| Africatime
Samedi 19 Avril 2014
(PANA 18/04/14)
Addis-Abeba, Éthiopie - L'Union africaine a fait part de son intention de lever les sanctions imposées à la Guinée-Bissau à l'issue des élections présidentielles dont le déroulement du premier tour a été salué par l'organisation africaine Le Conseil de Sécurité et de Paix de l'Union africaine (PSC) a déclaré mercredi que les sanctions seront levées à l'issue du choix d'un président élu démocratiquement à la fin du processus électoral en cours dans le pays. 'Ces élections constituent un test et le dernier obstacle à franchir pour les Bissau-guinéens , si un vainqueur émerge de ces élections, le conseil se réunira pour examiner les résultats et adopter une position officielle', a déclaré l'ambassadeur Paul Lolo Bolus,...
(RFI 18/04/14)
C'est le temps des réactions politiques au lendemain de l’annonce des résultats provisoires après les élections présidentielle et législatives en Guinée-Bissau. José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC,) est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle du 13 avril avec 40,9% des voix face au candidat Nuno Gomes Nabiam (25,1%). Satisfaction dans le camp de José Mario Vaz. Celui que l’on surnomme Jomav, obtient près de 41% des voix et son parti, le PAIGC : 55 députés sur 102. C’est la majorité absolue.
(Xinhua 18/04/14)
BISSAU (Xinhua) - Les obsèques de Kumba Yala, ancien président de la République de Guinée-Bissau entre 2000 à 2003, décédé le 4 avril dernier à l'âge de 61 ans, auront lieu ce vendredi à Bissau, annonce sa famille. Selon la même source, Kumba Yala sera enterré avec tous les honneurs. Son cercueil sera transporté au siège de l'Assemblée nationale pour un hommage, avant son enterrement à Bissau. Après son décès, un deuil national de trois jours a été observé en...
(BBC Afrique 18/04/14)
Un second tour qui aura lieu dans les 21 prochains jours après la validation des résultats provisoires par la Cour suprême. Les candidats ont 48 heures pour déposer des recours éventuels devant cette haute juridiction. Le candidat du PAIGC arrivé en tête lors du premier tour s'est étonné de son score de 40 pour cent. Mais Jose Mario Vaz se dit confiant pour le second tour prévu en principe dans trois semaines. Les soupçons de soutien de l'armée à son...
(Xinhua 18/04/14)
BISSAU, Xinhua) -- Le Parti de la Nouvelle démocratie (PND), et le Parti de la Convergence démocratique (PCD) contestent les résultats provisoires annoncés mercredi par la Commission électorale nationale (CNE), à l'issue des élections présidentielle et législatives en Guinée-Bissau. "Nous ne reconnaîtrons pas du tout les résultats proclamés par la CNE, qui sont destinés seulement à plaire à la communauté internationale", a déclaré à la presse le président du PND, Iaia Djalo. Selon M. Djalo, la falsification des résultats des...
(AFP 17/04/14)
BISSAU, 17 avril 2014 (AFP) - Le candidat du principal parti de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, favori pour remporter le second tour de la présidentielle du 18 mai, veut poursuivre "un dialogue permanent" avec l'armée qui est à l'origine de nombreux coups d'Etat dans ce pays. Avec l'armée, "nos relations sont basées sur le dialogue permanent", a affirmé jeudi à la presse M. Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC,) arrivé en tête...
(AFP 17/04/14)
BISSAU, (AFP) - Le second tour de la présidentielle en Guinée-Bissau opposera le 18 mai José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-vert (PAIGC, principal parti du pays) à Nuno Gomes Nabiam, soutenu par l'armée, a annoncé mardi la Commission nationale électorale (CNE). M. Vaz est arrivé en tête du premier tour du 13 avril avec 40,9% devant M. Nabiam qui a obtenu 25,1%. Ils sont suivis par Paulo Gomes (9,7%), ancien haut...
(RFI 17/04/14)
En Guinée-Bissau, le second tour de l'élection présidentielle, le 18 mai, opposera José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC, principal parti du pays), arrivé en tête avec 40,9 %, à Nuno Gomes Nabiam, soutenu par l’armée, qui a obtenu 25,1 %. En Guinée-Bissau, historiquement, l’armée a toujours joué un rôle politique. Aujourd’hui, quelle est son attitude et à quoi faut-il s’attendre ? Quelle sera l’attitude de l’armée ? C’est bien sûr...
(APA 17/04/14)
APA-Bissau (Guinée-Bissau) - Le Parti de la nouvelle démocratie (PND), qui a obtenu un député, et le Parti de la Convergence démocratique (PCD), crédité de deux députés, ont annoncé jeudi qu’ils ne reconnaissaient pas les résultats provisoires des législatives en Guinée-Bissau, annoncés la veille par la Commission électorale nationale. "Nous ne reconnaîtrons pas du tout les résultats fabriqués qui sont destinés seulement à plaire à la communauté internationale", a martelé le président du PND, Iaia Djalo. Selon ce dernier, les...
(BBC Afrique 17/04/14)
Il y aura un second tour dans 21 jours pour départager les candidats à l'élection présidentielle en Guinée Bissau. Le candidat du PAIGC José Mario Vaz est arrivé en tête avec 40,9%. L'indépendant Nuno Gomes Nabiang soutenu par l'armée est second et il a recueilli 25,14% des suffrages. Ce second tour opposera donc Vaz à Nabiang. Suivent l'indépendant Paulo Gomes Junior (9,8%) et le candidat du PRS de feu Koumba yalla, Abel Incada qui a obtenu 7%. Le taux de...
(APA 17/04/14)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - José Mario Vaz, le candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), a remporté le premier tour de la présidentielle tenu dimanche, avec 40,98%, selon les résultats provisoires publiés ce mercredi par la Commission électorale nationale. José Mário Vaz, ancien ministre des Finances du gouvernement renversé par le coup d'Etat d'avril 2012 et âgé de 57 ans, affrontera au second tour Nuno Gomes Gomes Biam qui a obtenu 154. 784...
(Agence Ecofin 17/04/14)
(Agence Ecofin) - José Mario Vaz, du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-vert (PAIGC, principal parti du pays) affrontera le candidat de l'armée, Nuno Gomes Nabiam, le 18 mai, au second tour de la présidentielle en Guinée-Bissau. Selon les résultats du premier tour du scrutin annoncés le 16 avril par la Commission nationale électorale (CNE), Vaz est arrivé en tête du premier tour organisé le 13 avril, avec 40,9% des suffrages, devant Nabiam qui a obtenu...
(Xinhua 17/04/14)
BISSAU, (Xinhua) -- José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Cap-Vert (PAIGC) à l'élection présidentielle de la Guinée-Bissau, sera opposé au second tour au candidat indépendant Nuno Gomes Nabiam. Selon les résultats provisoires publiés mercredi par la Commission électorale nationale, José Mario Vaz a gagné 252.269 voix (40,98% des suffrages), contre 154.784 voix (25,14%) pour Nuno Gomes Nabiam. Le second tour devrait se tenir le 18 mai prochain. José Mario Vaz, 57 ans, ancien ministre des...
(RFI 17/04/14)
En Guinée-Bissau, le PAIGC, qui domine la vie politique depuis l’indépendance, arrive largement en tête du premier tour des élections présidentielle et législatives de dimanche 13 avril, selon les résultats provisoires annoncés ce mercredi par la Commission nationale électorale. La participation dépasse les 80 %. Selon les résultats provisoires, Jose Mario Vaz, celui que l’on surnomme « Jomav », obtient 40,98 % des voix et son parti, le PAIGC (Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert), 55...
(Sud Quotidien 17/04/14)
Le président du comité de pilotage du programme régional de protection intégré du cotonnier en Afrique (Pr-Pica), Agbélénko T Adjanor, a exhorté les pays de la zone ouest-africaine à accentuer leurs efforts dans la gestion intégrée du secteur cotonnier. Il a insisté sur la nécessité de définir des approches de lutte intégrée du cotonnier pour améliorer la productivité. Les Etats de la zone ouest-africaine doivent renforcer leur gestion intégrée dans le secteur cotonnier pour mieux faire face aux défis. C’est...
(APA 16/04/14)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Les Bissau Guinéens attendent avec impatience les résultats des élections générales de dimanche dernier qui devraient permettre de stabiliser ce pays qui a connu beaucoup de coups d’Etat militaires. Des sources non officielles indiquent que les résultants provisoires de la présidentielle pourraient être connus un peu tard ce mercredi alors que la loi électorale prévoit qu'ils doivent être rendus publics entre sept et dix jours après le scrutin. D'autres sources proches de la Commission nationale électorale...
(BBC Afrique 16/04/14)
Les premières tendances fournies par la Commission nationale électorale donnent le PAIGC largement en tête des législatives. Selon les chiffres obtenus auprès de la Commission nationale électorale, CNE, le Parti pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap Vert, ancien parti au pouvoir, enregistrait tard dimanche soir 56 députés sur les 102 que compte le parlement. Cette majorité absolue assure de facto au chef du parti le poste de futur Premier ministre du pays. Toujours selon la CNE, le candidat du PAIGC pour l’élection présidentielle, Jose Mario Vaz, devançait ses adversaires avec environ 48 % des suffrages exprimés...
(AFP 16/04/14)
WASHINGTON, 16 avril 2014 (AFP) - Les Etats-Unis ont félicité mardi la Guinée-Bissau pour la tenue "dans le calme" des élections présidentielle et législatives de dimanche, annonciatrices d'un "avenir démocratique" pour ce pays d'Afrique. La participation au scrutin a été d'environ 70%, selon la commission électorale, signe fort de la volonté des électeurs d'en finir avec la violence politico-militaire dans leur pays. "Ces élections sont une étape importante vers la mise en place d'un avenir stable, prospère et démocratique pour le peuple de Guinée-Bissau"...
(Le Pays 16/04/14)
Longtemps attendue et plusieurs fois reportée, la présidentielle bissau-guinéenne a finalement eu lieu le dimanche 13 avril dernier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout s’est déroulé dans le calme. Car aucun incident n’a été enregistré dans ce pays où la violence a pignon sur rue. C’est tout à l’honneur de la classe politique qui, pour une fois, a fait montre de sagesse et de responsabilité. On ne saurait passer sous silence la forte mobilisation des Bissau-guinéens,...
(Xinhua 16/04/14)
BISSAU, (Xinhua) -- Les observateurs internationaux ont salué chaleureusement la bonne tenue des élections législatives et présidentielles qui se sont déroulées dimanche en Guinée-Bissau. "Le vote de ce dimanche a été libre, juste et transparente, malgré des irrégularités mineures enregistrées", a déclaré le chef de la mission d'observation électorale de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) Amos Sawyer. M. Sawyer, qui était le président du gouvernement de l'unité nationale du Liberia (1990-1994), a en conséquence demandé la...

Pages