Mardi 21 Novembre 2017

Guinée Equatoriale

(Xinhua 20/11/17)
Le parti au pouvoir Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE) a remporté entièrement avec sa coalition les élections législatives équato-guinéennes de dimanche dernier, selon les résultats publiés vendredi soir par la Commission électorale nationale. Le PDGE et ses 14 ailliés ont remporté tous les 55 sièges du Sénat (chambre haute) en jeu, et 99 des 100 sièges de la Chambre des députés (chambre basse), ne laissant qu'un seul billet d'entrée au parti d'opposition les Citoyens pour l'innovation (CI), qui était dans sa première participation au scrutin parlementaire. Plus de 320.000 citoyens équato-guinéens étaient sur la liste d'élécteurs, dont environ 270.000 se sont réelement rendus à un poste de vote, soit un taux de participation à...
(RFI 20/11/17)
En Guinée équatoriale, le PDGE, le parti du président Teodoro Obiang, confirme son assise lors des élections législatives, municipales et sénatoriales du 12 novembre. Les résultats officiels ont été rendus publics vendredi 17 novembre au soir par la Commission électorale. D'après la Commission électorale, le PDGE, parti au pouvoir depuis près de 40 ans, a remporté les élections haut la main. Allié à 14 formations politiques, ce parti obtient 75 sièges de sénateurs. Il rafle également toutes les mairies du pays. A la chambre des députés, le PDGE remporte 99 des 100 sièges. Le dernier siège revient au parti Citoyens pour l'innovation. Une formation, dirigée par Gabriel Nse Obiang, rentré récemment d'Espagne et que l'opposition soupçonne d'être proche du président...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(AFP 18/11/17)
Le parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), au pouvoir depuis près de quarante ans dans le pays, a remporté une nouvelle fois, sans surprise et avec des scores à la soviétique, les élections législatives, sénatoriales et municipales du 12 novembre, selon les résultats officiels rendus publics vendredi soir. Le PDGE et ses 14 partis alliés obtiennent la totalité des 75 sièges de sénateurs et ont été élus à la tête de toutes les mairies du pays, a annoncé le président...
(AFP 16/11/17)
L'accès à internet est très restreint en Guinée équatoriale depuis le 12 novembre, date des élections parlementaires et municipales dont les résultats sont attendus vendredi, a constaté un journaliste de l'AFP à Malabo. Internet n'est désormais accessible qu'aux utilisateurs d'un VPN ("Virtual private network", les réseaux privés virtuels), a-t-on constaté. Les autorités n'ont donné aucune explication officielle. Il est fréquent que les réseaux sociaux et certains sites internet soient inaccessibles dans le pays. Des sites d'opposition en particulier sont bloqués depuis 2013 et le réseau social Facebook, longtemps coupé puis rouvert un temps, a de nouveau été bloqué...
(AFP 16/11/17)
De nombreux artistes à travers le monde, des ONG et son avocat ont appelé à la libération du caricaturiste et dessinateur équato-guinéen, Ramon Nse Esono Ebalé, en détention préventive depuis deux mois jeudi et auteur d'une bande dessinée très critique envers le président équato-guinéen. M. Esono Ebalé est détenu sans charge depuis 2 mois, a déclaré son avocat, Angel Obama Obiang​, à l'AFP. Mais le procureur a demandé qu'il soit jugé, a ajouté l'avocat. L'ONG de défense des droits de...
(AFP 13/11/17)
Les électeurs de Guinée équatoriale étaient appelés aux urnes dimanche pour des élections législatives, sénatoriales et municipales, marquées par des fraudes et des irrégularités, selon des responsables de l'opposition. Dans la capitale Malabo, sur la partie insulaire de ce petit pays hispanophone d'Afrique centrale, la plupart des bureaux de vote ont ouvert normalement à 8H00 locales et ont connu une forte affluence jusqu'en fin de matinée, a constaté un correspondant de l'AFP. Les bureaux se sont peu à peu vidés dans l'après-midi, et le vote était presque de facto terminé vers 17H00 locales...
(RFI 13/11/17)
Les 300 000 électeurs équato-guinéens étaient appelés aux urnes dimanche 12 novembre pour des élections législatives, sénatoriales et municipales, dans ce pays dirigé sans partage par le président Teodoro Obiang Nguema depuis 1979. Son parti, le Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), était très largement favori face à une coalition d'opposition comportant la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et le parti d'un ancien lieutenant de l'armée revenu d'exil, mais interdit par la justice de participer au scrutin. Pour les opposants, la journée a été rude, selon le récit qu'ils en font. Plusieurs assesseurs auraient été brutalisés, puis arrêtés.
(Xinhua 13/11/17)
Plus de 320.000 électeurs guinéo-équatoriaux attendent en file dimanche devant les postes de tri-scrutin législatif, sénatorial et municipal. Le vote a débuté à 8h heures locales. Le parti au pouvoir Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE) et sa coalition regroupant 14 autres alliés sont prévus de remporter les élections, vis-à-vis de la coalition d'opposition formée par la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et l'Union de centre droite (UCD), et enfin, du parti les Citoyens pour l'innovation, qui présente seul...
(AFP 11/11/17)
Un leader de l'opposition a appelé le président Teodoro Obiang Nguema au "dialogue" à la veille d'élections législatives, sénatoriales et municipales en Guinée équatoriale, où samedi a été décrété "journée de réflexion" par les autorités en vue du scrutin. "J'appelle le président à s'asseoir et dialoguer (avec l'opposition) pour contribuer au développement et à la démocratie en Guinée équatoriale", a déclaré vendredi soir l'opposant Gabriel Nse Obiang, au cours d'un meeting devant près de 400 militants de son parti à Malabo pour marquer la fin de la campagne électorale. Quelque 300.000 électeurs équato-guinéens sont appelés dimanche aux urnes pour des élections législatives, sénatoriales et municipales.
(AFP 09/11/17)
Quelque 300.000 électeurs de Guinée équatoriale, petit pays d'Afrique centrale, sont appelés dimanche aux urnes pour des élections législatives, sénatoriales et municipales sans grand suspense tant la domination du parti au pouvoir reste grande, mais où l'opposition affiche son ambition de peser au parlement. Dimanche, le Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE, au pouvoir depuis 1987) devrait rester seul maître à bord au Parlement, dont il occupe aujourd'hui 99% des sièges et sur lequel il a exercé un contrôle sans...
(Agence d'information d'afrique centrale 09/11/17)
Cent députés et soixante-quinze sénateurs seront choisis par quelque 300 000 électeurs du pays d’1,2 million d’habitants, à la faveur des élections législatives, sénatoriales et municipales, notamment pour les maires des deux principales villes : Malabo, capitale politique, et Bata, capitale économique. Malgré le fait que le parti au pouvoir - Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE, au pouvoir depuis 1987) - est donné favori pour le scrutin, l’opposition garde l’espoir de gagner des sièges au Parlement. Le PDGE devrait...
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(Jeune Afrique 07/11/17)
La bataille judiciaire qui oppose Teodoro « Teodorín » Nguema Obiang Mangue à Transparency International France n’est pas terminée. Condamné le 27 octobre à Paris, dans le procès des « biens mal acquis », à 3 ans de prison et à 30 millions d’euros d’amende, le tout avec sursis, le vice-président de la Guinée équatoriale (et fils du chef de l’État) a décidé de faire appel. Emmanuel Marsigny, son avocat, explique vouloir tordre le cou à un certain nombre de...
(APA 06/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Guinée Equatoriale a décidé de renoncer à l’organisation des Jeux Africains en 2019, a appris APA dimanche de bonnes sources. La décision a été officialisée à l’issue d’une audience que le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a accordée la semaine dernière au Commissaire aux affaires économiques de l’Union Africaine, Victor Harrison, selon les média locaux. La Guinée Équatoriale avait accepté l’organisation de cette compétition en 2016, confiée par l’Union Africaine, faute d’un autre pays candidat, après la dernière édition tenue en 2015 à Brazzaville, au Congo. « Ce n’était pas notre volonté de renoncer à l’organisation des Jeux Africains.
(APA 06/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a, au lendemain de sa 3ème réunion ordinaire de l'année, tenue le 2 novembre dans la capitale tchadienne, N’Djamena, noté un «renforcement du cadre macroéconomique» dans la sous-région par rapport à 2016. Dans un communiqué publié lundi depuis le Cameroun, et se basant sur les données économiques, monétaires et financières mises à jour de l'année 2017, il constate ainsi une légère reprise...
(AFP 04/11/17)
Condamné à trois ans de prison avec sursis pour s'être frauduleusement bâti un patrimoine considérable en France, le vice-président de Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, a fait appel, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat. Le recours a été déposé vendredi, a indiqué Me Emmanuel Marsigny à l'AFP. Le fils du président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema avait été condamné le 27 octobre par le tribunal correctionnel de Paris à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d'euros d'amende avec sursis, à l'issue du premier procès dit des "biens mal acquis" devant la justice française.
(Xinhua 03/11/17)
Les nouveaux présidents de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) ont été investis jeudi dans leurs fonctions au cours d'une audience solennelle de prestation de serment devant la Cour de justice communautaire qui siège dans la capitale tchadienne. Le nouveau président de l'exécutif de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, et la vice-présidente, Fatima Haram Açyl, ainsi que les quatre commissaires se sont engagés au cours de cette cérémonie à laquelle assistaient le président tchadien Idriss Déby Itno qui assure la présidence en exercice de la CEMAC, son premier ministre Pahimi Padacket ...
(AFP 02/11/17)
La Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a "pris acte" mardi de la ratification fin octobre, par tous les Etats membres, de l'accord de 2013 sur la libre circulation des personnes dans la sous-région, mettant fin à des négociations laborieuses entamées il y a plus de quinze ans. Les chefs d'Etat de la Cémac, réunis en sommet extraordinaire à N'Djamena, ont aussi décidé d'"autoriser" la Banque de développement des Etats d'Afrique centrale (Bdeac) à débloquer 1,7 milliards de francs pour "accompagner l’application de la libre circulation", selon le communiqué final du sommet.

Pages

(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile...
(AFP 28/09/17)
Poumon économique et plus grande ville de Guinée équatoriale, Bata subit des coupures d'électricité depuis près de quatre semaines en raison de la réparation d'une centrale hydro-éléctrique. "Il n'y aura pas de courant pendant 33 jours car l'on réalise les travaux de révision technique à la suite d'une panne à la centrale hydroélectrique de Djibloho", avait déclaré à la télévision d'Etat début septembre Eugenio Edu Ndong, ministre de l'Industrie et de l'Energie. Selon plusieurs habitants joints par téléphone depuis Malabo, capitale politique du pays, Bata est effectivement plongée...
(AFP 20/09/17)
Un artiste a été arrêté samedi à Malabo en Guinée équatoriale, a appris l'AFP mercredi de sources familiale et gouvernementale, qui avancent des raisons contradictoires à son arrestation. Selon la télévision d'Etat, dans un message diffusé mardi soir, Ramon Nze Esono Ebale a été arrêté pour "blanchiment d'argent et usage de faux", après qu'un million de francs CFA en faux billets (environ 1.500 euros) eut été trouvé chez lui. La chaine gouvernementale ajoute que M. Nze Esono Ebale encourt jusqu'à...
(AFP 18/09/17)
Deux hommes ont été condamnés à la peine de mort samedi par un tribunal de Guinée équatoriale pour le meurtre d'un enseignant, a annoncé dimanche la télévision d'Etat, sur fond de débat sur la peine capitale dans le petit pays africain. "Deux des trois personnes accusées et jugées pour avoir tué un maître (enseignant) et (l'avoir) enterré en forêt ont été condamnées à la peine capitale. Le troisième a écopé de 30 ans de prison", selon le verdict lu à...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Les Mugabe ne sont pas les seuls fils de chefs d’État ou d’officiels africains passés maîtres dans l’art de l’exhibitionnisme sur les réseaux sociaux. Ainsi, les 21 000 abonnés Instagram au compte de la Camerounaise Brenda Biya, fille de Paul et Chantal, peuvent voir quotidiennement une cascade de photos glamour. En janvier 2016, la jet-setteuse, alors âgée de 18 ans, poste sur Snapchat une vidéo dévoilant le prix d’un de ses trajets en taxi : 400 dollars (370 euros), ce qui provoque...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Les Mugabe ne sont pas les seuls fils de chefs d’État ou d’officiels africains passés maîtres dans l’art de l’exhibitionnisme sur les réseaux sociaux. Ainsi, les 21 000 abonnés Instagram au compte de la Camerounaise Brenda Biya, fille de Paul et Chantal, peuvent voir quotidiennement une cascade de photos glamour. En janvier 2016, la jet-setteuse, alors âgée de 18 ans, poste sur Snapchat une vidéo dévoilant le prix d’un de ses trajets en taxi : 400 dollars (370 euros), ce qui provoque...
(AFP 31/08/17)
Les juges français en charge de l'affaire des "biens mal acquis" ont terminé leurs investigations sur le patrimoine considérable en France de membres du clan de feu Omar Bongo, l'ancien chef de l'État gabonais, dont aucun n'a été mis en examen, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier. Depuis 2010, la justice française cherche à savoir si les fortunes de plusieurs familles présidentielles africaines ont pu être bâties en France grâce à des fonds publics détournés de leurs pays...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/08/17)
Une coalition d'ONG congolaises et internationales a demandé à l'Agence française de développement (AFD) d’abandonner l'un de ses projets financés par le fonds Cafi (Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale), estimant qu'il mettra en péril les forêts du Bassin du Congo. Le programme, financé à hauteur de 12 millions de dollars par le Cafi et 4 millions de dollars par l’AFD, vise à créer une politique permettant une gestion durable des ressources forestières, avec un accent mis sur la...
(AFP 01/08/17)
L'hebdomadaire gouvernemental Ebano a été retiré de la vente en Guinée équatoriale à la demande des autorités pour avoir publié une interview dénonçant le "manque de protection des journalistes et la censure" dans ce petit pays d'Afrique centrale. "Le ministre a demandé de retirer tous les journaux qui avaient déjà été distribués et de brûler ensuite le numéro", a indiqué à l'AFP une source au ministère de l'Information. "Mes supérieurs ont dit qu'on ne peut pas publier quelque chose comme ça, qui dit que les journalistes ne sont pas protégés", selon cette même source. Un responsable...
(Jeune Afrique 18/07/17)
Dans un communiqué conjoint, une coalition d'ONG congolaises et internationales, dont Global Witness, Rainforest Foundation et Greenpeace, ont appelé l'Agence française de développement (AFD) à rejeter l'un de ses projets, financé par un programme norvégien de lutte contre la déforestation dans les pays tropicaux, estimant qu'il va aggraver la déforestation au lieu de la combattre. Ce que conteste l'AFD. « Les gouvernements français et norvégien se trompent gravement s’ils pensent qu’ils peuvent sauver une forêt en coupant des arbres »,...
(Le Monde 14/07/17)
Pour s’assurer d’être remboursé, le cabinet Inter Art Etudes a obtenu le séquestre des sociétés détenant l’hôtel particulier de l’avenue Foch du vice-président équato-guinéen. Par François Pilet L’ambassade de Guinée équatoriale au 42, avenue Foch, à Paris. Avant d’être déclarée ambassade, l’hôtel particulier était la propriété personnelle de Téodorin Obiang. Les ennuis n’arrivent jamais seuls. Teodorin Obiang Mangue, vice-président de Guinée ...
(AFP 21/06/17)
Le gouvernement équato-guinéen a qualifié la mort d'un homme abattu samedi en pleine rue par un militaire de "cas isolé", alors que la présence policière et militaire s'est accrue dans le pays depuis un mois. "Le ministère exprime ses condoléances à la famille de la victime. C'est un cas isolé", a écrit le ministère de la Défense dans un communiqué. "L'objectif de la présence des militaires dans les rues est de traquer les délinquants afin de protéger et défendre la...
(RFI 16/06/17)
Une opportunité manquée. Voilà comment Human rights Watch décrit la manière dont la Guinée équatoriale a géré les revenus du pétrole. Découverte dans les années 1990, cette manne n'a pas vraiment permis d'améliorer le quotidien des Equato-Guinéens. Le gouvernement consacre quasiment tous ses revenus à des grands projets d'infrastructure, au détriment de la santé ou de l'éducation par exemple. La Guinée équatoriale est le pays africain qui a le plus haut revenu par habitant, et pourtant...
(AFP 15/06/17)
La Guinée équatoriale a alloué en 2011, année la plus récente aux données accessibles, 5% de son budget aux secteurs de la santé et de l'éducation, contre près de 80% aux transports, dénonce l'ONG Human Rights Watch (HRW). "Le gouvernement n’a investi que 140 millions de dollars (3 %) dans l'éducation et 92 millions de dollars (2 %) dans la santé en 2011. Dans le même temps, le gouvernement a dépensé quasiment tous ses revenus issus du pétrole dans des projets d’infrastructures...
(Jeune Afrique 01/06/17)
Lancée par le styliste Lucas Nguema Escalada, l’initiative « Femme idéale » souligne le rôle essentiel des Équato-Guinéennes dans toutes les sphères de la société. Et les met à l’honneur. «J’ai été très influencé par ma grand-mère, qui est un véritable modèle pour moi, confie Lucas Nguema Escalada. Elle a fait des études et est devenue une femme d’affaires. Ce n’était pas fréquent dans les années 1970 et cela reste encore aujourd’hui une exception chez nous. » Inspiré depuis l’enfance...
(Jeune Afrique 31/05/17)
Quelques petits producteurs voient plus grand, et des exploitations de taille moyenne commencent à se développer, en particulier sur Bioko. Dès qu’il met les pieds dans ses champs, Joaquim Castano Burelepe s’illumine. Et d’expliquer à ses visiteurs les bienfaits des produits du terroir. D’autant que, chez lui, « tout est bio ! », comme il ne manque pas de le rappeler. Le patron de l’entreprise Hortalizas Quini se veut autant horticulteur que naturopathe. Toujours à l’affût de nouvelles cultures à introduire...
(Agence Ecofin 17/05/17)
(Agence Ecofin) - Le Comité inter-Etats des pesticides en Afrique centrale vient d’homologuer, au cours d’une session tenue, le 9 mai dernier, cinq nouveaux pesticides, autorisant de ce fait, leur utilisation dans les six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. Les produits phytosanitaires ainsi homologués sont l’Agreb 80 wp (fongicide), Boxer 10 wp (insecticide), Glycol 41% sl (herbicide), Glycol 680 wdg (herbicide), Super Killer 680...
(AFP 05/05/17)
Une grève des taxis sans précédent paralyse les transports urbains en Guinée équatoriale, petit pays africain pétrolier gouverné d'une main de fer depuis 1979 par le président Teodoro Obiang où les conflits sociaux sont rares. Les taxis, seul mode de transport collectif en l'absence d'un réseau public, ne circulent plus depuis mardi dans la capitale Malabo, a constaté jeudi un correspondant de l'AFP. Les grévistes demandent au gouvernement "une baisse des prix" des documents administratifs que les autorités leur demandent...
(AFP 03/05/17)
L'accès à certains sites d'information, d'opinion et de réseaux sociaux dont Facebook est toujours interdit en Guinée équatoriale depuis près de 4 ans, constate l'AFP mercredi, journée internationale de la liberté de la presse. Un virus informatique, selon les autorités équato-guinéennes, aurait été responsable de ces blocages sélectifs, survenus pour la plupart le 10 mai 2013, peu de temps après l'annonce d'une marche d'étudiants et à 16 jours d'élections législatives, "Un des fournisseurs de services...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - Depuis le 25 avril, les représentants des onze pays (Gabon, Cameroun, Centrafrique, Tchad, RD Congo, etc.) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), planchent à Libreville sur la problématique des menaces des multiples catastrophes liées aux phénomènes naturels et comment s’y prendre en cas de besoin. Evoquant le cadre de la rencontre de Libreville, Lambert-Noël Matha, le ministre gabonais de l’Intérieur, a déclaré que les mesures préventives valent mieux que celles dites curatives. Avant...

Pages

(AFP 16/11/17)
L'accès à internet est très restreint en Guinée équatoriale depuis le 12 novembre, date des élections parlementaires et municipales dont les résultats sont attendus vendredi, a constaté un journaliste de l'AFP à Malabo. Internet n'est désormais accessible qu'aux utilisateurs d'un VPN ("Virtual private network", les réseaux privés virtuels), a-t-on constaté. Les autorités n'ont donné aucune explication officielle. Il est fréquent que les réseaux sociaux et certains sites internet soient inaccessibles dans le pays. Des sites d'opposition en particulier sont bloqués depuis 2013 et le réseau social Facebook, longtemps coupé puis rouvert un temps, a de nouveau été bloqué...
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Les différentes mesures prises, dont la réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, la réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, le resserrement des dépenses publiques, l'élargissement de l'assiette fiscale, la priorisation de certains investissements, la...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(APA 06/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a, au lendemain de sa 3ème réunion ordinaire de l'année, tenue le 2 novembre dans la capitale tchadienne, N’Djamena, noté un «renforcement du cadre macroéconomique» dans la sous-région par rapport à 2016. Dans un communiqué publié lundi depuis le Cameroun, et se basant sur les données économiques, monétaires et financières mises à jour de l'année 2017, il constate ainsi une légère reprise...
(Xinhua 03/11/17)
Les nouveaux présidents de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) ont été investis jeudi dans leurs fonctions au cours d'une audience solennelle de prestation de serment devant la Cour de justice communautaire qui siège dans la capitale tchadienne. Le nouveau président de l'exécutif de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, et la vice-présidente, Fatima Haram Açyl, ainsi que les quatre commissaires se sont engagés au cours de cette cérémonie à laquelle assistaient le président tchadien Idriss Déby Itno qui assure la présidence en exercice de la CEMAC, son premier ministre Pahimi Padacket ...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Union européenne a débloqué 40 milliards de francs CFA pour la préservation et la conservation de l’environnement dans le cadre du sixième volet de l’opération Ecosystème des forêts d’Afrique centrale (ECOFAC 6), a-t-on appris mercredi à Douala. Sur cette enveloppe, 10 milliards de francs CFA sont dédiés aux activités de conservation des écosystèmes au Cameroun, une somme qui vient s’ajouter aux 90 millions de francs CFA déjà injectés dans les cinq premières phases depuis 1992...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) va débloquer 1,7 milliard de francs CFA pour accompagner l’intégration communautaire, ont décidé les chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au terme de leur sommet extraordinaire, tenu mardi à Ndjamena, au Tchad. « Passant à l'examen des points inscrits à son ordre du jour, la Conférence a pris acte de la décision d'ouverture intégrale de leurs frontières, prise par...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Au sortir du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), qui s’est achevé le 31 octobre 2017, à Ndjamena, la capitale tchadienne, la décision a été prise de passer l’éponge sur une partie importante des arriérés accumulés par les Etats membres, au titre de la mise à disposition de la taxe communautaire d’intégration (TCI), mécanisme autonome de financement de la communauté. «Abordant la question du financement de la Communauté et au...
(La Tribune 31/10/17)
Entre 2009 et ce jour, le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale s'élève à plus de 200 milliards de francs CFA, soit plus de 350 millions de dollars, a annoncé le ministre tchadien de l'économie et de la planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye. Le montant cumulé des arriérés de cotisation des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(APA 30/10/17)
APA – Douala (Cameroun) - Des concertations sont en cours pour l’harmonisation et la validation de la procédure du Titre de transit unique (TTU) portant sur les transports ferroviaire et routier en vue de faciliter des échanges commerciaux au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris lundi APA de sources concordantes. La mesure qui est appelée à s’étendre dans toute la sous-région, regroupe actuellement des experts des administrations douanières du Cameroun, de la Centrafrique...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Dans un document qui vient d’être rendu public, l’on découvre que, depuis le 17 octobre 2017, les autorités équato-guinéennes ont décidé, à leur tour, de supprimer les visas d’entrée sur leur territoire à tous les ressortissants des pays de la Cemac, détenteurs d’un passeport biométrique valide. A ce jour, la mise en application de la décision prise en 2013 par les chefs d’Etats des six pays de la Cemac, d’instaurer la libre circulation dans cet espace communautaire, a déjà été...
(APA 27/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le taux d’électrification en Afrique centrale ne dépasse pas les 20%, ce qui veut dire qu’un habitant sur cinq seulement y a accès, selon le président du Pool énergétique sous-régional (PEAC), Joël Nana Kontchou. Cette déclaration est contenue dans le rapport rendu public à l’issue de la réunion de ladite entité, tenue en début octobre dernier dans la capitale camerounaise, Yaoundé, qui constate que sur plus de 300 millions d'âmes vivant dans cet espace communautaire, plus de...
(Xinhua 27/10/17)
La croissance prévue de la population infantile en Afrique nécessitera une augmentation de plus de 11 millions de personnels qualifiés en éducation et en santé au cours de la prochaine décennie, pour pouvoir accompagner la transition démographique sans précédent du continent, selon un nouveau rapport du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF). Ce rapport intitulé 'Génération 2030 Afrique 2.0 : Favoriser les investissements dans l'enfance pour bénéficier du dividende démographique', la population infantile africaine devrait augmenter de 170 millions...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui...
(Agence Ecofin 21/10/17)
La compagnie pétrolière américaine Kosmos Energy a signé avec le ministère équato-guinéen de l’Energie et la société publique équato-guinéenne du pétrole, GEPetrol, un contrat de partage de production couvrant les blocs offshore S, W et EG21. L’annonce a été faite par un communiqué officiel du ministère de l’Energie datant du mardi dernier. Le document précise que cette opération s’inscrit dans le cadre d’une politique de relance de l’activité pétro-gazière, étant donné que la faiblesse des prix du pétrole pèse lourdement...
(Agence Ecofin 19/10/17)
Mardi, le pétro-gazier britannique Ophir Energy et GEPetrol, la société publique équato-guinéenne du pétrole ont signé un mémorandum d’entente (MoU) relatif à un nouveau contrat de partage de production sur le bloc EG-24 situé au large de Rio Muni. Ce bloc fait partie des 20 ouverts au marché, lors du dernier cycle de licences lancé par Malabo en 2016. Selon les termes de l’accord, Ophir détient 80% des parts du bloc et GEPetrol, les 20% restants, avec pour option d’ajouter...
(AFP 18/10/17)
La Guinée équatoriale a signé mi-octobre plusieurs contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé le gouvernement équatoguinéen, saluant une relance du secteur pour un pays qui fait face à une crise économique conséquence de la chute des cours du brut en 2014. La firme britannique Ophir Energy et l'américaine Kosmos Energy ont signé le 12 octobre avec la compagnie pétrolière nationale de Guinée équatoriale GEPetrol des contrats de "partage de production", a indiqué mardi le gouvernement sur son site internet. Ces contrats concernent respectivement le bloc EG24 pour Ophir Energy, et les blocs S, W et EG21 pour Cosmos Energy, a précisé le gouvernement.
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...

Pages

(APA 06/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Guinée Equatoriale a décidé de renoncer à l’organisation des Jeux Africains en 2019, a appris APA dimanche de bonnes sources. La décision a été officialisée à l’issue d’une audience que le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a accordée la semaine dernière au Commissaire aux affaires économiques de l’Union Africaine, Victor Harrison, selon les média locaux. La Guinée Équatoriale avait accepté l’organisation de cette compétition en 2016, confiée par l’Union Africaine, faute d’un autre pays candidat, après la dernière édition tenue en 2015 à Brazzaville, au Congo. « Ce n’était pas notre volonté de renoncer à l’organisation des Jeux Africains.
(AFP 25/08/17)
La Guinée équatoriale a été autorisée par la Confédération africaine de football (CAF) à participer à la Coupe d'Afrique féminine de football 2018, malgré sa précédente suspension en 2016 suite à la présumée falsification de l'identité d'une joueuse, a appris l'AFP auprès de la fédération équato-guinéenne (Feguifut) jeudi. "L'équipe nationale féminine senior de la fédération équato-guinéenne de football est éligible pour participer à la prochaine Coupe d'Afrique des nations féminine au Ghana en 2018", a déclaré la CAF dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP par la Feguifut. La Guinée équatoriale avait été suspendue en août 2016 des éditions 2018 et 2020 de la CAN, après avoir fait participer aux éliminatoires de la CAN-2016 une joueuse, Camila Nobre do Carmo...
(AFP 12/06/17)
Après la défaite contre le Sénégal samedi lors de la 1re journée des qualifications à la CAN-2019, la Guinée équatoriale s'est séparée de son entraîneur, l'Argentin Esteban Becker Churukian, en fin de contrat, a annoncé lundi le ministère de la Jeunesse et des Sports. Le contrat du sélectionneur, qui avait officiellement expiré fin décembre 2016, n'a pas été renouvelé, affirme le ministère, dans un document dont l'AFP a obtenu une copie. L'annonce officielle de la non-prolongation du contrat du sélectionneur...
(Mediacongo 30/05/17)
Huit associations nationales de l'Union des fédérations de football d'Afrique centrale participent du 30 au 31 mai au séminaire " Fifa Forward " que l'instance mondiale du sport-roi a créé afin de financer les projets de développement de la discipline de ses sociétaires. La République démocratique du Congo, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, la République du Congo, la Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe ainsi que le Gabon seront informés sur le programme, sa quintessence, ses objectifs et les ...
(APA 26/04/17)
L’Equato guinéen Manuel Sabino Asumu Cawan a été élu président des comités nationaux olympiques des sept pays de l’Afrique centrale, membres de la zone 4, lors d’une Assemblée générale tenue ce mardi à Bangui. Il sera en poste pour un mandat de 4 ans. Selon le Président sortant de la zone 4, le Camerounais Ahmed Kalcabar Malboum, la solidarité olympique doit se manifester au profit de la RCA, en proie aux violences. La rencontre a aussi discuté du bilan de...
(APA 14/03/17)
La Guinée Équatoriale ne participera pas au tournoi de basketball de la zone 4 de Bangui qualificatif à l’Afro basket 2017 au Congo a –t-on appris ce lundi, de sources proches de la fédération centrafricaine de basketball. Les raisons de ce forfait ne sont pas connues mais des observateurs pensent que la Guinée Equatoriale aurait refusé de participer au tournoi suite au rejet de sa candidature à l’organisation de cette manifestation sportive. Le tournoi qui se jouera du 18 au...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/07/16)
Le tournoi des U-17 que Brazzaville aura le privilège d’abriter du 25 au 31 juillet, témoigne de la volonté des dirigeants des fédérations à relancer la machine au sein de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) L’Uniffac dans sa vision stratégique s’appuiera sur la jeunesse pour gagner non seulement le pari sa renaissance mais aussi celui de rendre plus compétitives les équipes de sa zone. « Nous nous appesantissons sur la jeunesse parce que nous avons remarqué comme...
(RFI 13/06/16)
Grâce à sa victoire sur la Guinée équatoriale (2-1), dimanche à Cotonou, le Bénin est plus que jamais dans la course à la qualification pour la CAN 2017 au Gabon. Les coéquipiers de Stéphane Sessegnon se rendront au Mali en septembre pour un match décisif. Le Bénin en a fini avec les difficultés extrasportives et le jeu a pu reprendre ses droits. Les Ecureuils ont ainsi fait un pas vers la qualification pour la CAN 2017 en battant la Guinée...
(Autre média 11/06/16)
La Fédération béninoise a enfin tenu son congrès électif ce vendredi, portant à sa tête Anjorin Moucharafou. Cette élection doit mettre un terme définitif à la suspension infligée par la FIFA et permettre aux Ecureuils d’affronter la Guinée Equatoriale dimanche en éliminatoires de la CAN 2017. Problème : plusieurs joueurs manqueront à l’appel… Le Bénin va enfin sortir de l’impasse ! Suspendue par la FIFA le mois dernier pour ne pas avoir organisé son congrès électif dans les temps au terme d’un processus de normalisation...
(Agence d'information d'afrique centrale 06/06/16)
Le Mali, éliminé au premier tour de la CAN 2015, aura probablement l’occasion de se rattraper au Gabon. Les Aigles du Mali l’ont emporté au Soudan du Sud sur le score sans appel de 3-0. Les hommes d’Alain Giresse sont en tête du groupe avec 5 points d’avance sur le Bénin, dont le match contre la Guinée équatoriale a été reporté au 12 juin. Mais les Ecureuils se rendront à Bamako lors de la dernière journée, mettant le Mali en...
(RFI 01/06/16)
A trois ans des Jeux africains 2019, l’Union africaine n’a toujours pas désigné de ville-hôte. Les candidats ne se bousculent pas pour accueillir ce grand événement sportif panafricain. Le salut pourrait toutefois venir de la Guinée équatoriale, qui a manifesté son souhait d’organiser cet événement. Teodoro Obiang Nguema, le chef d’Etat équato-guinéen, était l’invité d’honneur des Jeux africains (JA) 2015 au Congo-Brazzaville. Sera-t-il le maître de cérémonie de l’édition 2019 ? La Guinée équatoriale a en effet manifesté sa volonté...
(Autre média 14/05/16)
Le sélectionneur du Bénin, Omar Tchomogo, a fait dans le classique au moment de convoquer les 21 joueurs qui affronteront le Niger le 29 mai en amical à Niamey, puis surtout la Guinée Equatoriale le 5 juin à l’occasion de la décisive 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Seuls Razak Omotoyossi (OC Safi) et Sessi d’Almeida (PSG) sortent du groupe par rapport à la précédente liste. Le Caennais Manuel Imorou est quant à lui toujours sur le carreau. Une question reste néanmoins en suspens : les Ecureuils pourront-ils...
(Le Quotidien (Sn) 14/04/16)
Championne du monde des exclusions pour cause de double identité, la Guinée Equatoriale fait très fort. Alors que les Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro n’ont pas encore débuté, la sélection féminine du Nza­lang Nacional est déjà exclue pour la prochaine édition du tournoi, en 2020 ! La commission de discipline de la Fifa «a en effet tenu la Fédération de Football de Guinée équatoriale responsable d’avoir utilisé des documents faux ou falsifiés», indique un communiqué de l’instance dirigeante...
(Fifa 12/04/16)
La Guinée équatoriale ne participera pas à la compétition préliminaire du Tournoi Olympique de Football féminin 2020 à la suite d’une décision de la Commission de Discipline de la FIFA. La Commission de Discipline a en effet tenu la Fédération de Football de Guinée équatoriale responsable d’avoir utilisé des documents faux ou falsifiés. Plus précisément, elle a trouvé des preuves de l’utilisation de deux passeports avec des dates de naissance différentes pour la joueuse Camila Maria do Carmo Nobre de Oliveira, qui a disputé plusieurs rencontres de la compétition préliminaire du Tournoi Olympique de Football féminin 2016.
(RFI 11/04/16)
Le Cameroun pays organisateur de la prochaine Can féminine connaît deux de ses invitées depuis dimanche 10 avril. Le Zimbabwe et la Guinée équatoriale ont en effet composté leur billet après leur victoire respectivement devant la Zambie (3-2) et le Mali (2-1). Suite des matches retour lundi avec un prometteur Côte d’Ivoire-Egypte et mardi avec l’Algérie qui sera en danger à Naïrobi après avoir concédé le match nul face au Kenya (2-2). Les résultats et programme du dernier tour Dimanche...
(France-Guinée Equatoriale 09/04/16)
Mercredi dernier, 6 avril 2016, au stade Mamadou Konaté de Bamako (Mali), le Nzalang féminin s’est opposé aux joueuses de la sélection nationale malienne dans le match aller d’une double rencontre comptant pour la qualification à la phase finale de la CAN féminine 2016, laquelle est prévue du 19 novembre au 3 décembre prochain à Yaoundé et à Limbé (Cameroun). Au début du match, l’équipe équato-guinéenne était constituée des joueuses suivantes : Les Brésiliennes naturalisées : Ana Lucía Nascimiento dos...
(France-Guinée Equatoriale 08/04/16)
C’est à l’initiative d’un club de basket-ball breton, le Morlaix-Saint-Martin Basket (MSMB), qu’a lieu chaque année en Bretagne (France) un grand tournoi de basketU-20 (pour des joueurs, filles et garçons, âgés de 13 à 20 ans) qui, depuis l’an dernier, a pris une dimension internationale. En 2015, il avait réuni 60 équipes dans 7 salles, avec près de 1500 spectateurs. Cette année, en plus des équipes venues de toute la Bretagne et des Pays de Loire, on y verra quatre...
(APA 29/03/16)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour l’exercice 2015 se sont soldés par un résultat bénéficiaire de 160,7 milliards FCFA en 2015, a appris APA auprès de cette institution. Ce résultat est de loin supérieur au bénéfice enregistré en 2014, qui était de 25,108 milliards FCFA. Intervenant dans un contexte international et sous-régional morose, caractérisé notamment par un taux de croissance de 2,8% l’année dernière au sein de la Communauté économique et monétaire de...
(RFI 13/11/15)
L’équipe du Maroc a réalisé une bonne opération en disposant de la sélection équato-guinéenne 2-0, ce 12 novembre 2015 à Agadir, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. C’est une équipe du Maroc plutôt séduisante et solide qui est venue à bout de la sélection équato-guinéenne, ce 12 novembre 2015 à Agadir. Des Lions de l’Atlas vainqueurs 2-0, malgré l’expulsion sévère de leur défenseur Adil Karrouchi, juste après la pause. Même réduits à dix contre...
(L'Equipe 13/11/15)
Le Maroc a fait un grand pas ce jeudi vers la qualification pour le 3e tour des éliminatoires du Mondial 2018. Les Lions de l’Atlas ont battu la Guinée Equatoriale (2-0) à Agadir en match aller du deuxième tour. L’ancien Caennais, Youssef El Arabi a ouvert le score (30e), puis le Nantais Yacine Bammou, décidément très en verve en ce moment, a marqué le deuxième but (66e). Les équipes se retrouveront dimanche, à Bata, pour le match retour.

Pages

(AFP 16/11/17)
De nombreux artistes à travers le monde, des ONG et son avocat ont appelé à la libération du caricaturiste et dessinateur équato-guinéen, Ramon Nse Esono Ebalé, en détention préventive depuis deux mois jeudi et auteur d'une bande dessinée très critique envers le président équato-guinéen. M. Esono Ebalé est détenu sans charge depuis 2 mois, a déclaré son avocat, Angel Obama Obiang​, à l'AFP. Mais le procureur a demandé qu'il soit jugé, a ajouté l'avocat. L'ONG de défense des droits de l'homme Amnesty International a appelé jeudi les autorités à libérer l'artiste, tout comme la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) et l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT) dans un communiqué commun mercredi. Des artistes...
(AFP 29/05/17)
Un rappeur de Guinée équatoriale critique à l'égard du gouvernement de son pays dirigé depuis 37 ans par le président Teodoro Obiang a été arrêté et placé en détention, a appris l'AFP samedi de source policière et auprès de ses proches. Jamin Dogg, de son vrai nom Benjamin Ndong Ndong, a été interpellé jeudi, selon ses proches. Il est détenu depuis deux jours à "Guantanamo', surnom du commissariat central de la capitale Malabo, a déclaré un policier du commissariat au correspondant de l'AFP en Guinée équatoriale.
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(France-Guinée Equatoriale 30/09/15)
Le Vème Salon international du Livre africain (SILA) s’est tenu à Tenerife (Iles Canaries) en Espagne, du 24 au 27 septembre 2015. Cette année, les femmes ont été mises à l’honneur avec la présence de Ken Bugul (Sénégal), Remei Sipi Mayo (Guinée équatoriale) et Hortense Yawa Djomeda (Togo). Devant un public nombreux, constitué en partie d’éditeurs espagnols venus pour l’occasion, le Festival s’est décliné sous forme de débats, présentations de livres et avec la projection du long-métrage Cold Harbour de...
(France-Guinée Equatoriale 16/05/15)
Du 18 au 20 mai 2015, la 4ème édition de la “Semaine de la Littérature de Guinée équatoriale” aura lieu au Département des Études africaines de l’Université de Vienne (Autriche), organisée par la Plate-forme hispano-africaine de Vienne et l’Association culturelle Birdlike. Cette édition se déclinera, comme les précédentes, avec des conférences, des débats, des présentations, des émissions de radio, etc, avec les écrivains équato-guinéens Donato Ndongo Bidyogo, Remei Sipi Mayo et Joaquín Mbomío Bacheng, et l’écrivain autrichien Erich Hackl. Le...
(AFP 14/02/15)
Du "rap révolutionnaire" sous l'égide de Bob Marley: Adjoguening et ses acolytes Abosicara et Mafia MC, les artistes hip-hop les plus connus de Guinée équatoriale, déclament des paroles subversives dans un pays sans presse libre et à l'opposition politique muselée. Ils peuvent apprécier ou non sa musique, éventuellement le trouver trop radical, mais beaucoup d'Equato-Guinéens disent la même chose: "Lui, il dit la vérité". Son rap en fang (langue vernaculaire de l'ethnie majoritaire), qui se vend par disques généralement piratés...
(RFI 14/02/15)
A Rio de Janeiro, dès ce samedi soir, les écoles de samba défileront dans le Sambodrome pour tenter de décrocher le titre d’école championne du Carnaval qui débute. Mais une polémique est venue ternir la fête : une école de samba aurait reçu plus de 3 millions d’euros du président de la Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema. Une généreuse donation qui fait des remous. La nouvelle n’est pas passée inaperçue : 10 millions de réais (3 millions d'euros), jamais une...
(Jeune Afrique 20/10/14)
Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du Nord & Moyen-Orient). Elles étaient trois en lice pour le prix Cartier Women's Initiative 2014 dans la catégorie Afrique subsaharienne. C'est finalement Achenyo Idachaba du Nigéria, 46 ans, qui l'a remporté pour son entreprise MitiMeth spécialisée dans la production d'accessoires pour la maison en jacinthe d’eau tressée. Seule représentante du continent dans la catégorie Afrique du Nord & Moyen-Orient, l'Égyptienne Mariam Hazem, 23 ans, s'est imposée avec Reform...
(Guinea Ecuatorial Press 09/10/14)
Le premier long-métrage international tourné en Guinée équatoriale, « Al final de la carretera » (Au bout de la route) a gagné deux prix lors du Festival de cinéma de San Diego 2014 (États-Unis). L'équipe équato-guinéenne participante a acquis beaucoup d'expérience en travaillant pour ce film. Les scènes de « Al final de la carretera » ont été tournées en Guinée équatoriale, en Afrique du Sud et aux Pays-Bas. Le film a été produit par la Hollandaise Firenze Film, en...
(Pana 16/09/14)
Le président mauritanien à Malabo pour la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie - Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA), a quitté Nouakchott dimanche pour Malabo, en Guinée équatoriale, pour prendre part ce lundi à la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie. Pour la deuxième édition de ce prix, trois projets ont été sélectionnés selon le critère prioritaire...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(Africa Top Success 15/09/14)
La Directrice de l’Unesco Irina Bokova est annoncée lundi 15 septembre 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale) pour la remise du prix Unesco pour la recherche en sciences de la vie. L’évènement qui est à sa deuxième édition récompense les recherches visant à améliorer les conditions de vie des populations des pays en voie de développement. Le président Téodoro Obiang Nguema Mbazogo de la République de Guinée Equatoriale dote le prix d’une enveloppe de 300.000 dollars américains. Après Paris, Malabo accueille...
(Guinea Ecuatorial Press 12/09/14)
La présentation officielle d'Agustín Nze Nfumu comme candidat de la Guinée équatoriale au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie a eu lieu mercredi 10 septembre dernier, au soir, dans la salle Bioko de l'hôtel Hilton de Malabo. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Agapito Mba Mokuy, a présenté sa candidature lors d'un événement auquel ont assisté de nombreux ambassadeurs accrédités en Guinée équatoriale, parmi d'autres personnalités. Le ministre des Affaires étrangères, après avoir assuré que le candidat Agustín Nze Nfumu est la personnalité politique idéale pour...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Cameroon-Info.Net 04/09/14)
L'Institut de médecine tropicale Alexander von Humboldt, de l'Université Cayetano Heredia (Pérou) est désigné cette saison 2014 l'un des trois lauréats du Prix international Unesco-Guinée équatoriale pour la recherche en Sciences de la Vie. C’est la deuxième fois que ce prix est remis à des chercheurs qui se voient attribuer pour chacun la somme de 100.000 dollars (500 millions FCFA) pour leurs travaux. Cette année, les deux autres bénéficiaires de cette récompense sont le professeur iranien Hossein Baharvand, spécialisé dans...
(AFP 03/09/14)
Hautes de plusieurs mètres, deux imposantes défenses d'éléphant coulées dans le béton symbolisent la porte d'entrée d'un immense palais à l'abandon. "Bienvenue au Ciciba !" pouffe une gamine en haillons. Créé il y a 30 ans pour promouvoir le patrimoine culturel des peuples africains au sud de l'Equateur, le Centre international des civilisations bantoues (Ciciba), basé dans la capitale gabonaise, ne s'est jamais concrétisé malgré les millions d'euros engloutis à sa création. Quelques familles démunies squattent aujourd'hui les ruines de ce vaste chantier à l'abandon, labyrinthe...
(Jeune Afrique 31/07/14)
Trace TV lance en Angola et au Mozambique une chaîne dédiée à la musique et à la culture lusophones. Avec plus de 50 millions de lusophones en Afrique, le marché dispose d'un vrai potentiel. D'ailleurs, Trace ne cache pas ses ambitions au-delà des frontières africaines. La France, par exemple, compte 4,5 millions de lusophones. Baptisée Trace Toca, la petite dernière du groupe Trace est disponible depuis le 22 juillet au Mozambique et en Angola via le bouquet DStv. Consacrée aux sonorités en provenance de l'Angola, du Mozambique, du Cap-Vert, de la Guinée Bissau, du Brésil et des Caraïbes, la programmation musicale de cette chaîne s'accompagnera d'interviews d'artistes lusophones, de concerts et d'émissions spéciales...
(Le Point 14/07/14)
"Notre quelque part" de de Nii Ayikwei Parkes (ed Zulma). Nous n'en démordrons pas. Cette aventure aussi inouïe que palpitante, entre modernité et traduction conduite sur le mode de la série "Les Experts" au Ghana allie originalité de fond et de forme, servie par un jeu sur les langues éblouissant. La traductrice Sida Fakambi vient de remporter successivement les deux plus grands prix de traduction remis en France, Prix Baudelaire, et Prix Laure Bataillon, et l'auteur du livre revient en...
(Xinhua 12/07/14)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des musiciens africains et internationaux de renom participeront à un concert consacré à l'éducation des filles africaines qui sera organisé en octobre à Nairobi par Plan International, une organisation caritative pour la promotion des droits des enfants. A ce concert "Parce que Je Suis une Fille" seront présents la Sud-Africaine Yvonne Chaka Chaka, le Zimbabwéen Oliver Mutukidzi et la Kényane Suzanna Owiyi, a annoncé vendredi cette ONG. Le trio sera soutenu par des artistes internationaux comme Ines...
(Le Point 28/06/14)
Yeelenpix se veut "la première banque d'images 100 % africaines". Son créneau : réveiller l'Afrique d'aujourd'hui en photos dans la presse. Le déclic, c'est Moussa Fofana, fondateur de Yeelenpix, qui l'a eu. C'était en 2011, lorsqu'une amie travaillant dans une agence de communication à Abidjan lui demande de lui acheter des images sur une plateforme occidentale, dans le cadre d'un appel d'offres : "Je me suis alors rendu compte qu'il n'existait aucune banque d'images en ligne vraiment dédiée à l'Afrique. J'en ai alors imaginé une avec des illustrations numériques, exclusivement africaines, proposant...

Pages

(RFI 20/11/17)
En Guinée équatoriale, le PDGE, le parti du président Teodoro Obiang, confirme son assise lors des élections législatives, municipales et sénatoriales du 12 novembre. Les résultats officiels ont été rendus publics vendredi 17 novembre au soir par la Commission électorale. D'après la Commission électorale, le PDGE, parti au pouvoir depuis près de 40 ans, a remporté les élections haut la main. Allié à 14 formations politiques, ce parti obtient 75 sièges de sénateurs. Il rafle également toutes les mairies du pays. A la chambre des députés, le PDGE remporte 99 des 100 sièges. Le dernier siège revient au parti Citoyens pour l'innovation. Une formation, dirigée par Gabriel Nse Obiang, rentré récemment d'Espagne et que l'opposition...
(RFI 13/11/17)
Les 300 000 électeurs équato-guinéens étaient appelés aux urnes dimanche 12 novembre pour des élections législatives, sénatoriales et municipales, dans ce pays dirigé sans partage par le président Teodoro Obiang Nguema depuis 1979. Son parti, le Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), était très largement favori face à une coalition d'opposition comportant la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et le parti d'un ancien lieutenant de l'armée revenu d'exil, mais interdit par la justice de participer au scrutin. Pour les opposants, la journée a été rude, selon le récit qu'ils en font. Plusieurs assesseurs auraient été brutalisés, puis arrêtés.
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(Jeune Afrique 07/11/17)
La bataille judiciaire qui oppose Teodoro « Teodorín » Nguema Obiang Mangue à Transparency International France n’est pas terminée. Condamné le 27 octobre à Paris, dans le procès des « biens mal acquis », à 3 ans de prison et à 30 millions d’euros d’amende, le tout avec sursis, le vice-président de la Guinée équatoriale (et fils du chef de l’État) a décidé de faire appel. Emmanuel Marsigny, son avocat, explique vouloir tordre le cou à un certain nombre de...
(La Tribune 31/10/17)
Entre 2009 et ce jour, le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale s'élève à plus de 200 milliards de francs CFA, soit plus de 350 millions de dollars, a annoncé le ministre tchadien de l'économie et de la planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye. Le montant cumulé des arriérés de cotisation des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(RFI 28/10/17)
La justice française a condamné vendredi 27 octobre le vice-président équato-guinéen, Teodorin Obiang, à trois ans de prison avec sursis et à une amende de 30 millions d'euros avec sursis également. La cour a aussi ordonné la confiscation de l'ensemble des biens déjà saisis, dont un somptueux hôtel particulier avenue Foch à Paris, une des artères les plus cotées de la capitale. C'est la première fois qu'un responsable politique africain est condamné en France pour une affaire de « biens...
(Jeune Afrique 27/10/17)
Le vice-président de Guinée équatoriale, Teodoro Nguema Obiang Mangue, a été condamné vendredi par la justice française à trois ans de prison et 30 millions d'amende avec sursis, dans le procès dits des "biens mal acquis". C’est dans une salle bondée et une ambiance électrique que la juge a finalement rendu son jugement, qui s’annonçait, quel qu’il soit, historique. Elle a finalement choisi de se ranger en partie aux arguments de l’accusation en condamnant Teodorín Obiang, qui était une nouvelle...
(RFI 27/10/17)
En juin dernier s'est tenu à Paris le procès de Teodorin Obiang, dans le cadre de l'affaire dite des « biens mal acquis ». Le jugement doit être rendu ce vendredi 27 octobre. Dans ce premier procès du genre, jugé en France, le ministère public a requis trois ans de prison, 30 millions d'euros d'amende et la confiscation des biens saisis à Paris du vice-président équato-guinéen, fils du président. Retour sur une affaire hors norme. Ce jugement, tant attendu du...
(RFI 27/10/17)
L'actuel vice-président de Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, qui n'est autre que le fils du président guinéen en exercice, a été condamné par contumace, en première instance, à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d'euros d'amende avec sursis, ce vendredi 27 octobre 2017 à Paris. Les biens saisis sont confisqués. La justice l'a reconnu coupable dans l'affaire des « biens mal acquis ». C'est inédit. Blanchiment d'abus de biens sociaux, blanchiment de détournement de fonds publics, blanchiment d'abus...
(Jeune Afrique 19/10/17)
Alors que le verdict du procès des « biens mal acquis », qui vise Teodoro Nguema Obiang Mangue - dit Teodorín -, le vice-président de la Guinée équatoriale, devrait être rendu le 27 octobre à Paris, la diplomatie équato-guinéenne s’active en coulisses. Miguel Oyono Ndong Mifumu, l’ambassadeur en France, a rencontré Franck Paris, le « Monsieur Afrique » de l’Élysée, le 15 septembre au Quai d’Orsay, à qui il a dit déplorer le caractère « politique » de ce procès. Le 24 septembre, le même Mifumu a été reçu par Rémi Maréchaux, directeur Afrique et océan Indien au ministère des Affaires étrangères, à qui il a remis une lettre.
(Le Point 09/10/17)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la démocratie ne se porte pas bien en Afrique centrale. Pourquoi ? Eléments d'explications. Les régimes bâtis sur les ruines de guerres civiles en Angola, au Burundi, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda ont reposé sur des forces politico-militaires. Hormis au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, où le multipartisme a été rétabli au début des années 1990 et a perduré malgré des élections entachées...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des...
(Jeune Afrique 02/10/17)
L’aide du FMI ne suffira pas à relancer les économies de la zone. Nouvelles sources de financement, recettes fiscales, diversification… JA fait le tour des réformes à engager d’urgence pour renouer avec la croissance. «Le chemin est encore long, mais les signes d’un regain de croissance sont bien visibles. » Paul Tasong, commissaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) chargé des politiques économique, monétaire et financière, se veut optimiste. D’après cet économiste camerounais, les mesures d’urgence...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Les Mugabe ne sont pas les seuls fils de chefs d’État ou d’officiels africains passés maîtres dans l’art de l’exhibitionnisme sur les réseaux sociaux. Ainsi, les 21 000 abonnés Instagram au compte de la Camerounaise Brenda Biya, fille de Paul et Chantal, peuvent voir quotidiennement une cascade de photos glamour. En janvier 2016, la jet-setteuse, alors âgée de 18 ans, poste sur Snapchat une vidéo dévoilant le prix d’un de ses trajets en taxi : 400 dollars (370 euros), ce qui provoque...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Les Mugabe ne sont pas les seuls fils de chefs d’État ou d’officiels africains passés maîtres dans l’art de l’exhibitionnisme sur les réseaux sociaux. Ainsi, les 21 000 abonnés Instagram au compte de la Camerounaise Brenda Biya, fille de Paul et Chantal, peuvent voir quotidiennement une cascade de photos glamour. En janvier 2016, la jet-setteuse, alors âgée de 18 ans, poste sur Snapchat une vidéo dévoilant le prix d’un de ses trajets en taxi : 400 dollars (370 euros), ce qui provoque...
(APA 04/09/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’intermédiation bancaire, dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), demeure insuffisante en dépit de la progression continue des crédits à l’économie, ces derniers restant relativement faibles en comparaison aux pays émergents ou développés, selon Jacques Landry Bikaï et Moustapha Mbohou Mama, respectivement chef de service de l'analyse et de la modélisation des économies à la direction de la recherche, et chef de service du suivi et analyse du système financier à...
(La Tribune 31/08/17)
Les dépenses publiques au sein de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) ont chuté de 4.000 milliards de Fcfa en moins de trois ans. Un choc violent imputé à l’effondrement des prix du baril de pétrole sur le marché mondial. Mais d’autres motifs sont avancés pour expliquer cette baisse drastique du train de vie des Etats de la sous-région. La chute est vertigineuse. En l'espace de trois ans, de 2014 à 2017, les dépenses publiques au sein des...
(Le Monde 31/08/17)
Les opposants à la monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Des photos de francs CFA mis à frire à la poêle ou glissés entre deux tranches de pain façon hot-dog… Les opposants à cette monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Ce sursaut d’acrimonie a...

Pages