Dimanche 18 Février 2018
(Le Sahel 28/06/13)
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance de Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale où il a effectué une visite d'amitié et de travail de 72 heures. A sa descente d'avion, le Chef de l'Etat a été accueilli à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, et salué par les membres du gouvernement. Avant de quitter Malabo, le Président de la République et son homologue équato-guinéen, SEM. Obiang Nguema Bazogo, ont eu une séance de travail à l'issue de laquelle a été rendu public le communiqué conjoint sanctionnant la visite du Chef de l'Etat en terre équato-guinéenne (Lire l'intégralité en...
(Investir au Cameroun 28/06/13)
Le gouvernement du Cameroun représenté par le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Emmanuel Nganou Djoumessi, et celui de la Guinée Equatoriale représenté par son ministre chargé de l’intégration régionale signeront dans les prochains jours, un mémorandum d’entente relatif au projet de construction d’un pont sur le fleuve Ntem, apprend le journal Le Messager de jeudi, 27 juin dernier. D’après le journal, le mémorandum d’entente qui sera bientôt signé a été adopté de manière consensuelle lors de la réunion des experts tenue à Malabo, en Guinée Equatoriale, du 16 au 21 juin 2013. On apprend également que la Banque africaine de développement (Bad) a déjà donné son accord de principe pour un don en...
(Les Dépêches de Brazzaville 28/06/13)
Une réunion des pays membres de la Communauté des États économiques de l'Afrique centrale (CEEAC) s'est ouverte le 27 juin à Brazzaville en vue de rendre plus dynamiques les flux migratoires au sein de la sous-région et de redéfinir les frontières qui posent problème. La rencontre régionale, qui se tient au Palais des congrès, s'achèvera le 29 juin. Elle a pour thème : « État des lieux de la délimitation, la démarcation des frontières et la coopération transfrontalière en Afrique centrale ». Elle s'inscrit dans le cadre de l'appropriation du plan Frontière de l'Union africaine (UA). Elle est organisée par les pays membres de la sous-région en partenariat avec l'Union européenne. Cette rencontre permettra aux pays de la CEEAC de...
(Xinhua 28/06/13)
BRAZZAVILLE -- Les ministres des transports des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) se sont réunis jeudi au Congo en comité ad hoc pour finaliser l'accord de partenariat avec Air France, en vue de l'envol de la compagnie aérienne communautaire, Air CEMAC. Cette rencontre qui se tient après le sommet des chefs d'Etat de la CEMAC du 14 juin dernier à la capitale gabonaise Libreville, revêt une grande importance dans le processus de négociations entre les pays membres de la CEMAC et le partenaire stratégique Air France. Le ministre d'Etat congolais en charge des transports, Rodolphe Adada, a rappelé à ses homologues l'urgence pour la CEMAC de parvenir à un accord de partenariat avec...
(Le Sahel 27/06/13)
Arrivé mardi dernier à Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale, le Président de la République, SE M. Issoufou Mahamadou poursuit dans ce pays une visite d'amitié et de travail. La Guinée équatoriale qui est située géographiquement au sud du Cameroun et du Gabon est un Etat maritime enclavé par excellence dans le Golfe de Guinée. La découverte au début des années 90 d'un important gisement off shore d'hydrocarbures a fait aujourd'hui de cette ancienne colonie portugaise d'Afrique un véritable « Emirat pétrolier » posé dans la vaste forêt équatoriale. C'est justement l'un des fleurons de cette industrie pétrochimique du pays que le Président de la République Issoufou Mahamadou a visité hier mercredi en compagnie de sa délégation et du ministre...
(AFP 27/06/13)
Johannesburg (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique. Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible...
(Xinhua 27/06/13)
BRAZZAVILLE -- Les ministres de l'économie et des finances de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) vont se réunir du 1er au 3 juillet prochain à la capitale congolaise, en vue de la création d'un Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale (FEVAC), selon un communiqué de la CEEAC parvenu mercredi à Xinhua. Le FEVAC, approuvé en mai 2012 à Brazzaville par la conférence des ministres des eaux et forêts, de l'environnement et du développement durable de la CEEAC, vise à financer le développement du système de l'économie verte en Afrique centrale ( SEVAC). « Le développement de ce dernier constitue avec celui du système de l'économie de l'artisanat et des petites entreprises en Afrique centrale et...
( 27/06/13)
L'Afrique semble gagner en importance en tant qu'itinéraire de trafic maritime, selon l'ONUDC, l'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité, dans un rapport mondial annuel sur les drogues, présenté mercredi à Vienne en Autriche, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les drogues. De plus en plus d'itinéraires passent par le continent pour alimenter les marchés de consommation: Une route part du sud de l'Afghanistan pour aller d'abord dans les ports en Iran ou au Pakistan, rejoindre l'Afrique de l'Est ou de l'Ouest et enfin alimenter les marchés. Le défi des nouvelles substances psychoactives L'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité (ONUDC) s'inquiète de la hausse des "nouvelles substances psychoactives" (NSP)...
(Afrik.com 26/06/13)
A l’issue du sommet sur la sécurité et la sûreté du Golfe de Guinée tenu à Yaoundé , il a été décidé de la création d’un centre inter-régional de veille basé dans la capitale camerounaise. Cette décision commune des chefs d’Etats de la CEEAC, Cedeao et de la CGG traduit leur volonté de lutter contre la piraterie. Une nécessite qui s’impose par l’importance du trafic économique transitant par ces différentes plates formes. Onze chefs d’Etats ont assisté au premier sommet sur la sécurité et la suréte maritime dans le golfe de Guinée. Ils sont issus de la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et de...
(Xinhua 26/06/13)
YAOUNDE-- Les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ayant pris part au sommet sur la sûreté et la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée tenu lundi et mardi à Yaoundé ont convenu de mutualiser leurs moyens pour la lutte contre la piraterie maritime. Les chefs d'Etat présents à ce sommet, au total treize issus des deux régions africaines, se sont mis d'accord pour une stratégie régionale relative non seulement à ce phénomène, mais aussi aux vols à main armée et aux autres activités illicites commis en mer dans cet espace géographique au centre de multiples enjeux géostratégiques, selon leur déclaration commune...
(Agence Ecofin 26/06/13)
(Agence Ecofin) - Le code de conduite des Etats du Golfe de Guinée relatif à la prévention et la répression des actes de piraterie, des vols à main armée à l’encontre des navires et des activités maritimes illicites en Afrique de l’Ouest et du Centre, a été approuvé hier, 25 juin 2013, à Yaoundé par 12 chefs d’Etat africains à savoir Paul Biya (Cameroun), Goodluck Jonathan (Nigeria), Thomas Yayi Boni (Bénin), Mamadou Issoufou (Niger), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Pinto Da Costa (São Tomé-et-Principe), Teodoro Obiang Nguema (Guinée équatoriale), Blaise Comparé (Burkina Faso), Denis Sassou Nguesso (Congo Brazza), Ali Bongo (Gabon), Faure Gnassimbé (Togo) et Idriss Déby Itno (Tchad). C’était lors du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la...
(Journal de Brazza 26/06/13)
Les ministres de l'économie et des finances de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale vont notamment examiner le projet de création d'un fonds vert. Les ministres de l'économie et des finances de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) vont se réunir du 1er au 3 juillet 2013 à Brazzaville pour discuter de la mise en œuvre du Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale (FEVAC). La nécessité de ce fonds a été décidée en 2012 à Brazzaville par les ministres en charge des forêts et du Développement durable de la sous-région. Le FEVAC doit servir au financement du développement du système de l'économie verte en Afrique centrale, un autre mécanisme adopté par les acteurs de...
(AFP 26/06/13)
Pretoria (AFP) - Les Sud-Africains attendaient avec appréhension mercredi matin des nouvelles de Nelson Mandela, toujours entre la vie et la mort, au lendemain d'une réunion de la famille de l'ancien président qui a prié avec l'archevêque anglican du Cap pour qu'il connaisse une fin de vie "parfaite" et paisible. "Que ta bénédiction repose sur Madiba maintenant et à jamais. Donne lui, nous te prions, une nuit calme et une bonne, une parfaite fin", a dit le révérend Thabo Makgoba, venu soutenir la famille dans l'épreuve à la clinique de Pretoria où Mandela est hospitalisé depuis plus de deux semaines. Le chef de l'église anglicane d'Afrique australe a prié avec Graça Machel, l'épouse de Mandela, et plusieurs de ses proches,...
(Libération 25/06/13)
Un sommet réunissant une douzaine de dirigeants et consacré à la lutte contre ce phénomène, très marqué dans le Golfe de Guinée, se tient actuellement au Cameroun. Une douzaine de chefs d’Etats d’Afrique centrale et occidentale, réunis à Yaoundé, veulent «mutualiser leurs moyens» financiers et militaires pour lutter contre la piraterie maritime qui prend des proportions inquiétantes dans le Golfe de Guinée. Les «efforts» des pays de la région «pour éradiquer la piraterie s’avèrent insuffisants», a déclaré le président camerounais Paul Biya, hôte du sommet, face à onze autre chefs d’Etats. «Une approche collective du problème est donc impérieuse pour éviter que le mal, une fois combattu au niveau d’un pays ou d’une des zones du Golfe de Guinée, ne...
( 25/06/13)
Lors du Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO) et de la Commission du golfe de Guinée (CGG) sur la sûreté et la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée à Yaoundé, au Cameroun, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné lundi la nécessité d'adopter une stratégie régionale concertée pour faire face à la piraterie maritime dans le golfe de Guinée. « Nous avons une responsabilité collective à empêcher que la situation se dégrade. Nous devons renforcer nos efforts et travailler encore de façon encore plus rapprochée. Une fois que la stratégie régionale concertée contre la piraterie maritime sera...
( 25/06/13)
Les membres de la FAO ont approuvé le Programme de travail et budget pour la période 2014-2015 à l'issue de la 38e Conférence de la FAO qui s'est déroulée toute la semaine dernière au siège de l'Organisation à Rome. «Je tiens à vous remercier tous et à vous féliciter pour ce signe clair qui démontre votre engagement au service de cette Organisation et de ses objectifs», a déclaré le Directeur général de la FAO', M. José Graziano da Silva, aux Membres de l'Organisation. «Le consensus qui s'exprime ici montre notre volonté commune de coopérer pour surmonter nos différences. Il montre notre confiance. Il montre notre engagement à agir, ensemble, pour un avenir durable libéré de la faim auquel nous aspirons...
(Afrik.com 25/06/13)
La Guinée équatoriale a annoncé lundi 24 juin qu’elle déclaré forfait pour la Coupe Cosafa (Conseil des Associations de Football en Afrique Australe), qui doit se ternir en Zambie du 6 au 20 juillet prochains. Bien que non membre de la zone Cosafa, le Nzalang Nacional avait été appelé en mars dernier pour palier au pied levé le forfait de la Tanzanie. Mais la sélection d’Afrique centrale a argué d’un manque de fonds pour prendre part à la compétition. Par conséquent, l’un des deux groupes se disputera avec seulement trois équipes puisqu’il est trop tard pour faire appel à un nouveau remplaçant, a fait savoir le comité d’organisation. La Coupe Cosafa reprend ses droits après trois années d’interruption. En 2009,...
(AFP 25/06/13)
JOHANNESBURG, 25 juin 2013 (AFP) - La famille de Nelson Mandela se préparait mardi à l'inévitable tandis que le monde entier se tenait par la pensée ou la prière aux côtés de l'ancien président sud-africain, hospitalisé dans un état critique. Selon le quotidien sud-africain Sowetan, Makaziwe, sa fille aînée, a convoqué le premier cercle des proches à Qunu au Cap oriental (sud) le village d'enfance de Mandela, pour une réunion de famille, et devait prendre le premier avion pour Mthatha, l'aéroport desservant Qunu. La présence de Makaziwe, 59 ans, à Qunu a été confirmée sur place par un correspondant de l'AFP. C'est à Qunu dont il appréciait la paix villageoise, lui rappelant ses parties de pêche enfantines dans les ruisseaux...
(Xinhua 25/06/13)
YAOUNDE -- Les pays du golfe de Guinée envisagent d'instituer une taxe nationale, communautaire et multinationale pour financer la lutte contre la piraterie maritime, objet d'un sommet de deux jours qui s'est ouvert lundi à Yaoundé au Cameroun avec la participation de douze chefs d'Etat d'Afrique centrale et de l'Ouest sur les 25 pays de la région. Le projet de cette taxe figure parmi une liste de dix recommandations contenues dans le rapport général des travaux d'un symposium international organisé vendredi dans les locaux du ministère camerounais des Relations extérieures dans la capitale Yaoundé en prélude à la rencontre des chefs d'Etat, sous le thème « les défis sécuritaires dans le golfe de Guinée ». Cette réunion d'experts situait déjà...
(Le Pays 25/06/13)
La recrudescence de la piraterie dans le golfe de Guinée est un phénomène aux conséquences graves pour le développement du continent africain. Heureusement que les dirigeants des pays côtiers semblent avoir pris la mesure du péril. En témoigne la tenue du sommet consacré à la sécurité et à la sûreté maritimes, les 24 et 25 juin 2013 à Yaoundé au Cameroun. Une rencontre qui regroupe les dirigeants de la CEEAC (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale) et de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). L’objectif de cette première grand-messe sur la sécurité maritime, est de doter chaque pays membre de moyens de lutte plus efficaces et d’organiser une plus grande coopération régionale. On peut dire...

Pages