Guinée-Bissau : Les membres du gouvernement manifestent pour exiger la réouverture du parlement | Africatime
Mercredi 29 Mars 2017

Guinée-Bissau : Les membres du gouvernement manifestent pour exiger la réouverture du parlement

Guinée-Bissau : Les membres du gouvernement manifestent pour exiger la réouverture du parlement
(Xinhua 10/03/17)

BISSAU, (Xinhua) -- Les membres du gouvernement et les partisans du président bissau-guinéen José Mario Vaz, ont manifesté jeudi à Bissau pour exiger la réouverture du parlement où les activités sont suspendues depuis plus d'un an, a constaté un correspondant de Xinhua.

Les manifestants ont marché à l'avenue jusqu'au au siège du parlement, où ils ont exprimé leur indignation face au blocage du parlement.

"Le parlement doit rouvrir, sinon nous continuerons à réclamer sa réouverture immédiate", a déclaré un membre du gouvernement.

Ussumane Camara, coordonnateur national du mouvement "le citoyen", a accusé la Commission permanente de l'Assemblée nationale de séquestrer le parlement bissau-guinéen et a menacé de porter plainte contre son président.

En réaction, Ali Hijazi, secrétaire national du Parti Africain de l'Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, majoritaire au parlement), a exigé le respect de l'accord de sortie de crise, signé en octobre dernier à Conakry, qui prévoit "la formation d'un gouvernement consensus".

Le leader des 15 députés frondeurs exclus du PAIGC, les membres de PRS, deuxième force politique, ont également pris part à la manifestions.

Cette manifestation intervient après la visite à Bissau de Naby Bangoura, envoyé spécial du médiateur de la CEDEAO, le président guinéen Alpha Condé, à Bissau pour relancer la médiation dans la crise qui paralyse les institutions de la Guinée-Bissau depuis près de deux ans.

Commentaires facebook