| Africatime
Mercredi 27 Août 2014
(APA 27/08/14)
APA - Bissau (Guinée-Bissau) - Le président de l'Assemblée nationale populaire (ANP) de Guinée Bissau, a déclaré que les nouvelles autorités du pays ne permettront plus de coups d’État, ni d’amnistie aux prochains putschistes. Cipriano Cassamá a fait cette déclaration ce mercredi en marge d'une cérémonie en l'honneur du comité politique du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir), de la circonscription 10 de la région de Biombo, au Nord du pays, dédié aux membres de cette zone, dont il fait partie. A cette occasion, Cassama a souligné que son institution va initier une réconciliation nationale avec toutes les franges de la société, afin que les ‘'Bissau-guinéens se pardonnent,...
(Xinhua 27/08/14)
ABIDJAN (Xinhua) -- L'épidémie de la maladie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest va entraîner "une baisse de l'ordre de 1% à 1,5% du PIB" dans les pays de la sous-région, a estimé mardi à Abidjan le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka. Lors d'une cérémonie de signature de don avec l'OMS, Donald Kaberuka a indiqué que le virus Ebola est non seulement une " menace pour les vies et les services de santé" mais également une "menace économique" pour les pays touchés en Afrique de l'Ouest. "Dans nos premières estimations, une baisse de 1%...
(Le Griot 26/08/14)
Grâce au barrage hydroélectrique de Kaleta en construction dans le cadre de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), la Guinée Bissau s’attend d’ici une année à une nette amélioration de ses problèmes énergétiques. En effet, à partir d’août 2015, ce barrage commencera la livraison régulière d’énergie électrique à ce pays et pourra couvrir jusqu’à plus de 30% de ses besoins, a indiqué vendredi le directeur général des ressources hydrauliques de la Guinée-Bissau, Inussa Baldé. Mais pour...
(APA 26/08/14)
APA - Bissau (Guinée-Bissau) - Une délégation composée des ministres de la Santé, de l'Intérieur et de la Défense nationale a achevé une visite à l'intérieur du pays, au niveau des frontières de l'Est et du Sud de la Guinée-Bissau. La mission avait pour objectif d'examiner le niveau de mise en œuvre de la mesure du gouvernement à l'égard de la fermeture des frontières, prise par l'exécutif après l'apparition de l'épidémie d'Ebola en Guinée-Conakry. La délégation conduite par le ministre...
(Les Afriques 26/08/14)
Avec plus de 485 000 unités vendues en Afrique et au Moyen-Orient, la marque de voiture Hyundai Motor gagne du terrain dans cette zone du monde. La multinationale coréenne espère faire de la région un levier de croissance. Les Afriques : Hyundai Motor vient de lancer un nouveau Centre de formation professionnelle et d’entrainement à Rubona, au Rwanda. Quels sont les objectifs de cet engagement auprès des jeunes Rwandais ? Tom Lee : Le chômage et la possibilité d’emploi limitée...
(APA 25/08/14)
APA - Bissau (Guinée-Bissau) - Le Parlement de la Guinée-Bissau prépare une conférence de réconciliation nationale qui se tiendra au début de 2015, a annoncé le Président du parlement national du peuple, Cipriano Cassamá. S'adressant à la presse, à son retour d'une récente visite en Gambie, Cassamá a affirmé que la préparation d'une conférence de réconciliation nationale est ‘'très en avance'' et se tiendra sous l'égide du parlement bissau-guinéen L'Assemblée nationale de la Guinée-Bissau compte 102 députés. Elle est dominée par le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) qui détient 57 sièges...
(APA 25/08/14)
APA - Bissau (Guinée-Bissau) - La Guinée-Bissau a besoin de 100 million d’euros pour construire 219 kilomètres de ligne à haute tension, afin de se connecter au barrage hydroélectrique de Kaléta en Basse Guinée qui sera fonctionnel à partir de l'année prochaine. L'information a été communiquée à la presse par Inussa Balde, directeur général des Ressources hydrauliques du ministère des ressources naturelles, point focal en Guinée-Bissau de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG). Plusieurs experts et...
(Xinhua 25/08/14)
BISSAU, (Xinhua) -- Le barrage de Kaleta, en construction en Guinée-Conakry dans le cadre de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), commencera la fourniture régulière d'électricité à la Guinée-Bissau à partir de août 2015, a indiqué vendredi le directeur général des ressources hydrauliques de la Guinée-Bissau, Inussa Baldé. Ce barrage pourra satisfaire environ 30% de la consommation de la Guinée-Bissau, a-t-il affirmé en marge d'une réunion de l'OMVG, organisation créée en 1978 pour répondre aux besoins...
(RFI 25/08/14)
En Guinée-Bissau, des individus non identifiés ont volé au ministère de la Fonction publique un ordinateur qui contenait toute la base de données de l'administration publique. L'affaire suscite des inquiétudes car les nouvelles autorités préparent une réforme devant réduire à plus de la moitié le nombre des fonctionnaires. Les malfrats ont forcé la porte du bureau du directeur général du ministère de la Fonction publique et ont emporté son ordinateur ainsi qu’une unité centrale qui contient toutes les données concernant le recensement biométrique des agents de l'administration publique.
(PANA 25/08/14)
Les outils basés sur le mobile apportent l’éducation à des millions de personnes en Afrique (Rapport) - L’ubiquité du téléphone mobile offre un outil peu onéreux pour l’éducation dans certaines des communautés les plus pauvres, indique le nouveau rapport publié, jeudi, par l’instance de régulation internationale de l’industrie des télécommunications, Pyramid Research. Elaboré par Guardian Professional Networks, axé sur la collectivité, le rapport note que: 'l’accès à une éducation de bonne qualité est encore privé à des millions de personnes à travers le monde, surtout dans les pays en développement ou la qualité de l'enseignement et les infrastructures scolaires font souvent défaut'.
(Le Point 22/08/14)
Selon une étude de la Standard Bank, en quatorze ans, dans les onze économies subsahariennes les plus en vue, la classe moyenne a augmenté de 230 %. Intitulé "Comprendre la classe moyenne africaine", le rapport de la Standard Bank fourmille d'informations qui ne manqueront pas de préciser la nouvelle image d'une Afrique qui avance et qui se consolide de l'intérieur. "Il y a quinze millions de ménages de la classe moyenne dans onze des économies les plus en vue de...
(PANA 21/08/14)
L'Afrique a connu une croissance importante de sa classe moyenne au cours des 14 dernières années, selon une étude réalisée par Standard Bank. Le rapport, intitulé «Comprendre la classe moyenne de l'Afrique», a révélé qu'il y a 15 millions de ménages de la classe moyenne dans 11 des plus grandes économies de l'Afrique au sud du Sahara cette année, contre 4,6 millions en 2000 et 2,4 millions en 1990 - soit une augmentation de 230% sur 14 années. Cependant, du nombre total de ménages à travers ces économies focaux, 86% d'entre eux restent dans la bande large à «faible revenu», insistant sur la maturation naissante de nombreux marchés du continent. Le rapport a...
(Xinhua 20/08/14)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau a reçu 20 tonnes de médicaments offerts par le Portugal pour l'aider à se préparer à la menace du virus Ebola, a annoncé le directeur général de la Santé, Francis George. Le Portugal va également envoyer dix combinaisons de protection pour les médecins et les infirmiers, a-t-il indiqué précisant qu'aucun cas de fièvre Ebola n'a été enregistré en Guinée-Bissau. La Guinée-Bissau a fermé sa frontière avec la Guinée-Conakry voisine, point de départ de l'épidémie qui touche le Liberia, la Sierra Leone et le Nigeria, faisant plus d'un millier de morts. L'Organisation mondiale de la Santé...
(APA 20/08/14)
La Guinée-Bissau a reçu 20 tonnes de médicaments offerts par le Portugal pour l’aider à se préparer à la menace du virus Ebola, a annoncé mardi à Bissau, le directeur général de la Santé, Francis George, Il a également ajouté que le Portugal va aussi envoyer 10 combinaisons de protection pour les médecins et les infirmières Bissau-guinéens et Mozambicains. Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et Médecins Sans Frontières (MSF) ont recommandé au gouvernement bissau-guinéen de se préparer...
(PANA 20/08/14)
Pour soutenir les efforts entrepris au niveau mondial pour contrecarrer la propagation du virus d'Ébola qui a frappé quatre pays de l'Afrique de l'Ouest, et dans le but de fournir une réponse internationale coordonnée pour le secteur des voyages et du tourisme, l'organisation mondiale de la santé (OMS) en partenariat avec d'autres agences, a décidé d'activer et de mettre sur pied un groupe de travail sur les transports et les voyages. Selon un communiqué parvenu ce lundi à la PANA, le groupe de travail mis en place aura pour mission de surveiller et de contrôler la situation et de fournir, en outre, des informations réelles et adéquates au secteur...
(Jeune Afrique 19/08/14)
Pour fournir de l'énergie aux zones rurales, les industriels misent de plus en plus sur des unités de production autonomes. EDF, Schneider, Bolloré font figure de pionniers dans ce domaine. Pour faire face aux besoins croissants du continent en électricité, les énergéticiens ne jurent plus que par elle : la production d'électricité décentralisée. Vu la faible densité démographique de certains pays, construire de gigantesques réseaux électriques à coup de milliards ne semble plus de mise, alors que des technologies existent...
(Xinhua 19/08/14)
Les pays africains, dotés de ressources abondantes et grâce à la transformation économique, peuvent rattrapés les pays asiatiques dans 50 ans, a déclaré dimanche Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine. Dans les 50 prochaines années, l'Afrique peut faire ce que les puissances économiques asiatiques ont fait au cours des dix dernières années, sortant la population de la pauvreté et devenant prospère, a affirmé Mme Dlamini-Zuma lors du 34ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté d'Afrique australe (SADC) dans la ville des Chutes Victoria au Zimbabwe. Les 15 Etats membres -- l'Angola, le Botswana, la RDC, le Lesotho...
(Agence Ecofin 18/08/14)
Le premier avion militaire made in Africa a effectué avec succès son premier vol d’essai public, mercredi 13 août, depuis l’aéroport Wonderboom de Pretoria. Deux groupes aéronautiques sud-africains, Paramount et Aerosud, ont développé cet appareil qui associe un fuselage d’hélicoptère avec une queue double inspirée des bombardiers de la deuxième guerre mondiale. L’avion de type AHRLAC (acronyme de l’anglais pour avion léger de reconnaissance à haute performance) est de taille modeste. Il est conçu pour deux personnes. Paramount a décrit l’ARHLAC comme «le premier aéronef militaire à ailes fixes à avoir été complètement conçu, testé, et développé en Afrique».
(Xinhua 16/08/14)
La décision de la Guinée-Bissau de fermer sa frontière avec la Guinée-Conakry, touchée par la fièvre Ebola, peut conduire de nombreuses personnes à voyager sur les routes transfrontières incontrôlables, a alerté vendredi l'anthropologue bissau-guinéen, Mamadou Diao. "Fermer les frontières, c'est fermer les routes principales : elle peut réduire la circulation des personnes, mais peut aussi encourager la recherche de voies alternatives qui ne sont pas contrôlées par les autorités", a déclaré à Xinhua M. Diao, un spécialiste en études africaines...
(RFI 14/08/14)
Le continent africain a amorcé pour un baby-boom massif qui se poursuivra au cours des quatre prochaines décennies, avertissent les Nations Unies (ONU). Cela représente à la fois un énorme défi, et une immense opportunité. Dans un rapport publié cette semaine, et intitulé « Generation 2030/Africa Report », le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) prédit qu’en 2050, 41 % des naissances auront lieu en Afrique. Ce qui fait qu’un habitant de la planète sur quatre sera un Africain. L’UNICEF identifie plusieurs facteurs à l’origine de ce phénomène. L’Afrique est déjà dotée d'une des populations les plus jeunes du monde. Au cours des prochaines décennies, ces jeunes...

Pages