Samedi 16 Décembre 2017
(AFP 22/08/13)
YAOUNDE, 22 août 2013 (AFP) - "Le médicament de la rue tue. La rue tue le médicament", avertit une banderole devant une pharmacie de Yaoundé. Au Cameroun, comme en Côte d'Ivoire, au Kenya, ou encore à Kinshasa, le trafic de faux médicaments est un fléau qui enrichit des contrefacteurs au cynisme sans limite. Faux anti-paludéens, faux antalgiques,... mais aussi fausses perfusions de sérum de réhydratation, faux antibiotiques, ou faux antidiabétiques: aucun domaine du secteur pharmaceutique n'est épargné par les trafiquants, selon des informations recueillies par les bureaux de l'AFP en Afrique. "Là, vous avez le +diclofen fort+ (anti-inflammatoire), c'est le best-seller du marché. Ici, c'est du viagra dont raffolent les Camerounais", vante au marché central de Yaoundé, Blaise Djomo, un...
(RFI 21/08/13)
L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo est à Bissau depuis le lundi 19 août. Il dirige l’Institut ouest-africain contre la drogue créé par Koffi Annan. Sa délégation a rencontré les autorités, l’armée, les membres de la société civile pour définir ensemble les moyens de lutte contre les nombreux trafics, humains, drogue, armes, capitaux, terrorisme et déstabilisation des pays de la sous-région. La Guinée-Bissau est considérée comme la plaque tournante du trafic de drogue vers le monde entier. Les analystes et spécialistes sont unanimes à reconnaître que les institutions et les moyens dont dispose la Guinée-Bissau ne lui permettent pas de lutter efficacement contre le narcotrafic. L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, arrivé lundi à Bissau s’est rendu compte de l’évidence : le...
(Xinhua 21/08/13)
Les pays africains sont attachés à plusieurs titres à leur partenariat avec les pays des BRICS, a déclaré mardi le président sud-africain Jacob Zuma. "L' avancement de nos programmes de développement socio-économiques est très largement soutenu par nos partenariats tournés vers le progrès, tels que le groupe des BRICS", a déclaré M. Zuma lors de son discours d' ouverture de la première réunion du Conseil commercial des BRICS à Johannesburg. En plus des pays des BRICS, plusieurs pays africains participent à cette réunion destinée à identifier des mesures et initiatives spécifiques pour accroître le commerce, les affaires, l'industrie manufacturière et les liens d'investissement entre les pays des BRICS, d'une part, et entre les pays des BRICS et l'Afrique, d'autre part...
(Le Monde 21/08/13)
Après l'Asie, direction l'Afrique. Le numéro deux mondial du prêt-à-porter, Hennes et Mauritz (H&M), a indiqué vendredi 16 août qu'il allait étendre son réseau de fournisseurs à l'Ethiopie, après avoir concentré 80 % de sa production sur le continent asiatique. Des commandes-tests ont été passées auprès de fournisseurs éthiopiens, qui doivent bâtir des usines dans le pays d'ici à la fin de l'année. Dans un communiqué, le géant suédois reconnait ne pas encore savoir combien de ces fournisseurs seront retenus et quand ces usines seront prêtes. "Nous sommes une entreprise vaste et nous cherchons constamment de nouveaux marchés d'achat potentiels pour garantir que nous avons la capacité de livrer les produits dans tous les magasins. Nous faisons cela en augmentant...
(Xinhua 21/08/13)
NIAMEY, (Xinhua) -- La campagne de promotion des activités de la 2ème édition de la Foire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a été officiellement lancée mardi à Niamey, lors d'une cérémonie présidée par le ministre nigérien du Commerce et de la Promotion du Secteur privé, M. Alma Oumarou. Prévue du 13 au 22 décembre prochain, cette manifestation dont le coup d'envoi sera donné par le président du Niger, Issoufou Mahamadou, regroupera les opérateurs économiques de tous les secteurs d'activités. Elle sera un espace fédérateur de toutes les ambitions sou- régionales et internationales de promotion commerciale, d'échange et de partenariat. Quelque 250 stands seront aménagés au Palais des Congrès de Niamey, pour faire la promotion des produits et services...
(Xinhua 20/08/13)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine va soutenir la tenue des prochaines élections générales du 24 novembre prochain en Guinée-Bissau, a annoncé lundi l'ambassadeur de Chine à Bissau, M. Wang Hua. Sans donner le montant de ce soutien, le diplomate qui sortait d'une réunion avec le président de la Commission électorale nationale, Augusto Mendes, a réaffirmé "la détermination du peuple chinois à soutenir le processus démocratique, ainsi que le développement de la Guinée-Bissau". Il a indiqué que sa rencontre avec M. Mendes lui a permis d'en savoir plus sur l'état des préparatifs des prochaines élections ( présidentielle et législatives). La Commission électorale a évalué à 5,5 millions d'euros ses besoins pour l'organisation du scrutin. Quant au Bureau d'appui pour le processus...
(Reporters 19/08/13)
Les prix du pétrole sont restés obstinément élevés et volatils au cours des dernières années et, selon les prévisions, ils peuvent le rester au moins jusqu’en 2014. Le prix du Brent, qui était en moyenne 112 dollars le baril en 2012, devrait rester au-dessus de 100 dollars le baril en moyenne en 2013 et 2014, estime la Banque africaine de développement (BAD) dans l’une de ses livraisons statistiques sur le mouvement des marchés de brut. Les experts de la BAD estiment, néanmoins, que les prix élevés du pétrole pourraient freiner l’économie mondiale qui a encore du mal à se remettre de la crise fi nancière de 2008. Les prix élevés du pétrole au-dessus de 100 dollars le baril peuvent être...
(Ici Lomé 16/08/13)
Guinée-Bissau - Le gouvernement bissau-guinéen a affirmé mercredi qu'il ne prendrait aucune mesure particulière pour la sécurité de l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, actuellement en exil, s'il rentre à Bissau d'où il est parti à la suite d'un coup d'Etat militaire en avril 2012. M. Gomes, qui vit actuellement au Portugal, avait annoncé le 8 août à Lisbonne qu'il souhaitait rentrer dans son pays et participer à l'élection présidentielle fixée au 24 novembre. "Carlos Gomes est un citoyen comme tout autre. L'Etat bissau-guinéen a le droit de garantir la sécurité pour tous ses citoyens, mais il n'y aura de mesures particulières de sécurité pour personne. Que Gomes Junior comprenne cela", a déclaré le porte-parole du gouvernement, le ministre Fernando Vaz,...
(Xinhua 16/08/13)
BISSAU (Xinhua) - Le chef d'état-major général des Forces armées bissau-guinéennes, le général António Indjai, a averti que Carlos Gomes Junior, ancien Premier ministre évincé par le coup d'Etat du 12 avril 2012, doit prendre sa propre sécurité en main s'il décide de revenir dans le pays, venant du Portugal où il vit en exil. "Il sera responsable de sa propre sécurité, s'il revient ici", a déclaré le général Indjai lors de l'ouverture ce jeudi à Bissau d'une conférence sur la sécurité nationale. La position du général Antonio Injai est en porte-à-faux avec celle du président par intérim Manuel Serifo Nhamadjo qui a indiqué à la presse ce jeudi que "Carlos Gomes Junior peut rentrer s'il le désire". "Carlos Gomes...
(Xinhua 16/08/13)
BEIJING, 16 Août (Xinhua) -- La Chine et les pays africains redoubleront d'efforts dans leur coopération durable et à long terme en matière de santé, selon la Déclaration de Beijing du Forum ministériel sino-africain sur le développement de la santé, dont le thème était "les priorités de la coopération sanitaire sino-africaine dans la nouvelle ère". La déclaration a été signée par les responsables sanitaires chinois et africains réunis au forum, le premier du genre organisé dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine établi en 2000. Selon la déclaration, la Chine et l'Afrique résoudront ensemble les principales difficultés auxquelles sont confrontés les pays africains, en particulier le paludisme, la bilharziose, le VIH, la santé reproductive, les vaccins et les...
(AFP 16/08/13)
PARIS, 16 août 2013 (AFP) - Jacques Vergès, un des avocats français les plus controversés et redoutés, est mort jeudi d'un arrêt cardiaque à l'âge de 88 ans, recevant un hommage quasi unanime de ses pairs, certains dénonçant cependant son attitude au procès de Klaus Barbie. Décrit comme un "chevalier" de la défense, "courageux" et "indépendant", Me Vergès s'est éteint en début de soirée chez des amis à Paris, dans l'appartement où l'écrivain Voltaire mourut en 1778. Il est mort "dans la chambre de Voltaire. (...) Un lieu idéal pour le dernier coup de théâtre que devait être la mort de cet acteur-né", ont écrit dans un communiqué les éditions Pierre-Guillaume de Roux, qui avaient publié ses mémoires en février...
(Le Griot 14/08/13)
D’après un rapport de Standard Bank, la demande en véhicule sur le continent africain est en forte croissance. Le document explique que la majorité des exportateurs de véhicules vers l’Afrique ont vu leurs demandes croître, avec l’Inde en tête de liste. Sur les 10 dernières années, les exportations de l’Inde vers l’Afrique en véhicule ont connus une augmentation de plus de 1000%. Les produits les plus consommés en Afrique australe et de l’ouest sont les voitures personnels et les motos avec respectivement 46% et 14% des importations totales. Le reste concerne d’autres types de véhicules tels que les voitures touristiques. La particularité des produits indiens, c’est qu’ils sont des adaptations des produits ayant fait succès sur le marché interne où...
(Les Afriques 14/08/13)
Pour mieux comprendre les enjeux et les conséquences du trafic d’armes qui déstabilisent le continent africain, nous avons posé quelques questions à Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France, une ONG très active dans le combat pour le contrôle des armes. Les Afriques Diplomatie : Pouvez-vous nous expliquer comment les groupes armés incontrôlés dans les pays africains font-ils pour s’approvisionner en armements ? Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France : Différents moyens sont utilisés pour s’approvisionner en armements. Les principaux moyens d’acquisition sont : des transferts d'armes irresponsables provenant des Etats exportateurs, des opérations de trafic illicite, des armes détournées de leur destinataire final déclarée avec la...
(AFP 13/08/13)
WASHINGTON, 13 août 2013 (AFP) - Les pays qui bénéficient de l'assistance du Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas systématiquement à l'abri d'un défaut de paiement sur leur dette, indique une étude de l'agence de notation financière Moody's publiée mardi. "Les pays sous assistance du FMI sont exposés à des risques de défaut importants en raison de leurs vulnérabilités à long terme et en dépit du soutien solide que ces programmes d'aide leur apportent généralement", souligne cette étude qui porte sur la période 1983-2012 et couvre 168 pays dont 114 ayant reçu le soutien du Fonds. Selon Moody's, 16,4% de ces Etats ont fait défaut sur une partie de leur dette dans les cinq ans qui ont suivi le...
(Xinhua 13/08/13)
BISSAU (Xinhua) - La Ligue bissau-guinéenne des Droits de l'Homme (LGDH) a affirmé que 41% des jeunes filles sont victimes de mariages forcés et précoces en Guinée-Bissau. La ligue a donné cette indication après une veillée de solidarité en faveur de Odette Na Bia, une jeune fille victime d'un mariage forcé. Odette Na Bia "est séquestrée dans un endroit encore inconnu au sud de la Guinée-Bissau" depuis près d'un mois, a indiqué le président de la LGDH, Luis Vaz Martins. Selon lui, quinze cas de violations des droits des jeunes filles sont enregistrés tous les jours. "C'est une situation préoccupante, en particulier dans le contexte des droits de l'homme", a déclaré le président de la ligue. La manifestation de protestation...
(Les Afriques 12/08/13)
Pour la plupart des 16 Etats africains notés par S&P, l’émission d’obligations en devises (Eurobonds) sur le marché international est une alternative à la cherté de leur marché domestique. Mais, gare au risque de change et au retournement de tendances. Focus. Il y a ce paradoxe qui constitue la grosse pierre dans le jardin de l’embellie de l’économie africaine. En dépit de leurs taux de croissance élevée, les pays du continent sont restés pauvres, dépendant du cours des matières premières et de la demande chinoise … Ce qui explique la déconnexion entre la croissance de leur économie et l’amélioration de la qualité de leur crédit. En effet, des 16 pays notés par S&P (Standard & Poor's), aucun n’est dans une...
(AFP 11/08/13)
JOHANNESBURG, 11 août 2013 (AFP) - Nelson Mandela, hospitalisé depuis plus de deux mois à 95 ans, "fait des progrès lents mais réguliers", mais "est toujours dans un état critique", a indiqué dimanche la présidence sud-africaine. "L'ancien président Nelson Mandela est toujours soigné dans un hôpital de Pretoria et les médecins ont indiqué au président Jacob Zuma" qu'il "fait des progrès lents mais réguliers", a indiqué la présidence dans un communiqué. "L'équipe médicale a également rappelé que, bien que sa santé s'améliore régulièrement, Madiba restait dans un état critique", a-t-elle ajouté, appelant le héros de la lutte anti-apartheid de son nom de clan, affectueusement adopté par les Sud-Africains. "Continuons à prier pour le rétablissement de Madiba et pour sa santé",...
(Xinhua 11/08/13)
Le Maroc est devenu le premier investisseur africain dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et la zone de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Cette dernière structure continentale, créée en 1994, regroupe huit pays: Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Ces pays ont comme monnaie commune le Franc CFA et représentent un marché de plus de 70 millions d'habitants. Le Maroc négocie actuellement des accords de partenariats stratégiques, incluant la mise en place progressive de zones de libre échange, avec la CEDEAO et la CEMAC. Depuis 2012, le Maroc est la première économie en Afrique du Nord, la plus attractive en termes d'Investissements directs étrangers (IDE) et...
(Jeune Afrique 09/08/13)
Depuis le Portugal où il s’est exilé, l’ancien Premier ministre bissau-guinéen Carlos Gomes Junior a annoncé, le 8 août, son intention de rentrer dans son pays pour participer à la présidentielle du 24 novembre. Un scrutin qu’il estime pouvoir remporter. Il n’a pas donné de date précise de son retour en Guinée-Bissau. Mais Carlos Gomes Junior, président du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), n'a pas caché ses intentions et son optimisme. Depuis Lisbonne où il vit en exil depuis le coup d’État d’avril 2012, l'ancien Premier ministre a affirmé, le 8 août, vouloir rentrer dans son pays pour participer et gagner la présidentielle prévue le 24 novembre. "Nous sommes en train de créer les...
(Agence Ecofin 09/08/13)
(Agence Ecofin) - AGR Well Management Ltd a annoncé le 5 août avoir obtenu le marché de planification, de gestion et d’exécution du programme de forage de Svenska Petroleum Exploration Guinea Bissau AB sur les blocs 2 et 5A dans l’offshore de la Guinée Bissau. Selon le groupe AGR qui s’est démarqué par sa prestation dans l’industrie pétrolière upstream, le contrat porte sur la gestion complète du forage du puits, l’ingénierie de forage, la planification, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et l’appui aux opérations de forage. La campagne devrait démarrer au dernier trimestre 2013 avec le forage d’au moins un puits. Mais, le groupe AGR basé à Oslo en Norvège fait état d’une option de deux puits d’exploration additionnels...

Pages