Dimanche 22 Octobre 2017
( 16/05/13)
A l’approche des législatives, le pouvoir lui a bloqué l’accès aux réseaux sociaux. En Guinée équatoriale, rien ou presque ne se passe comme ailleurs. Le pays, dirigé d’une main de fer par le clan Obiang Nguema depuis 1979, est l’un des plus fermés de la planète, presqu’autant que l’Erythrée ou la Corée du Nord. L’une des dernières lubies du régime, c’est la censure de Facebook, des réseaux sociaux et des sites Internet des (rares) partis d’opposition, à l’approche des élections législatives et municipales prévues le 26 mai 2013. Reporters sans Frontières nous apprend ainsi que le site du CPDS (Convergence pour la démocratie sociale), le principal parti d’opposition équato-guinéen est inaccessible, alors qu’il présente de nombreux candidats à ce scrutin...
(Journal de Malabo 15/05/13)
Les internautes Équato-guinéens n’arrivent plus à accéder à leur compte Facebook depuis quelques jours. Le gouvernement Equato-guinéen est –il en train de vouloir censurer les réseaux sociaux. Depuis quelques jours, les utilisateurs d’internet rencontrent d’énormes difficultés pour avoir accès à leur boite mail. «Facebook ne marche pas, il n’y pas de Facebook, ça va durer sept jours, c’est le grand patron (président de la république) qui a demandé qu'on ferme Facebook», déclare sous couvert d’anonymat un ressortissant chinois, propriétaire d’un cyber-café à Malabo. De son côté, le journaliste équato-guinéen, Samuel Obiang Mbana, correspondant de l'AFP, d’Africa Nº1 et de la radio internationale allemande Deutsche Welle (DW), a confirmé hier que «le réseau social Facebook a été désactivé sur tout le...
(France-Guinée Equatoriale 15/05/13)
15.05.2013 - La frontière terrestre entre le Cameroun et la Guinée Equatoriale est fermée depuis trois jours à la suite d’incidents ayant opposé, le week-end dernier, des ressortissants des deux pays. Les incidents sont nés de l’agression physique d’un citoyen camerounais par des militaires équato-guinéens, les Camerounais étant considérés dans ce pays voisin, selon la CRTV, la radio-télévision nationale camerounaise, « comme des voleurs et des mercenaires ». En représailles, les compatriotes de la victime ont vandalisé le poste frontière situé dans la localité proche d’Ebibeyin. Le dimanche, des éléments des forces de sécurité équato-guinéennes se sont déployés et ont quadrillé tout le secteur afin d'arrêter les coupables et les mesures de sécurité ont été renforcées aux frontières des deux...
(France-Guinée Equatoriale 15/05/13)
Alors que le projet d'une manifestation "pacifique" de "protestation populaire" se confirme pour demain, 15 mai 2013, "jour des indignés", à 9h00 sur la Plaza de la Mujer à Malabo, la police équato-guinéenne a procédé à de nouvelles arrestations, probablement dans le but de dissuader d'éventuels participants. On apprend ainsi qu'hier, lundi 13, en début d'après-midi, ont été arrêtées dans le capitale : Clara Nsegue Eyí, alias "Lola", et Natalia Angue Edjodjomo, principales protagonistes du Parti Démocratique de la Justice Sociale (non légalisé) qui a appelé à la manifestation "du 15M". Elles sont actuellement détenues et interrogées dans les locaux de la Direction de la Sécurité nationale, qu'on surnomme généralement : "Guantanamo". « Hier soir, cinq personnes ont été arrêtées...
(France-Guinée Equatoriale 14/05/13)
Article du quotidien "Le Monde"- - Située au centre du golfe de Guinée, c’est l’une des plus riches réserves de biodiversité d’Afrique. L’île de Bioko, 2 000 km2, où se trouve Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale, renferme notamment l’une des plus importantes concentrations de primates menacés d’extinction du continent. Photographe indépendante originaire de Vancouver, Lindsay Mackenzie a passé deux semaines, en janvier, dans la partie sud de l’île : la réserve de la Grande Caldera de Luba, aujourd’hui menacée. « Les pétrodollars financent un développement incontrôlé de l’île. Ainsi, une route est en train d’être construite en plein milieu de la principale aire protégée de Bioko », explique-t-elle. Ancienne colonie espagnole dirigée d’une main de fer depuis 1979...
(Guinea Ecuatorial Press 13/05/13)
Le chef d'État a reçu Nicolas Michel, émissaire de l'ONU, quelques jours après sa visite à l'institution internationale. Lors de la même journée, le président s'est réuni avec le collectif d'étudiants et de professeurs au stade de Malabo. Michel s'est rendu, mercredi dernier au Palais du peuple de Malabo, trois jours après que le chef d'État équato-guinéen ait participé aux débats de haut niveau sur la résolution pacifique des conflits en Afrique, organisés par l'assemblée générale des Nations Unies (ONU). Les missions principales de l'émissaire de l'institution ont été les conversations avec le président concernant certains sujets de sa compétence et les salutations qu'il a transmis de la part du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Le ministre des Affaires...
(Gabon Eco 13/05/13)
Les experts du Gabon et de la Guinée-Equatoriale se sont réunis vendredi 10 mai pour rediscuter des relations de coopération entre les deux pays. Ces assises consistaient à débattre des domaines tels que l’économie, le commerce et la culture en vue de redynamiser une coopération endormie depuis plusieurs années. Ali Bongo Ondimba et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo se sont résolus à remettre en place la coopération entre les deux pays. Dans cette logique des experts des deux pays et ainsi que les ministres des Affaires Etrangères se sont réunis vendredi dernier à Libreville pour donner un nouveau souffle à ces relations. Pour le ministre des Affaires Etrangères gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, il faut réactualiser le cadre juridique et l’enrichir afin...
( 13/05/13)
La campagne électorale et élections du 26 mai sans réseau social Facebook et certains sites internet d’opposition. Le réseau social Facebook est désactivé sur le territoire équatoguinéenà la demande de la présidence et gouvernement suite aux rumeurs et annonce sur une manifestation anti président Teodoro Obiang Nguema prévue le 15 mai par les opposants au régime et étudiants a –t-on appris de sources concordantes à Malabo « Facebook ne marche pas, iln’y pas de Facebook, ça va durer sept jours, c’est le grand patron (président de la république) qui a demandé qu’on ferme Facebook » a déclaré sous couvert d’Anonymat un ressortissant Chinois propriétaire d’un cyber-café à Malabo Outre Facebook, certains sites internet de l’opposition et proche opposition sont aussi...
(Gabon Review 13/05/13)
Ouvertes le 10 mai à Libreville, les 5è assises de la Commission mixte de coopération Gabon-Guinée-Equatoriale se sont brutalement achevées à la suite d’une circonstance malheureuse : le vice-ministre de la sécurité nationale de la Guinée équatoriale a été retrouvé en sang devant sa chambre d’hôtel. Ce qui a laissé libre cours à une série de suppositions ayant poussé les Guinéens à rentrer chez eux illico presto. Venu au Gabon dans le cadre des 5è assises de la Commission mixte de coopération Gabon-Guinée-Equatoriale, ouvertes le vendredi 10 mai à Libreville, le vice-ministre de la Sécurité nationale de la Guinée équatoriale, le général Nicolas Nchama Obama, a été retrouvé, le lendemain à 7h30 par une dame de ménage, gisant devant sa...
( 13/05/13)
A peine commencée, la campagne électorale, émaillée d'incidents, s'annonce sous haute tension. L'ouverture de la campagne électorale a été solennellement annoncée par un grand meeting du PDGE qui s'est tenu au grand stade de Malabo, le matin du 10 mai, à partir de 10h00. Dans son message au peuple de Guinée équatoriale, le président Obiang a fait le voeu que cette campagne soit exemplaire, sans affrontements et sans haine, mais qu'au contraire elle soit festive et laisse la place au débat d'idées. Malgré cette belle déclaration d'intention présidentielle, les nuages s'amoncellent déjà dans un ciel menaçant... Deux enseignants inquiétés, une manifestation interdite... Comme nous en avons déjà rendu compte dans un article précédent, un enseignant de l'Institut Rey Malabo a...
(France-Guinée Equatoriale 10/05/13)
Le 7 mai dernier, le Cabinet de presse de la Section espagnole d'Amnesty international a publié cette Déclaration commune de trois ONG (Amnesty international, EG Justice et Human Rights Watch) sur la préparation et la tenue des prochaines opérations électorale en Guinée équatoriale : « Les citoyens de la Guinée équatoriale se rendront aux urnes le 26 mai 2013 pour élire les membres qui intégreront le nouveau parlement et les conseils municipaux ans tout le pays. Pour la première fois, les électeurs éliront également 55 membres du nouveau Sénat conformément aux dispositions du texte de la nouvelle Constitution, promulguée en février 2012. Les 15 autres seront nommés directement par le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. Les trois organisations de défense...
(Star Africa 10/05/13)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) se sont soldés par un bénéfice de 17,951 milliards FCFA pour l’exercice 2012, en baisse de l’ordre de 5,192 milliards FCFA par rapport à 2011, a appris APA jeudi auprès de cet institut d’émission. Cette annonce intervient au lendemain d’une session ordinaire du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), tenue le 30 avril dernier à Malabo (Guinée Equatoriale). S’agissant de la situation sous-régionale, elle s’est soldée par une bonne tenue de la situation macroéconomique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au cours de l’année écoulée, avec notamment une croissance réelle de l’ordre de 6,6% contre 5,2% en 2011. L’UMAC...
(Guinea Ecuatorial Press 08/05/13)
Lors de son voyage aux États-Unis, le 25 avril dernier, le chef d'État a participé aux débats de haut niveau portant sur la résolution pacifique des conflits en Afrique, programmés par les Nations Unies et l'Union africaine (UA), lors de la récente assemblée des Nations Unies. Ensuite, il s'est réuni avec d'importantes personnalités internationales. S. E. Obiang Nguema Mbasogo a démontré sa préoccupation et son amour pour le continent africain, lors de la 67ème période de l'assemblée des Nations Unis, où il a participé aux travaux des débats de haut niveau concernant la résolution pacifique des conflits en Afrique, programmés par l'institution, en coordination avec l'UA. Lors de la session spéciale, il a prononcé un long discours, que nous publions...
(Guinea Ecuatorial Press 07/05/13)
Le couple présidentiel est revenu dimanche 5 mai des États-Unis, où il est resté un peu plus d'une semaine, pour une mission de travail. À son arrivée à l'aéroport international de Malabo, le chef d'État et la Première dame ont été reçus par les autorités politiques, administratives et militaires, dirigées par les vice-présidents de la République, le responsable des Affaires présidentielles Ignacio Milam Tang et le responsable de la Défense et de la Sécurité de l'État Teodoro Nguema Obiang Mangue. Lors de son séjour en Amérique, S. E. Obiang Nguema Mbasogo a participé à la session spéciale de haut niveau de l'ONU concernant les conflits en Afrique, qui a eu lieu dans la ville de New York. Lors de la...
(Journal de Malabo 07/05/13)
Bernard Kamille en tant qu'arbitre central, Steve Maire et Eldrick Adlaide comme arbitres assistants viennent d’être désignés par la Caf pour diriger la rencontre. Le Nzalang nacional connait désormais la nationalité des arbitres qui vont diriger sa rencontre face à la Tunisie le 16 juin prochain à Malabo. Des arbitres des Seychelles ont été désignés par la FIFA aujourd'hui pour diriger la prochaine rencontre de la sélection tunisienne face à son homologue de la Guinée Equatoriale en éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Les arbitres désignés pour cette rencontre sont Bernard Kamilleen tant qu'arbitre central, Steve Maire et Eldrick Adlaide en tant qu'arbitres assistants. Le quatrième arbitre sera Jean-Claude Labrosse. Avant cette rencontre, une menace de la Fifa pèse...
(Dw-World 06/05/13)
Des famines éclatent régulièrement en Afrique. Pourtant, ses 900 millions d'agriculteurs pourraient nourrir le continent - et même exporter leur production. Pour ce faire, ils ont besoin d'un appui politique. La bonne nouvelle pour commencer: gouvernements africains, bailleurs de fonds et agences de l'ONU ont redécouvert l'agriculture africaine. Pendant près de deux décennies ils avaient misé sur l'industrialisation des villes. L'agriculture n'était qu'accessoire. Les anomalies sur les marchés des matières premières, les graves crises alimentaires vécues à partir de 2008 et les révoltes de la faim ont produit un choc salutaire. Il en résulte qu'au ministère allemand de la Coopération, on s'attelle de nouveau à élaborer des stratégies de développement qui mettent l'accent sur l'agriculture. Aujourd'hui encore 90% de la...
(Journal de Malabo 06/05/13)
Selon la Banque mondiale, les pays africains disposant de ressources pétrolières en feraient proportionnellement moins que les autres pour faire reculer la pauvreté. Selon le rapport «Africa's Pulse» de la Banque mondiale publié en fin avril, la croissance économique de l’Afrique subsaharienne se porte bien. Elle atteindrait en effet plus de 5,6 % en 2013-2015, soit deux fois plus que la croissance économique mondiale. Ce rapport indique également que dix-huit pays de la zone afficheront une croissance d'au moins 6%, parmi lesquels deux seulement sont en récession: la Guinée équatoriale et le Swaziland. Cependant, si plus d'une décennie de forte croissance a contribué à faire reculer la pauvreté en Afrique, «cela ne suffit pas», juge la Banque mondiale, ajoutant qu'...
(Journal de Malabo 06/05/13)
La saisie a éte faite par les responsables de la direction générale de la concurrence et de la consomation à Oyem au Gabon. 50.000 œufs impropres à la consommation, c’est la cargaison saisie au village Meyo-Kyé à Oyem par les responsables de l’antenne locale de a direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) à l’issue d’un contrôle de routine dans la ville. Ces œufs en provenance de la Guinée Équatoriale et du Cameroun voisins ont été incinérés quelques heures après leur saisie.Cet important coup de filet des responsables de l’antenne locale de la DGCC, est le troisième du genre réalisé par ces derniers à l’issue d’une opération coup de poing qui vise à veiller scrupuleusement sur les...
(Slate Afrique 03/05/13)
L'Erythrée et la Guinée équatoriale sont un enfer pour qui ceux qui veulent y exercer le journalisme. La Journée mondiale de la liberté de la presse est toujours l’occasion de dresser des constats. Des constats que ça va mal ci ou là, des constats que c’est super de l’autre ou encore des constats que ça empiré là-bas encore, pour l’exercice du métier de journaliste. Et dans ces constats, les uns aussi divers que variés, c’est à peu près toujours les mêmes pays qui sont cités. Ainsi, le site du Foreign Policy a choisi de proposer un classement des «10 pires pays pour les journalistes», à l’occasion de cette journée. Un tableau noir, dans lequel figurent en bonne place deux pays...
(Bakchich 03/05/13)
Pour se justifier les traces de virements venus de l'étranger et du paiement en liquide de factures, l'ancien ministre de l'Intérieur n'a pas encore osé toutes les défenses. C'est un témoignage qui a été balayé par l'actualité. Un peu oublié. Pourtant l'homme a agité l'année 2011 avec ses fracassantes révélations sur des versements d'argent liquide aux hommes politiques français, et notamment à l'Elysée. Selon lui, des millions d'euros ont alimenté le chef de l'Etat français et le secrétaire général du Château, entre 1995 et 2005. A l'époque, il s'agit de Jacques Chirac et Dominique de Villepin. Et leur ancien missi dominici vers les présidents africains, l'avocat Robert Bourgi, soulage sa conscience dans le bureau des juges Roger Le Loire et...

Pages