| Africatime
Lundi 20 Février 2017
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière pour le continent africain. Dans les années 1950, la rumba congolaise dominait le continent et si elle est toujours aussi présente sur la scène africaine, c'est notamment grâce à Papa Wemba qui avec le groupe...
(France-Guinée Equatoriale 30/09/15)
Le Vème Salon international du Livre africain (SILA) s’est tenu à Tenerife (Iles Canaries) en Espagne, du 24 au 27 septembre 2015. Cette année, les femmes ont été mises à l’honneur avec la présence de Ken Bugul (Sénégal), Remei Sipi Mayo (Guinée équatoriale) et Hortense Yawa Djomeda (Togo). Devant un public nombreux, constitué en partie d’éditeurs espagnols venus pour l’occasion, le Festival s’est décliné sous forme de débats, présentations de livres et avec la projection du long-métrage Cold Harbour de Carey McKenzie. Le 24 septembre, c’est l’écrivain équato-guinéen Donato Ndongo Bidyogo, auteur de nouvelles commeLas tinieblas de tu memoria negra ou El metro qui a été distingué par le Festival en se voyant décerné le Prix “3 Orillas”. L’auteur âgé...
(France-Guinée Equatoriale 16/05/15)
Du 18 au 20 mai 2015, la 4ème édition de la “Semaine de la Littérature de Guinée équatoriale” aura lieu au Département des Études africaines de l’Université de Vienne (Autriche), organisée par la Plate-forme hispano-africaine de Vienne et l’Association culturelle Birdlike. Cette édition se déclinera, comme les précédentes, avec des conférences, des débats, des présentations, des émissions de radio, etc, avec les écrivains équato-guinéens Donato Ndongo Bidyogo, Remei Sipi Mayo et Joaquín Mbomío Bacheng, et l’écrivain autrichien Erich Hackl. Le...
(AFP 14/02/15)
Du "rap révolutionnaire" sous l'égide de Bob Marley: Adjoguening et ses acolytes Abosicara et Mafia MC, les artistes hip-hop les plus connus de Guinée équatoriale, déclament des paroles subversives dans un pays sans presse libre et à l'opposition politique muselée. Ils peuvent apprécier ou non sa musique, éventuellement le trouver trop radical, mais beaucoup d'Equato-Guinéens disent la même chose: "Lui, il dit la vérité". Son rap en fang (langue vernaculaire de l'ethnie majoritaire), qui se vend par disques généralement piratés...
(RFI 14/02/15)
A Rio de Janeiro, dès ce samedi soir, les écoles de samba défileront dans le Sambodrome pour tenter de décrocher le titre d’école championne du Carnaval qui débute. Mais une polémique est venue ternir la fête : une école de samba aurait reçu plus de 3 millions d’euros du président de la Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema. Une généreuse donation qui fait des remous. La nouvelle n’est pas passée inaperçue : 10 millions de réais (3 millions d'euros), jamais une...
(Jeune Afrique 20/10/14)
Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du Nord & Moyen-Orient). Elles étaient trois en lice pour le prix Cartier Women's Initiative 2014 dans la catégorie Afrique subsaharienne. C'est finalement Achenyo Idachaba du Nigéria, 46 ans, qui l'a remporté pour son entreprise MitiMeth spécialisée dans la production d'accessoires pour la maison en jacinthe d’eau tressée. Seule représentante du continent dans la catégorie Afrique du Nord & Moyen-Orient, l'Égyptienne Mariam Hazem, 23 ans, s'est imposée avec Reform...
(Guinea Ecuatorial Press 09/10/14)
Le premier long-métrage international tourné en Guinée équatoriale, « Al final de la carretera » (Au bout de la route) a gagné deux prix lors du Festival de cinéma de San Diego 2014 (États-Unis). L'équipe équato-guinéenne participante a acquis beaucoup d'expérience en travaillant pour ce film. Les scènes de « Al final de la carretera » ont été tournées en Guinée équatoriale, en Afrique du Sud et aux Pays-Bas. Le film a été produit par la Hollandaise Firenze Film, en...
(Pana 16/09/14)
Le président mauritanien à Malabo pour la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie - Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA), a quitté Nouakchott dimanche pour Malabo, en Guinée équatoriale, pour prendre part ce lundi à la remise du prix UNESCO/Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie. Pour la deuxième édition de ce prix, trois projets ont été sélectionnés selon le critère prioritaire...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(Africa Top Success 15/09/14)
La Directrice de l’Unesco Irina Bokova est annoncée lundi 15 septembre 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale) pour la remise du prix Unesco pour la recherche en sciences de la vie. L’évènement qui est à sa deuxième édition récompense les recherches visant à améliorer les conditions de vie des populations des pays en voie de développement. Le président Téodoro Obiang Nguema Mbazogo de la République de Guinée Equatoriale dote le prix d’une enveloppe de 300.000 dollars américains. Après Paris, Malabo accueille...
(Guinea Ecuatorial Press 12/09/14)
La présentation officielle d'Agustín Nze Nfumu comme candidat de la Guinée équatoriale au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie a eu lieu mercredi 10 septembre dernier, au soir, dans la salle Bioko de l'hôtel Hilton de Malabo. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Agapito Mba Mokuy, a présenté sa candidature lors d'un événement auquel ont assisté de nombreux ambassadeurs accrédités en Guinée équatoriale, parmi d'autres personnalités. Le ministre des Affaires étrangères, après avoir assuré que le candidat Agustín Nze Nfumu est la personnalité politique idéale pour...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Cameroon-Info.Net 04/09/14)
L'Institut de médecine tropicale Alexander von Humboldt, de l'Université Cayetano Heredia (Pérou) est désigné cette saison 2014 l'un des trois lauréats du Prix international Unesco-Guinée équatoriale pour la recherche en Sciences de la Vie. C’est la deuxième fois que ce prix est remis à des chercheurs qui se voient attribuer pour chacun la somme de 100.000 dollars (500 millions FCFA) pour leurs travaux. Cette année, les deux autres bénéficiaires de cette récompense sont le professeur iranien Hossein Baharvand, spécialisé dans...
(AFP 03/09/14)
Hautes de plusieurs mètres, deux imposantes défenses d'éléphant coulées dans le béton symbolisent la porte d'entrée d'un immense palais à l'abandon. "Bienvenue au Ciciba !" pouffe une gamine en haillons. Créé il y a 30 ans pour promouvoir le patrimoine culturel des peuples africains au sud de l'Equateur, le Centre international des civilisations bantoues (Ciciba), basé dans la capitale gabonaise, ne s'est jamais concrétisé malgré les millions d'euros engloutis à sa création. Quelques familles démunies squattent aujourd'hui les ruines de ce vaste chantier à l'abandon, labyrinthe...
(Jeune Afrique 31/07/14)
Trace TV lance en Angola et au Mozambique une chaîne dédiée à la musique et à la culture lusophones. Avec plus de 50 millions de lusophones en Afrique, le marché dispose d'un vrai potentiel. D'ailleurs, Trace ne cache pas ses ambitions au-delà des frontières africaines. La France, par exemple, compte 4,5 millions de lusophones. Baptisée Trace Toca, la petite dernière du groupe Trace est disponible depuis le 22 juillet au Mozambique et en Angola via le bouquet DStv. Consacrée aux sonorités en provenance de l'Angola, du Mozambique, du Cap-Vert, de la Guinée Bissau, du Brésil et des Caraïbes, la programmation musicale de cette chaîne s'accompagnera d'interviews d'artistes lusophones, de concerts et d'émissions spéciales...
(Le Point 14/07/14)
"Notre quelque part" de de Nii Ayikwei Parkes (ed Zulma). Nous n'en démordrons pas. Cette aventure aussi inouïe que palpitante, entre modernité et traduction conduite sur le mode de la série "Les Experts" au Ghana allie originalité de fond et de forme, servie par un jeu sur les langues éblouissant. La traductrice Sida Fakambi vient de remporter successivement les deux plus grands prix de traduction remis en France, Prix Baudelaire, et Prix Laure Bataillon, et l'auteur du livre revient en...
(Xinhua 12/07/14)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des musiciens africains et internationaux de renom participeront à un concert consacré à l'éducation des filles africaines qui sera organisé en octobre à Nairobi par Plan International, une organisation caritative pour la promotion des droits des enfants. A ce concert "Parce que Je Suis une Fille" seront présents la Sud-Africaine Yvonne Chaka Chaka, le Zimbabwéen Oliver Mutukidzi et la Kényane Suzanna Owiyi, a annoncé vendredi cette ONG. Le trio sera soutenu par des artistes internationaux comme Ines...
(Le Point 28/06/14)
Yeelenpix se veut "la première banque d'images 100 % africaines". Son créneau : réveiller l'Afrique d'aujourd'hui en photos dans la presse. Le déclic, c'est Moussa Fofana, fondateur de Yeelenpix, qui l'a eu. C'était en 2011, lorsqu'une amie travaillant dans une agence de communication à Abidjan lui demande de lui acheter des images sur une plateforme occidentale, dans le cadre d'un appel d'offres : "Je me suis alors rendu compte qu'il n'existait aucune banque d'images en ligne vraiment dédiée à l'Afrique. J'en ai alors imaginé une avec des illustrations numériques, exclusivement africaines, proposant...
(Le Point 10/06/14)
Loin du Sénégal, où se tient la biennale de Dakar, l'exposition "Here Africa" réunit à Genève pour la première fois une scène artistique africaine déjà confirmée. Souvenez-vous, c'était en 1989. L'exposition "Les Magiciens de la Terre", qui se tenait au Centre Pompidou à Paris et à la Grande Halle de la Villette, mêlait pour la première fois l'art des sociétés occidentalisées avec celui du reste du monde. Et l'on y faisait de sacrées découvertes. À l'époque, Chéri Samba, l'un des...
(France-Guinée Equatoriale 26/04/14)
Organisé tous les ans par l’Université de la capitale autrichienne, la plate-forme hispano-africaine de Vienne et l’association Birdlike, cet événement culturel s’ouvrira le 5 mai 2014. Ce sera une rencontre printanière qui aura pour sujet central la création littéraire dans l’espace insulaire de la Guinée équatoriale : Annobón, Bioko et Corisco seront les principales notes de musique de ce concert afro-européen dédié à la littérature équato-guinéenne. Parmi les invités, sera présent Joaquín Mbomío Bacheng, journaliste et écrivain, auteur d’ouvrages comme « Huellas bajo tierra » (1998) et « El párroco de Niéfang » (1996). Il présentera à cette occasion sa dernière nouvelle : « Matinga, Sangre en la selva » (2013) qui a pour théâtre principal l’île de Corisco. Bioko sera également évoquée à travers l’œuvre de Justo Bolekia qui a chanté son île natale dans des livres « Löbëla » (1999) et « Ombligos y raíces » (2006). L’écrivain tiendra, le 6 mai, une conférence sur « la francophonie et son néo-colonialisme en Afrique »… Juan Balboa Boneke 4612Autre intervenant, Andrea Ramos, responsable au Centre culturel espagnol de Bata, parlera de l’histoire et de l’actualité de...

Pages