| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(AFP 17/01/17)
La Guinée-Bissau, après son exploit initial contre le Gabon hôte en ouverture de la CAN-2017 (1-1), rêve de prolonger l'effet de surprise pour sa première participation afin de cimenter un pays en proie aux turbulences politiques. Les "Djurtus" (prononcé "djourtouss") - surnom de la sélection nationale - affrontent le Cameroun mercredi à Libreville puis le Burkina Faso dimanche à Franceville dans le groupe A. Et ces "Djurtus", qui désignent dans le créole de ce pays lusophone de 1,6 million d'habitants d'Afrique de l'Ouest des chacals ou lycaons, selon les traductions, comptent bien s'illustrer parmi Panthères gabonaises, Lions indomptables camerounais et Etalons burkinabè.
(APA 17/01/17)
APA - Bissau (Guinée Bissau) - Le Premier ministre de la Guinée-Bissau, Umaro Embaló Sissoco a promis de reprendre la coopération militaire avec l'Angola et a annoncé qu'il invitera le vice-président angolais, Manuel Vicente, à effectuer une visite officielle dans le pays, selon l'Agence d'information de la Guinée (ANG), reprise par APA. Umaro Embaló a fait cette annonce ce mardi, á la fin des récentes visites effectuées á plusieurs casernes militaires dans la capitale bissau-guinéenne, et a informé que les différents chefs des armées ont souhaité que le gouvernement reprenne la coopération avec l'Angola, qui est un «pays frère de la Guinée-Bissau." L’Angola a décidé de retirer de la Guinée-Bissau en Juin 2012, environ ses 300 militaires placés sous la...
(AFP 16/01/17)
"Allez les Djurtus": Des milliers de jeunes habillés de tee-shirts rouges aux couleurs de la Guinée-Bissau ont envahi samedi les rues de la capitale pour fêter le nul 1-1 contre le Gabon à la CAN-2017, lors du premier match de la sélection en phase finale de Coupe d'Afrique des nations. "Nous sommes très satisfaits pour deux raisons. La première est qu’il s’agit de la Guinée Bissau notre pays, ensuite notre hymne et enfin notre drapeau qui a été hissé très haut. La Guinée-Bissau ira très loin. Dieu est avec nous", s'est réjoui auprès de l’AFP Fernando Saldanha, ancien secrétaire d’Etat aux Sports. "Notre équipe a très bien joué pour une première participation à une CAN. Nous sommes très heureux, car...
(APA 16/01/17)
APA-Libreville (Gabon) - La Guinée-Bissau, pour sa première participation à une CAN, a tenu en échec le pays hôte de la compétition, le Gabon, par un nul de 1 but partout, samedi au stade de l'Amitié à Libreville, en match d'ouverture. Les Pantthères du Gabon ont inscrit leur but à la 52è minute du jeu par Pierre-Emerick Aubameyang, avant que Juary Soares (90è) n'égalise pour les "jurtus" de Guinée Bissau. Après ce nul, le Gabon et la Guinée-Bissau se partagent provisoirement la tête du groupe A avec 1 point, en attendant le match qui opposera, dans la soirée, le Burkina Faso aux Lions indomptables du Cameroun.
(AFP 14/01/17)
Des milliers de Gambiens craignant des troubles dans leur pays, plongé dans une crise politique depuis plus d'un mois, ont fui au Sénégal et en Guinée-Bissau, ont indiqué vendredi le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) et des sources officielles bissau-guinéennes. "Plusieurs milliers de Gambiens se sont rendus au Sénégal ces dix derniers jours pour fuir la tension qui est montée concernant les résultats de l'élection présidentielle" du 1er décembre...
(RFI 14/01/17)
Pour sa première participation à la Coupe d’Afrique des nations, la Guinée-Bissau va disputer le match d’ouverture face au pays hôte, le Gabon, au Stade de l’Amitié à Libreville ce samedi 14 janvier. Toutefois, les Bissau-Guinéens n’ont pas l’intention de faire de la figuration durant la compétition. Baciro Candé, l’entraîneur des « Djurtus », reconnaît les limites de son équipe, mais il espère réussir à surprendre durant l’épreuve. Ce samedi 14 janvier, la Guinée-Bissau va prendre part pour la première fois dans son histoire à la CAN, qui se déroule au Gabon. Une présence en phase finale que les Bissau-Guinéens sont allés chercher avec ténacité, car ils sont passés de la dernière place à la première. Après les deux premières...
(Xinhua 12/01/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le PAIGC, principale force politique de la Guinée-Bissau, a suspendu pour une période allant de quatre à huit ans onze de ses dirigeants, dont Botche Candé, ministre de l'Intérieur, a-t-on appris mardi auprès de cette formation politique. Selon le conseil de juridiction du PAIGC (Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert), ces dirigeants ont été suspendus pour avoir violé le statut et le règlement interne du parti, en devenant membres du gouvernement formé par le Premier ministre Umaro El Mockhtar Sissoco Embalo, dont il rejette la nomination. Les dirigeants suspendus pour une période de huit ans sont entre autres l'actuel ministre de l'Intérieur, celui de la Jeunesse et du Sport, Tomas Gomes Barbosa, et...
(APA 12/01/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Les supporters bissau-guinéens se disent convaincus que leur équipe nationale, les Djurtus, va battre le Gabon lors du match d'ouverture, samedi, de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2017) de football. Bamba Indjai (36 ans), vendeur de ferraille, fait partie de ces supporters qui se permettent même d’avancer un score de 2 buts à 1 en faveur de la Guinée-Bissau, des buts marqués selon lui par Toni Silva et Zezinho Lopes. Sans avancer de noms des buteurs, Fatumata Siré Djalo, vendeuse de produits alimentaires à Bissau, a assuré que la victoire de son pays « est garantie, avec les stars qui font la force de cette équipe ». « Le Gabon a déjà perdu », a...
(AFP 09/01/17)
Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a affirmé que quelque 100 millions d'euros de recettes fiscales avaient été détournés sous son ex-Premier ministre Domingos Simoes Pereira, dont le limogeage est à l'origine de la crise politique traversée par le pays. "C'est triste, c'est comme si ce pays avait été envoûté. Ce sont 62 milliards (environ 95 millions d'euros) qui ont été détournés", a déclaré M. Vaz vendredi soir lors d'une réception offerte par le ministre de l'Intérieur, Botché Candé. Selon lui, ce sont de telles pratiques qui l'ont conduit à limoger en août 2015 le gouvernement de M. Pereira, chef du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert...
(RFI 09/01/17)
En Guinée-Bissau, le président José Mário Vaz est sorti de son silence, vendredi 6 janvier, lors d’un dîner offert par le ministre de l’Intérieur, Botché Candé. Le président bissau-guinéen a dénoncé, publiquement, et avec virulence, le fait qu’environ 100 millions d’Euros ont été indûment retirés des coffres de l’Etat par le gouvernement de son ex-Premier ministre, Domingos Simões Pereira. Le président a demandé à la justice de se saisir du dossier pour poursuivre les auteurs de la malversation. Jamais José Mário Vaz n’a été si direct, étalant au grand jour ce que lui-même a appelé « le dossier rouge sur la corruption », un volumineux dossier traitant plusieurs opérations de malversations financières estimées à environ 100 millions d’euros indument retirés...
(Xinhua 09/01/17)
BISSAU, (Xinhua) -- L'ambassadeur du Portugal en Guinée-Bissau Antonio Leao da Rocha a déclaré samedi, lors d'une conférence, que la Guinée-Bissau "ne semble pas du tout proche de la stabilité politique et institutionnelle". Le diplomate a fait cette déclaration au cours de la séance d'ouverture d'une conférence sur la gouvernance et le marché de la CEDEAO, organisée par l'Institut des sciences sociales et politiques et la Chambre de commerce et d'industrie Portugal-Guinée-Bissau. L'ambassadeur a cité comme cause de cette instabilité la "longue crise qui a duré un peu plus d'un an et demi et qui a résulté du limogeage du premier gouvernement constitutionnel de cette législature". Cette crise persiste toujours et tous les gouvernements formés depuis lors n'ont pas pu...
(APA 09/01/17)
APA Bissau (Guinée Bissau) - Un groupe de citoyens Bissau guinéens, coordonné par l'ancien ministre de la fonction publique du régime de Carlos Gomes Junior, Fernando Gomes, a publié ce dimanche à Bissau, une pétition, réclamant le retour des exilés politiques à l'étranger, au premier rang desquels l'ancien premier ministre et candidat á l’élection présidentielle, Carlos Gomes junior. Le Mouvement dénommé ’’noh Djunta mon pa Fidjus di tchom riba cassa’’ qui signifie (unissons-nous pour que le retour des fils de cette terre dans leur patrie, en langue créole), prévoit de recueillir plus de 50.000 signatures. Selon Fernando Gomes, les Bissau guinéens exilés peuvent contribuer à la construction d'un pays démocratique, tolérant, d’un État responsable, fiable, crédible et respecté, et dont...
(AFP 07/01/17)
Une manifestation contre le franc CFA, une monnaie commune à 15 pays francophones d'Afrique de l'ouest et du centre, est prévue samedi à travers plusieurs capitales du continent et d'Europe, ont annoncé vendredi les organisateurs dans un communiqué. "Les panafricains organisent pour la première fois, de Paris à Dakar en passant par Abidjan, Ouidah, Londres et Bruxelles, une journée internationale de mobilisation sur le thème du franc CFA et la nécessité de se défaire de cette monnaie postcoloniale", selon le communiqué transmis à l'AFP à Abidjan. Les organisateurs qualifient l'événement de "mobilisation inédite et historique" et expliquent aussi que le "front contre le franc des Colonies...
(Xinhua 06/01/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le ministre bissau-guinéen de l'Economie et des Finances Joao Aladje Mamadu Fadia a initié ce jeudi une réunion d'échanges sur les réformes économiques envisagées, avec les partenaires économiques et financiers du gouvernement, les opérateurs locaux et les banques, a-t-on appris de source officielle. Devant la presse, le ministre Fadia a précisé que cette concertation a pour but d'informer les différents acteurs du secteur de certaines mesures immédiates qu'il veut mettre en œuvre pour rationaliser et assurer au moins le fonctionnement de l'économie nationale. L'économie de la Guinée-Bissau subit les conséquences d'une crise politique qui bloque depuis plus d'un an le fonctionnement...
(Xinhua 06/01/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine a offert jeudi aux forces armées bissau-guinéennes du matériel et des équipements d'une valeur de deux millions d'euros, a-t-on appris de source officielle. Le don chinois est composé notamment de dix bus, dix jeeps, quatre ambulances et 15 conteneurs de divers équipements informatiques, a précisé la même source. Il a été remis par l'ambassadeur de Chine à Bissau, Wang Hua, au ministre de la Défense nationale Eduardo Costa Sanha, en présence du chef de l'état-major général des forces armées bissau-guinéens, Biaguê Na Tam. "Le gouvernement chinois poursuivra son soutien aux forces armées de la Guinée-Bissau pour le développement de votre pays", a déclaré Wang Hua. Le diplomate chinois a évoqué à cette occasion les bonnes...
(APA 30/12/16)
APA - Maputo (Mozambique) - La Chine a annoncé que ses échanges commerciaux avec la communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ont atteint dix milliards de dollars au cours des dix derniers mois, dont 1,5 milliard de dollars avec le Mozambique, a –t-on appris jeudi à Maputo. Des données publiées par les autorités chinoises et dont APA a pu obtenir copie indiquent que de janvier à octobre, la Chine a exporté des marchandises d’une valeur de 23,769 milliards de dollars, soit 23,64% vers les huit pays de langue portugaise et a importé des marchandises d’une valeur de 51,721 millions, soit 2,50%, représentant un déficit commercial de 27,952 milliards de dollars. Le Brésil a exporté des marchandises d’une valeur de...
(AFP 23/12/16)
Des vaccins donnés par l'ONU pour 300.000 enfants en Guinée-Bissau ont disparu de l'entrepôt où ils étaient stockés, incident rendu public jeudi, à la veille du lancement d'une campagne de vaccination qui a été reportée sine die, a appris l'AFP de sources officielles et policière. La disparition des vaccins remonte à mardi, alors que les doses de vaccins étaient gardées dans un entrepôt du ministère de la Santé à Bissau, la capitale, a indiqué une source policière. Cette information a été confirmée par le directeur de la prévention à ce ministère Nicolau Almeida, qui a précisé que la police judiciaire, saisie de l'affaire, a ouvert une enquête. Selon lui, les produits disparus étaient un don du Fonds des Nations unies...
(AFP 21/12/16)
La Guinée-Bissau a présélectionné 35 joueurs en prévision de sa première participation à une phase finale de Coupe d'Afrique des Nations (CAN) au Gabon (14 janvier-5 février), selon une liste obtenue mardi par l'AFP auprès de la Fédération nationale de football. Le sélectionneur Baciro Candé doit publier dans les prochains jours une liste restreinte des retenus. Les 35 présélectionnés comprennent trois gardiens de but, neuf défenseurs, seize milieux de terrain et sept attaquants, tous évoluant à l'étranger. Les "Djurtus" (les Lycaons) doivent affronter le Gabon en match d'ouverture de la CAN, le 14 janvier à Libreville, vant de défier le Cameroun et le Burkina Faso. La liste des 35 joueurs présélectionnés: Gardiens de but: Jonas Mendes (Salgueiros/POR), Edouard Mendy (Reims/FRA),...
(Xinhua 19/12/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a révélé dimanche son désaccord avec le président guinéen Alpha Condé, médiateur de la CEDEAO sur la crise politique en Guinée-Bissau, au sujet de l'application l'accord de Conakry. Il a fait cette révélation à son retour dimanche d'Abuja où il a participé au sommet de Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). "Je ne suis pas d'accord avec le médiateur de la CEDEAO, Alpha Condé, sur le choix de la personnalité de consensus" qui doit diriger le gouvernement inclusif, a déclaré à la presse M. Vaz. Il a affirmé que Alpha Condé a révélé lors du sommet "qu'il y avait un consensus sur le nom de celui qui dirigera...
(APA 19/12/16)
APA-Dakar (Sénégal) - La Guinée Bissau, qui va jouer la première Coupe d’Afrique des nations (CAN) de son histoire au Gabon, a publié dimanche une présélection de 35 joueurs en vue de la 31ème édition de la phase finale de cette compétition prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon. Tous ces joueurs ciblés par l’entraîneur Baciro Candé évoluent en Europe, même si c’est dans des clubs de moindre envergure. Certains sont sans club. Outre les «Panthères» du Gabon qu’ils affronteront en match d’ouverture de la CAN le 14 janvier à Libreville, les «Djurtus» partagent également le groupe A avec les «Lions indomptables» du Cameroun et les «Etalons» du Burkina Faso. Voici la présélection de 35 joueurs :...

Pages