Mercredi 22 Novembre 2017

Biens mal acquis: comment la défense de Teodorín Obiang compte contre-attaquer

Biens mal acquis: comment la défense de Teodorín Obiang compte contre-attaquer
(Jeune Afrique 07/11/17)
L'avocat de Teodorin Obiang, Emmanuel Marsigny

La bataille judiciaire qui oppose Teodoro « Teodorín » Nguema Obiang Mangue à Transparency International France n’est pas terminée.

Condamné le 27 octobre à Paris, dans le procès des « biens mal acquis », à 3 ans de prison et à 30 millions d’euros d’amende, le tout avec sursis, le vice-président de la Guinée équatoriale (et fils du chef de l’État) a décidé de faire appel. Emmanuel Marsigny, son avocat, explique vouloir tordre le cou à un certain nombre de « contre-vérités ».

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489693/societe/biens-mal-acquis-comment-...

Commentaires facebook