couvert d'anonymat, car il ne sent plus en sécurité. Les quelques kms de forêt touffue et verdoyante qui séparent Kye Ossi d'Ebibeyin ont été...
(RFI 08/01/18)
La lumière n'a toujours pas été faite sur les évènements survenus en Guinée équatoriale la semaine dernière, lorsque les autorités ont affirmé avoir déjoué une tentative de coup d'Etat. Le président Teodoro Obiang devrait se rendre mardi 9 janvier à Yaoundé. C'est au Cameroun qu'une quarantaine de mercenaires tchadiens, camerounais, centrafricains et équato-guinéens ont été arrêtés alors qu'ils auraient été en train de fomenter ce coup. Leur commandant sur place serait Mahamat Kodo Bani, un ancien général tchadien. Du Darfour à la Centrafrique, en passant par le Cameroun, Mahamat Kodo Bani a vendu ses services à bien de mouvements différents. Un personnage embarrassant. La semaine dernière sur notre antenne, le ministre des Affaires étrangères tchadien assurait que Mahamat Kodo Bani,...
(TV5 08/01/18)
Les informations restent floues sur le présumé coup d'état déjoué en fin d'année en Guinée Equatoriale, selon les autorités. Le Cameroun et la Guinée Equatoriale ont procédé à des dizaines d'arrestations. Une traque sous tension à la frontière camerounaise, où la situation reste confuse. Kyé-Ossi au Cameroun. ville frontière avec le Gabon et la Guinée équatoriale. Le commerce n'a plus cours avec la Guinée depuis plusieurs jours: les frontières sont fermées. Depuis que des mercenaires auraient tenté un coup d'état pour renverser le régime de Teodoro Obiang. Ils auraient tenté de se rendre à Mongomo plus au sud, lieu de vacances du président , autour du 24 décembre. Obiang menacé d'un coup d'état : les informations restent très parcellaires. Des...
(La Tribune 08/01/18)
A compter du 22 janvier prochain, plus aucun vol de la compagnie aérienne espagnole Iberia vers la Guinée équatoriale ne sera effectué. Ceci, en raison d'une décision des responsables de Iberia, qui malgré la protestation de Malabo, capitale du seul pays hispanophone africain, ne veulent pas revenir en arrière. Les relations entre la Guinée équatoriale et l'Espagne risquent de recevoir un coup en ce début d'année 2018. Malgré les protestations des autorités équatoguinéenes, la compagnie aérienne espagnole Iberia a confirmé sa décision de « suspendre définitivement » ses vols vers Malabo. Une décision qui sera effective à compter du 22 janvier 2018. L'information aurait été confirmée par une note circulaire citée par l'AFP. « Le dernier vol d'Iberia (qui ralliera)...
(RFI 06/01/18)
Le commanditaire du présumé coup d'Etat déjoué cette semaine en Guinée équatoriale est Equato-Guinéen et se trouve en Europe. C'est ce qu'a déclaré ce vendredi le ministre des Affaires étrangères tchadien, Mahamat Zene Cherif. Le Tchad enverra dans les jours qui viennent des experts pour prêter main-forte aux forces de sécurité camerounaises et équato-guinéennes qui mènent une enquête afin de démanteler ce qui serait un vaste réseau de mercenaires. Parmi eux, des Tchadiens. Depuis la semaine dernière, le Cameroun a arrêté près d'une quarantaine de mercenaires...
(AFP 05/01/18)
La Guinée équatoriale mène "des recherches intensives partout" dans le pays pour traquer les "mercenaires" à l'origine du "coup d'Etat" que Malabo a annoncé mercredi avoir déjoué, a indiqué vendredi à l'AFP un haut responsable du régime. "On mène des recherches intensives partout", a déclaré à l'AFP sous couvert d'anonymat ce responsable joint depuis Libreville, soulignant une "accalmie relative" de la situation. Les recherches sont concentrées dans "la zone d'Ebibeyin et autres forêts environnantes", mais aussi "dans des localités où ils se seraient infiltrés", à Bata, Malabo, Ebibeyin et Mongomo, a-t-il ajouté. La même source a souligné une "absence de précision sur le nombre exact de mercenaires" encore "infiltrés" en Guinée équatoriale. Jeudi, les Nations Unies ont indiqué d'un émissaire...
(AFP 05/01/18)
La compagnie aérienne espagnole Iberia suspendra définitivement le 22 janvier ses vols entre les capitales espagnole Madrid et équato-guinéenne Malabo, a appris l'AFP vendredi, malgré le refus exprimé fin décembre par Malabo de cette décision. "Le dernier vol d'Iberia (qui ralliera) Malabo sera le 22 janvier", a indiqué à l'AFP une vendeuse du bureau d'Iberia à Malabo, confirmant une information obtenue par l'AFP dans une note circulaire de la compagnie. Iberia avait annoncé la suspension définitive de ses vols vers Malabo, en raison des taxes aéroportuaires élevées, du coût du carburant et du peu de profits sur cette ligne, selon les médias d'Etat équato-guinéens qui avaient relayé l'information en décembre. Le gouvernement de Guinée équatoriale avait rejeté le 19 décembre...
(AFP 05/01/18)
Une soixantaine de commerçants tchadiens ont été interpellés ces derniers jours en Guinée équatoriale, a indiqué jeudi à l'AFP l'ambassadeur du Tchad dans le pays, au lendemain de la visite à Malabo du ministre des Affaires étrangères tchadien après l'annonce par le gouvernement d'un "coup d'Etat" déjoué. Les commerçants tchadiens "étaient 55 détenus hier (mercredi) à Malabo, 9 à Momgomo, et d'autres à Ebebyin", a déclaré à l'AFP Paul Nahari Nguaryanan, ambassadeur du Tchad en Guinée équatoriale. Selon une source au ministère des Affaires étrangères tchadien, "une partie" des commerçants tchadiens...

Pages