Samedi 25 Novembre 2017

La Guinée Equatoriale Admise Officiellement Membre De L’OPEP

La Guinée Equatoriale Admise Officiellement Membre De L’OPEP
(Le Griot 18/08/17)

La Guinée équatoriale a été admise officiellement, comme pays membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a annoncé jeudi le cartel.

Le pays d’Afrique centrale devient ainsi le sixième pays africain membre de l’OPEP aux côtés de la Libye, l’Algérie, le Nigeria, l’Angola et le Gabon qui a réintégré l’organisation en 2016 après en être sorti.

Des efforts de réduction auxquels Gabriel Mbaga Obiang Lima le ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures a très vite associé son pays depuis décembre 2016 à lors d’une réunion de l’organisation à Vienne.

La Guinée équatoriale affiche des ventes annuelles de pétrole de 10,5 milliards de dollars, ce qui représente 95% des exportations du pays, vers la Chine, l’Inde, le Japon ou encore la Corée du Sud.

Par ailleurs, le ministre saoudien de l’énergie, Khaled al-Faleh a indiqué ce jeudi, que la Guinée équatoriale, qui vient de rejoindre l’OPEP, après en avoir fait la demande en janvier, allait participer aux baisses de production décidées en novembre 2016 pour redresser les cours internationaux.

Ces baisses de production, qui étaient initialement prévues jusqu’au 30 juin 2017, sont prolongées jusqu’en mars 2018.

L’OPEP et ses partenaires, dont la Russie, sont réunis jeudi à Vienne pour reconduire jusqu’en mars 2018 leurs quotas de production de pétrole dans le but de réduire les stocks mondiaux et de peser sur les prix, malgré le dynamisme de l’offre américaine.

Dans une décision historique, les 13 membres du cartel s’étaient engagés en novembre 2016 à limiter leur production, entraînant dans ce mouvement 11 pays producteurs extérieurs à l’organisation, dont la Russie.

Cet accord était valable jusqu’au 30 juin 2017, mais les pays producteurs ont entamé ce jeudi à Vienne, une journée de discussions dans le but de prolonger cet effort, car l’accord de 2016 n’a pas véritablement rempli son objectif de soutenir durablement les prix du brut et d’éliminer l’excédent d’offre.

Commentaires facebook