| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(Le Magazine du Manager 07/04/17)
La Banque mondiale a annoncé, dans un communiqué, avoir entamé ce mercredi de «larges consultations sur son engagement en Guinée-Bissau avec les acteurs clefs du pays», dans le Cadre du partenariat entre les deux parties pour la période juillet 2017 à juin 2020. Ces consultations impliqueront des acteurs clefs du pays, notamment les membres du gouvernement, de la société civile du secteur privé et des acteurs du développement, indique l’institution bancaire. Ces consultations seront présidées par Louise Cord, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Guinée-Bissau, le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie et le Cap Vert. « Le cadre de partenariat vise notamment à améliorer l’accès à de bons services sociaux de base, à renforcer la résilience et...
(APA 07/04/17)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) - Le président bissau-guinéen, Jose Mario Vaz, a promis de payer les arriérés de cotisations de son pays à l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Gambie (OMVG), révèle son Haut-commissaire, Lassana Fofana. «Le président Vaz s’est engagé à régulariser les arriérés de cotisations de la Guinée-Bissau à l’OMVG», a dit M. Fofana, jeudi à Bissau, dans une adresse à la presse au terme d’une rencontre avec le chef de l’Etat bissau-guinéen. Au cours de la rencontre, le Haut-commissaire de l’OMVG a à son hôte fait le point de la situation de la construction du barrage hydroélectrique de Kaleta, des programmes agricoles et de la conservation de l’environnement dans les quatre Etats membres de l'OMVG. Selon lui,...
(APS 06/04/17)
La Banque mondiale a annoncé avoir entamé mercredi de "larges consultations sur son engagement en Guinée-Bissau avec les acteurs clefs du pays’’, selon un communiqué parvenu à l’APS. Ces consultations impliqueront "des acteurs clefs du pays, notamment les membres du gouvernement, de la société civile du secteur privé et des acteurs du développement". Elles porteront sur le Cadre de partenariat pour la période juillet 2017 à juin 2020 et "se dérouleront pendant trois jours dans les régions de Bissau et Oio". Ces consultations seront présidées par Louise Cord, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Guinée-Bissau, le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie et Cabo Verde...
(République du Togo 06/04/17)
Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi les présidents des Parlements de Guinée et de Guinée Bissau, respectivement Claude Korry Kondiano et Cipriano Cassama. Les deux responsables politiques ont salué les progrès réalisés par le Togo qui confirment le pays est sur la voie du développement. Avec le président de l’Assemblée nationale de Guinée Bissau, le chef de l’Etat a évoqué la crise politique qui s’éternise dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. M. Cassama a d’ailleurs sollicité le concours des autorités togolaises pour trouver une issue rapide Claude Korry Kondiano et Cipriano Cassama ont assisté hier à Lomé à l’ouverture de la session parlementaire.
(Jeune Afrique 30/03/17)
Le plus grand groupe de production et d'exploration pétrolière de Chine devient opérateur d'un bloc à la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau. Le géant chinois, déjà présent en Ouganda, au Ghana et au Nigeria, fait son entrée au Sénégal et en Guinée-Bissau. L’arrivée de CNOOC intervient après la découverte de gisements pétroliers et gaziers au large des côtes du Sénégal, qui ont déjà attiré d’autres leaders mondiaux, comme le britannique BP.
(AFP 29/03/17)
Quatre bateaux étrangers pris en flagrant délit de pêche illicite au large de la Guinée-Bissau ont été arraisonnés en l'espace de quelques jours avec l'aide de Greenpeace, a annoncé l'ONG mercredi. Le président bissau-guinéen José Mario Vaz, qui a visité mardi le navire de Greenpeace "My Esperanza" engagé dans l'opération, a qualifié de "grave" ce phénomène de captation des ressources de ce pays pauvre, dans une déclaration aux journalistes. "Avec les recettes de ces navires pratiquant la pêche illégale dans nos eaux, nous pourrions construire 90 écoles, des hôpitaux, des routes et résoudre beaucoup de problèmes"...
(Agence Ecofin 29/03/17)
(Agence Ecofin) - Après l’échec, en février dernier, de l’accord de cession de 65% de ses parts sur AGC Profond à Woodside, Impact Oil a trouvé un preneur de ces parts. Il s’agit de CNOOC UK Limited, une filiale du géant pétrolier chinois CNOOC. CNOOC a également acquis le statut d’opérateur de la licence. Désormais l’actionnariat d’AGC Profond est composé de CNOOC UK Limited (65%), Impact Oil & Gas (20%) et l’entreprise AGC contrôlée par les gouvernements bissau-guinéen et sénégalais, (15%). La valeur de la transaction n’a pas été divulguée. «Nous sommes ravis de voir une entreprise de la taille de CNOOC nous rejoindre en tant que partenaire dans le bloc AGC Profond. Nous sommes très enthousiasmés par le potentiel...
(APA 27/03/17)
APA - Bissau (Guinée Bissau) - L'ambassadeur de la République populaire de Chine à Bissau, Hua Wang, en fin de mission, après trois ans en poste dans ce pays, a réaffirmé la disponibilité de Pékin à continuer de soutenir la Guinée Bissau, en particulier dans la consolidation de la paix et de la stabilité. Pékin s’engage aussi, a-t-il dit d’ouvrer dans la mise en œuvre conjointe de tous les projets de développement dans différents secteurs: l'agriculture, la pêche, l'éducation, la formation du personnel, les infrastructures, la coopération parlementaire, la coopération entre les partis politiques et la coopération entre les forces armées des deux pays. Wang Hua est le onzième (11ème) Ambassadeur de la République de Chine en Guinée-Bissau, sa mission...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(Xinhua 25/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- L'ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau Wang Hua a été honoré vendredi de la médaille du mérite par le Premier ministre bissau-guinéen Umaro Sissoko Embalo, "pour son excellent travail en faveur des deux peuples frères". La cérémonie a eu lieu au palais du gouvernement en présence de plusieurs personnalités, notamment, le corps diplomatique et les membres du gouvernement. Dans son discours, le Premier ministre a souligné le rôle du diplomate chinois dans le renforcement de la coopération entre Bissau et Beijing. "Cette distinction est un signe de reconnaissance et de gratitude du peuple bissau-guinéen pour l'ambassadeur Wang Hua", a déclaré M. Sissoko Embalo. Le diplomate chinois a assuré que le soutien de son gouvernement à la Guinée-Bissau va...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du CILSS...
(Xinhua 24/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau a enregistré une croissance économique de 5,6% en 2016 contre 4,8% en 2015, a annoncé mercredi le ministre bissau-guinéen de l'Economie et des Finances, Joao Alage Mamadu Fadia. Cette croissance a été atteinte grâce à une bonne campagne de commercialisation et d'exportation de noix de cajou de l'année précédente, a précisé le ministre lors de la première réunion trimestrielle du Conseil national du crédit (CNC), organisée par la direction nationale de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) à son siège à Bissau. Même avec cette croissance du produit intérieur brut, les membres du CNC, un organisme statutairement présidée par le ministre de l'Economie et des Finances, ont souligné la nécessité d'une diversification...
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - Sous l’impulsion de la bonne réussite de la campagne de commercialisation et d'exportation de noix de cajou, la Guinée-Bissau a enregistré une croissance économique de 5,6% en 2016 contre 4,8% en 2015. L’annonce a été faite ce mercredi par le ministre bissau-guinéen de l'Economie et des Finances, Joao Alage Mamadu Fadia, qui présidait la première réunion trimestrielle du Conseil national du crédit (CNC). Selon le ministre, « les exportations ont été de l'ordre de 196 milliards de francs CFA et les réserves de change ont été renforcées d'environ 238 milliards francs CFA ». Le conseil s’est félicité de cette performance et des perspectives pour la campagne de commercialisation de 2017, tout en soulignant la nécessité d'une diversification...
(AFP 24/03/17)
Les forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis ont commencé jeudi des manœuvres maritimes dans le Golfe de Guinée destinées notamment à lutter contre la piraterie, a annoncé jeudi l'ambassade américaine en Côte d'Ivoire. Organisées par l'U.S. African Command (AFRICOM), ces manoeuvres baptisées "Obangame Express 2017" doivent durer jusqu'à la fin du mois. Elles comprennent des exercices devant permettre aux marines africaines notamment d'améliorer leurs techniques "d’interception" et de surveillance. "L’exercice comprend essentiellement des simulations en mer et sur terre au cours desquelles des participants vont pratiquer des scénarios liés à la lutte contre la contrebande, les déversements de produits pétroliers ainsi que la piraterie", selon le communiqué. La sécurité du...
(APA 23/03/17)
APA Bissau (Guinée Bissau) - Le gouvernement israélien a exprimé son souhait d'établir des relations commerciales et économiques avec la Guinée-Bissau. L'annonce a été faite par l’ambassadeur d’Israël à Bissau, Paul Hirschson, accrédité dans cinq pays ouest-africains (Sénégal, Guinée-Bissau, Gambie, Sierra Leone et Cap-Vert), dans une interview exclusive avec APA. L'Ambassadeur Paul Hirschson a expliqué qu’il est venu à Bissau dans le cadre d'une visite de travail auprès des autorités nationales et a eu plusieurs réunions, notamment avec les ministres des Affaires étrangères, des ressources naturelles, le Premier ministre et avec le chef de l'Etat, José Mário Vaz. Hirschson a mis a profit son séjour à Bissau pour inviter le gouvernement bissau-guinéen en particulier , le ministre des ressources naturelles...
(Agence Ecofin 23/03/17)
(Agence Ecofin) - La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a octroyé lors de sa 104ème session ordinaire, un financement de 14,7 milliards de francs (plus de 24 millions $) à la Guinée Bissau pour le développement de son réseau électrique. Les fonds alloués serviront en effet à la mise en place dans le pays, de postes de transformation sur réseau d’interconnexion 225 kV de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG). La mise en place de ces équipements permettra d’injecter l’énergie produite par les barrages de l’organisation dans le réseau électrique national guinéen et apportera l’électricité à 350 000 personnes, soit 22% de la population guinéenne. L’octroi de ce financement entre dans le cadre du projet énergie...
(Xinhua 23/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Israël a l'intention d'établir des relations économiques avec la Guinée-Bissau, a annoncé mercredi à Xinhua son ambassadeur Paul Hirschson. Le diplomate, qui a rencontré le chef de l'Etat bissau-guinéen José Mario Vaz, a indiqué qu'il a invité le gouvernement bissau-guinéen à prendre part à la Conférence internationale sur les technologies de l'eau qui aura lieu dans son pays en septembre prochain. L'ambassadeur a déclaré qu'il a demandé aussi aux autorités bissau-guinéennes d'ouvrir une représentation diplomatique en Israël pour faciliter les liens entre les deux pays. "Les hommes d'affaires israéliens sont intéressés à établir un partenariat avec leurs homologues de la Guinée-Bissau. Il serait donc très bon que les autorités bissau-guinéennes contribuent à la création de conditions nécessaires...
(Xinhua 21/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Les nouvelles règles de commercialisation de la noix de cajou, principale culture de rente et de revenu des paysans et de l'Etat de la Guinée-Bissau, ont provoqué une controverse entre les différents acteurs de cette filière, a constaté un correspondant de Xinhua. Cette controverse intervient dix jours avant l'ouverture de la campagne de commercialisation, prévue le 31 mars, avec un prix plancher de 500 FCFA le kg contre 350 F en 2016. La Guinée-Bissau espère exporter cette année plus de 200.000 tonnes de noix de cajou, un produit qui a représenté 93% des recettes d'exportation en 2015. La principale divergence porte sur un décret réglementant la profession d'intermédiaire...
(Xinhua 20/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine et la Guinée-Bissau vont ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération bilatérale, a annoncé samedi l'ambassadeur de Chine dans le pays, Wang Hua, après avoir fait ses adieux au président de la République José Mario Vaz. L'ambassadeur qui termine sa mission, a affirmé que les deux pays vont "établir cette nouvelle phase de leur coopération" sur la base "d'un paradigme visant à défendre et consolider notre souveraineté". "Notre relation est historique de sorte qu'il doit être consolidée", a affirmé le diplomate qui a assuré que le gouvernement de Chine continuera à soutenir les efforts du gouvernement bissau-guinéen dans son processus de développement, notamment, le domaine de l'éducation. Plus de 1.200 techniciens moyens et supérieurs bissau-guinéens...
(Xinhua 16/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le P5, groupe de cinq organisations internationales (Nations Unies, Union africaine, Union européenne, Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest et Communauté des pays de langue portugaise), s'est déclaré préoccupé par la violence verbale qui caractérise de plus en plus la crise politique actuelle en Guinée-Bissau, dans un communique conjoint publié mercredi. La communauté internationale, indique le texte, exprime son inquiétude par rapport au climat politique en Guinée-Bissau, caractérisé par une montée des tensions politiques et sociales. "Les manifestations de rue des 9 et 11 mars 2017, parrainées par des forces politiques rivales ainsi que certaines récentes déclarations...

Pages