| Africatime
Dimanche 28 Août 2016
(AFP 25/08/16)
La qualification de la Guinée-Bissau pour la CAN-2017, la première de l'histoire du pays, a été confirmée par la Confédération africaine de foot (CAF), déboutant la Zambie qui contestait la nationalité du gardien de but bissau-guinéen. La Guinée-Bissau s'était qualifiée pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017) après sa victoire (3-2) sur la Zambie début juin, combinée à la défaite du Congo 2-1 au Kenya lors de l'avant-dernière journée des qualifications du groupe E. Deux jours après le match, la Fédération zambienne de football (FAZ) avait saisi la CAF d'une réclamation, contestant "l'éligibilité" au sein de l'équipe...
(APA 25/08/16)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) - Le président Mario Vaz a quitté Bissau jeudi pour une visite au Congo et au Soudan à l’invitation des présidents Denis Sassou-Nguesso et Omar El-Béchir. S’adressant à la presse bissau-guinéenne peu avant son départ, Mario Vaz a particulièrement insisté sur son voyage au Congo, soulignant à ce propos qu’il disputera avec son hôte de questions internationales. Les relations bilatérales ne seront pas en reste, a ajouté M. Vaz qui n’a pas manqué de relever la relation d’amitié que Sassou-Nguesso a toujours su tisser avec les dirigeants de la Guinée-Bissau, notamment Amilcar Cabral, Luis Cabral et Joao Bernardo "Nino" Vieira.
(Autre média 24/08/16)
La Guinée Bissau prendra bien part à sa première CAN ! Qualifiée sur le terrain pour l’édition 2017, la surprenante sélection devait encore faire face à un dossier pouvant l’inquiéter en coulisses : la réclamation portée par la Zambie qui contestait l’éligibilité de son gardien Papa Massa Mbaye, né au Sénégal. Mais la CAF a désavoué les Chipolopolos lundi. "La Commission d’organisation de la CAN considère le joueur éligible et en conséquence le match Guinée Bissau – Zambie du 4...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/08/16)
Pour le match contre la Guinée Bissau, comptant pour la dernière journée de la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017, Pierre Lechantre a fait son choix. Son ossature sera fortement dominée par des joueurs évoluant au pays. Les Diables rouges ont entamé ce lundi et ce jusqu’au 29 août prochain, leur stage pour préparer le match du 4 septembre à Brazzaville face à la Guinée Bissau. Un match sans enjeu d’autant plus que le Congo avait déjà grillé sa précieuse...
(RFI 20/08/16)
En Guinée-Bissau, la crise politique demeure. Malgré cela, le quatrième contingent sénégalais de la mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), déployé depuis juillet 2015, se retire. Ce retrait s’explique par le programme de formation des troupes bissau-guinéennes, établi par la Cédéao, qui devront assurer la relève au moment du départ de la force sous régionale. Les 205 hommes du contingent sénégalais de la Cédéao, stationnés en Guinée-Bissau, se retirent avec le sentiment d’une mission bien accomplie. « L’heure du départ a sonné. Il va falloir se séparer des amis, des proches, pour regagner la patrie.
(Jeune Afrique 19/08/16)
Une délégation de la société anglaise a visité la Guinée-Bissau où elle compte investir. Déjà active au Sénégal, la société londonienne de capital-investissement Remsa Limited – qui dispose de 502 millions de livres sterling (597 millions d’euros) sous gestion – a bouclé une mission exploratoire en Guinée-Bissau. Une équipe de six personnes, pilotée par le Sénégalais Mamadou Dièye, a été reçue le 2 août par le président de la République, José Mario Vaz, et le chef de gouvernement, Baciro Dja...
(Xinhua 17/08/16)
BISSAU, (Xinhua) -- La communauté internationale est préoccupée par la crise politique en Guinée-Bissau, a déclaré l'ambassadeur de Chine à Bissau, Wang Huaa, cité mardi par la presse locale. Le diplomate chinois a tenu ces propos vendredi dernier lors d'une réunion entre le ministre bissau-guinéen des Affaires étrangères, Soares Sambu, et des représentants de la Communauté internationale résidant. Après un exposé de M. Sambu sur l'impasse politique en Guinée-Bissau, l'ambassadeur a affirmé que "l'instabilité politique est l'ennemi du développement et...
(AFP 16/08/16)
Les troupes de la Cédéao stationnées depuis quatre ans en Guinée-Bissau, à la suite du coup d´Etat qui en avril 2012 a renversé le président Raimundo Pereira, se retireront de la Guinée Bissau d´ici un an, a annoncé lundi le président de la commission de la Cédéao. Marcel Alain de Souza, qui préside la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), s'exprimait au sortir d'une audience avec le Premier ministre Baciro Dja. Baptisée Ecomib, la mission de la Cédéao en Guinée-Bissau a été déployée en mai 2012 dans le but d'aider à sécuriser le processus de transition politique, s'occupant notamment de la protection des personnalités et des édifices publics.
(RFI 16/08/16)
Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), faisant le bilan de deux jours de visite, a exhorté les Bissau-Guinéens à résoudre par eux-mêmes la crise politique que connaît leur pays depuis un an. Arrivé samedi 13 août sous une pluie battante, Marcel Alain de Sousa, accompagné du nouveau représentant résident de la Cédéao, l'Ivoirien Blaise Diplo, a rencontré les autorités et visité le cantonnement du contingent de la Cédéao (Ecomib). La crise demeure toujours profonde, mais la Cédéao envisage un retrait de ses hommes pour des raisons budgétaires.
(RFI 16/08/16)
La Guinée Bissau traverse, depuis la nomination de Baciro Dja au poste de Premier ministre, une crise politique profonde et les remèdes jusqu´ici appliqués n´ont donné aucun résultat. L´Assemblée nationale est bloquée et la plupart des institutions tournent au ralenti. Une délégation de la Cédéao conduite par le président de la Commission de l´organisation, Marcel Alain da Sousa, est à Bissau. La Cédéao y a nommé un nouveau représentant résident pour tenter une sortie de crise. La Cédéao, la Communauté...
(Xinhua 16/08/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Marcel Alain de Sousa, a entamé dimanche une visite de trois jours en Guinée-Bissau pour s'informer sur la crise politique dans ce pays. "Nous sommes à Bissau pour mieux comprendre cette crise politique actuelle", a déclaré à la presse M. Sousa qui aura, au cours de son séjour, des entretiens avec les autorités bissau-guinéenes, notamment avec le président de la République,...
(AFP 15/08/16)
Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a exhorté dimanche les Bissau-Guinéens à résoudre la crise politique que connaît leur pays depuis un an, estimant qu'il n'existait "pas de solution miracle" extérieure. "Un pays ne peut pas rester éternellement en crise", a déclaré Marcel Alain de Souza à l'AFP à Bissau, où il a entamé une visite samedi soir, accompagné du nouveau représentant résident de la Cédéao, l'Ivoirien Blaise Diplo, ancien cadre...
(Xinhua 10/08/16)
BISSAU, (Xinhua) -- L'Etat bissau-guinéen est solidaire avec le gouvernement chinois en ce qui concerne le litige sur la mer de Chine méridionale, initié unilatéralement par l'ancien gouvernement des Philippines, a déclaré mardi le ministre bissau-guinéen des Travaux publics, Malam Banjai. "L'Etat de Guinée-Bissau préconise une Chine indivisible, en particulier dans la lutte pour la mer de Chine méridionale", a fait savoir M. Banjai dans une interview accordée à Xinhua à son retour d'une visite en Chine. Il a indiqué...
(Xinhua 05/08/16)
BISSAU, (Xinhua) -- Le navire de pêche chinois, Hai Feng, va assurer la fourniture de poissons au marché interne bissau-guinéen, à partir de vendredi, a annoncé jeudi le ministre bissau-guinéen des Pêches, Fernando Correia Landim. "Ce navire chinois fournira dorénavant des poissons au marché intérieur pour que tous les citoyens aient accès au produit de pêche à bas prix", a déclaré Landim après avoir assisté aux opérations de déchargement de poissons au port de Bissau. Il a indiqué que "le gouvernement va mettre sur le marché domestique plus de 200 tonnes de poissons dans le cadre du protocole d'accord avec la Chine".
(RFI 02/08/16)
Le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap Vert (PAIGC), vainqueur des législatives de 2014, menace de bloquer toutes les activités au sein de l’Assemblée nationale si un de ses députés incarcéré à Bafata (150 km de Bissau) n’est pas libéré. Ce blocage réduit les chances du Premier ministre Baciro Dja de présenter son projet de politique générale dont l'échéance est fixée justement au 2 août. C’est à nouveau la crise politique qui menace en Guinée-Bissau, cette fois-ci avec pour épicentre le Parlement. Le PAIGC, vainqueur des législatives de 2014, a demandé à ses députés de suspendre...
(Xinhua 02/08/16)
BISSAU, (Xinhua) -- L'ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau, Wang Hua, a déclaré ce lundi que Beijing et Bissau vont renforcer davantage leur coopération, en particulier dans les domaines de l'agriculture, de l'éducation et de la pêche. Le diplomate chinois a donné cette indication au sortir d'une rencontre avec le Secrétaire d'Etat de la Coopération, Augusto Poquena. "Les deux parties ont exprimé leur ambition mutuelle de travailler ensemble pour assurer une plus grande prospérité pour les deux peuples", a indiqué M.Wang. Selon l'ambassadeur chinois, "la Chine continuera à soutenir la Guinée-Bissau". La Chine, l'un des principaux partenaires au développement de la Guinée-Bissau, soutient fortement les secteurs de l'agriculture et des infrastructures...
(APA 02/08/16)
APA - Bissau (Guinée-Bissau) - Le chef d´état-major général de Forces armées Bissau guinéennes, le lieutenant général Biague Na N´tan a sollicité la participation des forces armées de son pays aux missions de maintien de paix dans le monde. ´´Nous demandons l’appui du Premier ministre Baciro Dja et des différents représentants de la communauté internationale de tout faire pour que les forces armées Bissau guinéennes puissent participer à n’importe quelle mission de paix dans le monde parce qu’elles en sont...
(RFI 01/08/16)
Le Premier ministre bissau-guinéen, Baciro Dja, à l’occasion du démarrage de la campagne agricole 2016, a annoncé ce dimanche que l’objectif cette année est de produire 80 000 tonnes de riz, aliment de base des Bissau-Guinéens. La décision des autorités entre dans le cadre du projet « Mon na lama » (mette la main à la pâte), avec le soutien financier de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à hauteur de 1 124 milliards de francs CFA sous forme de...
(Xinhua 30/07/16)
BISSAU, (Xinhua) -- La Chine a offert du matériel agricole à la Guinée-Bissau, d'une valeur de 1,25 million de dollars, a constaté vendredi un correspondent de Xinhua. Ce don, composé de 30 tracteurs et de produits agricoles, est destiné à augmenter la production du riz. Il a été remis, vendredi, par l'ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau, Wang Hua, en présence du président de la République, José Mario Vaz et des membres du gouvernement. A cette occasion, le chef de l'Etat...
(Guinee24 29/07/16)
Suite à la PCR confirmée positive au virus Zika de 3 des 12 échantillons de la Guinée Bissau, les autorités sanitaires et l’OMS se préparent à la riposte. C’est dans ce cadre qu’une équipe multidisciplinaire d’experts de l’OMS est à Bissau pour travailler avec l’ensemble des partenaires. A cet effet, une réunion des partenaires s’est tenue ce matin au Bureau des Na-tions unies autour de la Coordinatrice résidente du système des Nations unies et du Représentant de l’OMS. Cette réunion avait pour but de partager les informa-tions sur les cas de virus Zika enregistrés en Guinée Bissau, la situation dans le monde...

Pages