Lundi 19 Février 2018

L'Institut Gorée lance un dialogue politique en Guinée-Bissau

L'Institut Gorée lance un dialogue politique en Guinée-Bissau
(Xinhua 09/02/18)

L'Institut Gorée dédiée aux problématiques de la démocratie et du développement en Afrique, a ouvert ce jeudi à Bissau, un forum de dialogue politique entre les Bissau-guinéens pour surmonter la crise politique qui dure depuis plus de deux ans dans le pays.

La cérémonie d'ouverture du forum, dirigée par l'ancien président de transition du Mali, Dioncounda Traoré, a mobilisé les acteurs politiques bissau-guinéens, les organisations de la société civile, les entités religieuses et le pouvoir traditionnel.

L'objectif du forum est de contribuer à la consolidation du dialogue politique en Guinée-Bissau, basé sur une approche endogène.

"Il faut un dialogue franc et ouvert entre les acteurs politiques nationaux et la société civile", a déclaré M. Traoré lors de la cérémonie d'ouverture officielle.

Il a recommandé aux acteurs politiques d'adopter le dialogue politique comme seul moyen de parvenir à une stabilité effective dans leur pays.

"Cette initiative vise également à interpeller la société civile pour qu'elle mène une sensibilisation sur la nécessité de consolider le dialogue dans le pays", a conclu M. Traoré.

Le directeur exécutif de l'Institut Gorée, Doudou Dia, a également souligné le rôle des organisations de la société dans le règlement de la crise politique actuelle dans le pays.

Des dirigeants politiques bissau-guinéens, notamment, le président du Parti africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), Domingos Simoes Pereira, et le président de l'Union pour le changement (UM), Agnelo Regala, ont assisté à l'ouverture du forum.

La crise politique en Guinée-Bissau a pour origine le limogeage en 2015 du gouvernement dirigé par le Premier ministre Domingos Simoes Pereira. Depuis lors aucun Premier ministre n'a pu avoir l'aval du Parlement.

Commentaires facebook