Jeudi 22 Février 2018
(APA 05/02/18)
APA - Bissau (Guinée Bissau) - Domingos Simões a été réélu dimanche, président du Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) pour un nouveau mandat de quatre ans, lors du 9 eme congrès ordinaire des Libérateurs avec 98 pour cent des voix des délégués. Sur un total de 1233 délégués, 1135 voix se sont exprimées, dont 1113 en faveur soit 98%, 03 voix contre (26%) et 19 bulletins blancs (1,6%). Il y avait 98 délégués absents pendant le vote. Le vote s’est déroulé avec une liste unique (liste commune), dirigée par le président sortant du parti Domingos Simões Pereira. Les travaux du congrès du PAIGC ont débuté le 30 janvier dernier. Dans son allocution, Simões Pereira...
(Xinhua 05/02/18)
Domingos Simoes Pereira a été très largement réélu dimanche président du Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) à l'issue neuvième congrès ordinaire de la principale force politique bissau-guinéenne, ont rapporté lundi les médias locaux. Sur les 1.135 délégués votants, 1.113 se sont prononcés en sa faveur, soit 98,03% des voix. Les autres membres de la direction du PAIGC sont le 1er vice-président Cipriano Cassama, la 2e vice-présidente Maria Odete Costa Semedo, le 3e vice-président Califa Seidi et la 4e vice-présidente, Maria Adiatu...
(RFI 05/02/18)
En Guinée-Bissau, la situation politique est bloquée depuis plus de trois ans, car le président José Mario Vaz refuse de partager le pouvoir avec un Premier ministre issu des rangs du PAIGC, le grand parti anti-colonialiste des années 1970. Mais aujourd'hui, les chefs d’État de la sous-région se fâchent et menacent de sanctions le camp présidentiel. Une solution est-elle en vue ? Idriça Djalo dirige le PUN, le Parti de l'Unité Nationale. En ligne de Bissau, il répond aux questions de RFI. « Le nom de consensus (pour le poste de Premier ministre) qui a été retenu par le médiateur et la Cedeao est celui d’Augusto Oulivach. Le choix par le président de la République de tout autre nom qu’Oulivach...
(Agence Ecofin 05/02/18)
Une nouvelle mission de la CEDEAO a, à nouveau, séjourné du 31 janvier au 1er février à Bissau, conduite par le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey avec à ses côtés Youssouf Bangoura, ministre d’Etat guinéen, et Marcel de Souza, président de la Commission de la CEDEAO. Les émissaires ont fait « le constat qu’aucune avancée n’a été enregistrée et que la nomination d’un Premier ministre de consensus, n’est toujours pas effective, telle que préconisée par l’Accord de Conakry ». Par conséquent, telle que décidé par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à Addis-Abeba, des sanctions collectives et individuelles ont été prises à l’encontre des personnes et organisations qui entravent le processus de sortie...
(APA 01/02/18)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le président du Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), Domingos Simões Pereira, a accusé mercredi après-midi lors d'une conférence de presse, le président José Mário Vaz de « séquestrer" le siège du parti pour le forcer à négocier avec les députés dissidents de son groupe parlementaire, connus sous le nom du "Groupe des 15". Dans son discours d’investiture du nouveau Premier ministre Artur Silva, ancien chef de la diplomatie bissau-guinéenne, qui a été nommé mardi, José Mário Vaz a dit qu’il est arrivé « l'heure de la vérité et du travail » pour construire une Guinée-Bissau meilleure. « Comme j'ai eu l'occasion de le mentionner à d'autres occasions : je suis...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui en première ligne, en ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique. La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la banque, est passée de 14% lorsque je suis devenu président de l’institution en 2015,...
(AFP 31/01/18)
Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a nommé mardi soir un nouveau Premier ministre, Augusto Antonio Artur Da Silva, selon un décret présidentiel, afin de former un gouvernement chargé d'organiser des législatives dans les prochains mois. La Guinée-Bissau, petit Etat d'Afrique de l'Ouest, traverse des turbulences politiques depuis la destitution en août 2015 par le président Vaz de son Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, chef du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir), auquel M. Vaz appartient également. La désignation de M. Da Silva, lui aussi dirigeant du PAIGC, qui a déjà détenu les portefeuilles des Affaires étrangères...
(APA 31/01/18)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le président José Mario Vaz a nommé ce mardi au poste de Premier ministre Artur Silva, ancien ministre de l’éducation nationale dans le gouvernement de Carlos Gomes Junior renversé en 2012 par un coup d’état. Cette nomination intervient à un moment où le pays traverse une profonde crise politique. Bon nombre d’analystes politiques se demandent déjà si cette nomination sera de nature à mettre fin à la crise politique puisque le promu n’est pas le candidat du PAIGC qui avait jeté son dévolu sur Augusto Olivais comme premier ministre. Par contre le groupe des 15 dissidents du PAIGC et le PRS, deuxième force politique au parlement avec 40 députés, se sont toujours opposés à la position...
(Xinhua 31/01/18)
Le président de la République de la Guinée-Bissau, Jose Mario Vaz a nommé ce mardi un nouveau Premier ministre, Augusto Antonio Artur Silva, par décret présidentiel. Dans le décret, le président de la République a déclaré que la nomination M. Silva mettra fin à la crise politique qui vive dans le pays depuis plus de deux ans. Selon le document, la nomination de M. Silva résulte d'une audition faite aux partis politiques. Augusto Antonio Artur Silva est un haut dirigent du Parti Africain de l'indépendance du Guinée et Cap-Vert (PAIGC). M. Silva a occupé plusieurs fonctions ministérielles, notamment, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le ministre des Pêches et le ministre de l'Education nationale. L'ancien Premier...
(Xinhua 31/01/18)
Le congrès du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), prévu ce mardi, a été différé d'un jour suite à des échauffourées entre des militants et les forces de l'ordre qui ont fait onze blessés, a appris Xinhua auprès de cette principale formation politique du pays. Les affrontements se sont produits lorsque les forces de l'ordre ont bloqué toutes les voies d'accès à la place Imperio où se trouve le siège du parti, interdisant le passage des véhicules et l'entrée des délégués qui devraient prendre part au congrès du parti. Selon le secrétaire général du PAIGC, Aly Hijazy, le ministère de l'Intérieur tente de rendre le congrès du PAIGC irréalisable, en invoquant une décision de justice...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali. Ce marché commun est attendu par le secteur privé. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce...
(Xinhua 31/01/18)
Dakar abrite depuis lundi le 1er forum sur l'infrastructure de qualité de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en présence de responsables de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), de l'Union européenne et de la CEDEAO, a constaté Xinhua dans la capitale sénégalaise. L'ambition de ce forum est de rassembler tous les acteurs nationaux et régionaux de la qualité ainsi que les partenaires techniques et financiers pour consolider les bases d'infrastructures de qualité en Afrique de l'Ouest. La problématique de la qualité se retrouve dans la plupart des pays africains, comme un défi pour l'atteinte des objectifs de développement durable, selon le directeur du département du commerce, de l'investissement et de l'innovation de...
(Apa 30/01/18)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le Président de la République de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, a promis ce lundi de nommer un nouveau Premier ministre au cours de cette semaine et de fixer la date des élections législatives de 2018. Le chef de l'Etat a fait cette annonce ce lundi vers trois heures du matin à l'aéroport international Osvaldo Vieira après son retour d’Addis-Abeba (Ethiopie), où il a participé au Sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) le 27 et au sommet ordinaire de l'Union africaine qui s'est tenu le dimanche 28. José Mário Vaz a déclaré aux journalistes que cette semaine, le pays connaitra son nouveau Premier ministre et...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le quotidien assure que les informaticiens de cette institution se sont rendus compte il y a environ un an que le contenu des serveurs de l'UA était transféré vers d'autres serveurs à Shangaï. Ces mêmes sources indiquent que ces transferts auraient...
(La Tribune 29/01/18)
En visite dans le pays, une équipe du Fonds monétaire international (FMI s'est réjouie de la politique d'investissement public mise en œuvre par la Guinée Bissau. Elle a en revanche recommandé une ''gestion prudente'', une ''bonne planification'' et une attention sur la dette générée. Le Fonds monétaire international (FMI) a fait connaître sa position par rapport à la politique d'investissement du gouvernement bissau-guinéen. En séjour dans le pays du 19 au 25 janvier dernier, la délégation de l'institution s'est exprimée en faveur de l'augmentation des investissements publics tout en recommandant qu'ils se fassent avec prudence compte tenu du taux d'endettement et de la situation économique du pays. « L'augmentation de l'investissement (public) est la bienvenue, car elle peut remédier à...
(RFI 29/01/18)
La Caisse régionale de refinancement hypothécaire au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (CRRH-UEMOA) vient de recevoir un coup de pouce de la part de la Société financière internationale (SFI), la filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé. La SFI vient d’annoncer un investissement de 9 millions d’euros, soit 5,9 milliards de francs CFA. Un coup de pouce au financement de l’habitat dans l’espace UEMOA. L’acquisition d’une maison ou d’un appartement viable en Afrique, en général, et dans les huit pays membres de l’UEMOA en particulier, est réservée à une minorité. Seulement 7 % des ménages sont propriétaires de leurs habitations en zone urbaine dans l'espace UEMOA. L’Organisation s’est dotée en 2010 d’une Caisse de refinancement hypothécaire,...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour s'autofinancer, l'Union africaine demande à chacun de ses Etats membres de taxer à 0,2% un certain nombre de produits importés. Et dimanche à la tribune, le président sortant de l'Union africaine, Alpha Condé, a révélé le nombre de pays qui...
(AFP 28/01/18)
Donald Trump a assuré dans un courrier aux dirigeants africains que les Etats-Unis "respectent profondément" les Africains, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques, deux semaines après un concert d'indignations provoqué par des propos insultants pour l'Afrique attribués au président américain. Dans cette lettre datée de jeudi et adressée aux chefs d'Etat rassemblés dimanche et lundi pour le 30e sommet de l'Union africaine, dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, M. Trump indique par ailleurs que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson se rendrait sur le continent en mars, pour la première fois depuis qu'il est chef de la diplomatie américaine. Une source au sein de l'UA a confirmé l'authenticité du courrier, relayé sur les réseaux sociaux, ainsi que sa réception par la...
(RFI 27/01/18)
L’armée sénégalaise poursuit son ratissage vers l’Est, à une dizaine de kilomètre de la forêt de Bofa Bayote. Les opérations provoquent le déplacement de plusieurs dizaines de familles vers la Guinée-Bissau voisine. RFI est allée à leur rencontre à Ponta Rosa, près de la frontière sénégalaise. Selon plusieurs témoins interrogés par RFI à Ponta Rosa, les obus tombent à un rythme plus intense. Paulo Silva les voit à chaque passage.
(APA 26/01/18)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - L'ambassadeur des Etats-Unis en Guinée-Bissau, Tulinanbo Mushingi, a affirmé que son pays souhaitait que les élections législatives et présidentielle se tiennent en Guinée-Bissau à bonne date, conformément au calendrier électoral. «Je rappelle à tous les acteurs politiques bissau-guinéens la nécessité de tenir les élections législatives cette année et la présidentielle l’année prochaine comme le prévoit le calendrier électoral», a dit l’ambassadeur Tulinanbo Mushingi, lors d’une conférence de presse, jeudi à Bissau. Il a ajouté : «Il est extrêmement important pour les Etats-Unis d'organiser des élections législatives et présidentielle selon le calendrier électoral légalement établi».

Pages