Guinée Equatoriale | Africatime
Vendredi 06 Mars 2015

Guinée Equatoriale

(France-Guinée Equatoriale 04/03/15)
Une mission de l’Union interparlementaire (UIP) s’est rendue en Guinée équatoriale, sous la conduite de Martin Chungong, Secrétaire général de l’Organisation. A cette occasion, un nouvel accord a été signé afin de relancer un programme d’assistance au parlement de ce pays. Après avoir procédé à une évaluation des méthodes de travail du Parlement équato-guinéen et des ressources humaines et matérielles dont il dispose, la mission formulera dans les prochaines semaines des recommandations sur les moyens à employer pour en améliorer le fonctionnement. En coopération avec le Parlement de la Guinée équatoriale et en mettant en pratique les Principes communs en matière d’assistance aux parlements approuvés récemment, l’UIP établira une liste des mesures à prendre à...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - L'information qui est donnée sur le site internet de l'institution tient sur deux lignes, la 12ème session ordinaire de la Conference des Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC), prévue pour ce lundi 02 mars 2015 à Libreville (Gabon), est reporté à une date ultérieure. C'est le deuxième report de l'année, après le rendez-vous manqué des 7 et 8 janvier 2015. Selon des sources contactées sur place, la capitale gabonaise était déjà préparée à accueillir l'évènement. Sous anonymat, certains responsables de la Commission de la CEMAC, expliquent que ce nouveau retard, serait lié à la mission entamée par les présidents Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema du Congo et de la Guinée...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques ; de mettre en place des départements de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans les universités et les académies spécialisées sous-régionales ; de mettre en place une stratégie nationale de sécurisation des infrastructures critiques ; d’élaborer et de mettre...
(Le Monde 02/03/15)
Dans les aéroports, à bord des bateaux, dans les bureaux ou les halls d’hôtel, les images de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo s’affichent partout en Guinée équatoriale. L’homme au physique d’ascète règne ici depuis 35 ans. Autant dire qu’il est l’incontournable chef de clan, le leader et l’architecte de ce petit pays d’Afrique centrale d’environ 800 000 habitants, et qui figure sur la liste noire de toutes les ONG des droits humains. Dans son dernier rapport, publié mercredi 25 février, Amnesty International y dénonce notamment « l’exécution de neuf personnes en janvier 2014 » juste avant un moratoire sur la peine de mort, la pratique régulière de la torture dans...
(APA 02/03/15)
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient d’annoncer la mise en circulation imminente de nouvelles coupures de 500, 1000 et 2000 FCFA dans sa zone d’émission. Ces billets de basse dénomination, dont le volume n’a pas été précisé, auront la particularité d’avoir subi un traitement de surface visant à les protéger contre le vieillissement précoce. Ledit traitement, précise-t-on, donnera à ces coupures un aspect plus lisse et une rigidité plus accrue mais qui n’altèrent pas leur authenticité. La...
(Jeune Afrique 26/02/15)
Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de travail : unir les efforts de la CEEAC et la Cedeao dans la lutte contre Boko Haram. Visites de travail Comment unir les efforts de la CEEAC (Communauté économique des États de l'Afrique centrale) et de la Cedeao (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest) dans la lutte...
(RFI 26/02/15)
Le président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema Mbasogo était en visite de travail, mercredi 25 février, au Tchad. Obiang Nguema et son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, ont été mandatés par le dernier sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale pour aller à la rencontre de leurs homologues de l'Afrique de l'Ouest. Leur mission est de les sensibiliser pour s'unir afin de combattre Boko Haram qui menace aussi bien des Etats de l'Afrique centrale que de l'Ouest. Obiang...
(APA 26/02/15)
APA – Douala (Cameroun) - Après plusieurs reports, le sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pourrait se tenir mardi prochain, à Libreville, la capitale du Gabon. Cette rencontre permettra d'échanger sur les sujets d'intérêt commun, entre autres, l'intégration communautaire avec la circulation des personnes et des biens, l'avenir de la compagnie aérienne sous régionale Air CEMAC, l'implémentation du Programme économique régional (PER). Autres sujets qui devraient meubler les travaux sont liés à...
(Le Point 20/02/15)
Après avoir fièrement accueilli la CAN 2015 en Guinée équatoriale, le président Teodoro Obiang s'est offert une nouvelle vitrine de choix : le carnaval de Rio.Pari gagnant ! Beija-Flor, l'école de samba financée par la Guinée équatoriale, est sacrée championne du carnaval 2015 après avoir défilé en louant les beautés de l'Afrique et de la Guinée équatoriale. L'Afrique est évoquée avec une pointe de nostalgie Dans le sambodrome de Rio, devant des dizaines de milliers de spectateurs, des chars aux...
(AFP 19/02/15)
Le sacre de l'école de samba Beija Flor, "championne du carnaval 2015" de Rio de Janeiro, suscitait jeudi critiques et sarcasmes au Brésil en raison de son financement présumé par le controversé gouvernement de la Guinée Equatoriale. Le défilé de Beija Flor au Sambodrome devant 72.500 spectateurs, dans la nuit de lundi à mardi, exaltait une Afrique "forte et joyeuse" et tout particulièrement la Guinée Equatoriale, petit pays pétrolier d'Afrique centrale dirigé depuis 35 ans d'une main de fer par...
(Jeune Afrique 17/02/15)
Le financement par la Guinée équatoriale d'une école de samba pour le carnaval de Rio a suscité une petite polémique au Brésil. Mais l'intérêt des Obiang pour les défilés de chars et de passistas au sambodrome n'est pas totalement désintéressé. Un air d'Afrique soufflait lundi dans l'avenue du Sambodrome de Rio de Janeiro à l'heure du défilé de l'école de samba Beija-Flor. Celle-ci, l'une des plus titrées de la ville, a rendu hommage aux beautés naturelles du continent africain, et plus particulièrement à celles de la Guinée équatoriale. Aux côtés des chars luxueusement décorés et des passistas (danseuses de samba...
(RFI 17/02/15)
Au Cameroun, le sommet africain de Yaoundé s’est terminé ce lundi 16 février. Les chefs d'Etat d'Afrique centrale se sont réunis pour tenter d'élaborer une stratégie commune afin de lutter contre le groupe islamiste Boko Haram et de le mettre hors d'état de nuire. Autour du président camerounais Paul Biya étaient présents ses homologues tchadien, gabonais, centrafricain, congolais et équato-guinéen. Dans son discours d’ouverture du sommet, Idriss Déby, président tchadien et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a dit vouloir au terme des travaux de Yaoundé...
(APA 17/02/15)
Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont réaffirmé lundi à Yaoundé leur ferme volonté de soutenir le Cameroun et le Tchad, à travers une aide d’urgence de 50 milliards FCFA pour combattre la secte islamiste nigériane Boko Haram. Ils sont aussi décidé de leur apporter leur aide en troupes, en soutien de l’homme, en soutien génie, en soutien santé, en équipements militaires divers et en appui aérien. Au terme d’une...
(Afrique Actualité 17/02/15)
Sur invitation du président de la République tchadienne, président en exercice de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) et président en exercice de la conférence des chefs d'Etat du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Afrique Centrale, COPAX, il s'est tenu, lundi, à Yaoundé, une session extraordinaire de la conférence des chefs d'État du COPAX. Ce, pour adopter une stratégie sous-régionale de lutte contre le groupe terroriste...
(Afrique Inside 17/02/15)
Les chefs d’État se sont réunis à Yaoundé pour élaborer une stratégie visant à éliminer Boko Haram et on annoncé un fonds de 87 millions de dollars pour lutter contre la secte islamiste. « Il nous faut éradiquer Boko Haram », a soutenu le président camerounais Paul Biya à l’ouverture des travaux, organisés sous l’égide de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC). Ce dernier, on s’en souvient a été directement menacé par le groupe terroriste nigérian. Ce sommet extraordinaire des chefs d’état et de gouvernement d’Afrique centrale visait principalement à élaborer une stratégie commune pour annihiler Boko Haram. Autour du président camerounais Paul Biya, étaient présents Idriss Deby Itno...
(Le Point 16/02/15)
C'est avec l'objectif de mettre en place une stratégie commune contre le groupe terroriste nigérian qu’une dizaine de chefs d’État se retrouve à Yaoundé ce lundi. À en croire le ministre Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement camerounais, "la tenue de cette importante rencontre au sommet a été décidée à l’issue d’une concertation, le 31 janvier 2015, en marge du 24e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba". Concrètement, elle est l’aboutissement d’un long processus de mobilisation à l’échelle mondiale amorcé...
(AFP 15/02/15)
Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly met en garde les dirigeants africains qui tenteraient de s’accrocher au pouvoir, les appelant à entrer dans l'Histoire par "la grande porte" en cédant leur place démocratiquement à la fin de leur mandat. "Tous ceux qui vont insister à s’accrocher au pouvoir, (...) auront en face d’eux une génération que l’on appelle +la génération consciente+ et je pense que ces présidents, plutôt que d'entrer par la grande porte de l’Histoire, vont par leur action...
(AFP 14/02/15)
Du "rap révolutionnaire" sous l'égide de Bob Marley: Adjoguening et ses acolytes Abosicara et Mafia MC, les artistes hip-hop les plus connus de Guinée équatoriale, déclament des paroles subversives dans un pays sans presse libre et à l'opposition politique muselée. Ils peuvent apprécier ou non sa musique, éventuellement le trouver trop radical, mais beaucoup d'Equato-Guinéens disent la même chose: "Lui, il dit la vérité". Son rap en fang (langue vernaculaire de l'ethnie majoritaire), qui se vend par disques généralement piratés...
(RFI 14/02/15)
A Rio de Janeiro, dès ce samedi soir, les écoles de samba défileront dans le Sambodrome pour tenter de décrocher le titre d’école championne du Carnaval qui débute. Mais une polémique est venue ternir la fête : une école de samba aurait reçu plus de 3 millions d’euros du président de la Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema. Une généreuse donation qui fait des remous. La nouvelle n’est pas passée inaperçue : 10 millions de réais (3 millions d'euros), jamais une...
(AFP 13/02/15)
Les 149 personnes arrêtées lors des incidents violents de la demi-finale Ghana-Guinée Equatoriale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2015) ont été "pardonnées" par le président équato-guinéen Teodoro Obiang et sont "libres", a annoncé vendredi la Cour suprême à Malabo. "Nous étions prêts à faire un procès pour que vous soyez punis (...) mais le président de la République Teodoro Obiang, en sa qualité du premier magistrat de la nation et père de vous tous et qui ne veut pas...

Pages

(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques ; de mettre en place des départements de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans les universités et les académies spécialisées sous-régionales ; de mettre en place une stratégie nationale de sécurisation des infrastructures critiques ; d’élaborer et de mettre en œuvre une politique nationale de cybersécurité, de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans chaque pays ou encore de sensibiliser l’ensemble de la population avec un accent particulier sur les jeunes à une...
(APA 02/03/15)
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient d’annoncer la mise en circulation imminente de nouvelles coupures de 500, 1000 et 2000 FCFA dans sa zone d’émission. Ces billets de basse dénomination, dont le volume n’a pas été précisé, auront la particularité d’avoir subi un traitement de surface visant à les protéger contre le vieillissement précoce. Ledit traitement, précise-t-on, donnera à ces coupures un aspect plus lisse et une rigidité plus accrue mais qui n’altèrent pas leur authenticité. La BEAC précise que les billets à venir viendront rejoindre ceux des gammes précédentes, en circulation au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).
(AFP 19/02/15)
Le sacre de l'école de samba Beija Flor, "championne du carnaval 2015" de Rio de Janeiro, suscitait jeudi critiques et sarcasmes au Brésil en raison de son financement présumé par le controversé gouvernement de la Guinée Equatoriale. Le défilé de Beija Flor au Sambodrome devant 72.500 spectateurs, dans la nuit de lundi à mardi, exaltait une Afrique "forte et joyeuse" et tout particulièrement la Guinée Equatoriale, petit pays pétrolier d'Afrique centrale dirigé depuis 35 ans d'une main de fer par...
(Jeune Afrique 17/02/15)
Le financement par la Guinée équatoriale d'une école de samba pour le carnaval de Rio a suscité une petite polémique au Brésil. Mais l'intérêt des Obiang pour les défilés de chars et de passistas au sambodrome n'est pas totalement désintéressé. Un air d'Afrique soufflait lundi dans l'avenue du Sambodrome de Rio de Janeiro à l'heure du défilé de l'école de samba Beija-Flor. Celle-ci, l'une des plus titrées de la ville, a rendu hommage aux beautés naturelles du continent africain, et plus particulièrement à celles de la Guinée équatoriale. Aux côtés des chars luxueusement décorés et des passistas (danseuses de samba...
(RFI 17/02/15)
Au Cameroun, le sommet africain de Yaoundé s’est terminé ce lundi 16 février. Les chefs d'Etat d'Afrique centrale se sont réunis pour tenter d'élaborer une stratégie commune afin de lutter contre le groupe islamiste Boko Haram et de le mettre hors d'état de nuire. Autour du président camerounais Paul Biya étaient présents ses homologues tchadien, gabonais, centrafricain, congolais et équato-guinéen. Dans son discours d’ouverture du sommet, Idriss Déby, président tchadien et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a dit vouloir au terme des travaux de Yaoundé...
(APA 17/02/15)
Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont réaffirmé lundi à Yaoundé leur ferme volonté de soutenir le Cameroun et le Tchad, à travers une aide d’urgence de 50 milliards FCFA pour combattre la secte islamiste nigériane Boko Haram. Ils sont aussi décidé de leur apporter leur aide en troupes, en soutien de l’homme, en soutien génie, en soutien santé, en équipements militaires divers et en appui aérien. Au terme d’une...
(Le Point 16/02/15)
C'est avec l'objectif de mettre en place une stratégie commune contre le groupe terroriste nigérian qu’une dizaine de chefs d’État se retrouve à Yaoundé ce lundi. À en croire le ministre Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement camerounais, "la tenue de cette importante rencontre au sommet a été décidée à l’issue d’une concertation, le 31 janvier 2015, en marge du 24e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba". Concrètement, elle est l’aboutissement d’un long processus de mobilisation à l’échelle mondiale amorcé...
(Le Monde 13/02/15)
Les caprices des dictateurs sont impayables. Certains se jouent des menaces nucléaires, d’autres construisent des palais à hauteur de leurs ambitions ou distribuent leurs largesses au gré des rencontres. Voilà qu’aujourd’hui on apprend que Teodoro Obiang Nguema, l’indéboulonnable président de Guinée équatoriale, ce petit pays d’Afrique de l’Ouest gorgé de pétrole et où trois personnes sur quatre vivent sous le seuil de pauvreté, vient de se payer le carnaval de Rio. Selon le journal O Globo, qui a révélé l’affaire,...
(RFI 06/02/15)
BMA, ce sont trois lettres pour désigner les « biens mal acquis », les sommes détournées des comptes publics par les dictateurs et leurs proches. Depuis les premières plaintes déposées il y a cinq ans à Paris, par des associations anti-corruption, les enquêtes se multiplient, les saisies aussi. Ce vendredi, Le Parisien Magazine publie l'enquête d'un journaliste indépendant, Thierry Lévèque. Il révèle les dernières avancées des juges d'instruction français, qui laissent présager d'une vaste offensive judiciaire. Tout commence en 2010,...
(Le Monde 02/02/15)
D’où viennent ces dizaines de containers ? Où vont-ils ? Il est 6 heures du matin et le port de Malabo est encore plongé dans une nuit noire, épaisse et moite. Il n’y a personne sur le quai. Au loin, des éclairs déchirent le ciel. Drôle d’ambiance pour un départ. Le « San Valentin », qui assure la liaison maritime entre Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, et Bata, située sur sa partie continentale, est bien là. Arrimé à côté...
(AFP 29/01/15)
Amnesty international et quatre autres ONG ont demandé jeudi la libération de trois personnes détenues en Guinée équatoriale après avoir protesté contre l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN 2015) dans leur pays. "La Guinée équatoriale doit immédiatement libérer sans condition les trois hommes arrêtés il y a deux semaines" pour "avoir protesté pacifiquement contre la tenue" de la CAN, écrivent dans un communiqué les organisations de défense des droits de l'Homme. Celestino Okenve "a été arrêté...
(AFP 29/01/15)
"Après la CAN, je vais m’acheter une autre voiture. Je vais la surnommer +Bonheur de la CAN+", raconte radieux Ela Ndong chauffeur de mini-bus, reliant la petite ville d'Ebebiyin à Bata, la capitale économique de la Guinée équatoriale. Située à 220 km de la côte sur la zone des trois frontières Guinée équatoriale-Gabon-Cameroun, Ebebiyin qui compte quelque 30.000 habitants a accueilli dans son stade de 5.000 place le groupe B (RD Congo, Tunisie, Cap vert et Zambie) de la CAN...
(AFP 26/01/15)
Jason sourit de toutes ses dents. Il vient de trouver un mille-feuille tout crémeux encore emballé parmi les détritus, dans un camion poubelle qui alimente la décharge à ciel ouvert d'Hulene au coeur de Maputo, la capitale du Mozambique. Grande comme 17 terrains de football et haute de trois étages, cette montagne d'ordures en pleine ville résume la décennie écoulée dans ce pays d'Afrique australe bordé par l'océan Indien: une croissance fulgurante et une pauvreté qui persiste. Le camion poubelle...
(France-Guinée Equatoriale 30/12/14)
Hier lundi, vers midi, trois véhicules se sont présentés à la station service de GePetrol, situé à Ebebiyin, afin d’y faire le plein. Celui qui dirigeait le groupe s’est adressé au pompiste afin d’être servi, mais ce dernier, José María Martínez, sans connaître l’identité de la personne qui était en face de lui, lui a répondu qu’il ne restait plus de carburant pour la vente au public. L’homme est alors entré pour parler au chef de la station pour qu’il...
(Jeune Afrique 26/12/14)
De confortables honoraires, une grande exposition médiatique, le tout dans un cadre juridique familier, hérité du temps des colonies... Quelles que soient la complexité des dossiers ou la réputation de leurs puissants clients, les plus grands ténors français se pressent sur le continent pour les défendre. S'il est le fils de l'intellectuel médiatique Bernard-Henry Lévy, et plutôt bel homme, il est surtout un avocat de 34 ans brillant, discret et cultivé. En 2007, il cofonde l'association Pierre-Claver, qui offre une...
(AFP 17/12/14)
Le golfe de Guinée, nouveau centre de gravité de la piraterie en Afrique, peine à se mettre en ordre de bataille face à ce fléau, un an après les résolutions d'un sommet à Yaoundé des pays riverains, avec un mauvais élève déclaré, le Nigeria. Siphonnage de pétrole à bord de cargos détournés, pêche illicite, trafics en tous genres : la zone côtière s'étendant du Sénégal à l'Angola a volé la vedette au golfe d'Aden, où le phénomène, un temps spectaculaire, a quasiment disparu devant le déploiement d'une armada militaire internationale. Sur les neuf premiers mois de 2014, le golfe de Guinée est resté le champion africain
(France-Guinée Equatoriale 13/12/14)
Le gouvernement de la Guinée équatoriale a fait un don de 100.000 dollars pour la construction d’un Mémorial permanent pour honorer les victimes de l’esclavage et du commerce transatlantique des esclaves. Ce projet, initié par l’Unesco, doit être édifié à New-York, au siège des Nations-Unies, sous le nom d’El Arca del Regreso (l’Arche du retour). Guillermina Mekuy Mba Obono, ministre déléguée de la Culture et du Tourisme de la Guinée équatoriale, a déclaré que la Guinée équatoriale, son peuple, son...
(Le Point 10/12/14)
À Lima, au Pérou, ce 1er décembre, la Société civile du Nigeria a fait entendre la voix de l'Afrique à la Convention sur le changement climatique. À la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), la Conférence des parties (COP) au protocole de Kyoto se retrouve pour sa dixième session pendant deux semaines et ambitionne d'asseoir un texte facilitant un accord contraignant à Paris en 2015. Créé en 2008, lors de la COP 14 à Poznan, le Réseau panafricain pour la justice climatique (PACJA) comme son nom l'indique oeuvre pour l'équité face au dérèglement météorologique.
(PANA 09/12/14)
Bien que fortement représentée par les délégations des différents pays, des membres de la Société civile et le Groupe des négociateurs africains (AGN), le continent africain sera célébré mercredi à la vingtième conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP20), démarrée depuis lundi à Lima, au Pérou. La journée de mercredi, deux jours avant la fin des travaux, sera dédiée au continent africain qui en profitera pour s’exprimer une fois encore sur ses priorités après les avoir déjà énoncées au sein des différents groupes de travail. Organisée par le programme 'ClimDev-Afrique', une initiative de l’Union africaine, de la Commission économique des Nations unies pour...
(France-Guinée Equatoriale 03/12/14)
Le gouvernement de la Guinée équatoriale a révélé aujourd’hui que 8,2% des Equato-guinéens sont infectés par le virus du sida, une maladie qui est apparue dans le pays en 1988. 5Hier, à la télévision nationale (TVGE), Tomás Mecheba Fernández Galilea, le ministre d’État en charge du Sida et des maladies sexuellement transmissibles, a déclaré que 8,2% de la population équato-guinéenne est séropositive, soit environ 70.000 malades dont 60% sont des femmes. Le ministre a déclaré que les moyens de prévention...

Pages

(Agence Ecofin 08/01/15)
La firme énergétique nigériane Taleveras Group a indiqué avoir signé avec le gouvernement équato-guinéen, un accord visant construire dans ce pays d'Afrique centrale le dépôt d'hydrocarbures le plus important d'Afrique, a-t-on appris d'un communiqué de l'entreprise nigériane. Le montant du contrat n'a pas été divulgué, mais on sait que l'installation sera construite dans la localité de Punta Europa sur l'île de Bioko, et ambitionne de se positionner comme une des plateformes de distribution des hydrocarbures pour toute l'Afrique centrale. La construction d'infrastructures de stockage des hydrocarbures devient un enjeu majeur sur le continent, les opérateurs souhaitant avoir plus de flexibilité...
(PANA 29/12/14)
Le taux de croissance dans les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) en 2015 sera de 5% et va connaître une légère hausse comparée à l’année dernière, selon un communiqué de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC). Selon la BEAC, le taux de croissance sera maintenu autour de 5% grâce au dynamisme du secteur non pétrolier, la baisse des tensions inflationnistes à 2,7%, la stabilisation du taux de couverture extérieure de la monnaie autour de 95,5%, la détérioration du solde budgétaire, base engagement, hors don à moins 3,9% du Produit Intérieur brut et une augmentation du déficit extérieur courant à moins 13,8%. Toutefois, de nombreux facteurs de risques pourraient influencer ces perspectives, notamment une...
(Agence Ecofin 24/12/14)
(Agence Ecofin) - La Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) a annoncé, au terme de la réunion de son comité de politique monétaire tenue le 18 décembre à Douala, la révision à la baisse de ses prévisions de croissance pour la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEMAC) de 5,7 % à 4,9 % en 2014. Cette baisse de régime prévue s’explique exclusivement par la chute des cours du pétrole dont cinq des six pays de la région sont...
(Jeune Afrique 22/12/14)
La Banque des États de l'Afrique centrale a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la zone de 5,7 % à 4,9 % en 2014. Les déficits des comptes publics et l'inflation se sont également aggravés. La Beac a également approuvé deux nouveaux instruments financiers afin de relancer le marché interbancaire régional. La Banque des États de l'Afrique centrale (Beac) prend acte de la chute des cours du pétrole dont cinq des six pays de la sous-région sont...
(Agence Ecofin 20/12/14)
(Agence Ecofin) - Au terme d'une réunion qui s'est tenue le 19 décembre 2014 à Douala, la capitale économique du Cameroun, la Banque centrale des six pays membres de la CEMAC a déclaré avoir adopté le cadre législatif portant sur la mise en place d'un marché de titres négociables dans la sous-région. Le texte ainsi annoncé devra encore faire l'objet d'approbation par le conseil des ministres de l'Union Monétaire d'Afrique Centrale et de validation par les chefs d’État de la...
(APA 19/12/14)
Le taux de croissance au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) devrait se stabiliser à 5 pour cent en 2015, d’après la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) au terme la quatrième réunion annuelle du Comité de politique monétaire (CPM) tenue vendredi à Douala. Au regard de certaines contingences politiques, économiques et sociales dans la sous-région et du contexte économique mondial, ce taux de croissance pourrait connaître des fluctuations à la hausse...
(APA 16/12/14)
APA-Douala (Cameroun) - Un nouveau programme économique visant l’amélioration du climat des affaires vient d’être validé par les dix pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a appris mardi APA de source officielle. Le nouveau programme repose sur cinq composantes majeures, entre autres, le renforcement de l'intégration régionale, la facilitation du dialogue privé-public, la promotion d'une administration moderne reposant sur le e-governement, l'amélioration de l'efficacité des systèmes judiciaires et une grande adéquation formation-emploi. Des experts venus...
(Afrique Actualité 15/12/14)
Faire de l'Afrique centrale un espace de paix, de solidarité de développement équilibré et de libre circulation des personnes, des biens et des services. Un objectif immense que s'est donnée la Communauté des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC). Pour y parvenir, l'institution s'attèle depuis 2007 à développer une stratégie structurée autour de trois axes que sont : la paix, la sécurité et la stabilité, les infrastructures et l'environnement. Le secrétaire général de la CEEAC, Ahamad Allam-Mi, s'est réuni à Yaoundé...
(Agence d'information d'afrique centrale 12/12/14)
La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) aspire à apporter une contribution efficace à la croissance des économies et à l’amélioration subséquentes des conditions de vie des populations de la sous-région. Cette projection n’est plausible que grâce à la promotion du secteur privé et au développement des infrastructures notamment routier et énergétique. Le président de la BDEAC, Michaël Adandé, l’a annoncé le 11 décembre à Brazzaville, lors de la présentation du bilan exercice 2014 ainsi que les perspectives de ladite banque pour l’année 2015. « Votre banque, notre banque, va entrer à partir de l’année 2015
(Financial Afrik 10/12/14)
C’est un rapport assez exhaustif que vient de réaliser la Banque Africaine du Développement sur le trade finance. Pas moins de 276 banques établies dans 45 pays africains ont été interrogées sur leurs activités de financement du commerce en 2011 et en 2012. Les résultats obtenus sont édifiants. L’encours des financements commerciaux obtenus à travers les banques en Afrique s’élève entre 300 et 350 milliards de dollars. Ce chiffre représente le tiers des volumes commerciaux réalisés en Afrique. Le niveau...
(Xinhua 08/12/14)
Les relations et la coopération sino-africaines ont connu un développement vigoureux depuis que les deux côtés ont élaboré conjointement en 2012 un plan de trois ans pour la coopération dans tous les domaines, a indiqué un officiel chinois lundi. Lin Songtian, secrétaire général du Comité de suivi chinois du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC), a fait ces remarques à la veille de la 10e réunion des hauts fonctionnaires du Forum. Avec des efforts concertés, les échanges et la coopération...
(Financial Afrik 06/12/14)
Les banques centrales islamiques réunies (2200 tonnes d or) ne détiennent pas plus d’or qu’un simple pays européen comme la France ( 2435 T), l’Allemagne ( 3384 T) ou l’Italie ( 2450 T). De même que l’Afrique devrait arrêter de se vider de son Or. L’or africain n’appartient ni aux multinationales ni au gouvernement, mais aux enfants africains. Il appartient aux générations à venir. La solution existe : créer une commission pour la préservation de l’or africain. Il ne doit plus être vendu mais déposé à Dubai pour être utilisé en collatéral.Ne pas compter sur les gouvernements actuels. L’avenir de l’Afrique passe par la presse et les réseaux sociaux. Mobiliser la jeunesse africaine à se regrouper pour préserver les ressources minières qui représentent le sang du continent. C’est un comble qu’aucun pays africain...
(PANA 05/12/14)
La présidente de l’Association des femmes de l’Afrique de l’Ouest et de la Plate-forme Société civile du Programme national d'investissement agricole du Sénégal (Pnia), Mme Khady Fall Tall, a indiqué mardi à Dakar que le développement durable en Afrique doit être accompagné par une démocratie économique et sociale, prenant en compte les femmes et les jeunes qui, selon elle, représentent la majeur partie de la population africaine dans la production agricole. 'La production agricole est assurée à 70 % par...
(Agence Ecofin 04/12/14)
L’économiste français Nicolas Baverez a estimé, dans un entretien publié le 2 décembre par l’hebdomadaire économique Challenges, que l’Afrique est «à la veille de ses Trente Glorieuses», tout en invitant la France à saisir «l'opportunité historique» que représente le continent. «Aujourd'hui, il y a une formidable demande dans ce continent qui est à la veille de ses Trente Glorieuses mais si on ne fait pas l'effort d'aller vers lui, d'investir, d'autres iront à notre place», a-t-il déclaré. L’expression les Trente...
(AFP 03/12/14)
Près de 1.400 opérateurs économiques et décideurs de pays membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont discuté des moyens de renforcer leurs échanges et fait des propositions pour une "charte économique", lors d'un forum qui a pris fin mardi à Dakar. Le forum économique de la Francophonie, premier du genre, s'était ouvert lundi, au lendemain du XVe sommet de l'OIF qui a désigné comme nouvelle secrétaire générale la Canadienne Michaëlle Jean, succédant au Sénégalais Abdou Diouf. Ce dernier...
(Agence Ecofin 03/12/14)
Le producteur de sucre sud-africain Illovo Sugar veut réduire ses exportations en direction de l’Union européenne. La compagnie qui exporte annuellement 30% de sa production, soit 420 000 tonnes de sucre vers le vieux continent vise désormais 150 000 tonnes par an. Principale raison de cette décision, la législation sucrière européenne qui entrera en vigueur en 2017. En effet, Bruxelles entend mettre un terme aux quotas imposés aux producteurs de sucre européens sur les volumes qu’ils peuvent commercialiser. Cette option rendra la compétition sur ce marché plus difficile pour des acteurs comme Illovo. Déjà le producteur se...
(Jeune Afrique 02/12/14)
Tony Elumelu, l'une des premières fortunes du Nigeria et promoteur de l'Africapitalisme, a annoncé le 1er décembre à Lagos le lancement d'un programme sur dix ans afin de former, financer et accompagner "la nouvelle génération d'entrepreneurs" dans les 54 pays du continent. Tony Elumelu joint les actes à la parole. Au siège de son holding d'investissement Heirs Holdings, à Lagos, l'homme d'affaires nigérian promoteur de l'Africapitalisme a annoncé le 1er decembre le lancement du "Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Program (TEEP)". Ce programme pluri-annuel permettra de consacrer 100 millions de dollars pour former, financer et accompagner "10 000 startups et jeunes entreprises de toute...
(Agence Ecofin 29/11/14)
Le PDG d'Attijariwafa Bank, Mohamed El Kettani (photo) a annoncé, dans un entretien publié le 26 novembre par le journal français Le Point, que son établissement vise à s’implanter à moyen terme dans les pays africains anglophones et lusophones, juste après la finalisation de son plan d’expansion en Afrique francophone et au Maghreb. «Aujourd'hui nos équipes travaillent sur les pays anglophones et lusophones. Nous avons une vision à moyen terme. Nos plans de développement stratégiques sont sur cinq ans. Nous sommes en train d'affiner notre futur plan pour les cinq années à venir en matière...
(Afrique Inside 28/11/14)
La TVA immobilière est encore en construction en Afrique. Une situation paradoxale dans un continent où les grands travaux sont en net essor. Voici quelques principes qui pourraient redynamiser la fiscalité de ce secteur. La TVA immobilière distingue le régime d´imposition des terrains à bâtir et celui des immeubles neufs. Une distinction de principe peut être faite entre les opérations réalisées dans le cadre d´une activité économique (par les assujettis) et les opérations réalisées en dehors d´une activité économique (par...
(Xinhua 27/11/14)
La Banque mondiale a déclaré lundi que les industries créatives et la renaissance culturelle en Afrique pourraient contribuer à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. La directrice au Kenya de la Banque mondiale, Diarietou Gaye, a déclaré lors d'un forum culturel à Nairobi que le potentiel des secteurs est immense mais reste en grande partie inexploité. "L'Afrique doit être en accord avec le monde moderne en se montrant plus innovante dans la façon de vendre sa...

Pages

(AFP 13/02/15)
Les 149 personnes arrêtées lors des incidents violents de la demi-finale Ghana-Guinée Equatoriale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2015) ont été "pardonnées" par le président équato-guinéen Teodoro Obiang et sont "libres", a annoncé vendredi la Cour suprême à Malabo. "Nous étions prêts à faire un procès pour que vous soyez punis (...) mais le président de la République Teodoro Obiang, en sa qualité du premier magistrat de la nation et père de vous tous et qui ne veut pas que quelqu’un souffre en Guinée équatoriale, vous a pardonnés et vous êtes libres", a déclaré le président de la Cour suprême, Martin Ndong Nsue, en présence des accusés. Les 149 personnes, détenues depuis le 5...
(AFP 12/02/15)
Les joueurs de l'équipe nationale de Guinée équatoriale, 4e de la Coupe d'Afrique des nations 2015 organisée dans leur pays, ont été faits fonctionnaires de l'administration après une rencontre avec le président Teodoro Obiang, a annoncé jeudi la télévision nationale. "Le président de la République Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que les héros de la CAN, héros nationaux, les Nzalang (Eclair, surnom de l'équipe) deviennent désormais fonctionnaires de l'Etat" a indiqué la télévision d'Etat. L'équipe nationale, initialement non qualifiée pour la CAN, a pu participer à la CAN comme pays organisateur en raison...
(PANA 10/02/15)
Malabo, Guinée équatoriale - Enfin, le dernier coup de sifflet de la Coupe d'Afrique des nations de football Orange Guinée équatoriale 2015 a été donné dimanche 8 février. Chapeau pour le visionnaire président de la CAF, Issa Hayatou ! Chapeau pour l'afrocentriste président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbassogo et ses officiels engagés qui ont fait de cette fête du football un énorme succès. Malgré les actes de hooliganisme de quelques supporteurs de l'équipe locale lorsque les Black Stars du Ghana ont anéanti leurs espoirs de remporter la prestigieuse Coupe, la Guinée équatoriale mérite...
(AFP 07/02/15)
Coupe d'Afrique des nations de football - Match pour la 3e place A Malabo (Nuevo Estadio de Malabo): RD Congo et Guinée équatoriale 0 à 0 à la fin du temps réglementaire. RD Congo s'impose aux tirs au but (4 à 2) Arbitre: G. Grisha (EGY) Tirs au but réussis: RD Congo: Cedrick, Mabidi, Mbemba, Mongongu Guinée équatoriale: Juvenal, Doualla Viera Tirs au but manqués: Guinée équatoriale: Javier Balboa, Fabiani Avertissements: RD Congo: Makiadi (51), Cedrick (88) Les équipes: RD...
(AFP 07/02/15)
Le président de la Guinée équatoriale Teodoro Obiang a qualifié d'"infantile" le comportement des spectateurs du stade de Malabo qui ont provoqué des incidents jeudi pendant la demi-finale entre le pays hôte de la CAN-2015 et le Ghana. "Le continent africain et la communauté internationale nous ont applaudis pour cette décision courageuse d'abriter les matches de la CAN, malgré le peu de temps de préparation, les conditions économiques précaires et les difficultés pour maîtriser l'épidémie d'Ebola; maintenant il s'étonne de...
(Afrique Inside 07/02/15)
Circulez, il n’y a rien à voir ! La CAF a décidé vendredi de maintenir telle quelle l’organisation du match pour la 3e place de la CAN opposant samedi la Guinée-Equatoriale et la RD Congo malgré les graves incidents de la demi-finale entre le pays-hôte et le Ghana, qui ont fait 36 blessés. Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football, réuni à Bata, s’est contenté d’infliger une rencontre à huis-clos avec sursis à la Guinée Equatoriale et une...
(Jeune Afrique 07/02/15)
Retour en images sur les incidents qui ont conduit à l'interruption de la demi-finale de la CAN 2015 entre le Ghana et la Guinée équatoriale jeudi soir à Malabo. "Le chaos équatorial", titraient plusieurs journaux africans vendredi matin au lendemain des incidents qui ont émaillé la demi-finale entre le Ghana et la Guinée équatoriale (3-0), jeudi 5 février à Malabo. "Je n'avais jamais joué dans ce genre d'ambiance", confiait l'attaquant équato-guinéen Emilio Nsue devant les micros au coup de sifflet...
(AFP 06/02/15)
Le parti au pouvoir en Guinée équatoriale a accusé vendredi les "éternels ennemis et détracteurs" du pays d'être à l'origine des incidents, la veille, à Malabo pendant la demi-finale de la CAN-2015 perdue par l'équipe nationale contre le Ghana. Le communiqué du Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), publié sur le site officiel du gouvernement, dénonce des "actes de provocation tendant à créer des situations de désordre (...) perpétrées par les éternels ennemis et détracteurs de notre Peuple et par leurs agents, désireux de perturber la paix, la tranquillité, la concorde et le calme" en République de Guinée équatoriale.
(AFP 06/02/15)
Le sélectionneur de la Guinée Equatoriale Esteban Becker a fait part de sa tristesse jeudi après les sérieux incidents qui ont émaillé la demi-finale de la CAN-2015 perdue contre le Ghana (3-0) à Malabo. "En ce qui concerne ce qui s'est passé avec les supporteurs, je suis vraiment triste", a expliqué le technicien argentin. L'attaquant Emilio Nsue a de son côté déclaré "être désolé au nom de toute l'équipe". "Je n'avais jamais joué dans ce genre d'ambiance", a-t-il ajouté. Interrogé sur le même sujet, le sélectionneur du Ghana, Avram Grant, a affirmé qu'il "était préoccupé par la sécurité de ses joueurs sans savoir réellement ce...
(AFP 06/02/15)
Le milieu de terrain du Ghana Andre Ayew s'est déclaré "amer et déçu" après les incidents qui ont perturbé la demi-finale de la CAN-2015, gagnée par son équipe aux dépens de la Guinée Equatoriale, 3 à 0, jeudi à Malabo. "C'est incroyable et décevant. Surtout pour la Guinée Equatoriale qui avait fait une bonne action en prenant en charge la compétition. Les joueurs de la Guinée méritaient des applaudissements. Je suis aussi déçu pour nos supporteurs. Quand on voit l'hélicoptère,...
(Le Monde 06/02/15)
Les deux ventilateurs fixés au plafond du Mango Bar brassent mollement un air chaud. Autant dire qu'ils ne servent à rien. Affalés sur leur chaise, les quelques clients du bistrot se regardent en chiens de faïence. La bière est tiédasse et le match débute dans une heure. Il est temps d'aller voir ailleurs. Pour « vivre à distance » la demi-finale de Coupe d'Afrique des nations qui se joue à Malabo, à environ 300 kilomètres de là, il faut s'éloigner...
(AFP 06/02/15)
Le match pour la 3e place de la CAN-2015 se disputera comme prévu avec des spectateurs samedi à Malabo malgré les violents incidents de jeudi qui ont fait 36 blessés, a annoncé vendredi la Confédération africaine de football (CAF). Un match à huis clos sera automatiquement infligé à la Guinée équatoriale si des incidents similaires se reproduisaient samedi lors du match contre la RD Congo. La Fédération équato-guinéenne de football a par ailleurs écopé d'une amende de 100.000 dollars. Les...
(AFP 05/02/15)
Coupe d'Afrique des nations de football - Demi-finale A Malabo (Nuevo Estadio de Malabo): Ghana bat Guinée équatoriale 3 à 0 (mi-temps: 2-0) - Le Ghana qualifié pour le finale. Arbitre: E. Otogo-Castane (GAB) Buts: Ghana: J. Ayew (41 s.p.), Wakaso (45+1), A. Ayew (75) Avertissements: Ghana: Wakaso (18), Afful (44), A. Ayew (66), Acquah (68) Guinée Equatoriale: Evuy (37), Ovono (41), Ibán (68) Les équipes: Ghana: Razak - Afful, Boye, Jon. Mensah, Baba - Atsu, Acquah, Wakaso (Agyemang Badu...
(RFI 05/02/15)
Le vainqueur de Ghana-Guinée équatoriale affrontera la Côte d’Ivoire en finale de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football, le 8 février à Bata. Les Ghanéens sont favoris de cette demi-finale, ce 5 février à Malabo, malgré le possible forfait de l’attaquant Asamoah Gyan. Les Equato-Guinéens, eux, devront se surpasser loin de Bata et faire abstraction des polémiques sur un arbitrage en leur faveur. L’équipe du Ghana participe à une demi-finale de Coupe d’Afrique des nations pour la cinquième fois de suite, un record. Et pour la troisième fois de suite...
(Africa Top sports 05/02/15)
Alors que la polémique sur l’arbitrage du match des quarts de finale entre la Tunisie et la Guinée Equatoriale n’est pas finie, la CAF a choisi le juge central qui dirigera la rencontre Guinée Equatoriale-Ghana du jeudi 5 février. Il s’agit d’Eric Otogo Castane. L’arbitre de nationalité gabonaise aura une grande responsabilité demain jeudi lors de cette demi-finale qui oppose les Black Stars au pays organisateur. Et pour cause, beaucoup d’observateurs auront les yeux braqués sur lui et feront très...
(Direct Info 05/02/15)
Dans le cadre de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, la première demi-finale opposera, le jeudi 4 février, le pays organisateur, la Guinée Equatoriale, au Ghana. Les deux équipes se sont qualifiées aux dépens respectivement de la Tunisie et de la Guinée-Conakry. D’ailleurs, le penalty accordé à l’équato-guinéenne par l’arbitre du match ne cesse de faire des vagues. La dernière en date c’est celle de Javier Balboa, qui avait transformé le penalty. Pour lui, le penalty est...
(AFP 04/02/15)
L'arbitre du quart de finale de la CAN-2015 entre la Guinée Équatoriale et la Tunisie, qui avait sifflé un penalty inexistant en faveur du pays-hôte, a été suspendu six mois par la Confédération africaine de football, a annoncé mardi la CAF. La CAF a également sommé la Fédération tunisienne (FTF) de présenter ses excuses avant le 5 février à minuit pour ses "insinuations de partialité et de manque d'éthique à l'encontre de la CAF et de ses officiels, ou à...
(AFP 04/02/15)
Le Ghana part largement favori jeudi (19h00 GMT) en demi-finale de la CAN-2015 contre la Guinée Equatoriale, une rencontre qui aura du mal à faire oublier la grosse polémique sur l'arbitrage du quart de finale entre le pays-hôte et la Tunisie. L'affaire est loin d'être terminée puisqu'après avoir suspendu six mois le Mauricien Seechurn Rajindrapasard, coupable d'avoir sifflé un penalty imaginaire pour le Nzalang Nacional en quarts (2-1 a.p.), la Confédération africaine de football a donné jusqu'à jeudi minuit à...
(PANA 04/02/15)
Les demi-finales de la CAN 2015 dont les affiches sont connues avec la qualification de la Côte d'Ivoire aux dépens de l'Algérie 3-1 seront des duels entre sélections ouest-africaines et celles de l'Afrique centrale. Il y aura l'opposition entre le Ghana et la Guinée Equatoriale d'une part et entre la Côte d'Ivoire et la RD Congo de l'autre. Si l'affiche Côte d'Ivoire-RD Congo est loin d'être inédite, les deux équipes ayant partagé la poule des éliminatoires, celle entre le Ghana...
(AFP 03/02/15)
Javier Balboa est devenu un héros national en portant la Guinée équatoriale jusqu'en demi-finales de la CAN-2015, un destin inespéré au sein d'une sélection repêchée pour ce pur Madrilène venu au tournoi à court de forme. "Je me suis toujours senti très aimé dans le pays, grâce à mes passages au Real Madrid et à Benfica", explique le joueur d'Estoril dans un entretien à l'AFP. "Evidemment, en marquant les deux buts (en quart contre la Tunisie, 2-1 a.p., ndlr), puisqu'à...

Pages

(AFP 14/02/15)
Du "rap révolutionnaire" sous l'égide de Bob Marley: Adjoguening et ses acolytes Abosicara et Mafia MC, les artistes hip-hop les plus connus de Guinée équatoriale, déclament des paroles subversives dans un pays sans presse libre et à l'opposition politique muselée. Ils peuvent apprécier ou non sa musique, éventuellement le trouver trop radical, mais beaucoup d'Equato-Guinéens disent la même chose: "Lui, il dit la vérité". Son rap en fang (langue vernaculaire de l'ethnie majoritaire), qui se vend par disques généralement piratés et souvent discrètement, dénonce surtout la corruption, les privilèges de la caste politico-économique et la chape de plomb sur ce petit pays de 700.000 habitants tenu d'une main de fer par le président Teodoro Obiang...
(RFI 14/02/15)
A Rio de Janeiro, dès ce samedi soir, les écoles de samba défileront dans le Sambodrome pour tenter de décrocher le titre d’école championne du Carnaval qui débute. Mais une polémique est venue ternir la fête : une école de samba aurait reçu plus de 3 millions d’euros du président de la Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema. Une généreuse donation qui fait des remous. La nouvelle n’est pas passée inaperçue : 10 millions de réais (3 millions d'euros), jamais une école de samba n’avait reçu autant d’argent. Participer au défilé dans le Sambodrome coûte très cher aux écoles, qui doivent notamment construire de splendides chars allégoriques et fabriquer les déguisements par milliers. Elles font donc toutes appel à de généreux...
(Jeune Afrique 20/10/14)
Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du Nord & Moyen-Orient). Elles étaient trois en lice pour le prix Cartier Women's Initiative 2014 dans la catégorie Afrique subsaharienne. C'est finalement Achenyo Idachaba du Nigéria, 46 ans, qui l'a remporté pour son entreprise MitiMeth spécialisée dans la production d'accessoires pour la maison en jacinthe d’eau tressée. Seule représentante du continent dans la catégorie Afrique du Nord & Moyen-Orient, l'Égyptienne Mariam Hazem, 23 ans, s'est imposée avec Reform...
(Guinea Ecuatorial Press 09/10/14)
Le premier long-métrage international tourné en Guinée équatoriale, « Al final de la carretera » (Au bout de la route) a gagné deux prix lors du Festival de cinéma de San Diego 2014 (États-Unis). L'équipe équato-guinéenne participante a acquis beaucoup d'expérience en travaillant pour ce film. Les scènes de « Al final de la carretera » ont été tournées en Guinée équatoriale, en Afrique du Sud et aux Pays-Bas. Le film a été produit par la Hollandaise Firenze Film, en...
(PANA 16/09/14)
Le président mauritanien à Malabo pour la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie - Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA), a quitté Nouakchott dimanche pour Malabo, en Guinée équatoriale, pour prendre part ce lundi à la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie. Pour la deuxième édition de ce prix, trois projets ont été sélectionnés selon le critère prioritaire...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(Africa Top Success 15/09/14)
La Directrice de l’Unesco Irina Bokova est annoncée lundi 15 septembre 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale) pour la remise du prix Unesco pour la recherche en sciences de la vie. L’évènement qui est à sa deuxième édition récompense les recherches visant à améliorer les conditions de vie des populations des pays en voie de développement. Le président Téodoro Obiang Nguema Mbazogo de la République de Guinée Equatoriale dote le prix d’une enveloppe de 300.000 dollars américains. Après Paris, Malabo accueille...
(Guinea Ecuatorial Press 12/09/14)
La présentation officielle d'Agustín Nze Nfumu comme candidat de la Guinée équatoriale au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie a eu lieu mercredi 10 septembre dernier, au soir, dans la salle Bioko de l'hôtel Hilton de Malabo. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Agapito Mba Mokuy, a présenté sa candidature lors d'un événement auquel ont assisté de nombreux ambassadeurs accrédités en Guinée équatoriale, parmi d'autres personnalités. Le ministre des Affaires étrangères, après avoir assuré que le candidat Agustín Nze Nfumu est la personnalité politique idéale pour...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Cameroon-Info.Net 04/09/14)
L'Institut de médecine tropicale Alexander von Humboldt, de l'Université Cayetano Heredia (Pérou) est désigné cette saison 2014 l'un des trois lauréats du Prix international Unesco-Guinée équatoriale pour la recherche en Sciences de la Vie. C’est la deuxième fois que ce prix est remis à des chercheurs qui se voient attribuer pour chacun la somme de 100.000 dollars (500 millions FCFA) pour leurs travaux. Cette année, les deux autres bénéficiaires de cette récompense sont le professeur iranien Hossein Baharvand, spécialisé dans...
(AFP 03/09/14)
Hautes de plusieurs mètres, deux imposantes défenses d'éléphant coulées dans le béton symbolisent la porte d'entrée d'un immense palais à l'abandon. "Bienvenue au Ciciba !" pouffe une gamine en haillons. Créé il y a 30 ans pour promouvoir le patrimoine culturel des peuples africains au sud de l'Equateur, le Centre international des civilisations bantoues (Ciciba), basé dans la capitale gabonaise, ne s'est jamais concrétisé malgré les millions d'euros engloutis à sa création. Quelques familles démunies squattent aujourd'hui les ruines de ce vaste chantier à l'abandon, labyrinthe...
(Jeune Afrique 31/07/14)
Trace TV lance en Angola et au Mozambique une chaîne dédiée à la musique et à la culture lusophones. Avec plus de 50 millions de lusophones en Afrique, le marché dispose d'un vrai potentiel. D'ailleurs, Trace ne cache pas ses ambitions au-delà des frontières africaines. La France, par exemple, compte 4,5 millions de lusophones. Baptisée Trace Toca, la petite dernière du groupe Trace est disponible depuis le 22 juillet au Mozambique et en Angola via le bouquet DStv. Consacrée aux sonorités en provenance de l'Angola, du Mozambique, du Cap-Vert, de la Guinée Bissau, du Brésil et des Caraïbes, la programmation musicale de cette chaîne s'accompagnera d'interviews d'artistes lusophones, de concerts et d'émissions spéciales...
(Le Point 14/07/14)
"Notre quelque part" de de Nii Ayikwei Parkes (ed Zulma). Nous n'en démordrons pas. Cette aventure aussi inouïe que palpitante, entre modernité et traduction conduite sur le mode de la série "Les Experts" au Ghana allie originalité de fond et de forme, servie par un jeu sur les langues éblouissant. La traductrice Sida Fakambi vient de remporter successivement les deux plus grands prix de traduction remis en France, Prix Baudelaire, et Prix Laure Bataillon, et l'auteur du livre revient en...
(Xinhua 12/07/14)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des musiciens africains et internationaux de renom participeront à un concert consacré à l'éducation des filles africaines qui sera organisé en octobre à Nairobi par Plan International, une organisation caritative pour la promotion des droits des enfants. A ce concert "Parce que Je Suis une Fille" seront présents la Sud-Africaine Yvonne Chaka Chaka, le Zimbabwéen Oliver Mutukidzi et la Kényane Suzanna Owiyi, a annoncé vendredi cette ONG. Le trio sera soutenu par des artistes internationaux comme Ines...
(Le Point 28/06/14)
Yeelenpix se veut "la première banque d'images 100 % africaines". Son créneau : réveiller l'Afrique d'aujourd'hui en photos dans la presse. Le déclic, c'est Moussa Fofana, fondateur de Yeelenpix, qui l'a eu. C'était en 2011, lorsqu'une amie travaillant dans une agence de communication à Abidjan lui demande de lui acheter des images sur une plateforme occidentale, dans le cadre d'un appel d'offres : "Je me suis alors rendu compte qu'il n'existait aucune banque d'images en ligne vraiment dédiée à l'Afrique. J'en ai alors imaginé une avec des illustrations numériques, exclusivement africaines, proposant...
(Le Point 10/06/14)
Loin du Sénégal, où se tient la biennale de Dakar, l'exposition "Here Africa" réunit à Genève pour la première fois une scène artistique africaine déjà confirmée. Souvenez-vous, c'était en 1989. L'exposition "Les Magiciens de la Terre", qui se tenait au Centre Pompidou à Paris et à la Grande Halle de la Villette, mêlait pour la première fois l'art des sociétés occidentalisées avec celui du reste du monde. Et l'on y faisait de sacrées découvertes. À l'époque, Chéri Samba, l'un des...
(France-Guinée Equatoriale 26/04/14)
Organisé tous les ans par l’Université de la capitale autrichienne, la plate-forme hispano-africaine de Vienne et l’association Birdlike, cet événement culturel s’ouvrira le 5 mai 2014. Ce sera une rencontre printanière qui aura pour sujet central la création littéraire dans l’espace insulaire de la Guinée équatoriale : Annobón, Bioko et Corisco seront les principales notes de musique de ce concert afro-européen dédié à la littérature équato-guinéenne. Parmi les invités, sera présent Joaquín Mbomío Bacheng, journaliste et écrivain, auteur d’ouvrages comme « Huellas bajo tierra » (1998) et « El párroco de Niéfang » (1996). Il présentera à cette occasion sa dernière nouvelle : « Matinga, Sangre en la selva » (2013) qui a pour théâtre principal l’île de Corisco. Bioko sera également évoquée à travers l’œuvre de Justo Bolekia qui a chanté son île natale dans des livres « Löbëla » (1999) et « Ombligos y raíces » (2006). L’écrivain tiendra, le 6 mai, une conférence sur « la francophonie et son néo-colonialisme en Afrique »… Juan Balboa Boneke 4612Autre intervenant, Andrea Ramos, responsable au Centre culturel espagnol de Bata, parlera de l’histoire et de l’actualité de...
(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de...
(AFP 16/10/13)
LONDRES, 16 octobre 2013 (AFP) - Londres accueille cette semaine la première foire d'art contemporain africain en dehors du continent noir, témoignant de l'émergence d'un marché aux oeuvres profondément ancrées dans les réalités sociales et politiques. "Dans la mentalité de beaucoup de gens (en Occident), l'art africain se résume aux arts premiers", explique Philippe Boutté de la galerie Magnin-A basée a Paris et spécialisée dans l'art africain contemporain. Le public a longtemps vu dans les artistes qu'on exposait "des +Bushmen+,...
(RFI 14/10/13)
Monica Macias, née en Guinée équatoriale, fille de l'ancien président Francisco Macias Nguema, est arrivée en Corée du Nord à l’âge de 7 ans. Elle a grandi et étudié dans ce pays communiste, considéré comme le plus fermé de la planète. Son parcours hors du commun, raconté dans son journal d’enfance, vient d’être publié en Corée du Sud.« La Corée du Nord me manque, bien sûr. C’est le pays de mon enfance, et c’est la plus belle période de ma...

Pages

(Le Monde 02/03/15)
Dans les aéroports, à bord des bateaux, dans les bureaux ou les halls d’hôtel, les images de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo s’affichent partout en Guinée équatoriale. L’homme au physique d’ascète règne ici depuis 35 ans. Autant dire qu’il est l’incontournable chef de clan, le leader et l’architecte de ce petit pays d’Afrique centrale d’environ 800 000 habitants, et qui figure sur la liste noire de toutes les ONG des droits humains. Dans son dernier rapport, publié mercredi 25 février, Amnesty International y dénonce notamment « l’exécution de neuf personnes en janvier 2014 » juste avant un moratoire sur la peine de mort, la pratique régulière de la torture dans...
(Jeune Afrique 26/02/15)
Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de travail : unir les efforts de la CEEAC et la Cedeao dans la lutte contre Boko Haram. Visites de travail Comment unir les efforts de la CEEAC (Communauté économique des États de l'Afrique centrale) et de la Cedeao (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest) dans la lutte contre Boko Haram ?
(RFI 26/02/15)
Le président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema Mbasogo était en visite de travail, mercredi 25 février, au Tchad. Obiang Nguema et son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, ont été mandatés par le dernier sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale pour aller à la rencontre de leurs homologues de l'Afrique de l'Ouest. Leur mission est de les sensibiliser pour s'unir afin de combattre Boko Haram qui menace aussi bien des Etats de l'Afrique centrale que de l'Ouest. Obiang...
(Le Point 20/02/15)
Après avoir fièrement accueilli la CAN 2015 en Guinée équatoriale, le président Teodoro Obiang s'est offert une nouvelle vitrine de choix : le carnaval de Rio.Pari gagnant ! Beija-Flor, l'école de samba financée par la Guinée équatoriale, est sacrée championne du carnaval 2015 après avoir défilé en louant les beautés de l'Afrique et de la Guinée équatoriale. L'Afrique est évoquée avec une pointe de nostalgie Dans le sambodrome de Rio, devant des dizaines de milliers de spectateurs, des chars aux...
(Jeune Afrique 17/02/15)
Le financement par la Guinée équatoriale d'une école de samba pour le carnaval de Rio a suscité une petite polémique au Brésil. Mais l'intérêt des Obiang pour les défilés de chars et de passistas au sambodrome n'est pas totalement désintéressé. Un air d'Afrique soufflait lundi dans l'avenue du Sambodrome de Rio de Janeiro à l'heure du défilé de l'école de samba Beija-Flor. Celle-ci, l'une des plus titrées de la ville, a rendu hommage aux beautés naturelles du continent africain, et plus particulièrement à celles de la Guinée équatoriale. Aux côtés des chars luxueusement décorés et des passistas (danseuses de samba...
(RFI 17/02/15)
Au Cameroun, le sommet africain de Yaoundé s’est terminé ce lundi 16 février. Les chefs d'Etat d'Afrique centrale se sont réunis pour tenter d'élaborer une stratégie commune afin de lutter contre le groupe islamiste Boko Haram et de le mettre hors d'état de nuire. Autour du président camerounais Paul Biya étaient présents ses homologues tchadien, gabonais, centrafricain, congolais et équato-guinéen. Dans son discours d’ouverture du sommet, Idriss Déby, président tchadien et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a dit vouloir au terme des travaux de Yaoundé...
(Afrique Inside 17/02/15)
Les chefs d’État se sont réunis à Yaoundé pour élaborer une stratégie visant à éliminer Boko Haram et on annoncé un fonds de 87 millions de dollars pour lutter contre la secte islamiste. « Il nous faut éradiquer Boko Haram », a soutenu le président camerounais Paul Biya à l’ouverture des travaux, organisés sous l’égide de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC). Ce dernier, on s’en souvient a été directement menacé par le groupe terroriste nigérian. Ce sommet extraordinaire des chefs d’état et de gouvernement d’Afrique centrale visait principalement à élaborer une stratégie commune pour annihiler Boko Haram. Autour du président camerounais Paul Biya, étaient présents Idriss Deby Itno...
(Le Point 16/02/15)
C'est avec l'objectif de mettre en place une stratégie commune contre le groupe terroriste nigérian qu’une dizaine de chefs d’État se retrouve à Yaoundé ce lundi. À en croire le ministre Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement camerounais, "la tenue de cette importante rencontre au sommet a été décidée à l’issue d’une concertation, le 31 janvier 2015, en marge du 24e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba". Concrètement, elle est l’aboutissement d’un long processus de mobilisation à l’échelle mondiale amorcé...
(RFI 14/02/15)
A Rio de Janeiro, dès ce samedi soir, les écoles de samba défileront dans le Sambodrome pour tenter de décrocher le titre d’école championne du Carnaval qui débute. Mais une polémique est venue ternir la fête : une école de samba aurait reçu plus de 3 millions d’euros du président de la Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema. Une généreuse donation qui fait des remous. La nouvelle n’est pas passée inaperçue : 10 millions de réais (3 millions d'euros), jamais une...
(Le Monde 13/02/15)
Les caprices des dictateurs sont impayables. Certains se jouent des menaces nucléaires, d’autres construisent des palais à hauteur de leurs ambitions ou distribuent leurs largesses au gré des rencontres. Voilà qu’aujourd’hui on apprend que Teodoro Obiang Nguema, l’indéboulonnable président de Guinée équatoriale, ce petit pays d’Afrique de l’Ouest gorgé de pétrole et où trois personnes sur quatre vivent sous le seuil de pauvreté, vient de se payer le carnaval de Rio. Selon le journal O Globo, qui a révélé l’affaire,...
(RFI 12/02/15)
La Guinée équatoriale vient d'organiser la dernière Coupe d'Afrique des nations de football et les instances sportives internationales remercient le président Obiang Nguema d'avoir organisé cette compétition en un temps record. Mais qu'en pense l'opposition équato-guinéenne ? Sur place, plusieurs opposants ont été emprisonnés pour avoir osé critiquer cette organisation. Severo Moto, le président du Parti du progrès, en exil à Madrid, opposant historique au président, dénonce lui aussi une « CAN Ebola ». « Il faut savoir que le...
(Afrique Inside 07/02/15)
Circulez, il n’y a rien à voir ! La CAF a décidé vendredi de maintenir telle quelle l’organisation du match pour la 3e place de la CAN opposant samedi la Guinée-Equatoriale et la RD Congo malgré les graves incidents de la demi-finale entre le pays-hôte et le Ghana, qui ont fait 36 blessés. Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football, réuni à Bata, s’est contenté d’infliger une rencontre à huis-clos avec sursis à la Guinée Equatoriale et une...
(Jeune Afrique 07/02/15)
Retour en images sur les incidents qui ont conduit à l'interruption de la demi-finale de la CAN 2015 entre le Ghana et la Guinée équatoriale jeudi soir à Malabo. "Le chaos équatorial", titraient plusieurs journaux africans vendredi matin au lendemain des incidents qui ont émaillé la demi-finale entre le Ghana et la Guinée équatoriale (3-0), jeudi 5 février à Malabo. "Je n'avais jamais joué dans ce genre d'ambiance", confiait l'attaquant équato-guinéen Emilio Nsue devant les micros au coup de sifflet...
(Le Monde 06/02/15)
Les deux ventilateurs fixés au plafond du Mango Bar brassent mollement un air chaud. Autant dire qu'ils ne servent à rien. Affalés sur leur chaise, les quelques clients du bistrot se regardent en chiens de faïence. La bière est tiédasse et le match débute dans une heure. Il est temps d'aller voir ailleurs. Pour « vivre à distance » la demi-finale de Coupe d'Afrique des nations qui se joue à Malabo, à environ 300 kilomètres de là, il faut s'éloigner...
(RFI 06/02/15)
BMA, ce sont trois lettres pour désigner les « biens mal acquis », les sommes détournées des comptes publics par les dictateurs et leurs proches. Depuis les premières plaintes déposées il y a cinq ans à Paris, par des associations anti-corruption, les enquêtes se multiplient, les saisies aussi. Ce vendredi, Le Parisien Magazine publie l'enquête d'un journaliste indépendant, Thierry Lévèque. Il révèle les dernières avancées des juges d'instruction français, qui laissent présager d'une vaste offensive judiciaire. Tout commence en 2010,...
(RFI 05/02/15)
Le vainqueur de Ghana-Guinée équatoriale affrontera la Côte d’Ivoire en finale de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football, le 8 février à Bata. Les Ghanéens sont favoris de cette demi-finale, ce 5 février à Malabo, malgré le possible forfait de l’attaquant Asamoah Gyan. Les Equato-Guinéens, eux, devront se surpasser loin de Bata et faire abstraction des polémiques sur un arbitrage en leur faveur. L’équipe du Ghana participe à une demi-finale de Coupe d’Afrique des nations pour la cinquième fois de suite, un record. Et pour la troisième fois de suite...
(Direct Info 05/02/15)
Dans le cadre de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, la première demi-finale opposera, le jeudi 4 février, le pays organisateur, la Guinée Equatoriale, au Ghana. Les deux équipes se sont qualifiées aux dépens respectivement de la Tunisie et de la Guinée-Conakry. D’ailleurs, le penalty accordé à l’équato-guinéenne par l’arbitre du match ne cesse de faire des vagues. La dernière en date c’est celle de Javier Balboa, qui avait transformé le penalty. Pour lui, le penalty est...
(Le Monde 02/02/15)
D’où viennent ces dizaines de containers ? Où vont-ils ? Il est 6 heures du matin et le port de Malabo est encore plongé dans une nuit noire, épaisse et moite. Il n’y a personne sur le quai. Au loin, des éclairs déchirent le ciel. Drôle d’ambiance pour un départ. Le « San Valentin », qui assure la liaison maritime entre Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, et Bata, située sur sa partie continentale, est bien là. Arrimé à côté...
(RFI 31/01/15)
Comme en 2012 contre la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale va jouer un quart de finale. Cette fois, c’est la Tunisie qui sera son adversaire. Dans un stade de Bata qui sera plein à craquer, le Nzalang Nacional va-t-il continuer à faire des miracles sous les ordres de l’Argentin Esteban Becker ? « Mes joueurs sont des artistes et ils vont donner du spectacle ». Esteban Becker, le coach argentin de la Guinée équatoriale n’y va pas par quatre chemins...
(Le Monde 30/01/15)
« Bienvenida a la casa, bienvenida a la casa… » Pour tenter de calmer sa fille au moment de l’atterrissage à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, une mère de famille répétait la même phrase en boucle, tel un mantra. Rassurée de savoir qu’elle serait bientôt chez elle, Asuncion, âgée de 3 ans, ne pleurait plus quand l’avion arriva à son point de stationnement. Mais soudain un hurlement se fit entendre : « Qualifiés ! Victoire 2 à 0 contre le...

Pages