| Africatime
Mercredi 26 Novembre 2014
(Xinhua 26/11/14)
BISSAU, 26 novembre (Xinhua) -- La Guinée-Bissau et l'Union européenne (UE) ont signé lundi un nouvel accord de pêche pour la période 2014-2017, indique communiqué de l'UE remis à la presse mardi. Avec cet accord, les navires des 28 Etats membres de l'UE, principalement l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie et le Portugal, vont reprendre la pêche dans les eaux bissau-guinéennes après une interruption de deux ans. L'accord autorise 40 navires de l'UE à pêcher dans les eaux bissau-guinéennes, contre une contribution financière annuelle d'environ 6 milliards de francs CFA (9,2 millions euros) de la part de l'UE. Selon le communiqué de l'UE, une partie de la contribution sera investie dans le développement de la...
(Agence Ecofin 26/11/14)
L'entreprise britannique Greenwich Loan Income Finance (GLI Finance) cotée sur la marché alternatif du London Stock Exchange et spécialisée dans le financement des petites et moyennes entreprises, a investi 1,28 millions $ contre une participation de 20% dans le capital d'Ovamba Solution, une plateforme de prêts focalisé sur le continent africain. «Ovamba est une entreprise très passionnante qui utilise la technologie la plus récente pour connecter plus de 40 millions de membres de l’immense population africaine aux opportunités d'investissement locales. Elle illustre également la demande universelle pour la finance alternative et je me réjouis que la GLI Finance soit son...
(Les Afriques 25/11/14)
Le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique sera organisé les 15 et 16 décembre. Une grand-messe qui regroupera les décideurs politiques et les spécialistes de la sécurité en Afrique. La capitale sénégalaise Dakar accueillera en décembre prochain un forum consacré à la paix et à la sécurité en Afrique. Pour le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, la rencontre sera un moment de réflexions approfondies destinée à aider les décideurs à faire face aux crises multiformes. «Le forum...
(Afrique Inside 25/11/14)
La facture d’Ebola pourrait coûter plus de 32 milliards USD d’ici à la fin 2015 au contribuable ouest-africain si l’épidémie devait s’étendre hors des trois pays actuellement touchés. Telle est la dernière conclusion de la Banque mondiale. Malgré cette note, Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine, dans son ensemble, selon Knowdys Consulting Group. «Si l’épidémie devait frapper un nombre important de personnes dans les pays voisins, dont certains ont des économies bien plus importantes, l’impact régional financier sur deux ans pourrait atteindre...
(Agence Ecofin 25/11/14)
La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a annoncé, le 24 novembre, qu’elle allait lancer un emprunt obligataire par appel public à l’épargne d’un montant de 40 milliards FCFA, à 10 000 FCFA l’obligation et au taux d’intérêt de 5,95% par an, net d’impôts. La période de souscription à cet emprunt s’étalera entre le 1er et le 19 décembre 2014. La souscription aura lieu au siège de la BOAD à Lomé, dans ses missions résidentes installées dans les immeubles des...
(AFP 24/11/14)
L'UE et la Guinée-Bissau ont relancé leur partenariat de pêche ouvrant les eaux guinéennes aux pêcheurs européens contre un droit annuel de 9,2 millions d'euros, après deux ans de suspension pour cause de putsch militaire, a annoncé lundi la Commission européenne. Quarante bateaux européens, "surtout espagnols, portugais, français, grecs et italiens, vont pouvoir reprendre" leurs activités le long des 200 km de côtes guinéennes, riches notamment en céphalopodes, crevettes et thons, a précisé la Commission dans un communiqué. Signé au départ en février 2012, l'accord avait été suspendu après le coup d’État militaire ayant renversé deux mois plus...
(Agence Ecofin 24/11/14)
(Agence Ecofin) - La compagnie canadienne GB Minerals Ltd a obtenu auprès de deux importants actionnaires un total 750 000 dollars canadiens d’avances remboursables pour des besoins financiers et la mise en valeur du projet de phosphate de grande qualité et de classe mondiale Farim, dans le nord-est de la Guinée-Bissau. Ces concours financiers, 500 000 dollars d’Aterra Investments Ltd et 250 000 dollars d’Alpha Infrastructure LLC, aideraient à satisfaire, selon GB Minerals, des obligations financières, des engagements opérationnels, le financement des procédures judiciaires contre GBM Minerals Engineering Consultants Ltd et des besoins de fonds de roulement.
(LibreAfrique 24/11/14)
La part de l’Afrique dans la production manufacturière mondiale est passée de 0,9% à 0,8% entre 1980 et 2001. En 2012, ça n’a pas beaucoup changé puisqu’elle stagne à 1%. Il est assez difficile de ne pas faire le lien avec le fait que 25 des pays les plus pauvres au monde se trouvent en Afrique. Soulignons que ces deux dernières décennies, c’est la prédominance de l’industrie manufacturière de l’Afrique du Sud qui est à l’origine de 27,3% de la...
(PANA 24/11/14)
Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) intensifie ses efforts pour aider les pays à risque en Afrique de l’Ouest à se préparer à toute éventuelle épidémie d'Ebola, en réponse à l’apparition de nouveaux cas de la maladie au Mali et l’augmentation continue des cas en Sierra Leone, souligne un communiqué de l'agence onusienne transmis vendredi à la PANA. Selon le directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Manuel Fontaine, les nouveaux cas apparus au...
(Les Echos 24/11/14)
L’endettement public en Afrique est aujourd’hui globalement modeste et des marges de progression significative existent de nouveau dans la plupart des pays. Un accroissement de cet endettement reste cependant soumis à des conditions exigeantes pour être pertinent avec une accélération du développement. Durant les vingt dernières années, l’Afrique subsaharienne s’est progressivement libérée d’une très lourde dette publique qui étouffait le budget des États et bloquait les nouveaux investissements. Les douloureuses économies réalisées lors des Programmes d’Ajustement Structurel (PAS), les réformes menées, en particulier à travers diverses privatisations, et les...
(AFP 22/11/14)
Six personnes originaires de Guinée ont comparu vendredi devant le tribunal régional de Bissau pour avoir excisé sept fillettes, une première dans le pays depuis l'adoption de la loi interdisant cette pratique. La plainte qui a déclenché les poursuites contre deux exciseuses et quatre parents des jeunes filles a été déposée par le Comité national de lutte contre les pratiques néfastes, qui a obtenu du parlement l'adoption d'une loi contre l'excision en 2011. "Nous ne demandons qu'ils soient condamnés lourdement, mais que cela serve de leçon pour faire reculer ceux qui pensent encore à perpétuer une...
(France 24 22/11/14)
Après 12 ans et trois mandats à la tête de la Francophonie, l’ancien président sénégalais Abdou Diouf cède sa place. Cinq personnes sont candidates à sa succession, aucune n'attirant pour l’instant le "consensus" souhaité par Paris. Qui va succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ? Réunis les 29 et 30 novembre à Dakar, au Sénégal, les chefs d’État et de gouvernement des 57 pays membres vont devoir choisir, à huis clos, le...
(Agence Ecofin 22/11/14)
La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte d’Ivoire, une rencontre internationale sur le secteur, selon l’AFP. Cette croissance conduira à « une hausse de 70% de la demande qui s'élèvera...
(PANA 22/11/14)
Face à l’exploitation abusive des ressources halieutiques dans le monde, l’ONG Greenpeace a appelé, mercredi à Dakar, les gouvernements ouest-africains à prendre des mesures urgentes pour éradiquer la surpêche et soutenir les pêcheurs artisans de la sous-région. Cette décision a été prise à l’occasion de la semaine mondiale d’actions contre la surpêche qui prend fin le 23 novembre prochain. Cette semaine, note-t-on, fait suite à la publication du rapport de Greenpeace qui épingle 20 'bateaux monstres' de l’Union européenne, qui...
(Agence Ecofin 21/11/14)
(Agence Ecofin) - La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte...
(PANA 21/11/14)
Le Nigeria et les autres pays d'Afrique de l'Ouest auront besoin d'un investissement estimé à 25 milliards de dollars dans la prochaine décennie pour lutter contre l'alimentation énergétique inefficace et peu fiable, selon le ministre nigérian de l'Energie, Chinedu Nebo. Le journal privé The Guardian a indiqué que le ministre a souligné mercredi, lors de la Convention de l'industrie énergétique en Afrique de l’Ouest (WAPIC) en cours dans la ville de Lagos, que le Nigeria à lui seul aura besoin...
(Jeune Afrique 21/11/14)
L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse de 1 100 milliards de dollars de son PIB annuel à l'horizon 2019. Une aubaine. "Même s'il est trop tôt pour baptiser la récente croissance africaine de 'miraculeuse', de l'avis de beaucoup, le continent, et en particulier l'Afrique sub-saharienne, en est là où l'Asie du sud-est était il y a 30 ans...
(PANA 20/11/14)
L'Union africaine (UA) a demandé l'appui de la Chine pour son avancée de l'intégration de l'agenda du commerce et de l'industrialisation dans le futur plan de l'ONU pour lutter contre la pauvreté, connu sous le nom des Objectifs de développement durable (ODD), lors de la visite de responsables chinois. La Commissaire de l'UA pour le commerce et l'industrie, Fatima Haram Acyl, a déclaré mardi, au début d'une réunion Chine-Afrique sur l'éradication de la pauvreté, qu'au moment où les Objectifs du...
(Afrik.com 20/11/14)
En 2017, l’Afrique sera le deuxième marché mondial de consommation, selon une étude du cabinet Deloitte présentée, ce mercredi, lors d’un congrès de distribution à Johannesburg. Selon une étude du cabinet Deloitte, présentée lors d’un congrès de distribution, ce mercredi à Johannesburg, l’Afrique, sera « d’ici 2017 le deuxième marché où investir pour les industries de biens de consommation ». « Même s’il est trop tôt pour baptiser la récente croissance africaine de miracle africain, de l’avis de beaucoup, l’Afrique, et en particulier l’Afrique subsaharienne, en est là où l’Asie du sud-est était il y a 30 ans, au bord du boom », souligne l’étude.
(Agence Ecofin 19/11/14)
(Agence Ecofin) - L’Afrique subsaharienne est devenue la première destination des investissements chinois à l’étranger, selon un rapport publié récemment par le think tank American Enterprise Institute et la Heritage Foundation. La région a accaparé 17% des investissements chinois réalisés à l’étranger entre janvier 2006 et juillet 2014, devant l’Asie de l’Ouest (15%), l’Amérique du Nord (14%), l’Asie de l’Est (14%), l’Europe (12%), l’Amérique du Sud(11%), les pays arabes (10%) et l’Australie (7%). Intitulé «The China Global Investment Tracker», ce...

Pages