Vendredi 23 Juin 2017

Conférence internationale de Dubaï : des conventions de 20 milliards de dollars signées pour l’espace UEMOA

Conférence internationale de Dubaï : des conventions de 20 milliards de dollars signées pour l’espace UEMOA
(AIP 10/09/14)

Des conventions d’une vingtaine de milliards de dollars ont été signées à l’occasion de la Conférence internationale des investissements tenue mardi à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis en présence de cinq chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) dont le Président Alassane Ouattara.

Initiée par la Commission de l’UEMOA sur le thème « Investir dans l’UEMOA », cette conférence a pour objectif de mettre en exergue les atouts dont disposent les pays membres de l'UEMOA notamment dans le secteur des infrastructures économiques, de l’énergie, des télécommunications, de l'agro-industrie, des mines.

Sur 17 grands projets intégrateurs, d’un coût de 21,5 milliards de dollars présentés à la communauté des affaires des Emirats Arabes Unis et les potentiels investisseurs internationaux, 16 ont fait l’objet de signature de conventions portant sur un montant de 20 milliards de dollars, selon une note d’information du service communication de la présidence ivoirienne.

Une occasion pour le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara de saluer le « très grand succès » de ce forum qui a été une plateforme privilégiée de la finance internationale, explique-t-on.

Il s’agit, a déclaré le Président Ouattara, de réaliser ces projets, afin de favoriser la création d’emplois et améliorer le quotidien des 110 millions d’habitants de la zone UEMOA.

La Conférence internationale des investisseurs de Dubaï, justifie-t-on, est le prolongement de la table ronde tenue à Abidjan, en juillet 2012, sur la seconde phase du Programme économique régional (PER).

Couvrant la période 2012 - 2016, ce programme traduit la volonté des chefs d’Etat de l’UEMOA de poursuivre le développement des infrastructures économiques, l’accès à l’énergie et à l’eau, l’accès à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’accès aux marchés locaux, régionaux et internationaux, la préservation d’un environnement sain et durable.

Lundi, en marge de ce rendez-vous financier international, le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) a organisé une session baptisée « Focus Côte d’Ivoire » dont l’objectif est, pour les autorités ivoiriennes de présenter l’environnement des affaires et les opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire.

En présence de plusieurs hommes d’affaires composés de présidents, de vice-présidents, de directeurs généraux de grands groupes des Emirats Arabes Unis, une dizaine de projets privés, d’un coût de 4643 milliards de FCFA, ont été présentés par les ministères des Infrastructures économiques et du Pétrole et de l’Energie, rappelle-t-on.

Commentaires facebook