| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(Xinhua 01/10/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Wang Hua, ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau, a salué l'accord de formation d'un gouvernement inclusif en Guinée-Bissau à l'initiative de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). "Cet accord représente une excellente occasion de rétablir la paix et la stabilité en Guinée-Bissau", a déclaré M. Wang dans une interview accordée récemment à Xinhua. Depuis plus d'un an, le pays est dans une impasse politique en dépit de nombreuses médiations. Aucun Premier ministre nommé par le président n'a pu faire adopter son programme de gouvernement en raison de la résistance de l'Assemblée nationale dominée par le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, ex-parti unique). Cette principale force politique du pays...
(Financial Afrik 01/10/16)
Cheikh Hadjibou Soumaré a décidé de quitter le poste de président de la commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), pour convenances personnelles. Il a présenté sa lettre de démission au Président Macky SALL en audience ce 29 septembre. « J’ai murement réfléchi avant de rédiger deux lettres. Une adressée au président de la République pour lui demander de me décharger des fonctions de commissaire du Sénégal à l’Uemoa », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience au micro de nos confrères de la radio télévision du Sénégal (RTS). Ajoutant que l’autre lettre de démission a été adressée au Président de la conférence des chefs d’Etat de l’Union. Mais, la question qui taraude l’esprit est de savoir pourquoi le Président...
(Financial Afrik 27/09/16)
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le Gouvernement de la Guinée Bissau, ont procédé, le 19 septembre 2016 à Bissau, à la revue annuelle conjointe de la coopération entre le pays et l’institution. Au 19 septembre 2016, le total des engagements de la Banque en cours en Guinée Bissau s’élève à 64,88 millions d’unités de comptes (UC), soit 53,3 milliards FCFA et composé de projets du secteur public national et de projets régionaux. Le portefeuille de projets nationaux actifs comprend 9 opérations pour un volume total net d’engagements de 40,38 millions d’UC, soit 33,2 milliards FCFA ; tandis qu’on dénombre deux (2) opérations multinationales pour un montant total de 24,5 millions d’UC, soit 20 milliards FCFA...
(RFI 26/09/16)
En Guinée-Bissau, c’est dans la division que le pays a célébré, samedi 24 septembre, le 43e anniversaire de son indépendance, le 24 septembre 1974. Le Parti africain pour l’Indépendance de la Guinée et le Cap-Vert (PAIGC) qui revendique toujours le droit de gouverner le pays en même temps que la légitimité historique d’organiser la fête - en tant que mouvement qui a conduit le pays à l’indépendance - a ignoré la commémoration officielle. Le gouvernement que dirige Baciro Dja a, lui, célébré ce jour historique en grande pompe, avec défilé militaire et civil. Drôle d’ambiance dans la célébration de la fête de l’Indépendance.
(Xinhua 26/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau, l'un des pays les plus pauvres du monde, célèbre samedi le 43e anniversaire de son indépendance dans un contexte de large l'incertitude politique qui dure depuis plus d'un an. Selon le gouvernement, la cérémonie officielle aura lieu à Bissau au Palais de la République, en présence du corps diplomatique, des membres du gouvernement, de partis politiques, d'organisations religieuses et de la société civile. Mais, la célébration de la fête sera faite dans la division en raison des différences politiques actuelles. Ainsi, parallèlement à la cérémonie officielle au Palais de la République, une autre à la cérémonie aura à Bissau au siège du Parti Africain de l'indépendance de la Guinée et Cap-Vert (PAIGC), la formation politique...
(AFP 23/09/16)
Les manches relevées aux biceps, l'homme blanc à moustache et casquette marque au fer rouge le nom du propriétaire sur l'épaule droite de l'esclave nue, mains liées, à genoux. Dès l'entrée du mémorial de Cacheu, en Guinée-Bissau, ce dessin illustre la dureté de la traite atlantique. Bordée de palmiers et d'un blanc éclatant, la façade du tout nouveau Mémorial de l'esclavage et de la traite négrière tranche avec les murs humides et le décor négligé de cette ville côtière qui, fortifiée par les Portugais au XVIème siècle, fut la capitale de l'ancienne colonie portugaise. Aujourd'hui, la ville est silencieuse comme le cours du fleuve qui la borde. "Dans ce bâtiment, des produits locaux et européens étaient échangés contre des hommes...
(Xinhua 22/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Les garde-côtes bissau-guinéens ont annoncé mercredi avoir arrêté la veille, sur l'île de Bubaque (sud), 36 migrants illégaux qui cherchaient à gagner l'Europe à bord d'une embarcation. Selon Siga Batista, capitaine des ports de Guinée-Bissau, "l'embarcation provenait de la Guinée-Conakry et transportait des migrants illégaux de nationalité guinéenne, sierra-léonaise et ghanéenne". Une enquête est en cours pour clarifier la situation, a-t-il indiqué. Selon des sources bien informées, les 36 migrants seront conduits à Bissau, d'où ils seront rapatriés dans leur pays d'origine.
(AFP 21/09/16)
La police a interrogé mardi 38 clandestins - Guinéens, Sierra-Léonais et Ghanéens - dont le navire battant pavillon namibien s'est échoué sur un banc de sable dans l’archipel des Bijagos, au large de la Guinée-bissau, a-t-on appris mardi auprès du service des gardes-côtes de Bubaque, principale ville des îles. Selon un témoin joint au téléphone par l’AFP à Bubaque, les 38 passagers ont demandé l’aide des pêcheurs quand leur navire venu de Conakry s'est échoué samedi sur un banc de sable. "Les gardes-côtes sont allés les chercher. Leur navire a été remorqué jusqu’à Bubaque où les passagers ont été hébergés", selon la source des gardes-côtes. Les autorités ont interrogé les migrants, notamment pour vérifier leur nationalité. Les gardes-côte de Bissau,...
(Xinhua 21/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- "La Chine est maintenant le plus important marché pour la noix de cajou, devant de l'Europe et les États-Unis", a affirmé mardi Georgette Taraf, présidente de la Alliance africaine pour le Cajou. Mme Taraf, qui s'adressait à la presse locale en marge de la 10ème conférence internationale de l'alliance, qui se tient à Bissau, a indiqué que "la Chine est un marché potentiel pour transformer et vendre des noix de cajou". Plus de vingt hommes d'affaires chinois participent à cette 10e conférence de Bissau et cherchent "à investir dans le secteur de la noix de cajou, en Guinée-Bissau en particulier dans le secteur de la transformation", a déclaré un des organisateurs locaux, Josué Almeida. Dans son discours...
(Agence Ecofin 20/09/16)
(Agence Ecofin) - 30 milliards €. Tel est l’investissement nécessaire, à moyen terme, selon Christian Adovelande, le président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour « régler le problème » du déficit énergétique en Afrique de l’Ouest. « Nous allons définir les zones de grande production de sorte à pouvoir régler de façon globale la question pour les différents pays. Le problème sera réglé, aussi bien en ce qui concerne les énergies conventionnelles que les énergies renouvelables sur lesquelles nous travaillons beaucoup.», a affirmé le président de la BOAD. La mise en place des futures infrastructures permettra aux pays d’accroître leur compétitivité économique. L’institution financière qui a pour objectif de faciliter l’intégration économique des pays de la région,...
(La Voix de l'Amérique 19/09/16)
Les acteurs de la crise politique qui secoue la Guinée-Bissau depuis plus d'un an avait accepté une proposition de sortie de crise en six points soumise par des dirigeants ouest-africains en visite de médiation à Bissau qui n'a toujours pas résolu la situation de la crise. Après le passage du médiateur de cette crise de la Cédéao pour la Guinée-Bissau - le président de la Guinée, Conakry Alpha Condé et Ernest Bai Coroma - les acteurs politiques bissau-guinéens ne se sont toujours pas mis d'accord sur le nom du futur premier ministre d'inclusion comme l´avait recommandé la Cédéao. La Guinée-Bissau traverse des turbulences politiques depuis la destitution en août 2015 par le président Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes...
(Xinhua 19/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Le président de la République de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, a quitté Bissau dimanche pour New York en vue de prendre part à la 71e Assemblée générale de l'ONU. M. Vaz interviendra mercredi devant l'Assemblée où son discours portera sur la situation politique actuelle en Guinée-Bissau, selon un communiqué de la présidence de la République. José Mario Vaz présentera l'état de développement politique, économique, social et culturel de la Guinée-Bissau, a précisé la même source. En marge de l'Assemblée générale, le chef de l'Etat dont c'est le premier discours au siège des Nations Unies depuis son accession au pouvoir en 2014, aura plusieurs réunions avec des partenaires et des entrepreneurs internationaux. Le président bissau-guinéen a quitté Bissau...
(Xinhua 19/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine va fournir à la Guinée-Bissau des sacs biodégradables en tant qu'alternative aux sacs en plastique, a annoncé samedi le secrétaire d'Etat bissau-guinéen à l'Environnement, Braima Mané. "Il est urgent de mettre en œuvre ce projet chinois, parce que les sacs en plastique sont de graves menaces pour l'environnement", a déclaré M. Mané au cours d'une conférence de presse tenue samedi à Bissau. Il a souligné que "la Chine est disponible pour la mise en œuvre de ce projet le plus rapidement possible". La Guinée-Bissau a approuvé depuis 2011 la loi qui empêche l'utilisation et la commercialisation de sacs en plastique, qui continuent cependant à circuler sur le marché interne en raison de l'absence d'alternative.
(Xinhua 19/09/16)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau accueillera lundi la 10e conférence de l'Alliance africaine pour le cajou (ACA) avec la participation de 30 pays producteurs, a annoncé vendredi soir le ministre bissau-guinéen de l'Agriculture, Rui Néné Djata. Selon le ministre, la conférence de Bissau vise à faciliter la découverte d'opportunités, l'échange d'idées et le partage de l'expérience des pays membres de l'organisation. "Au cours de cette conférence, la Guinée-Bissau montrera son potentiel, en soulignant la qualité de ses noix de cajou", a ajouté le ministre. La Guinée-Bissau, cinquième producteur mondial et deuxième en Afrique, a exporté 170.000 tonnes de noix de cajou en 2015, qui ont rapporté 200 millions de dollars au trésor public bissau-guinéen. La Chine est la deuxième destination...
(Xinhua 16/09/16)
ABIDJAN, (Xinhua) -- La Banque africaine de développement (BAD) a fait deux dons d'un million de dollar chacun pour le Cap Vert et la Guinée-Bissau, deux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie du virus Zika, en vue de les aider à mettre en oeuvre des plans nationaux de préparation et d'intervention contre la pandémie. Les dons ont été approuvés lors d'une réunion du conseil d'administration de la BAD tenue le 8 septembre à Abidjan, selon une note officielle de la banque panafricaine publiée jeudi. Ce soutien viendra renforcer les systèmes de santé des deux pays et devrait jouer "un rôle catalyseur...
(APA 16/09/16)
APA- Dakar (Sénégal) - Une campagne de surveillance en mer afin de contrôler les navires pêchant dans les Zones Economiques Exclusives (ZEE) de la Gambie, du Sénégal, de Guinée-Bissau et de Guinée a permis d'obtenir des résultats concrets dans la lutte contre la pêche illégale, annonce un communiqué de l’Union européenne (UE) parvenu vendredi à APA. Selon cette source, cette opération co-financée par l'UE, a été organisée par la Commission Sous-Régionale des Pêches (CSRP) du 28 août au 1er septembre 2016. « Pour la première fois, l'Agence Européenne de Contrôle des Pêches (AECE) a assisté à cet exercice », souligne l’UE. Sous la coordination de la CSRP, 5 navires de contrôle et une trentaine d'inspecteurs des pêches venant de la...
(APA 15/09/16)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, vendredi dernier à Abidjan, deux dons d’un million de dollars chacun, en faveur du Cap-Vert et de la Guinée- Bissau au titre d’une assistance dans la lutte contre l’épidémie du virus Zika, informe un communiqué de l’institution bancaire reçu jeudi à APA. Selon le communiqué, l’approbation unanime du Conseil démontre l’engagement continu de la BAD à aider dans la préparation de la lutte contre les pandémies et à renforcer la résilience des communautés et des systèmes de santé sur le continent. «Ce soutien, explique le communiqué, viendra compléter...
(AFP 13/09/16)
Les acteurs de la crise politique qui secoue la Guinée-Bissau depuis plus d'un an ont accepté une proposition de sortie de crise en six points soumise par des dirigeants ouest-africains en visite de médiation à Bissau samedi, selon un communiqué officiel. La délégation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) comprenait le président guinéen Alpha Condé, mandaté par cette organisation comme médiateur dans la crise, son homologue sierra-léonais Ernest Bai Koroma ainsi qu'un émissaire de la Libérienne Ellen Johnson Sirleaf, qui préside actuellement la Cédéao. Les émissaires se sont entretenus avec le président bissau-guinéen...
(RFI 13/09/16)
Les acteurs de la crise politique qui secoue la Guinée-Bissau depuis plus d'un an ont accepté une proposition de sortie de crise soumise par des dirigeants ouest-africains en visite de médiation à Bissau ce samedi 10 septembre. La délégation de la Cédéao s'est entretenue avec le président bissau-guinéen José Mario Vaz, des membres de son gouvernement, des membres de partis représentés à l'Assemblée nationale et divers acteurs. La Guinée-Bissau traverse une crise politique très profonde suite au limogeage en août 2015 par le président José Mario Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira, qui appartiennent tous deux au PAIGC, le parti historique de l'indépendance. Le professeur Alpha Condé, médiateur de la crise bissau-guinéenne, et son homologue du Sierra Leone...
(APA 13/09/16)
APA-Brazzaville (Congo) - Le président de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz, est arrivé mardi à Brazzaville pour une visite officielle destinée à raffermir les relations bilatérales entre le Congo et la Guinée-Bissau. Arrivé à 12 heures GMT, le président José Mario Vaz a été accueilli à l’aéroport de Maya-Maya par son homologue congolais Denis Sassou N’Guesso, en présence des corps constitués. Après les civilités d’usage, les deux hommes d’Etat se sont engouffrés dans le salon d’honneur de Maya-Maya pour un premier entretien. Selon le protocole, un second entretien en tête à tête est prévu au Palais du Peuple. Le mois dernier le président bissau-guinéen avait été l’hôte de Denis Sassou N’Guesso à Oyo (dans le département de la cuvette), son...

Pages