Jeudi 23 Novembre 2017

Guinée équatoriale: un ministre démis, un militant libéré

Guinée équatoriale: un ministre démis, un militant libéré
(AFP 05/05/17)
Le ministre des Sports, Andres Jorge Mbomio (Photo), a été limogé par le président Teodoro Obiang Nguema.

Le president Teodoro Obiang Nguema a limogé le ministre des Sports et président de la Fédération de football de Guinée équatoriale, selon un décret lu à la télévision d'Etat, dans ce pays où par ailleurs un activiste des droits de l'homme a été relâché.

Limogé mercredi, Andres Jorge Mbomio a été remplacé par l'un des beaux-frères du président, Candido Nsue Okomo, selon un autre décret lu à la télévision d'Etat.

Le ministre sortant est soupçonné d'avoir détourné des centaines de millions de FCFA. Président de la Fédération équato-guinéenne de football (FEF), il avait limogé le sélectionneur espagnol Andoni Goikoetxea début janvier 2015 quelques jours avant le début de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) co-organisée avec le Gabon.

Ex-directeur de la société nationale du petrole (Gepetrol), le nouveau ministre est propriétaire d'un important patrimoine immobilier et mobilier ainsi que d'une école de football, la Cano Sport Academy (CSA).

Par ailleurs, un activiste des droits de l'homme, détenu sans charge par la police depuis le 17 avril dernier, a été relâché mercredi soir contre une somme de deux millions de FCFA (quelque 3.000 euros), a-t-il indiqué à l'AFP.

"Nous avons rempli les exigences imposées par les ministères de la Sécurité et de l'Intérieur (...) mais nous allons continuer a défendre nos droits comme citoyens et organisation civique" a declaré Alfredo Okenve, vice-président de l'ONG Centre des études et Initiatives pour le développement de Guinée equatoriale, joint par telephone.

Le président de cette ONG, Enrique Asumu, également arrêté le 17 avril, avait été relâché sous les mêmes conditions le 26 avril.

Commentaires facebook