| Africatime
Vendredi 27 Mai 2016
(AFP 26/05/16)
Le parquet national financier a demandé le renvoi en procès de Teodorin Obiang, le fils du président équato-guinéen, soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France avec des fonds publics de Guinée équatoriale un patrimoine immobilier et mobilier considérable, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. Le 23 mai, le parquet a requis son renvoi devant le tribunal correctionnel pour blanchiment de corruption, détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et abus de confiance, selon une source judiciaire. Il appartient désormais aux juges d'instruction de décider de son renvoi ou non. S'ils suivent l'avis du parquet, "pour la première fois, un procès se tiendra en France et même en Europe d'un haut dignitaire d'un des pays...
(Le Monde 25/05/16)
La scène politique française s’est pour lui rétrécie mais, à 87 ans, Jean-Marie Le Pen sait encore user de son carnet d’adresses international. Après un inattendu dîner, le 8 mai, avec Jesse Jackson, compagnon de route de Martin Luther King, le fondateur du Front national (FN) s’est rendu pendant une semaine en Guinée équatoriale afin d’assister à la cérémonie d’investiture du président Teodoro Obiang Nguema. Ce chef d’Etat au pouvoir depuis 1979 à la suite d’un putsch contre son oncle a été réélu en avril pour un cinquième mandat avec 93,7 % des suffrages lors d’une élection boycottée par le principal parti d’opposition. M. Obiang Nguema entretient par ailleurs des relations orageuses avec Paris depuis que la justice française a...
(L'Union 24/05/16)
Présent vendredi, à Malabo, à l'investiture de son homologue Équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, a tenu à témoigner de l'excellence des relations bilatérales entre le Gabon et la Guinée-Équatoriale. Sur le plan économique, les échanges commerciaux entre les deux pays ne sont pas, hélas, à la hauteur de leurs potentialités et des attentes. Ce qui n'occulte en rien le dynamisme de leur coopération politique, caractérisée par la convergence de vue des deux chefs d’États sur un certain nombre de sujets d'ordre multilatéral ou bilatéral. Notamment la lutte contre la déforestation....
(AFP 23/05/16)
Un incendie d'origine inconnue dans un bidonville de Malabo a fait dimanche huit morts, tous des enfants, et ravagé plusieurs dizaines d'habitations, laissant plus de 150 personnes sans abri, a constaté l'AFP. "Je n'ai jamais vu un incendie de ce niveau, la douleur c'est surtout ces huit enfants morts appartenant à une même famille", a déclaré le maire, Eulolio Suakin, qui s'est rendu sur place dans le bidonville de Nubili. "La plus âgée avait 13 ans et le feu les a trouvés en plein sommeil. Leur mère travaille de nuit et était absente", a témoigné une voisine de la famille endeuillée.
(Jeune Afrique 23/05/16)
Invité à assister aux cérémonies d'investiture de Téodoro Obiang Nguema, Jean-Marie Le Pen a également été reçu en audience dimanche par président équato-guinéen. Un tweet et un post sur son blog… Jean-Marie Le Pen était présent à l’investiture du président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, réélu avec 93,7 % des suffrages le 24 avril, et ne s’en est pas caché. Le fondateur du Front national, parti d’extrême-droite française a assisté aux cérémonies du vendredi 20 mai avant d’être reçu en audience...
(Librafrique 23/05/16)
A la suite de la réunion extraordinaire qui s’est tenu le 6 avril à Yaoundé, le comité de politique monétaire de la BEAC a décidé de baisser de 50% les coefficients des réserves obligatoires appliqués aux banques commerciales de la CEMAC. Comme ces réserves obligatoires limitaient la liquidité bancaire (dépôts des banques commerciales auprès de la Banque Centrale), et donc la marge d’intervention des banques, le gouverneur de la BEAC, pensait à travers cette mesure, libérer leur potentiel de distribution...
(AFP 21/05/16)
Le fondateur et eurodéputé français du Front national, Jean-Marie Le Pen, a assisté vendredi à Malabo à l'investiture du président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema, réélu avec 93,7% des suffrages le 24 avril, a constaté l'AFP. Les chefs d'Etat de Centrafrique, du Congo-Brazzaville, du Gabon, de Guinée Conakry, du Mali, du Niger, du Tchad et de Sao Tomé étaient présents à la cérémonie d'investiture d'Obiang, au pouvoir depuis 1979 et doyen des chefs d'Etats africains par la longévité. "Je suis venu avec une délégation pour assister à l'investiture du président...
(Angola Press 21/05/16)
Luanda- (Angop) - Les relations entre l'Angola et la Guinée Equatoriale sont excellentes a confirmé, vendredi à Luanda, l'ambassadeur de ce pays d'Afrique Centrale, José Esono Micha Akeny, à l'issue des entretiens avec le Vice-président de la République, Manuel Domingos Vicente. Selon le diplomate, malgré l’excellence de ces relations, les échanges commerciaux entre les deux pays n’ont pas encore atteint le niveau souhaité. “Pour renforcer la coopération, des stratégies sont tracées afin de permettre aux entreprises locales de s’engager à...
(APA 20/05/16)
Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso est attendu vendredi à Malabo (Guinée Equatoriale), où il prendra part à la cérémonie d’investiture de Teodoro Obiang Nguema Bosogo, réélu à la tête de son pays à l’issue de la présidentielle d’avril 2016, selon la Présidence de la République. Le 16 avril dernier, Obiang Nguema Bosogo avait pris part à la cérémonie d’investiture du président congolais, lui aussi réélu le 20 mars dernier pour un nouveau mandant, après 32ans de pouvoir. Le Congo...
(Algérie Presse service 19/05/16)
Le ministre de l'aménagement du territoire et du tourisme Amar Ghoul de rendra jeudi à Malabo (Guinée équatoriale) où il représentera le président de la République Abdelaziz Bouteflika à la cérémonie d'investiture du président Théodoro Obiang Nguema Mbasogo réélu pour un nouveau mandat à la tête de la république de Guinée équatoriale. Un communiqué du ministère de l'aménagement du territoire et du tourisme indique que cette participation intervient suite à l'invitation adressée par le président de la Guinée équatoriale au président Bouteflika à assister à la cérémonie d'investiture et...
(APA 14/05/16)
Une étude en vue de l’élaboration d’un code minier unique applicable dans les six Etats-membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pourrait bientôt voir le jour d’après des experts qui ont participé vendredi à Douala, à un atelier sous-régional sur la question. Une étude réalisée avec l’appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale, financée par la coopération allemande et conduite par le groupe régional d’experts spécialisés dans le droit...
(Autre média 14/05/16)
Le sélectionneur du Bénin, Omar Tchomogo, a fait dans le classique au moment de convoquer les 21 joueurs qui affronteront le Niger le 29 mai en amical à Niamey, puis surtout la Guinée Equatoriale le 5 juin à l’occasion de la décisive 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Seuls Razak Omotoyossi (OC Safi) et Sessi d’Almeida (PSG) sortent du groupe par rapport à la précédente liste. Le Caennais Manuel Imorou est quant à lui toujours sur le carreau. Une question reste néanmoins en suspens : les Ecureuils pourront-ils...
(Agence Ecofin 12/05/16)
(Agence Ecofin) - La Commission de la Cemac a lancé ce 11 mai 2016 à Douala, la capitale économique du Cameroun, une étude en vue de l’élaboration d’un code minier unique applicable dans les six Etats-membres de cette communauté que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la RCA et le Tchad. Cette étude réalisée avec l’appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale, financé par la coopération allemande ; est...
(Gabon Review 12/05/16)
L’institution de Bretton Woods a revu à la baisse les prévisions du taux de croissance dans la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (Cemac), l’estimant à 1,7% en 2015 contre 4,9% pour l’exercice précédent. Le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé son inquiétude, le 9 avril dernier, suite à la «forte dégradation» des économies des pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (Cemac), dont le taux de croissance a chuté à 1,7% en 2015. «La situation économique s’est...
(Jeune Afrique 11/05/16)
La croissance devrait rester en dessous de 2%, pratiquement au même niveau (1,7%) qu’en 2015, selon une équipe de l’institution de Bretton Woods qui vient d’achever une mission dans la zone. Christine Lagarde avait fait preuve d’un optimisme démesuré. De passage à Yaoundé, au Cameroun, la directrice générale du FMI affirmait le 8 janvier que « l’activité au sein de la Cemac devrait rebondir à environ +3,5 % cette année ». Cinq mois plus tard, l’institution de Bretton Woods revoit...
(Agence Ecofin 10/05/16)
(Agence Ecofin) - C’est l’une des principales observations faites par l’équipe du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par Mario de Zamaróczy, au terme de son séjour à Libreville et Yaoundé du 25 avril au 9 mai dernier : après avoir mené des entretiens avec les institutions de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) sur les politiques communes des États membres, l’équipe du FMI a, avec satisfaction, noté la résilience du secteur financier, malgré les difficultés économiques. Cependant, ont souligné les experts : « Face aux pressions budgétaires actuelles, les engagements directs et indirects des banques...
(Agence Ecofin 10/05/16)
(Agence Ecofin) - Face au constat de la diminution des réserves de change des pays de la Cémac, après « leur recours excessif » à la BEAC pour financer leur déficit budgétaire, le Fonds monétaire international (FMI) recommande un rééquilibrage budgétaire et monétaire. Dans un communiqué publié au terme de leur visite, ces jours à Libreville et à Yaoundé, les experts du FMI ont recommandé aux pays membres de la Cémac, de s’activer sur la mise en place d’une politique...
(Le Monde 09/05/16)
Le Fonds monétaire international (FMI) s’est inquiété lundi de la « forte dégradation » des économies des six pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (Cemac), dont le taux de croissance a chuté à 1,7 % en 2015 dans un contexte de baisse des cours du pétrole. « La croissance a été réduite à 1,7 % en 2015 », alors qu’elle était de 4,9 % en 2014, a précisé Mario de Zamaroczy, chef de mission du FMI. Et de qualifier la situation de « préoccupante ». Ce recul de la croissance est « essentiellement » le fait de « la forte chute des prix du pétrole »...
(APA 09/05/16)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), réuni en session extraordinaire à Yaoundé, a adopté une nouvelle vision de ses instruments de politique monétaire visant particulièrement le marché monétaire et les réserves obligataires, a appris APA lundi de source officielle. S'agissant du dispositif des réserves obligatoires dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), la nouvelle approche privilégie la diversification des instruments afin d'améliorer le cadre de politique monétaire. Sur son marché monétaire, la BEAC a, en effet, constaté des «limites»...
(APA 06/05/16)
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a appelé les pays de la sous-région à «préserver la stabilité du système financier», face aux risques et vulnérabilités potentielles liées à la baisse continue des prix du pétrole sur le marché. Dans un communiqué publié par son Comité de stabilité financière, publié à l’issue de sa session ordinaire tenue le 28 avril dernier dans la capitale camerounaise, Yaoundé, l’Institut d’émission constate que la crise pétrolière internationale continue de peser sur la...

Pages