Dimanche 22 Octobre 2017
(AFP 09/08/17)
Les fonctionnaires de Guinée-Bissau ont entamé mardi une grève de trois jours pour réclamer une augmentation du salaire minimum et le paiement d’arriérés de salaires, selon leurs syndicats et le gouvernement. La grève a été lancée à l'appel de l'Union nationale des travailleurs de Guinée-Bissau (UNTG), la principale centrale syndicale du pays. L'UNTG réclame une hausse de 19.200 FCFA (plus de 29 euros) à 59.000 FCFA (près de 90 euros) du salaire minimum et le paiement d’arriérés de salaires dus au titre de l'année 2003, a affirmé à l'AFP un de ses responsables, Julio Mendonça. Dans la capitale Bissau, les ministères et autres services publics étaient fermés mardi sauf dans le principal hôpital où un service minimum était observé, a...
(RFI 09/08/17)
La Guinée-Bissau, qui traverse depuis plusieurs années une crise politique et financière profonde, vient de lancer une opération de recrutement de volontaires. Cela fait 25 ans qu’une telle opération n’a pas eu lieu de manière officielle. Dans une armée jugée pléthorique, la Cédéao et l’Union européenne notamment s’interrogent sur les raisons de ce recrutement. Quelque 750 volontaires, âgés de 18 à 25 ans viennent d’être appelés sous le drapeau, suscitant du coup des interrogations sur les raisons d’une telle opération, alors que le pays traverse une crise financière et politique profonde. Certaines institutions comme la Cédéao, l’Union européenne, qui avait financé à coup de millions d’euros un projet de démobilisation, réclament des réformes, notamment la réduction des effectifs au sein...
(Xinhua 09/08/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Une grève de trois jours dans la fonction publique a été déclenchée mardi par le Syndicat national des travailleurs de la Guinée-Bissau (UNTG) pour réclamer un réajustement des salaires, a-t-on appris mardi de source syndicale. Ce réajustement, prévu dans un accord signé en décembre dernier, n'a pas été appliqué par le gouvernement qui devait, selon un décret, "prendre toutes les mesures nécessaires pour proposer une révision de la grille salariale actuelle, les rémunérations salariales et accessoires appliquées dans l'administration publique". La révision des de rémunération des différentes institutions publiques devrait entrer en vigueur six mois après la signature du mémorandum d'accord. "Malheureusement, jusqu'à présent, le gouvernement n'a pas voulu se conformer à son engagement", a déploré le...
(APA 09/08/17)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) - Le Syndicat national des travailleurs de la Guinée-Bissau (UNTG), dans une déclaration publiée mardi, a annoncé le démarrage le même jour d’une grève générale de trois jours dans la fonction publique, en vue de protester contre le retard mis par le gouvernement dans le réajustement des salaires. Le réajustement des salaires a fait l’objet d’un décret qui stipule que le ministère de l'Economie, des Finances et de la Fonction publique ainsi que le ministère de la Réforme administrative et du Travail doivent «prendre toutes les mesures nécessaires pour proposer une révision de la grille salariale actuelle, les rémunérations salariales et accessoires appliquées dans l'administration publique et de soumettre au Conseil des ministres une proposition d'harmonisation plus équitable...
(APA 08/08/17)
APA Bissau (Guinée Bissau) - Le gouvernement Bissau guinéen a signé un contrat avec la société française Delmas pour la construction d'une centrale thermique de 15 Mégawatts à Bor, un quartier périphérique de Bissau, la capitale. La nouvelle centrale sera construite avec le soutien financier de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour un cout de près de 16 milliards de FCFA. Le chantier va durer 18 mois. Le ministre d'Etat à l'Energie et de l'Industrie de la Guinée Bissau a souligné que l'acte constitue une étape dans le renforcement de la capacité du secteur de l'électricité du pays. Florentino Mendes Pereira a diagnostiqué que le grand problème qui afflige le pays dans le secteur de l'énergie est le...
(Xinhua 03/08/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a limogé le ministre d'État à la présidence du Conseil des ministres et du Parlement, Malal Sané, selon un décret rendu public ce mercredi. Aucune explication n'a été avancée de source officielle pour justifier ce limogeage de M. Sané qui est remplacé par Soares Sambu, ancien ministre des Affaires étrangères dans plusieurs gouvernements du pays. Cette nomination intervient au un moment où la communauté internationale exige que le président Mario Vaz mette en œuvre l'Accord de Conakry pour une sortie de la crise politique qui sévit depuis deux ans en Guinée-Bissau.
(APA 27/07/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mercredi les dirigeants de la Guinée-Bissau à mettre en application l'Accord de Conakry afin d’ouvrir une voie à la paix dans le pays, et salué le travail de la CEDEAO. « Le Conseil de sécurité réitère sa préoccupation face à la situation en Guinée-Bissau, demandant à tous les dirigeants politiques de se conformer aux dispositions de l'Accord de Conakry et saluant les efforts de la Communauté économique des États d'Afrique occidentale (CEDEAO) pour aider à trouver une solution à la crise politique », a déclaré l'ONU dans un communiqué. L’organisation a passé en revue les développements politiques récents dans certains pays d'Afrique de l'Ouest, exprimant son inquiétude...
(APA 27/07/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - La Guinée Bissau a exporté environ 140.000 tonnes de noix de cajou durant la campagne de commercialisation de 2017 qui se poursuit, selon le président de l'Agence nationale du Cajou (ANCA). S’adressant à la presse mercredi après la visite du Premier ministre Umaro Sissoco Emballó au siège de l’institution qu’il dirige, le patron de ANCA, Malam Djaura, a dit que comparé à 2016, le processus « est presque au même rythme » malgré quelques demandes des exportateurs en ce qui concerne les paiements des taxes. Optimiste, il a déclaré que le secteur de la noix de cajou de la Guinée-Bissau est en train de « se développer » et devrait être « surveillée et réglementée au...
(Xinhua 26/07/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine va financer pour 26 millions de dollars la construction de la deuxième phase du port de pêche artisanale de Bissau, selon un accord signé ce mardi. Le document qui supporte la mise en œuvre de cette infrastructures en Guinée-Bissau a été signé par le ministre des Pêches, Orlando Mendes Veigas et l'ambassadeur de Chine, Jin Hongjun. A cette occasion, M. Veigas a souligné l'importance du soutien chinois pour le développement de la pêche artisanale en Guinée-Bissau. "Nous continuerons à travailler main dans la main avec la Chine pour améliorer le secteur de la pêche", a-t-il affirmé.
(Xinhua 25/07/17)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies a pris note lundi avec satisfaction de l'évolution politique positive récente dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, en particulier de la passation pacifique des pouvoirs en Gambie et de la tenue d'élections législatives libres et transparentes le 6 avril 2017. Dans une déclaration de la présidence du Conseil de sécurité adoptée lundi, les membres du Conseil de sécurité encouragent "les partenaires bilatéraux et multilatéraux à appuyer comme il se doit les mesures prises par le gouvernement gambien pour rétablir l'Etat de droit et promouvoir la réconciliation et le développement dans l'intérêt des Gambiens". Le Conseil de sécurité note également avec satisfaction les progrès notables faits par la Côte d'Ivoire pour ce qui est...
(Xinhua 25/07/17)
La Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) remettra le mercredi 2 août prochain, aux autorités nigérianes des vivres, d'une valeur d'un million de dollars, soit environ 1.650 tonnes de céréales constituées de maïs blanc, de sorgho, de mil et de riz, annonce un communiqué de l'organisation sous-régionale publié lundi à Cotonou. Selon cette même source, cette cérémonie fera suite aux diverses concertations entre l'organisation régionale et la National Emergency Management Agency (NEMA) sur la crise alimentaire et nutritionnelle qui sévit au Nord-Est du Nigeria et à un mémorandum signé entre les deux parties le 22 mai 2017. "La crise alimentaire et nutritionnelle dans ces Etats du Nord-Est du Nigéria touche environ 4,7 millions de...
(APA 24/07/17)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) - L'ancien ministre des Affaires étrangères de la Guinée-Bissau, Fernando Delfim da Silva, a été nommé Représentant permanent de son pays auprès des Nations Unies (ONU), au terme d’un décret rendu public vendredi soir à Bissau. Fernando Delfim da Silva, qui remplace à son nouveau poste l'ambassadeur João Soares da Gama a dirigé la diplomatie bissau-guinéenne à deux reprises et a également été ministre de l'Education. À sa nomination, Delfim da Silva était professeur à l'École portugaise de Bissau et commentateur politique dans différents médias du pays. Licencié en philosophie dans l'ex-Union soviétique, il a été chef du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), avant de cesser, ces dernières années, ses activités au...
(AFP 24/07/17)
Les parlementaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays), de la Mauritanie et du Tchad ont affirmé samedi vouloir limiter à trois le nombre d'enfants par femme afin de faire baisser de moitié, d'ici 2030, le taux de fécondité le plus élevé au monde. "Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique", a déclaré le président du Parlement burkinabè, Salifou Diallo, lors d’une rencontre régionale sur la démographie samedi à Ouagadougou. Avec un taux de fécondité...
(AFP 21/07/17)
Amputé de la jambe gauche, Ibrahima Sakho essaie sa nouvelle prothèse, s'appuyant sur des barres de fer, dans un centre spécialisé de Bissau, où des victimes de mines dans la région sénégalaise de Casamance vont se faire appareiller. En tee-shirt et short rouges, il se tient droit sur sa prothèse, fait des va-et-vient, regardant dans un miroir pour contrôler sa marche, sous la surveillance d'un orthopédiste, au Centre de réhabilitation moteur (CRM) de Bissau, fondé en 1981. Ce centre est une relique des luttes de libération des anciennes...
(Agence Ecofin 20/07/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement de la République de Guinée-Bissau a signé un mémorandum d’entente avec la Banque mondiale et les opérateurs de téléphonie mobile Orange et MTN pour la connexion du pays au câble sous-marin de fibre optique Africa Coast Europe (ACE). Dans le cadre de cet accord, l’institution financière internationale a octroyé au pays un prêt de 31,596 millions de dollars US qui sera complété par un apport de près de 8 millions de dollars US de chaque opérateur pendant cinq ans. Le gouvernement de Guinée-Bissau, Orange et MTN formeront un consortium qui investira en tout...
(APA 19/07/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS) a réitéré sa « profonde préoccupation » au sujet de l'impasse politique en Guinée-Bissau et a appelé au dialogue et à la réalisation de l'Accord de Conakry pour relever les défis auxquels est confronté le pays. L’organisation panafricaine a fait part de sa préoccupation dans un communiqué publié après la réunion du CPS sur la Guinée-Bissau, le 11 juillet dernier, qui a été suivie par le Premier ministre bissau-guinéen Umaro Sissoco Embaló, et le représentant de l'organisation à Bissau, Ovide Pequeno. Dans la déclaration, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine « réaffirme sa profonde préoccupation face à l'impasse politique qui persiste...
(APA 19/07/17)
APA Bissau (Guinée Bissau) - La Guinée-Bissau dépense par mois, 3 930 millions FCFA, pour payer les salaires de 32.000 fonctionnaires recensés dans le pays, a déclaré le ministre des Finances, João Mamado Aladje Fadiá. Cette masse salariale pourrait se gonfler pour atteindre 4,1 milliards de FCFA à cause du nombre croissant des enseignants qui s’élèvent à environ 12.000, a-t-il ajouté, face à la presse, mardi à Bissau. Il a toutefois écarté toute idée d’augmentation de salaire. « L’augmentation des salaires des fonctionnaires n’est pas à l’ordre du jour, mais le gouvernement réfléchit aux moyens d’ajuster certaines disparités salariales entre des catégories professionnelles », a-t-il expliqué. « Je pense que pour le bien des salariés, il faudrait penser à un...
(Xinhua 19/07/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le Président de la Chambre de Commerce de la Guinée-Bissau, Braima Camara, a exhorté mardi les opérateurs économiques nationaux à tirer avantage des capacités technologiques, économiques et financières de la Chine pour le développement du secteur économique de leur pays. M. Camara a fait ces remarques à la presse après une rencontre avec l'ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau, Jin Hongjun. "Les hommes d'affaires bissau-guinéens ont besoin du soutien technologique, financier et économique de la Chine pour relancer leurs secteurs", a-t-il souligné. "Nous allons préparer une mission commerciale en Chine...
(Xinhua 18/07/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le ministre bissau-guinéen de l'Agriculture, Nicolau dos Santos, considère que la Chine est "un partenaire de coopération privilégié pour le développement agricole" de son pays et "pour assurer l'autosuffisance alimentaire en Guinée-Bissau". Dans une interview accordée mardi à Xinhua, il a relevé que "la Chine a toujours été présente" dans son pays, "même dans des moments difficiles, lui apportant une contribution sans précédent". M. Dos Santos a souligné l'importance de cette coopération par exemple pour accroître la production de riz. Beijing a ainsi fourni plus de 30 machines agricoles...
(APA 18/07/17)
APA Bissau Guinée Bissau - La Guinée-Bissau est candidate pour accueillir en 2019, le 5eme Congrès international sur l'éducation environnementale de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), a déclaré lundi, a déclaré lundi à la presse, à Sao Tomé-et-Principe , le député Mário Dias Sami Le député Mário Dias Sami, également président du comité permanent spécialisé de l'Assemblée nationale en Guinée-Bissau populaire et président du Réseau des parlementaires pour les questions environnementales et le développement durable, a présenté la candidature de son pays au IVe Congrès international de l'éducation environnementale de la CPLP, dont les travaux ont débuté lundi...

Pages