Jeudi 21 Septembre 2017
(AFP 21/09/17)
Les autorités de Guinée-Bissau ont "bloqué" le versement du salaire de septembre de près d'un tiers des 13.000 fonctionnaires du pays, qu'elles soupçonnent d'être des agents "fictifs", a indiqué mercredi le ministre des Finances. "Après un contrôle fait par une équipe de mon département, nous avons constaté que 4.000 agents fictifs, ou ne remplissant pas les conditions administratives correctes, perçoivent un et même parfois deux salaires", a déclaré à l'AFP le ministre, Alhaji Joao Amadu Fadia. Les salaires du mois de septembre, qui devaient en principe être versés lundi, ont donc été "bloqués" jusqu'à ce que le ministère "y voit clair", a ajouté le ministre des Finances, en disant s'attendre à ce que la mesure...
(Aminata 20/09/17)
Depuis quelques mois un conflit d’ordre professionnel couve entre responsables syndicaux du domaine du transport de la Guinée et celui de sa voisine et homonyme portugaise. Des conventions signées par une équipe du Ngabou avec la Guinée serait remises en cause par l’équipe actuellement aux affaires de ce côté de la frontière. Elhadj Maladho Zawia Diallo est le secrétaire général de la section syndicale préfectorale du transport et de la mécanique générale. « l’équipe qui était en place à Ngabou était très compréhensive et coopérative, ils étaient venus ici une fois en mission, ils ont passé la nuit et le lendemain ils sont venus ici (NDLR :siège du syndicat) on a tenu quelques heures de travail notamment concernant les relations...
(AFP 14/09/17)
La révision de la Constitution en Guinée-Bissau est de la "compétence exclusive du peuple", a estimé mercredi son président, alors que le Conseil de sécurité de l'ONU s'est déclaré "profondément préoccupé par l'impasse politique" dans laquelle se trouve ce pays, l'un des pays les plus pauvres au monde. "La modification de la Constitution n'est pas de la compétence du président de la république, mais plutôt du peuple bissau-guinéen et de ses acteurs politiques", a déclaré dans la presse locale le...
(Xinhua 14/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté mercredi les dirigeants politiques bissau-guinéens à appliquer les Accords de Conakry du 14 octobre 2016. Dans une déclaration, le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, et Représentant permanent de l'Éthiopie, Tekeda Alemu, a indiqué que Conseil de sécurité est profondément préoccupé par l'impasse politique dans laquelle la Guinée-Bissau continue de se trouver en raison de l'incapacité de ses dirigeants politiques de trouver...
(AFP 13/09/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est déclaré mercredi "profondément préoccupé par l'impasse politique" dans laquelle se trouve la Guinée-Bissau, l'un des pays les plus pauvres au monde et qui reste marqué par de longues périodes d'instabilité. "Le Conseil est profondément préoccupé par l'impasse politique dans laquelle la Guinée-Bissau continue de se trouver en raison de l'incapacité de ses dirigeants politiques de trouver une solution consensuelle durable", souligne dans une déclaration le Conseil de sécurité. Il dénonce à cet égard "le fait que l'Assemblée nationale ne s'est pas réunie en session plénière depuis janvier 2016 et que quatre gouvernements successifs ne sont pas parvenus à adopter un programme...
(Agence Ecofin 13/09/17)
(Agence Ecofin) - Les travailleurs de la Télévision de Guinée-Bissau (TGB) sont en guerre contre la censure de l’information imposée par les autorités en place. Le syndicat des travailleurs de la chaîne nationale, seule station de télévision du pays, vient d’annoncer le lancement d’une pétition contre cette pratique qui réduit de manière significative la liberté d’exercice de leur métier. Présentée par Francisco Indeque, le président du syndicat des travailleurs de la TGB, la pétition a déjà réuni 88 signatures auprès des 141 employés de la chaîne de télévision. Une copie du document a également été envoyée à Victor Peirera, le ministre de la communication sociale.
(APA 13/09/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Chambre criminelle du tribunal de Dakar a requis 15 ans de prison assortis de travaux forcés contre Valencio Domingos Lala, un étudiant bissau-guinéen accusé de trafic international de drogue et d’association de malfaiteurs. Selon le quotidien Enquête, l’affaire remonte à 2013 quand Domingos Lala, étudiant au Brésil depuis 2011, revient via Dakar dans son pays pour y passer ses vacances de Noël. Il ne verra pas Bissau car à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar, les limiers de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) se rendent compte qu’il a dans son ventre...
(Xinhua 13/09/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a procédé le 12 septembre à Brazzaville à la décoration de son homologue congolais Denis Sassou Nguesso de la médaille Amilcar Cabral qui est la plus haute distinction honorifique de Guinée-Bissau. Cette médaille est une reconnaissance des efforts que déploie le président Sassou Nguesso dans la résolution des conflits en Afrique. Elle est également une récompense de l'engagement de ce dernier en faveur de la Guinée-Bissau. Après avoir remercié le chef...
(APA 13/09/17)
APA-Brazzaville (Congo) - Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a profité de sa visite de travail de 48h au Congo pour remettre à son hôte, Denis Sassou N’Guesso, la « Médaille Almicar Cabral », en guise de reconnaissance de son panafricanisme marqué notamment par son implication dans la résolution de la crise en Guinée-Bissau. « Le président congolais doit cette médaille à son expérience et au prestige dont il jouit à travers le monde et qu’il ne cesse de mettre,...
(APA 12/09/17)
APA-Brazzaville (Congo) - Le président Bissau guinéen, José Mario Vaz, effectue depuis lundi une visite de travail de 48h à Brazzaville, marquée par un entretien en tête-à-tête avec son hôte le président Denis-Sassou N’Gesso, a-t-on appris mardi de source proche de la présidence congolaise. Durant leurs entretiens, souligne la même source, « les deux personnalités ont évoqué plusieurs problèmes dont la situation en Guinée-Bissau caractérisée par une instabilité des institutions, les relations bilatérales entre le Congo et la Guinée-Bissau et...
(Xinhua 11/09/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La société chinoise STARTIMES, a été chargée de la transition du réseau de télévision de l'analogique vers le numérique en Guinée-Bissau, selon un accord signé vendredi avec le gouvernement bissau-guinéen. L'accord a été signé par le ministre de la Communication sociale, Victor Pereira et le représentant de la société STARTIMES, Gu Xun. Pour M. Pereira, la signature de l'accord est une action pour le développement et le dynamisme du secteur des médias. "Le réseau numérique fournira la...
(APA 07/09/17)
APA Bissau Guinee Bissau - La Guinée-Bissau dispose depuis lundi un nouveau Code de la route qui remplace celui en vigueur depuis l'époque coloniale. Selon Bamba Injai, Directeur général de l’aviation des transports routiers et terrestres (DGVTT), le nouveau code est en vigueur après une période de sensibilisation auprès des usagers de la route Banjai a déclaré que le nouveau code est adapté aux règles en vigueur dans la sous-région et comporte de nombreux changements par rapport à l'ancien. Entres autres nouveautés l’actuel code impose le port de la ceinture de sécurité, l’usage du téléphone au volant.
(Agence Ecofin 07/09/17)
Au premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre la République populaire de Chine et les pays ayant en commun la langue portugaise ont augmenté de 37,58% par rapport à la même période l'année dernière, pour s’établir à 57,36 milliards $, selon les chiffres officiels chinois. Dans le détail, au cours des six premiers mois de l'année, les exportations chinoises vers les huit pays lusophones ont atteint 16,59 milliards $ (+ 28,2%) tandis que les importations en provenance de ces derniers...
(Le Monde 31/08/17)
Les opposants à la monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Des photos de francs CFA mis à frire à la poêle ou glissés entre deux tranches de pain façon hot-dog… Les opposants à cette monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Ce sursaut d’acrimonie a...
(Xinhua 30/08/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Neuf candidats vont briguer la présidence du Parti de la rénovation sociale (PRS) lors du cinquième congrès ordinaire de cette deuxième force politique de la Guinée-Bissau, prévu du 26 au 29 septembre. Cette indication a été donnée ce mardi par Joaquim Batista Correia, porte-parole du sous-comité d'organisation du congrès. Les candidats sont notamment Alberto Nambeia, président sortant, Artur Sanha, ancien Premier ministre de la transition, Ibrahima Sori Djalo, ex-président par intérim de l'Assemblée nationale populaire, Sola Nquilin...
(APA 30/08/17)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) – La fête de la Tabaski ou Aïd-el-kébir sera célébrée en Guinée-Bissau le vendredi 1er septembre, a annoncé mercredi à Bissau le président de l'Union nationale des Imams de la Guinée-Bissau. Selon El Hadj Abubacar Djalo qui s’adressait à la presse, la lune a été aperçue 23 août dernier à Gabu l’Est du pays, d’où le choix pour célébrer l’Aïd la date du vendredi qui va correspondre au 10e jour du mois lunaire. Cette date, a-t-il souligné, a...
(Angola Press 30/08/17)
Luanda - Le Chef de l’Etat de la Guinée-Bissau, José Mário Vaz, a félicité, ce mardi, João Manuel Gonçalves Lourenço pour son élection au poste de président de la République d’Angola lors des élections du 23 août dernier. “Je lui adresse au nom du peuple de Guinée-Bissau et en mon nom propre mes chaleureuses félicitations et mes vœux de bonheur et de bien-être personnel, ainsi que de progrès et félicités au peuple ami d’Angola”, souligne une missive parvenue à l’Agence...
(Xinhua 25/08/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le nouvel ambassadeur des États-Unis en Guinée-Bissau a appelé jeudi les politiciens bissau-guinéens à opter pour la formation d'un gouvernement d'inclusion nationale pour mettre fin à la crise politique qui sévit depuis deux ans dans ce pays. Lors d'une conférence de presse, Tulinabo Mushingi a déclaré que les États-Unis exhortent "les dirigeants actuels à prendre rapidement des mesures qui favorisent le consensus et permettent la création d'un gouvernement inclusif. Cela implique de rassembler les leaders politiques de tous horizons et de prioriser les intérêts nationaux". Le diplomate américain a expliqué qu'un gouvernement inclusif au service de son peuple est une condition préalable...
(APA 25/08/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le président du Cap Vert, Jorge Carlos Fonseca, partisan du dialogue et du maintien de la force de la CEDEAO en Guinée Bissau, a fait part de sa disposition à aider ce pays à surmonter la crise politique qu’il traverse depuis des années, indique un communiqué du ministère bissau-guinéen des Affaires étrangères remis vendredi à la presse. « Nous voulons aider à trouver une solution de tranquillité aux Bissau-Guinéens à travers les voies de la démocratie (…) pour que nous puissions aider au respect des accords de Conakry qui permettent de débloquer la situation, avec le concours de la CEDEAO et la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).
(Xinhua 23/08/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau va interdire complètement l'utilisation de sacs en plastique dès que des sacs de rechange seront fabriqués localement, a déclaré mardi son ministre de l'Environnement, António Serifo Embaló. Il a demandé aux hommes d'affaires bissau-guinéens d'opter pour la fabrication de sacs alternatifs pour éviter la surexploitation des sacs en plastique nuisibles à l'environnement. Cet appel a été lancé lors d'une conférence de presse animée conjointement avec ses collègues de la Santé et de l'Agriculture, sous la présidence du Premier ministre, Umaro Sissoco.

Pages