Dimanche 24 Septembre 2017

Guinée Equatoriale : Ophir en passe de boucler un financement chinois de 1,2 milliard $ pour le gaz de Fortuna

Guinée Equatoriale : Ophir en passe de boucler un financement chinois de 1,2 milliard $ pour le gaz de Fortuna
(Agence Ecofin 09/05/17)

Ophir Energy devrait bénéficier d’un emprunt de 1,2 milliard de dollars auprès de certaines banques chinoises pour son projet de mise en valeur du gaz de l’offshore profond équato-guinéen. Dénommé Fortuna LNG, ce sera la première installation flottante de liquéfaction de gaz naturel en Afrique, en eau profonde.

A en croire Nick Cooper, le PDG de la compagnie britannique, un accord de financement devrait être conclu en fin juin 2017. Le chef d’entreprise a aussi souligné que le choix des institutions financières chinoises s’explique par la réticence des banques occidentales à soutenir le projet. Le nom de l’acheteur du gaz produit dans ce cadre sera dévoilé en fin de ce mois et il s’agira probablement d’un client européen. En septembre dernier, Obiang Lima, le ministre de l’Energie, a indiqué que compte tenu du dynamisme du marché européen, son pays gagnerait à y écouler le combustible et qu’il allait œuvrer dans ce sens.

Le projet Fortuna LNG aura, à son lancement, en 2020, une capacité de production de 2,2 millions de tonnes par an.

Fortuna LNG est logé à 140 km au large de l’île de Bioko, sur le bloc R, à une profondeur d’eau comprise entre 1 400 et 1 900 mètres. Il est opéré par Ophir Energy à hauteur de 80%. GEPetrol, la société d’Etat équato-guinéenne en contrôle les parts restantes.

Olivier de Souza

Commentaires facebook