Dimanche 20 Août 2017

L'ONU demande l'application de l'Accord de Conakry sur la Guinée Bissau

L'ONU demande l'application de l'Accord de Conakry sur la Guinée Bissau
(APA 27/07/17)
Le président bissau guinéen José Mario Vaz (G) et son homologue guinéen Alpha Condé (D)

APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mercredi les dirigeants de la Guinée-Bissau à mettre en application l'Accord de Conakry afin d’ouvrir une voie à la paix dans le pays, et salué le travail de la CEDEAO.

« Le Conseil de sécurité réitère sa préoccupation face à la situation en Guinée-Bissau, demandant à tous les dirigeants politiques de se conformer aux dispositions de l'Accord de Conakry et saluant les efforts de la Communauté économique des États d'Afrique occidentale (CEDEAO) pour aider à trouver une solution à la crise politique », a déclaré l'ONU dans un communiqué.

L’organisation a passé en revue les développements politiques récents dans certains pays d'Afrique de l'Ouest, exprimant son inquiétude face à la menace du terrorisme.

L’ONU a par ailleurs condamné toutes les attaques terroristes qui se sont produites récemment dans la région, mettant en lumière les groupes terroristes de Boko Haram et de l'Etat islamique.

« Le Conseil de sécurité souligne la nécessité de lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, y compris pour faire face aux conditions qui permettent le développement du terrorisme », lit-on dans le document.

L’ONU fait également référence à la situation humanitaire difficile causée par les activités terroristes dans la région du bassin du lac Tchad.

Le Conseil de sécurité invite enfin la communauté internationale à « soutenir immédiatement la fourniture « d'aide d'urgence aux personnes les plus touchées par la crise au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigeria.

Commentaires facebook