Mercredi 22 Novembre 2017

Les nouveaux hommes de la CEMAC

Les nouveaux hommes de la CEMAC
(Agence Ecofin 02/11/17)
Le Gabonais Daniel Ona Ondo (photo), ancien Premier ministre gabonais.

Exit le Congolais Pierre Moussa à la tête de la Commission de la Cemac et l’Equato-guinéen Rafael Ntung Nsue à la Commission de surveillance du marché financier sous-régional. Ces deux hommes ont été remplacés à l’issue du sommet des chefs d’Etat de N’djamena respectivement par le Gabonais Daniel Ona Ondo (photo), ancien Premier ministre gabonais, et par le Tchadien Nagoum Yamassoum.

Ces deux hommes vont conduire deux importants chantiers communautaires à savoir les réformes au niveau de la Commission s’agissant de l’accélération de l’intégration régionale et le transfert à Douala au Cameroun, des bureaux de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale.

Mais dans le détail, le nouveau président de la Commission de la Cemac, qui aura comme adjoint la tchadienne Fatima Haram Acyl, a dans son cahier des charges, la mission de conduire à l’aboutissement de nombreux chantiers : financement de l'organisation sous-régionale, négociations sur les Accords de partenariat économique avec l'Union européenne, concrétisation de la libre circulation des personnes et des biens. Car, aux yeux des autres communautés économiques régionales, la Cemac fait figure de «mauvais élève» en matière d’intégration sur le continent, bien qu’on ait observé une révolution depuis quelques jours sur ce plan.

En plus de ces deux hommes, il y a l’arrivée à la vice-présidence de la banque de développement des Etats d’Afrique centrale, de Marc Ondele de nationalité congolaise.

Le secrétariat permanent du Groupe d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac), sera désormais dirigé par Gervais Mbata.

Les nouveaux commissaires au sein de la Commission de la Cemac prêteront serment le 2 novembre prochain.

Commentaires facebook