Mardi 27 Juin 2017

La BDEAC adopte un nouveau plan quinquennal de développement

La BDEAC adopte un nouveau plan quinquennal de développement
(APA 09/05/17)
Siège de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC)

APA-Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’adopter un nouveau Plan quinquennal stratégique 2017-2022 qui tient compte de la conjoncture économique des pays d’Afrique centrale marqué par le ralentissement de la croissance, a-t-on appris mardi auprès de cette institution bancaire.

Dans un contexte sous régional marqué par le ralentissement de la croissance économique et la baisse des cours des matières premières, la BDEAC a indiqué que pour jouer pleinement son rôle dans le financement, « la priorité sera accordée aux projets à forte intensité de main d’œuvre respectant les normes environnementales et ceux du secteur de l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, la pisciculture et l’élevage ».

Une option qui vise la réduction des importations des denrées alimentaires dans les Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Le Plan stratégique 2017 – 2022 de la BDEAC est conçu sur « la base des hypothèses crédibles et vraisemblables, des perspectives de mobilisation certaines de ressources et un programme de financement en adéquation avec la capacité réelle de la Banque à mobiliser ces ressources ».

En d’autres termes, ce Plan quinquennal définit clairement les prochains choix stratégiques qui se fondent sur la vision de la Banque à l’horizon 2025 qui est « d’être un partenaire de référence pour l’intégration régionale et le développement humain ».

Commentaires facebook