Mercredi 22 Novembre 2017

La Guinée Equatoriale renonce à organiser les Jeux Africains 2019

La Guinée Equatoriale renonce à organiser les Jeux Africains 2019
(APA 06/11/17)

APA-Dakar (Sénégal) - La Guinée Equatoriale a décidé de renoncer à l’organisation des Jeux Africains en 2019, a appris APA dimanche de bonnes sources.

La décision a été officialisée à l’issue d’une audience que le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a accordée la semaine dernière au Commissaire aux affaires économiques de l’Union Africaine, Victor Harrison, selon les média locaux.

La Guinée Équatoriale avait accepté l’organisation de cette compétition en 2016, confiée par l’Union Africaine, faute d’un autre pays candidat, après la dernière édition tenue en 2015 à Brazzaville, au Congo.

« Ce n’était pas notre volonté de renoncer à l’organisation des Jeux Africains. Notre pays ne pouvait se permettre d’organiser cette compétition sans la garantie qu’elle serait qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo », a confié au site Anadolu le Directeur général des sports au ministère équato-guinéen des Sports, Josue Esono Edu Corredor.

Pourtant, les travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures étaient bien avancés dans les villes de Malabo, Bata et Oyala. Trois salles multisports de 10.000 places assises chacune sont en construction, renseigne Mr Corredor.

Le désistement de la Guinée Equatoriale à moins de deux ans des Jeux Africains est une mauvaise nouvelle pour le sport africain. Aucune candidature de substitution ne pointe à l’horizon. Le Ghana serait intéressé, mais pour l’édition de 2023, notent des observateurs du mouvement olympique et sportif continental.

Lancés depuis 1965, les Jeux Africains sont une compétition multisports regroupant tous les quatre ans des milliers d’athlètes d’une cinquantaine de pays du continent.

Commentaires facebook